Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Test des BeatsX face aux AirPods : le match !
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
1269 connectés

Test des BeatsX face aux AirPods : le match !

Le 17/02/2017 à 16h35
Promis depuis des lustres, les BeatsX ont finalement été commercialisés deux mois après les AirPods, une succession de retards pour ces deux produits en concurrence presque frontale.



Après avoir porté les BeatsX sur les oreilles pendant une bonne semaine, nous vous proposons aujourd'hui un comparatif entre ces deux paires d'écouteurs sans fil qui -vous allez le voir- ont autant de points communs que de divergences... Alors, quel est notre grand gagnant ? La réponse dans ce match en 8 étapes !

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose une petite prise en main vidéo, avec ma chère Alex :





Vous pouvez également retrouver notre vidéo des AirPods :





Le match du look et de la qualité


Malgré leur apparent succès et après pratiquement deux mois de commercialisation, les AirPods sont finalement peu courants sur les têtes des passants. Ces petites tiges qui sortent des conduits auditifs ne font pas encore partie des moeurs et lorsqu'on les porte en public, il n'est pas rare de croiser un regard étonné, voire un peu moqueur.



En face, les BeatsX ont une apparence plus consensuelle, avec ces deux fils tombants et la petite télécommande. Ils sont donc plus passe-partout... tout en conservant cette appartenance sociale forte, toujours bien visible au travers du logo de la marque (un gros «  B  » sur chaque écouteur).



Avec ces deux produits, Apple cible en réalité deux populations bien distinctes. Les AirPods ont ce petit côté bobo-chic, à tendance avant-gardiste, quitte à faire des compromis d'usages (on le verra plus bas). Les Beats sont eux, taillés avant-tout pour les jeunes, avec un look plus sportif, tape à l'oeil mais pas trop. Si je préfère le design des AirPods, j'assume quand-même plus facilement les Beats, mais là encore, c'est une question de goût.

Les Beats sont-ils trop fragiles ?

Après deux mois d'utilisation, mes AirPods sont toujours en bon état. Il faut dire que les EarPods étaient déjà très résistants, et quand quelque chose cassait, c'était plutôt le fil ! Sur ces modèles, les plastiques durs se rayent assez peu et l'on ne craint pas non plus de les faire tomber.La finition est exemplaire, et aucune zone ne parait vraiment sensible. Même la boite est finalement assez robuste, et ce n'est pas faute de l'avoir fait tomber plusieurs fois avec le couvercle ouvert !



Manque de chance, je ne peux pas en dire autant des Beats. Dès la première utilisation, un des écouteurs s'est littéralement coupé en deux. En enlevant l'un des tours d'oreilles fournis (que l'on avait déjà eu du mal à enficher), la colle qui relie les éléments n'a pas résisté :



L'image est impressionnante, mais il peut aussi s'agir d'une mauvaise série. Notre seconde paire n'a pas ce problème et les tours d'oreilles se dégagent plus facilement. Néanmoins, il nous a été impossible de les recoller, surtout en l'absence de clips pour coincer les deux éléments détachés. Sur la durée, si l'on force régulièrement dessus, il n'est pas impossible que ça se reproduise... A près de 150€ la paire, il y a de quoi être un peu surpris !



Pour le reste, les Beats ne font ni cheap ni très haut de gamme. On retrouve des plastiques durs (mais qualitatifs) sur les écouteurs, la télécommande et les batteries.




Le fil qui relie les écouteurs est totalement plat et assez épais, ce qui est très pratique pour éviter les noeuds !




Quant à la partie à placer derrière la tête, elle arbore un caoutchouc très épais et à mémoire de forme, qui rappelle le bracelet de l'Apple Watch Sport. Il permet de le plier dans son sac sans craindre qu'il ne reprenne son apparence habituelle. Finalement, seuls les écouteurs paraissent un peu fragiles et il faudra mieux les manier avec précaution... tout en évitant de tirer sur le fil !

Look : égalité
Encombrement : avantage AirPods
Qualité/finitions : avantage AirPods




Le match des usages (Ergonomie, fonctionnalités, mobilité)


Le confort des écouteurs est toujours quelque chose de très personnel. Par exemple j'ai toujours trouvé les EarPods agréables à porter, avec leur forme semi-intra, et leurs plastiques durs et lisses. Mais chez certains, ils ne tiennent pas bien dans les oreilles et provoquent même parfois des douleurs au bout de quelques heures. Côté Beats, 4 tailles d'embouts sont disponibles et il s'agit de textures molles, intra-auriculaires, et qui s'adaptent bien mieux aux différentes formes de conduits auditifs. Pour les plus exigeants, le constructeur livre également des « tours d'oreilles » (4 en tout) qui viennent en fait se loger dans le creux du pavillon pour stabiliser l'écouteur.





Les Beats sont donc plus polyvalents, et surtout, plus sécurisants. Le constructeur a d'ailleurs opté pour ce petit tour de cou, que l'on peut venir fermer totalement grâce aux aimants situés sur les écouteurs. Avec un tel « collier », on peut rapidement enlever les écouteurs de ses oreilles tout en continuant à se déplacer sans craindre de les perdre.





Par contre, si l'on peut penser que les BeatsX sont plus adaptés au sport que les AirPods, leur construction n'est finalement pas si pratique. Déjà, ils ne sont pas waterproof -oubliez les séances sous la pluie ou sur un cours d'eau !


N'essayez pas de reproduire cela chez vous !


Mais surtout, ce gros câble "flexiforme" est assez gênant lorsque la tête bouge dans tous les sens. En courant, à vélo ou pendant un sport qui exige de regarder sur les côtés, il vient souvent claquer contre la joue et se coller dans le cou avec la transpiration. Pour les activités sportives, les PowerBeats sont nettement plus adaptés.



Les PowerBeats sont étanches et plus adaptés au sport


Enfin, dernier point capital en mobilité, les AirPods permettent d'entendre le bruit alentours, là où les BeatsX sont très (trop ?) isolants. Question de goût, sans doute, mais je trouve que ma vie est plus importante que le brouhaha omniprésent dans la rue. Pour autant, certains préfèrent des intras mieux isolés, qui permettent de ne pas augmenter le volume à des niveaux trop élevés et de préserver leurs oreilles. La cause est noble dans les deux cas !



Changer de pistes, c'est LA BASE !

Malgré l'habitude, la télécommande physique me manque toujours beaucoup sur les AirPods. Quand je les utilise pour écouter de la musique, je passe mon temps à chercher un moyen simple de changer de piste ou de modifier le volume, et c'est vrai cauchemar ! Chez Beats, pas besoin de parler à Siri (même si on peut !) pour augmenter le volume ou passer à la chanson suivante, grâce à une vraie télécommande physique. A l'usage, on s'emmêle quand-même parfois les pinceaux : la télécommande est située à gauche, ce qui n'est pas si courant. Mais elle permet tout de même de positionner les écouteurs du bon côté et du premier coup !




En fait, le plus déroutant, ce sont surtout ces deux petites batteries qui font peu ou prou la même taille, et que l'on confond souvent avec la télécommande. Lorsque les écouteurs sont posés sur une table, on doit souvent chercher laquelle possède l'embout Lightning, et laquelle permet d'allumer/éteindre le casque. En tout, ce sont trois petites zones bombées qui se ressemblent et que l'on utilise quotidiennement, mais pour des fonctions différentes. Il aurait été si compliqué de tout rassembler au même endroit ?



Avec des accus plus gros, les BeatsX se montrent plus costauds et affichent 8H d'autonomie, contre seulement 5 pour les AirPods. En utilisation longue, ils permettent donc de tenir toute la journée sans recharger, là où les AirPods commencent à « bipper » dès le début de l'après-midi (si l'on oublie de les ranger). Dans les deux cas, la technologie de charge rapide permet de récupérer rapidement 1 à 2H d'autonomie, mais gare aux gros consommateurs de musique : pour eux, partir sans chargeur, c'est la panne sèche assurée ! Sur ce point, les beats sont plus faciles à charger (même si on aurait préféré de l'USB C) : un câble Lightning, et ça repart ! Les AirPods, eux, ont absolument besoin de leur boi-boite.



Moins de fonctions pour plus d'ergonomie ?

Face aux Beats, les AirPods sont moins alambiqués à l'usage, et l'on se pose moins de questions. La seule chose importante, c'est de bien penser à les ranger dans leur boite. En effet, contrairement aux BeatsX, ils n'ont pas d'interrupteur, et restent donc toujours allumés en dehors de leur écrin. Un mal pour un bien ? Je n'arrive toujours pas à trancher : parfois, on oublie simplement de prendre la boite le matin et l'on sait alors qu'ils ne tiendront pas la journée... ce qui n'est pas toujours une évidence pour l'utilisateur débutant.



Les BeatsX, eux, proposent une utilisation plus classique, avec un bouton on/off, ce qui permet de les glisser rapidement dans un sac sans la boite ou le chargeur. Mais à 150€ la paire, pas question de les mettre en vrac avec des clefs ou des objets tranchants. Il convient donc d'utiliser la housse fournie qui les protège... mais qui ne ferme pas complètement ! C'est pratique, mais moins étanche aux impuretés et aux poussières qu'une boite en plastique.






Comme les AirPods, les Beats sont couplés à la puce W1, qui facilite la synchronisation, et surtout, qui permet de se connecter automatiquement à tous les appareils sur le même compte iCloud.




Seule différence, les Beats sont plus « manuels » à l'usage : il faut non seulement les éteindre mais surtout, ils ne se mettent pas en pause lorsqu'on les retire des oreille. Apple n'a pas placé de capteur de proximité et propose du coup un usage plus standard pour des écouteurs sans fil.


En noir, les BeatsX sont très stylés !


Pour le reste, ça marche plutôt bien, même si -que ce soit avec l'un ou l'autre- il nous arrive de perdre la synchro de temps en temps et le passage d'un appareil à l'autre nécessite souvent de venir sélectionner les écouteurs dans le menu ad-hoc. C'est toujours mieux qu'avec un casque bluetooth traditionnel, mais on sent que tout ça n'est pas encore totalement mature.




Un mot sur la compatibilité Android, qui est toujours d'actualité malgré le rachats de Beats par Apple : le casque se connecte comme n'importe quel modèle Bluetooth.



En revanche, les possesseurs de smartphones concurrents de l'iPhone ne sont pas les mieux lotis. Pour eux, pas de synchronisation facilitée ni d'assistant vocal. En plus, l'utilisation du Lightning (à la place du microUSB ou de l'USB C) obligera à conserver quelques câbles à cette norme dans son environnement.



A l'arrivée, les Beats se révèlent finalement plus complets, plus modulaires, et même plus pratiques que les AirPods lorsqu'il s'agit d'enlever ponctuellement un écouteur, de changer de piste ou d'adapter ses embouts. Le minimalisme, c'est bien, mais Apple n'est-elle pas allée un peu trop loin en supprimant les commandes physiques ou l'interrupteur des AirPods ? Sans doute, mais ça permet aussi d'avoir un produit plus simple, plus rapide à prendre en main et donc, plus ergonomique. Pour autant, à l'usage, les BeatsX sont plus polyvalents, plus fonctionnels, plus ancrés dans les habitudes, et moins frustrants. Enfin, aucun des deux ne se démarque vraiment en mobilité : les AirPods sont plus compacts, moins gênants à manipuler en l'absence de fil, mais ils sont aussi plus contraignants (il faut partir avec la boite) et moins sécurisants (on a souvent peur de les perdre) que les Beats.

Ergonomie : avantage AirPods
Fonctionnalités : avantage BeatsX
Autonomie : avantage BeatsX
Mobilité : égalité


Le match du son


Soyons clairs, en terme de qualité sonore, aucun des AirPods et des BeatsX ne révolutionnera le marché des écouteurs. Même si leur taille limite les capacités des transducteurs, certaines marques -comme Sony, ou Sennheiser- proposent des produits de bien meilleure facture. A plus de 150€, on commence même à trouver des écouteurs vraiment haut-de-gamme... mais avec fil !



Malgré tout, j'aime bien le son des AirPods et des EarPods, auquel je me suis habitué. Il y a des basses, mais pas trop, ils ne saturent pas et le son est globalement bien homogène. Pour un usage standard (MP3, YouTube...), ils font parfaitement le job. Même pour du montage, je les trouve finalement très utiles, car ils reflètent un son « moyen » du public qui visionnera nos vidéos.



Chez Beats, on quitte le signal neutre pour une abondance de basses, pas toujours bienvenue. En effet, si ces dernières sont effectivement mieux fournies que sur les AirPods, le spectre est loin d'être aussi homogène sur le reste des fréquences et les musiques manquent de profondeur, notamment dans les médiums, où l'on se demande parfois où sont passées les voix ou certaines harmoniques.



Les adeptes du rap et du R&B préféreront sans doute cette couleur musicale, mais il n'y a bien que Booba et Nekfeu qui se satisferont vraiment de tels écouteurs. Pour de la pop, du classique, du jazz et du rock, passez votre chemin ! Si vous hésitez, le mieux reste encore de les essayer chez Apple ou avec le modèle d'un ami. A noter que si le produit vous déplait, vous avez toujours 14 jours pour le renvoyer sur l'Apple Store !



S'il est toujours difficile de se montrer objectif dès que l'on parle de qualité sonore, le son des AirPods nous a paru nettement plus homogène et moins « travaillé ». Sur les BeatsX, avec une bibliothèque très hétéroclite, certains morceaux paraitront bien creux tandis que d'autres offriront une meilleure sonorité que les AirPods.

Talkie-Walkie

Au téléphone, mieux vaut éviter les Beats : du fait de leur conception (intra-auriculaire), le son résonne à l'intérieur du crâne, provoquant une sorte d'écho interne, très désagréable lorsqu'on parle à son correspondant. Question de goût, sans doute, mais après une semaine de test, j'ai fini par utiliser l'iPhone plutôt que le casque pour passer des appels !



Enfin, un mot sur le micro qui est au moins aussi médiocre chez l'un que chez l'autre. Vous l'avez entendu dans la vidéo, les AirPods et les BeatsX sont malheureusement bien loin d'égaler les EarPods... qui n'étaient pourtant déjà pas incroyables ! Mais ce n'est pas (totalement) de la faute d'Apple, qui doit se plier aux spécifications du bluetooth : si vous ne voulez pas consommer trop d'énergie, le débit est limité. Résultat, ça suffit pour téléphoner, mais il faudra oublier le reste : même les enregistrements dans le Dictaphone sont à peine audibles !

Qualité sonore : avantage AirPods (à débattre)
Micro : égalité


Verdict !


Alors, qui est le grand gagnant de notre match ? Avec 5 points, les BeatsX doivent finalement s'incliner face aux AirPods qui sont arrivés 7 fois en tête ou à égalité. En réalité, les BeatsX gagnent un dernier point grâce à leur prix : 149€ contre 179€ pour les AirPods, c'est tout de même 30€ d'économisé.



Vous pouvez encore rajouter 30€ pour les 3 mois gratuits à Apple Music, une charmante attention que l'on aurait aimé retrouver sur les AirPods. A noter que vous pouvez utiliser ces 30€ pour acheter de la musique sur iTunes ou même des apps.

Prix : avantage BeatsX



Résultat final : BeatsX : 6 - AirPods 7


Si le score parait serré, ces deux produits sont en réalité très clivants, et finalement, pas réellement concurrents. Les AirPods répondent mieux aux besoin du grand public, avec un produit simple, compact, polyvalent et résolument moderne. Les BeatsX, eux, s'adressent plutôt aux déçus des AirPods, ceux qui préfèrent du son « intra », qui ne peuvent se passer d'une télécommande physique et qui désirent pouvoir les retirer plus facilement des oreilles sans craindre de les perdre.



Modernité contre pragmatisme, minimalisme face à l'abondance de fonctionnalités, c'est un problème récurrent chez Apple que d'enlever des options bien pratiques pour parvenir à un produit plus simple à utiliser. Avec ces deux paires d'écouteurs, la firme parvient à contenter tout le monde... à moins qu'il ne soit encore un peu tôt pour se passer totalement du fil. La question fait souvent débat à la rédac', entre ceux pour qui l'abandon du câble est aussi pratique qu'inéluctable et les autres, pour qui la technologie n'est pas encore tout à fait au point. La vérité se situe certainement entre les deux, et l'on attend d'ailleurs avec impatience les prochaines générations à base de Bluetooth 5, qui pourraient combler bien des lacunes des produits actuels.


BeatsX ou AirPods ?
1033 votes


La note !


  • Design/Finitions
  • Autonomie
  • Qualité sonore
  • Qualité/Prix
Les Plus : • Design "passe partout"
• Coloris variés
• Télécommande
• Bonne autonomie
• Câble "flexiforme"
• Ecouteurs magnétiques
• Les basses bien fournies
• Interrupteur on/off
• Charge en direct (sans boite)
• Synchro rapide (W1)
Les Moins : • Fragilité des écouteurs
• Qualité sonore inégale
• Micro moyen
• La recharge Lightning
• Pas waterproof
Configuration : Un Mac, un iPhone ou une Apple Watch compatible Bluetooth 4
Prix : 149€
(+ 3 mois gratuits à Apple Music)
3.5/5



partage email

Test des AirPods

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac Indicateur vert Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1749 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
Apple TV 2015 Indicateur orange Informations 10/2015 199 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et commence à dater un peu : pas de 4k, des performances réseaux moyenne et un prix encore élevé. La rumeur évoque une évolution courant 2017, avec la 4k et le HDR. Le boitier reste malgré tout une bonne affaire... si vous la prenez sur le Refurb !
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Quel sera votre prochain iPad ?
3130 votes
app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps