Mac4Ever Refurb PrixMac Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
3673 connectés
Approvisioné il y a 2 heures
Cette semaine, Mac4Ever est au Salon de l'Auto de Genève (certains lecteurs nous ont d'ailleurs aperçus hier), une expo bien plus intéressante que le Mobile World Congress pour les fans d'Apple cette année !

Cette fois, et contrairement à l'édition précédente, c'est le grand débarquement de CarPlay « pour de vrai » chez les constructeurs, qui présentent enfin des véhicules de série équipés du système d'Apple. Nous allons donc vous proposer, ces prochains jours, toute une série de vidéos autour de l'automobile connectée, de CarPlay et... avec quelques surprises !

On démarre ce soir avec PSA (Peugeot-Citroën-DS) qui a récemment officialisé CarPlay dans la 208 avec qui nous évoquerons notamment les futurs modèles qui en seront équipés dans les trois marques et les possibilités (ou non) de mises à jour dans les véhicules existants.

N'hésitez pas à modifier manuellement la qualité de la vidéo, YouTube étant particulièrement doué pour nous flinguer nos belles images...

Après s'être affichée dans le magazine hong-kongais East Touch en début de semaine au bras de mannequins masculins, l'Apple Watch fait à présent la couverture du magazine de mode chinois « Yoho », au poignet de l'acteur sino-américain (et icône pop nationale) Archie Kao.

La revue, qui s'adresse à la jeunesse chinoise branchée, met à l'honneur la version « Sport » de la montre pommée, équipée d'un bracelet blanc, une déclinaison qui devrait avoir la cote auprès des jeunes par son positionnement tarifaire, qui bien que supérieur à la plupart des autres smartwatches du marché, sera le moins élevé de la gamme Apple Watch.


Via
Après avoir déclaré son amour pour Jony Ive et avoir demandé à Tim Cook d'arrêter de faire l'imbécile, Kanye West a décidé de s'attaquer à Steve Jobs.


Invité à faire une intervention devant un parterre de 350 étudiants à la célèbre université d'Oxford, Kanye West leur a parlé de Steve Jobs.

« J'adore Steve Jobs, c'est une de mes personnalités préférées, mais il y a une chose qui me déçoit. Lorsque Steve est mort, il n'a pas cédé ses idées. C'est un peu égoïste. Vous savez Elon [Musk] est du genre "ouais, prend cette idée". D'autres entreprises en dehors d'Apple auraient peut-être pu travailler dessus et faire avancer l'humanité. Les courtiers n'aimeront peut-être pas ça, les actionnaires non plus, mais les idées sont libres et vous ne pouvez pas être égoïstes à leur égard ».

Fan invétéré d'Elon Musk, CEO de Tesla, Kanye West a notamment raconté la semaine dernière de quelle façon il s'y est pris pour pousser Barack Obama à avoir une discussion avec l'entrepreneur. Dans cette tirade à propos de Steve Jobs, la rappeur fait référence à la volonté de Tesla de mettre à disposition de tous ses recherches et ses brevets. Si on peut comprendre que l'entreprise souhaite faire avancer l'industrie des voitures électriques pour en encourager leur adoption, Apple évolue sur des marchés beaucoup plus matures et saturés.

Pour aider les étudiants de l'université d'Oxford à voir la vie du bon côté, Kanye West leur a également dit qu'il y avait de l'espoir pour tout le monde si lui même réussissait à mettre de côté son ego : l« 'un de mes plus gros talon d'Achille c'est mon ego. Et si moi, Kanye West, j'arrive à éliminer mon ego, je pense qu'il y a de l'espoir pour tout le monde ».

Source (via)
D'après la dernière étude de Kantar, l'iPhone continuerait sa fulgurante progression sur le sol chinois, et aurait compté pour 25,4% des smartphones vendus entre novembre 2014 et janvier 2015. L'inauguration de quatre nouvelles boutiques aurait été un facteur important de cette augmentation rapide des chiffres de vente. À titre de comparaison, un an plus tôt, l'iPhone ne représentait qu'un peu moins de 21% du panel. Tamsin Timpson, une des responsables de Kantar, explique que dans les zones urbaines chinoises, l'iPhone 6 a été le smartphone le plus vendu au cours des trois mois à partir de novembre, avec des parts à hauteur de 9,5%, et le smartphone pommé serait talonné de près par le « RedMi » de Xiaomi qui compterait pour 8,9% des ventes. En plaçant plusieurs de ses appareils dans le Top 10, le constructeur chinois conserverait ainsi le titre de plus gros vendeur de smartphones en Chine, mais serait à présent au coude à coude avec la Pomme, qui n'accuserait que 2,2 points de retard sur son adversaire. [Via]
partage email
Avec iOS 8.3 et OS X 10.10.3, Apple propose une ribambelle de nouveaux emojis, censés représenter toute la diversité humaine, et pourtant une « minorité visible » a apparemment été oubliée.

Parmi toutes les nouveaux visages, aucune chevelure rousse n'est en effet représentée, alors que ces dernières comptent tout de même pour 2% de la population mondiale, soit 138 millions de personnes (et potentiellement autant d'iPhone).


Pour tenter de réparer cet affront, une pétition a ainsi été lancée par GingerParrot sur le portail Change.org, et a déjà recueilli un peu plus de 2 600 signatures au moment où j'écris ces lignes.

Si s'attaquer directement à Apple permet sans doute de jouir d'une bonne visibilité dans la presse spécialisée, la Pomme n'est pas l'unique responsable de cette décision. C'est en effet le « Unicode Consortium », une organisation à but non lucratif à laquelle siègent notamment des ingénieurs d'Apple et de Google, qui a la responsabilité de décider quels emojis doivent figurer sur nos appareils électroniques et informatiques, pommés ou non.

Source
Alors que Mortal Kombat X débarquera dans le monde sur console et PC le 14 avril prochain, Warner Bros. Interative Entertainment a fait savoir qu'une version pour iPad, iPhone et iPod touch serait également disponible dans le courant du même mois.


Développé par NetherRealm Studios, Mortal Kombat X sera un free-to-play qui mêlera jeu de combat et jeu de cartes à collectionner. On y retrouvera de célèbres personnages tels que Scorpion, Sub-Zero ou encore Raiden, ainsi que les fameux Fatalities qui clôturent chaque combat.

De plus, afin d'inciter les utilisateurs à jouer aussi bien sur mobile que sur console, les récompenses attribuées en fonction de leurs performances devraient être cross-platforme : « nous avons développé une cross-connectivité unique qui lie les versions consoles et mobiles de Mortal Kombat X, attribuant des récompenses uniques à tous les utilisateurs qui jouent via mobile » explique Ed Boon, directeur créatif chez NetherRealm Studios. Pour les nostalgiques, Mortal Kombat est toujours disponible sur l'App Store.


Source
Il est toujours délicat de parler de faille dans le cas de « FREAK », cette nouvelle alerte qui émeut le web depuis hier soir. En effet, Apple et Google (et surement beaucoup d'autres) permettent toujours l'utilisation de vieux protocoles dont la sécurité n'est plus assurée en 2015 mais qui s'avéraient bien suffisants dans les années 90. En clair, il serait encore possible de forcer les navigateurs à utiliser un vieux système de chiffrement à 512-bit imposé par les agences gouvernementales américaines à l'époque et ainsi faire croire aux utilisateurs que la connexion est sécurisée au normes actuelles. Apple a promis un patch pour Safari (et sûrement quelques API) d'ici la semaine prochaine, aussi bien sur iOS que sous OS X.
partage email
La rapidité à laquelle grandit le réseau Apple Pay ne profite apparemment pas qu'à la firme de Cupertino. Certains réseaux de malfrats se seraient en effet déjà spécialisés dans un système de fraude basé sur le système d'Apple.

Si au moment de la transaction, la vérification de l'empreinte digitale est sans conteste largement plus sécurisée que la saisie d'un code secret, la vérification au moment de l'ajout des cartes bancaires dans son portefeuille numérique serait en revanche le maillon faible de la chaîne.

La méthode employée, qui consiste à ajouter les données d'une carte de crédit volée afin d'utiliser son pendant numérique sans éveiller les soupçons avait d'ailleurs déjà fait parler d'elle il y a quelques semaines, dans une étude mettant justement en lumière un taux anormalement élevé de fraudes sur Apple Pay.


Désormais, les voleurs ayant recours à ces technique semblent avoir trouvé une nouvelle cible de prédilection, et comble de l'ironie, il s'agit précisément des Apple Store, où les transactions Apple Pay sont légion et où l'on peut acheter facilement du matériel valant plusieurs milliers d'euros, lequel s'échangera ensuite très rapidement contre du cash.

En début de semaine, The Guardian révélait ainsi que ces fraudes à la carte dématérialisée s'élevaient déjà à plusieurs millions de dollars, une somme relativement conséquente quand on sait que le total des paiements mobiles est estimé à environ 5 milliards de dollars pour l'année 2015.

Pour parvenir à duper Apple Pay, les « pirates » profiteraient en fait de la vérification parfois trop laxiste de certaines banques. Sur ses pages de support, Apple précise que lors de l'ajout d'une carte bancaire à Passbook, les données sont chiffrées puis envoyées à l'établissement correspondant, avec les informations relatives au compte iTunes et à l'appareil utilisé, comme la géo-localisation du téléphone ou le nombre de paiements réalisés avec le compte iTunes. Les banques américaines utiliseraient alors ces données pour donner un«  green path », permettant l'ajout immédiat de la carte, ou un « yellow path » si des informations complémentaires sont nécessaires.

La faille se situerait précisément à cet endroit. Pour valider l'identité du porteur de la carte, les établissements bancaires se contenteraient en effet généralement des quatre derniers chiffres du numéro de sécurité sociale du propriétaire de la carte, or ces informations circulent souvent sur les réseaux de cybercriminalité, et ne représenteraient pas une barrière suffisante pour éviter les fraudes. Dans d'autres cas, les voleurs appelleraient eux-même les banques afin de les avertir d'un déplacement à venir, afin d'éviter que la géo-localisation bloque le processus, si la banque venait à remarquer que la carte à été ajoutée dans une ville différente de celle où réside son propriétaire.

Espérons que cette nouvelle affaire encourage Apple à travailler avec les banques à l'élaboration d'un « yellow path » plus sécurisé. Dave Birch, un expert britannique en paiements mobiles, a de son côté expliqué que la procédure devrait être renforcée au Royaume-Uni lors du lancement d'Apple Pay, en supprimant le concept du « green path » et en demandant ainsi à chaque client de valider son identité auprès de sa banque lors de l'ajout d'une nouvelle carte.

Source (Merci Victor)
Après avoir présenté sa Pebble Time Steel, une montre qui rappellera à certains l'Apple Watch Edition, Eric Migicovsky, CEO de l'entreprise, s'est confié sur l'état d'esprit dans lequel il est, alors que la montre d'Apple sera bientôt commercialisée, et pour le moment, il ne semble pas inquiet.


Si Eric Migicovsky est bien conscient que la Pomme vient attaquer son marché, il estime que la Pebble et l'Apple Watch ne s'adressent pas aux mêmes segments d'utilisateurs : « d'une certaine façon, elle a vraiment des lacunes, et ce dans plusieurs domaines, mais ils s'attaquent à un segment de marché assez différent » a-t-il déclaré.

Tout d'abord les deux montres ne sont pas proposées dans la même gamme de prix. Si la montre de base d'Apple devraient coûter dans les 350$, la facture pourrait vite monter en fonction des bracelets et du boitier choisis, alors que la Pebble Time Steel est proposée à 250$ sur Kickstarter.

De plus, Pebble a fait le pari d'ouvrir sa plateforme à des entreprises tierces qui pourront proposer des bracelets supplémentaires et donc ajouter des fonctionnalités à la montre via de nouveaux capteurs. De quoi attirer une communauté toujours plus grande autour de cette smartwatch.

Enfin, Eric Migicovsky explique que pour l'instant, son entreprise ne souhaite pas se diversifier et commercialiser d'autres « wearables » : « nous nous concentrons sur le poignet pour le moment » a-t-il déclaré. « C'est une grosse opportunité pour nous car nous la connaissons bien. Le poignet peut être une plateforme à lui seul, il n'a pas à être relégué au rang d'accessoire pour votre téléphone ». Serait-ce là un ultime tacle à destination d'Apple ?

Source
La petite campagne « Shot on iPhone 6 » dont on vous parlait encore ce matin a enfin gagné le continent européen, et pas n'importe quelle ville de notre vieille Europe !

Comme vous le savez, Apple fuit désormais tous les salons high-tech mais elle n'est jamais très loin de la sphère médiatique locale. Il suffit par exemple que Samsung annonce son Galaxy S6 avec une évolution importante de son capteur photo, pour que la firme tapisse les abords de l'expo de photos prises... avec un iPhone 6.

Jonathan, qui habite la capitale catalane (et à qui on offre un mois VIP), nous envoie ce cliché pris dans le métro de Barcelone ce matin :



Nos copains de FrAndroid ont également repéré d'autres panneaux dans la ville, nettement plus imposants :

La borne Aura de Withings, que nous avons testée récemment, fonctionne à présent de concert avec les thermostats connectés Nest, étoffant ainsi encore l'écosystème de l'appareil conçu par « le papa de l'iPod ». Grâce à la liaison établie entre les deux terminaux, l'Aura avertira automatiquement le Nest lorsque vous vous endormirez, ainsi le thermostat ajustera immédiatement la température de votre chambre entre 17 et 20°, afin d'économiser de l'énergie tout en offrant une ambiance idéale pour un sommeil de qualité. De la même façon, dès le réveil de l'utilisateur, la température de l'habitation sera automatiquement adaptée à ses préférences, toujours sans aucune action de sa part. [Via]
partage email
La mise en vente de l'Apple Watch sonne comme une petite révolution au sein du réseau de boutiques de la Pomme, et outre l'installation de tables d'expositions spéciales et de coffre-forts dans les réserves des Apple Store, de nombreux employés ont déjà reçu une formation spéciale pour vendre la fameuse montre.

D'après les documents tombés entre les mains de Mark Gurman, Apple estime déjà que bon nombre de ses clients ont d'ores et déjà pris la décision de s'offrir une Apple Watch, et auront ainsi besoin d'être guidés rapidement dans le choix du modèle, grâce à quelques questions bien pensées sur leur style et leurs habitudes.


Pour vendre sa nouvelle smartwatch, Apple a ainsi préparé une routine assez précise basée sur des séries de trois questions permettant de cerner rapidement les usages, les besoins et les attentes du client potentiel. En complément, les employés des boutiques seraient également chargés de profiter du succès de la montre pour encourager les utilisateurs à s'offrir un nouvel iPhone.

En effet, non seulement l'Apple Watch ne pourra être utilisée qu'à la condition de possèder au minimum un iPhone 5, mais certaines fonctions devraient également être réservées aux possesseurs des derniers modèles, notamment en ce qui concerne Apple Pay, dont les transactions en magasin sont possibles exclusivement avec les iPhone 6 et 6 Plus.


Les habitudes prises sur l'iPhone permettraient en outre de mettre en avant la valeur ajoutée que pourrait apporter une Apple Watch au quotidien de l'utilisateur. Pour mieux cibler les attentes des potentiels acheteurs, les employés des boutiques devraient également se renseigner à propos des fonctions les plus appréciées sur iOS 8, sans oublier de demander si la montre se destine à être offerte ou portée par le client.


Enfin, les vendeurs seraient chargés de poser des questions plus précises à propos des goûts de l'utilisateur, notamment ses préférences en termes de matériaux, afin de savoir s'il est plutôt cuir ou acier pour le bracelet, ou plutôt aluminium ou or en ce qui concerne le boitier, ce qui sera primordial pour le choix du modèle de montre.


Les bracelets représenteraient par ailleurs un point important dans les nouveaux objectifs de vente de la compagnie. La mise en vente de l'Apple Watch serait ainsi vue comme un nouveau moyen d'optimiser les ventes d'accessoires, une information qui aurait été confirmée par Angela Ahrendts elle-même lors d'une réunion la semaine dernière avec plusieurs employés des Apple Store.

En plus du modèle fourni avec la montre, les clients devraient avoir la possibilité de s'offrir des bracelets de rechange, pour varier les plaisir ou assortir leur smartwatch avec leur tenue du jour. Pendant la dernière keynote, la Pomme avait d'ailleurs insisté sur la facilité avec laquelle on pourrait passer d'un modèle à l'autre, grâce à un bouton caché sous le boitier.

Source
Des rumeurs concernant le démantèlement de l'équipe de Google+ courent depuis un moment, notamment depuis le départ de Vic Gundotra, papa du projet à Mountain View. Désormais, on sait grâce au message posté par Bradley Horowitz, qui travaille depuis 7 ans pour Google, que le service sera séparé en deux produits distincts : « Photos » et « Streams ». Présent au Mobile World Congress, Sundar Pichai, vice-président de Chrome, Android et des applications à Mountain View, a expliqué que Google+ a toujours été deux choses pour lui : un flux et une couche sociale. « Le flux a une communauté passionnée d'utilisateurs mais le second objectif est plus large pour nous. Nous sommes à un point où les choses comme les photos et la communication sont très importants, nous réorganisons tout cela. Hangouts continuera à exister » a-t-il déclaré. Reste à savoir si ce remaniement permttra à Google de venir marcher sur les plates bandes de Facebook. [Via]
Alors que Katie Perry et Kanye West s'apprêtent à lancer leur propre jeu mobile, celui de Kim Kardashian reçoit une mise à jour « exceptionnelle » qui le fait passer en version 2.7.

Avis aux fans de la famille Kardashian, après avoir pu admirer Kendall et Kylie Jenner (âgées de 19 et 17 ans) sur E! dans Keeping Up with the Kardashians, ils pourront les rencontrer dans le jeu Kim Kardashian : Hollywood, et ce, à partir du niveau 7. En plus de découvrir les aventures des demi-soeurs de la star du petit écran, les fans pourront également partir en vacances au Mexique, un endroit que Kim affectionne tout particulièrement.

Ce sont, entre autres, ces parallèles entre la vie de l'héroïne virtuelle et celle de son pendant IRL qui ont fait le succès de ce jeu, qui a permis à Glu mobile de récolter 74,3 millions de dollars en 2014, soit plus de 30% du chiffre d'affaires du studio. Un 33 ème niveau a également été ajouté à cette version 2.7 et de nouvelles options vestimentaires sont proposées aussi bien aux filles qu'aux garçons.



Après avoir lancé discrètement son service Premium en février dernier, Tinder l'a mis à disposition de tous ses utilisateurs dans 140 pays cette semaine, mais selon leur âge, ils ne débourseront pas la même somme pour en profiter.


Tinder Plus permet à ses utilisateurs de revenir sur leur choix « en cas d'erreur » (si on a éliminé un prétendant alors qu'après réflexion, il n'est pas si mal), et d'aller chasser au delà de leurs terres grâce à une fonctionnalité baptisée « passeport ». De quoi préparer ses déplacements professionnels ou ses vacances.

Si aux États-Unis, les célibataires de moins de 30 ans devront s'acquitter de 9,99$ par mois pour en bénéficier, ceux qui auront entamé leur trentaine devront payer 19,99$. De même au Royaume-Uni, où les utilisateurs âgés de 18 à 27 ans paieront 3,99£ par mois, contre 14,99£ pour les ceux de plus de 28 ans.

En novembre dernier, Sean Rad, CEO de la startup, nous expliquait qu'il testait des prix allant de 0,99$ à 19,99$ pour son service premium. Ses équipes se sont donc appuyées sur les résultats de ces tests pour proposer cette grille tarifaire : « nous avons fixé ces prix en nous basant sur une combinaison de facteurs [...] nous avons remarqué que ces niveaux de prix étaient très bien acceptés par certaines tranches d'âge. De nombreux produits proposent des prix différenciés, comme Spotify le fait pour les étudiants par exemple. Tinder n'est pas différent, durant nos tests, nous nous sommes rendus compte, sans surprise, que les jeunes utilisateurs étaient excités par Tinder Plus mais avaient des contraintes budgétaires plus fortes et avaient besoin d'un prix moins élevé pour passer à l'acte ». Qu'en pensez-vous ?


Via
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac Retina Indicateur vert Informations 10/2014 2599 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, et cette machine ne devrait pas être mise à jour avant une bonne année. Vous pouvez acheter en toute quiétude.
iMac Indicateur orange Informations 06/2014 1099 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, mais Apple n'en a pas profité pour rafraichir la gamme (vieillissante) d'iMac traditionnels. Si le rapport qualité/prix est toujours bon, leur GPU prend de l'âge et l'on aimerait bien voir arriver du Thunderbolt 2, par exemple. Il n'est pas impossible qu'Apple les renouvelle début 2015.
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2014 499 € Le Mac mini vient tout juste d'être mis à jour et apporte quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Vous pouvez acheter sans risque, mais regardez aussi du côté du Refurb !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 2999 € Le nouveau Mac Pro est disponible depuis décembre 2013 et Apple devrait profiter de ce début 2015 pour lui offrir de nouveaux Xeon, déjà présentés par Intel. Notre conseil : attendez !
MacBook Pro Indicateur vert Informations 07/2014 1099 € Les MacBook Pro ont été mis à jour en juillet 2014 (+200Mhz côté CPU et 16GO de RAM sur tous les modèles). La prochaine version n'est pas attendue avant l'été 2015, Intel ayant accumulé du retard sur les puces Broadwell. Ces machines restent donc compétitives, mais si vous n'êtes pas pressés, mieux vaut sans doute attendre encore quelques mois ! Notez que le Refurb regorge de MacBook Pro Retina 2014, avec de belles promos.
MacBook Air Indicateur orange Informations 04/2014 899 € Le MacBook Air a été mis à jour en Avril 2014, mais les améliorations sont peu nombreuses (+ 100MHz et 100€ en moins). Si vous avez besoin de ce modèle, jetez un œil sur le Refurb avant de vous décider. Vous pourrez trouver une machine de 2013 avec des caractéristiques quasi similaires. Si vous optez pour une machine neuve, le 11" est le portable par excellence qui pourra vous suivre partout. Et n'oubliez pas de booster la RAM à 8Go et, si possible, de choisir le SSD de 512Go. Il se murmure qu'un nouveau modèle (12") pourrait faire bientôt son apparition... MAJ probable début 2015.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2  b 3  b 4  b 5 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Comptez-vous acheter l'Apple Watch ?
3494 votes
Prixmac
  • Nouveautés

  • Promos

  • Top Vente

app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps