Mac4Ever Refurb PrixMac Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
4041 connectés
Approvisioné il y a 2 heures
La robe noire de Spotify est désormais de rigueur sur iPad, à l'instar des versions iPhone et Mac du service de streaming audio qui avaient été rhabillées au mois d'avril dernier. L'application universelle a reçu aujourd'hui une mise à jour numérotée 1.9.0, mais les seules nouveautés visibles sont cette fois réservées aux possesseurs de tablette pommée, qui peuvent désormais également profiter de l'onglet « Ma Musique ». La prochaine nouveauté que peuvent espérer les utilisateurs de Spotify devrait concerner l'abonnement Premium, dont une formule familiale pourrait être proposée sous peu. [Spotify Music pour iOS]
partage email
Total War: Rome II - Emperor Edition a reçu une mise à jour hier visant à principalement corriger une suite de problèmes pouvant nuire à la fluidité des parties.



Cette « Emperor Edition » de la série Total War contient tout le contenu rendu disponible depuis la sortie du jeu de stratégie il y a environ 1 an : Rome II. Pas besoin de réaliser des achats en plus, tout est contenu gratuitement dans le pack.

Au milieu des combats au tour par tour et des batailles en temps réel entre des milliers de personnages sur un vaste champs de bataille, il dispose d'une campagne solo inédite « Imperator Augustus », d'un meilleur système politique, d'un nouvel équilibre des unités et de nouvelles chaînes de bâtiments. L'environnement est ouvert, il est possible de planifier une bataille avec précision et de construire ses propres armées.

La dernière mise à jour corrige des défauts dans certaines langues du jeu, dans l'influence politique lors de guerres civiles, des bugs d'affichage ou de cinématiques.

Pour jouer, pas besoin de disposer d'une bête de course :

Mac OS X 10.7.5 ou plus
Processeur Intel i5 à 1.7 Ghz ou plus
4 Go de RAM (Mémoire vive) ou plus
Carte graphique 512 Mo ou plus (A partir de AMD Radeon HD 4850, NVidia GeForce 640 ou Intel HD 4000)


Total War: Rome II - Emperor Edition est disponible à 54,99 € sur notre boutique :

Acheter Total War: Rome II - Emperor Edition

Le jeu est également disponible sur le Mac App Store à 54,99 €, par contre, cette version ne contient pas de fonctionnalité multijoueur et ne permet pas d’acheter de contenu téléchargeable supplémentaire.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés a une nouvelle fois mis en demeure Apple Retail France en raison de la surveillance permanente qui plane au-dessus de la tête de certains salariés des boutiques pommées.


Après avoir adressé un premier avertissement à la Pomme au mois de décembre 2013, à propos des caméras de l'Apple Store Opéra qui filmaient non seulement les zones sensibles, mais aussi les stations de travail des employés, les ateliers de réparation et même la salle de pause, la Cnil a déploré qu'Apple n'ait pas modifié son système sur l'ensemble des boutiques de l'hexagone. En effet, si la Pomme a pris soin de répondre favorablement à la demande de la Commission en réorientant ses caméras et en adressant un message d'information aux équipes de l'Apple Store Opéra, les autres magasins français ont conservé leur système de surveillance alors même qu'ils étaient susceptibles de présenter les mêmes vices de conformité.

Au début de l'été, des agents de la Commission ont procédé à l'inspection de quatre autres boutiques de la marque, et ont à nouveau jugé que le système de surveillance était disproportionné « au regard de la finalité de prévention des atteintes aux personnes et aux biens ». Suite à cette constatation, la Cnil a donc sommé Apple de mettre en conformité l'ensemble de ses échoppes dans un délai de deux mois, soit un total de 17 Apple Store sur le territoire.

« Aucune consigne (n'a) été récemment émise par le siège français s'agissant de la régularité de la mise en œuvre des dispositifs de vidéosurveillance » précise la Cnil dans son rapport.

Afin de s'assurer que l'ensemble des salariés d'Apple France ait connaissance de cette mesure, la présidente de la Commission a donc rendu publique cette décision aujourd'hui, en prenant soin de rappeler qu'il ne s'agissait pas là d'une sanction, et qu'aucune suite ne serait donnée si la société prenait les mesures nécessaires dans le temps qui lui est imparti.

Via
Ce n'est pas la première fois que Tim Cook prend la parole pour défendre les droits de la communauté LGBT et ceux des minorités, mais cette fois-ci, le CEO d'une des entreprises les plus puissantes au monde l'a fait de façon plus personnelle, en dévoilant un peu de son intimité.


Quelques jours après avoir pointé du doigts les inégalités qui pèsent toujours sur certaines minorités au Capitole de l'État d'Alabama, Tim Cook publie une tribune chez Bloomberg, pour dire haut et fort qu'il est effectivement homosexuel, et fier de l'être.

En acceptant d'être décoré en Alabama, Tim Cook citait déjà Martin Luther King, en affirmant qu'il ne cesserait jamais de se battre pour les valeurs qui lui tiennent à coeur : « nos vies touchent à leur fin le jour où nous commençons à nous taire sur les choses qui comptent ». Aujourd'hui, dans sa tribune, le CEO cite une nouvelle fois le pasteur pour justifier sa démarche : « la question la plus persistante et la plus urgente à se poser dans la vie c'est : "qu'est-ce que vous faites pour aider les autres ?" ».

S'il est de notoriété publique que Tim Cook est homosexuel, l'homme n'a jamais ouvertement confirmé cette rumeur, pour des questions de protection de sa vie privée. Aujourd'hui, sans se considérer activiste, il a choisi de faire son « coming out » et donc de sacrifier une partie de son intimité pour essayer d'aider à faire avancer les choses : « si entendre que le CEO d'Apple est gay peut aider quelqu'un en difficulté à faire face à ce qu'il/elle est, ou apporter du réconfort à quiconque se sent seul, ou inspirer des gens à lutter pour l'égalité, alors cela vaut la peine que je sacrifie ma vie privée » affirme-t-il.

Si les choses n'ont pas toujours été faciles, Tim Cook est conscient d'avoir bénéficié des avancées obtenues au prix de dures luttes par d'autres, et d'avoir la chance de travailler avec des personnes qui ne le traitent pas différemment en raison de son orientation sexuelle : « le progrès social réside en partie dans la capacité à comprendre qu'une personne n'est pas définie seulement par sa sexualité, sa race ou son sexe » déclare-t-il.


Dans cette tribune Tim Cook clame haut et fort qu'il est « fier d'être gay », et qu'il considère que cela « fait partie des plus beaux cadeaux que Dieu lui ait fait ». En effet, il affirme que cela lui a permis de comprendre ce que vivent tous les jours les membres d'autres minorités, et de se forger une carapace, ce qui est bien utile lorsqu'on devient CEO d'Apple.

Finalement, Tim Cook rappelle que la justice sociale s'acquiert ensemble, grâce aux actions de chacun, et considère ces déclarations comme sa petite contribution à l'édifice, qu'il espère voir s'élever rapidement grâce à l'aide de tous : « je ne prétend qu'en écrivant cela je joue dans la même cour que Dr. King ou Robert F. Kennedy. En revanche, je peux regarder leurs photos et me dire que je fais ma part du travail, même si elle est petite, pour aider les autres. Nous pavons un chemin ensoleillé vers la justice ensemble, brique par brique. Ceci est ma brique ».

Source
DxO OpticsPro 10 est un logiciel de traitement de l'image capable de corriger les défauts rencontrés avec votre matériel photo, il prend en compte le couple boitier/objectif et ses spécificités.



Il traite plusieurs points comme le bruit numérique même en très haute sensibilité, la déformation de l'image, permet de récupérer des détails et des textures dans les zones d'ombres ou brulées etc. La toute dernière version du logiciel vient d'être rendue disponible, elle apporte quelques améliorations telles que l'augmentation par 4 de la vitesse de traitement, la suppression du voile atmosphérique, une meilleure maitrise de la lumière et du rendu des couleurs, une amélioration du piqué des images etc.

DxO OpticsPro se décline en deux versions, une « Edition Essential » plus légère et moins chère à 129 € et une Edition Elite disposant de l'ensemble des outils à 199 €.

Une version d'essai est disponible, elle permet de tester gratuitement le logiciel en entier pendant 30 jours.

Il existe également « une suite » composée de trois logiciels à un prix intéressant, jusqu'au 24 novembre il est possible d'acquérir le pack DxO Photo Suite incluant DxO OpticsPro, DxO FilmPack et DxO ViewPoint à 189 € au lieu de 287 € pour la version Essential et 289 € au lieu de 407 € pour la version Elite.

DxO.com
Sackboy, le héros cousu main de la série LittleBigPlanet™ sur PlayStation® vient de faire son entrée sur l'App Store en France.



Run Sackboy! Run! est un jeu de course sans fin dans lequel vous contrôlez Sackboy échappant à Négativitron. Les personnages et décors sont tous tirés de LittleBigPlanet et permet aux joueurs de retrouver un environnement connu.

Sur son parcours, le personnage pourra récolter des bulles à utiliser ensuite pour acheter des costumes, améliorer les bonus disponibles dans les niveaux, acquérir des trésors etc. Les univers se succèdent les uns après les autres sans jamais se ressembler, d'une partie à une autre les trajets à prendre et les éléments accessibles sont différents.

3 missions sont proposées à la fois, il faudra parcourir un minimum de distance en une partie, faire des sauts, atteindre un univers particulier etc. Chaque mission réalisée vous donnera des points pour augmenter de niveau.

Le jeu est complet et réussi, l'ensemble des éléments et défis permettent de lui donner une durée de vie intéressante.

Run Sackboy! Run! est gratuit sur iPhone et iPad.

Run Sackboy! Run!

Run Sackboy! Run! - Gratuit
Playstation Mobile Inc.



Comme prévu, Samsung a publié ses résultats financiers et accuse un recul de 60% par rapport à l'année dernière dans ses bénéfices opérationnels (-73,9% pour la division mobile) pour atteindre 3,8 milliards de dollars. À titre de comparaison, Apple a réussi à dégager 11,2 milliards de dollars de bénéfices le trimestre dernier. Dans leur rapport financier, les responsables de la firme coréenne imputent ce recul à un « mix produit faible dans la division smartphone » et au fait que « le recul des ventes ait mis une pression sur la structure des coûts ». En effet, les ventes de Samsung se sont concentrées sur des smartphones de milieu et bas de gamme et celles du Note 4 n'ont eu que peu d'effet étant donné que le téléphone n'a été lancé qu'en septembre dernier. Pour le prochain trimestre, l'entreprise s'attend à ce que « la demande pour les smartphones et les tablettes augmente en raison des fêtes de fin d'année avec également, une intensification de la concurrence ». Les analystes quant à eux ne s'attendent à une amélioration drastique de la situation. [Source]
Une semaine après avoir dévoilé Inbox, sa nouvelle solution censée rendre la gestion des emails simple et efficace, l'équipe de Gmail annonce que les utilisateurs du services pourront bientôt inviter leurs amis.



S'habituer à lire ses mails comme on consulte Facebook

Pour le moment, seuls certains privilégiés invités par l'équipe de Gmail elle-même ont pu tester Inbox. À la rédac, on a eu cette chance (merci Jean-Marc), et on doit dire qu'après quelques jours, ce service est à la fois puissant et déstabilisant. Il faut dire qu'on n'a pas l'habitude de ce type d'interface pour gérer ses mails.

Compte tenu des nombreuses couleurs utilisées dans ce « flux d'actualités à la Facebook », savoir d'un coup d'oeil si on a beaucoup de mails à traiter ou pas peut s'avérer délicat. En revanche, être en mesure d'avoir directement ses pièces jointes dans le fil en question permettra de retrouver des documents importants rapidement, sans avoir à ouvrir tous les mails provenant d'une personne.

Ne plus rien effacer et gagner en productivité

Inbox regroupera les mails promotionnels et autres notifications de Linkedin ou de Google Calendar, ce qui sera pratique, pour les marquer comme lus d'un coup, et également déstabilisant, lorsqu'on voudra supprimer ses messages. On aura vite fait par exemple de mettre à la poubelle une facture, ou une invitation à une réunion, par inadvertance. Après avoir fait l'erreur une fois, on comprend vite que le but ici est de nous pousser à ne plus rien effacer. L'opération est d'ailleurs fastidieuse. Google voudrait-il garder en mémoire tous nos échanges ? Ou envisage-t-il de nous faire payer du stockage par la suite ?



L'une des fonctionnalités mises en avant sur cette application est la possibilité de repousser des emails pour qu'ils réapparaissent plus tard, à un moment ou à un endroit où il sera plus facile de les traiter. Si le fait de programmer une heure précise fonctionne bien (on pourra recevoir un email à l'heure d'ouverture d'un magasin par exemple), le faire en fonction d'un lieu sera plus hasardeux : si on décide de refaire apparaître un message en arrivant chez soi, on pourrait le voir arriver alors qu'on est encore dans le bus à 10 minutes du lieu en question par exemple. Reste que cette fonctionnalité est bien pratique pour gagner en productivité et que le fait de pouvoir également programmer des rappels permettra de gagner en efficacité. On imagine également que l'équipe de Gmail continuera à améliorer son service une fois qu'il sera ouvert à tous.

Si vous souhaitez tester le service et que vous connaissez des personnes qui l'utilisent déjà, il est temps de commencer à faire du lobbying, car elles devraient très bientôt recevoir 3 invitations à partager avec leurs amis.




Source
Flash Info

Skype adopte OS X Yosemite

Aujourd'hui à 10h37
Après avoir totalement revu son interface lors de la dernière mise à jour majeure, Skype adopte à présent le nouveau système d'exploitation du Mac, OS X Yosemite, et corrige de nombreux bogues en passant en version 7.1. Microsoft, qui gère désormais le service, explique que cette nouvelle mouture facilite également le partage de liens dans des conversations de groupe, et offre une meilleure stabilité pendant les appels vidéos. La mise à jour peut être téléchargée sur le site officiel de Skype.
La surprise avait été éventée une première fois il y a quelques jours, les détails à propos du bracelet de Microsoft ont ensuite fait leur apparition dès cette nuit dans l'App Store, quelques heures avant que la société ne dévoile son nouveau produit, mais ne retenons que le principal : le « Microsoft Band » est désormais officiel.


Nouvelle actrice dans le domaine de l'informatique vestimentaire, la firme de Redmond propose un accessoire compatible aussi bien avec Windows qu'iOS, Android ou OS X, et doté d'une autonomie de 48h. L'accessoire permettra ainsi de surveiller à la fois ses activités physiques et la qualité de son sommeil.

Dix capteurs assureront le suivi de diverses statistiques, telles que le rythme cardiaque de son porteur, mais aussi des paramètres plus inédits, comme l'exposition au soleil ou le niveau de stress. L'écran du bracelet offrira également l'affichage de certaines notifications du smartphone, dont les messages et les appels entrants. Par la suite, une mise à jour logicielle du « Band » devrait lui ajouter la possibilité de régler certains achats depuis son poignet, et d'observer l'influence de certains évènements sur la qualité de ses nuits ou son état de stress.

Ce nouveau bracelet connecté sera en vente dès demain au prix de 199$ sur le site et dans les boutiques physiques de Microsoft.

La société a en outre lancé cette nuit une application concurrente au centre de santé d'iOS 8, « Microsoft Health », dont le rôle est de collecter les données trackées par le bracelet du constructeur, mais aussi en provenance d'autres appareils, comme un smartphone ou des accessoires d'autres marques. Le service est accessible depuis le web et les principales plate-formes mobiles, avec en prime une intégration de Cortana sur l'OS de Microsoft. À l'heure où nous écrivons ces lignes, l'App Store français ne semble pas encore proposer l'application sur iPhone, iPad ou Mac.


Source
Alors qu'Apple tente depuis quelques semaines de garder sous scellés tous les documents relatifs à la faillite de GT Advanced Technology pour protéger ses secrets, les dessous de cette affaire font surface petit à petit. Cette semaine, le directeur des opérations de l'entreprise a rempli une déclaration destinée à la cour dans laquelle il raconte sa version de l'histoire.


Pour Daniel Squiller, la faillite de GT Advanced est principalement due au contrat qui liait les deux entreprises et était largement en faveur de la Pomme. Face à l'opportunité de croissance que représentait le fait de travailler avec Apple, le fabriquant de saphir aurait consenti à des termes stricts, qu'il n'a pu vraiment négocier, compte tenu de la puissance de la firme de Cupertino.

Ainsi, dans un document de 22 pages, l'homme énumère les conditions du contrat qui lui semblent injustes : GT Advanced devait fournir des millions d'unités de saphir, tandis que la Pomme n'avait aucune obligation de les acheter, GTAT ne pouvait changer son équipement, ses réglages ou sa chaîne de production sans l'accord d'Apple, tandis que cette dernière pouvait le faire quand elle voulait avec effet immédiat etc.

En outre, le contrat en question portait principalement sur la production « en nombre suffisant » de boules de saphir de 262kg. Daniel Squiller affirme avoir vendu 500 fourneaux capables de produire des boules de 115kg à des clients asiatiques, ce qui est au dessus des capacités de la plupart des autres acteurs dont les boules pèsent moins de 100kg. « Malheureusement, la production de boules de saphir de 262kg n'a pu être terminée avant la limite de temps sur laquelle les deux entreprises se sont entendues, et était plus coûteuse que prévu. Ces problèmes ont mené à une crise de liquidités chez GTAT, ce qui a entrainé la mise sous la protection du chapitre 11 » affirme-t-il.

Reste que certains pourront affirmer que les responsables de GT Advanced se sont lancés dans cette aventure en connaissance de cause. Quoiqu'il en soit, malgré le tort que ces déclarations peuvent causer à Apple, un accord a été trouvé entre les deux entreprises et la partie est désormais terminée pour GTAT qui devrait désormais se concentrer sur la vente de matériel servant à la fabrication de saphir.

Source
En février dernier, Whatsapp annonçait fièrement que son service s'ouvrirait aux communications vocales dès l'été 2014. Seulement, les équipes de l'entreprise ont rencontré plus de fil à retordre que prévu ce qui a retardé le lancement de cette fonctionnalité. Jan Koum, CEO de Whatsapp, évoque notamment des difficultés pour fournir un service de qualité du fait que l'application n'a pas accès au microphone de certains téléphones et la nécessité de réfléchir à une solution pour les utilisateurs qui se trouveraient dans une zone où la couverture est faible, notamment dans les pays émergeants. Finalement, Whatsapp devrait se mettre à la voix début 2015 et Jan Koum a réitéré sa volonté de ne pas intégrer de publicités dans son application : « nous ne pensons pas que la publicité soit un moyen de monétiser un produit comme Whatsapp » a-t-il affirmé lors d'une conférence. [Source]
Voici donc la 72e partie de notre BD créée par Laurel et, pour ceux qui ont manqué le début, vous pouvez retrouver l'intégralité de ce qui a déjà été publié en suivant ce lien.

(Vous pouvez zoomer sur les images en cliquant simplement dessus)




La suite demain !
D'après le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, plusieurs hauts responsables d'Apple rencontreraient actuellement des distributeurs iraniens au siège londonien de la Pomme, nourrissant l'idée d'étendre le réseau officiel de distribution de l'iPhone. Il s'agirait en l'occurrence d'ouvrir un ou plusieurs « Apple Premium Resellers » dans le pays, à savoir des magasins franchisés distribuant exclusivement des produits de la marque à la Pomme. Ce type de stratégie, assez courante dans certaines régions d'Europe et d'Asie, permettrait à Cupertino de profiter de l'attrait de ses appareils dans le pays, où le marché gris s'est rapidement développé en l'absence de revendeurs agréés, tout en évitant les complications liées à l'ouverture de boutiques officiellement estampillées « Apple Store ». [Source]
PCalc est l'une des calculatrices les plus populaires de l'App Store iOS, et proposait depuis la sortie d'iOS 8 d'ajouter un widget au Centre de Notifications afin de résoudre les calculs simples sans avoir à ouvrir l'utilitaire complet.


Le raccourci a d'ailleurs été plébiscité par de nombreux utilisateurs, jusqu'à la Pomme elle-même qui a mis en avant PCalc dans ses recommandations d'apps comportant des widgets pour iOS 8. Néanmoins, cette option devrait bientôt finir aux oubliettes, ainsi que toutes les solutions similaires qui se sont multipliées dans l'App Store depuis quelque temps. Son développeur, James Thomson, aurait en effet reçu de la part d'Apple un message lui demandant expressément de retirer le widget accompagnant PCalc, pour la simple raison que « le Centre de Notifications ne serait pas destiné à résoudre des calculs ».

Suite à ce premier avertissement, les lutins auraient ensuite précisé leur requête en expliquant qu'il était toujours possible de proposer un widget destiné aux formules mathématiques, mais que les calculatrices n'avaient pas leur place dans le tiroir d'iOS.

Il y a quelques semaines, l'application Launcher avait subi un sort similaire. L'utilitaire qui proposait d'ajouter des icônes de lancement rapide pour ouvrir des applications et contacter des proches depuis le Centre de Notifications avait été évincé de la boutique d'apps, après avoir passé avec succès la validation quelques jours auparavant. La sortie d'une nouvelle mouture majeure d'un système d'exploitation offrant des possibilités inédites aux développeurs nécessite souvent un temps d'adaptation de la part des devs et des équipes de l'App Store, en raison des nombreuses nouvelles règles (parfois obscures) qui l'accompagnent, et qui sont susceptibles d'évoluer rapidement.

Source
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac Retina Indicateur vert Informations 10/2014 2599 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, et cette machine ne devrait pas être mise à jour avant une bonne année. Vous pouvez acheter en toute quiétude.
iMac Indicateur orange Informations 06/2014 1099 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, mais Apple n'en a pas profité pour rafraichir la gamme (vieillissante) d'iMac traditionnels. Si le rapport qualité/prix est toujours bon, leur GPU prend de l'âge et l'on aimerait bien voir arriver du Thunderbolt 2, par exemple. Il n'est pas impossible qu'Apple les renouvelle début 2015.
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2014 499 € Le Mac mini vient tout juste d'être mis à jour et apporte quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Vous pouvez acheter sans risque, mais regardez aussi du côté du Refurb !
Mac Pro Indicateur orange Informations 10/2013 2999 € Le nouveau Mac Pro est disponible depuis décembre 2013 et Apple devrait profiter de la fin de l'année (voire du début 2015) pour lui offrir de nouveaux Xeon, déjà présentés par Intel. Notre conseil : attendez !
MacBook Pro Indicateur vert Informations 07/2014 1099 € Les MacBook Pro ont été mis à jour en juillet 2014 : +200Mhz côté CPU et 16GO de RAM sur tous les modèles. Pas de changement côté GPU, et pas de gros renouvellement prévu avant 2015. Vous pouvez acheter en toute sécurité, même si les plus geeks préféreront attendre une "vraie" mise à jour l'an prochain.
MacBook Air Indicateur orange Informations 04/2014 899 € Le MacBook Air a été mis à jour en Avril 2014, mais les améliorations sont peu nombreuses (+ 100MHz et 100€ en moins). Si vous avez besoin de ce modèle, jetez un œil sur le Refurb avant de vous décider. Vous pourrez trouver une machine de 2013 avec des caractéristiques quasi similaires. Si vous optez pour une machine neuve, le 11" est le portable par excellence qui pourra vous suivre partout. Et n'oubliez pas de booster la RAM à 8Go et, si possible, de choisir le SSD de 512Go. Il se murmure qu'un nouveau modèle (12") pourrait faire bientôt son apparition... MAJ probable début 2015.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2  b 3  b 4  b 5 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Comment trouvez-vous l'Apple Watch ?
4495 votes
Prixmac
  • Nouveautés

  • Promos

  • Top Vente

app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps