Mac4Ever Refurb PrixMac Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
5269 connectés
Approvisioné il y a 2 heures
Nous étions aujourd'hui chez Colette, à Paris, où Apple y présentait l'Apple Watch au grand public, pour la première fois.

Comme on a pu le voir plus tôt dans la matinée, quelques VIP (Karl Lagerfeld et Anna Wintour) ainsi que certains journalistes lifestyle de renom ont eu le privilège de pouvoir porter quelques minutes la montre connectée, qui n'était cependant pas fonctionnelle. Mais Apple a été belle joueuse et le grand public ainsi que la presse high-tech (dont Mac4Ever) a pu approcher les produits dans un second temps, mais sous cloche et, sans avoir la possibilité de la placer au poignet. (On fait d'ailleurs une grosse bise à Jasmine et Charlotte, qui nous ont permis de faire ce petit reportage)



L'organisation était un peu chaotique, comme souvent lorsqu'il y a de longues files d'attente, d'autant que le lieu n'était pas tout à fait adapté à l'événement (les agents de sécurité avaient pour consigne de laisser le trottoir utilisable, imaginez un peu...).


Dès 9H, il y avait déjà des dizaines de curieux


Chose étonnante, Apple s'est amusée à sonder le public pour connaitre leurs modèle préféré parmi les différents type de bracelet affichés dans la boutique. Difficile de savoir si l'information sera réellement remontée plus haut ou s'il s'agissait simplement de prendre le pouls.


De nombreux journalistes étaient présents (M6, AFP...)


Pour la petite histoire, aucun membre du staff (une grande partie d'entre-eux travaille habituellement à l'Apple Store du Louvre et d'Opéra) ne portait la montre et seul un ingénieur de l'équipe de Phil Schiller était autorisé à nous faire la démonstration. Le produit n'est évidemment pas totalement fini et Apple souhaite éviter -on l'imagine- le moindre couac.

Pour en revenir à la montre, plusieurs tailles de bracelets sont donc disponibles -comme on a pu le voir pendant la keynote- dont une version magnétique, et une autre avec la possibilité de régler soi-même (sans outil) la longueur, grâce à des lamelles interchangeables.

La suite, en images (sur Mac, vous pouvez cliquer dessus pour zoomer) :



L'espace de démonstration ne pouvait accueillir qu'un nombre limité de personnes à la fois



Quelques (rares) privilégiés ont pu toucher les produits du bout des doigts



La version avec le bracelet métallique aimanté



La version avec les lamelles à enlever soi-même



La version Gold Edition



La version Sport



La version classique


D'autres photos de nos lecteurs (merci JB, Q, Cyberraga27, nodog...) :


Le site coréen inews24 croit savoir que les dalles des prochaines tablettes pommées seront fournies par Samsung. Le célèbre adversaire de la Pomme serait chargé de produire les écrans de la prochaine génération d'iPad Air, ainsi que ceux de la supposée version 12,9 pouces de l'ardoise, aussi surnommée « iPad Pro » par la rumeur, dont la sortie est attendue au début de l'année 2015. Bien que la Pomme ait manifesté à plusieurs reprises son intention de limiter sa dépendance vis-à-vis de Samsung, ce dernier reste actuellement l'un des mieux placés en matière de capacités de production et de maitrise de la technologie pour la fabrication des écrans pommés. Au premier trimestre 2014, le coréen était d'ailleurs le premier fournisseur des écrans de l'ardoise d'Apple, une situation qui pourrait redevenir d'actualité si aucun concurrent sérieux ne pouvait répondre aux exigences de la firme de Cupertino pour la fabrication des dalles de 12,9 pouces. [Via]
La société Basis, propriété d'Intel, a dévoilé aujourd'hui son nouveau projet de montre connectée, baptisée « The Peak ». La smartwatch qui sera capable de tenir 4 jours entre deux recharges fera principalement office de trackeur d'activité, du moins dans un premier temps.


À sa sortie, The Peak pourra être appairée avec un iPhone ou un iPad, elle permettra notamment de calculer le nombre de pas, mesurer le rythme cardiaque, la température de la peau ou assurer un suivi des calories brûlées par son propriétaire. La synchronisation entre la tocante et les iDevices sera assurée par une connexion Bluetooth 4.0 basse consommation.

Petite déception toutefois, la communication entre les appareils ne sera pas aussi complète qu'avec l'Apple Watch ou la Pebble. Ainsi, il ne devrait pas être possible de consulter ses SMS ou ses courriels directement depuis son poignet, ni même de recevoir des notifications sur le petit écran de la montre. Ces limitations ne seraient toutefois que temporaires, et Basis a d'ores et déjà annoncé qu'il travaillait à l'intégration de ses fonctions lors d'une future mise à jour logicielle de l'appareil. Les développeurs devraient également pouvoir tirer profit des API fournies par le constructeur pour développer des applications compatibles.

Mais le gros point fort de « The Peak » est sans conteste son autonomie record, la montre connectée permet en effet de tenir quatre jours et quatre nuits sans avoir à recharger ses accus, tout en assurant un suivi continu des activités. La montre est en outre capable de reconnaitre automatiquement le type de suivi à effectuer, selon que son porteur soit en train de faire son jogging, marcher tranquillement dans la rue ou blotti dans les bras de Morphée. Les activités aquatiques (hors plongée) pourront également faire l'objet d'une surveillance de la part de la tocante, puisque cette dernière pourra résister à 5 ATM, soit 50 mètres de profondeur et 5 bars de pression.


La montre « The Peak » sera dans un premier temps disponible exclusivement aux USA au prix de 200$ à partir du mois de novembre, avant que la commercialisation ne soit progressivement étendue à d'autres pays. Pour le moment, le constructeur a annoncé que le Royaume-Uni et le Canada seraient les prochains à pouvoir faire l'acquisition de sa smartwatch.

Basis Peak (Via)
Flash Info

eBay et Paypal divorceront en 2015

Aujourd'hui à 13h37
eBay a annoncé ce mardi que sa branche Paypal, spécialisée dans le paiement en ligne, prendrait son indépendance dès l'année prochaine pour devenir une société côtée en bourse. « Un examen stratégique approfondi avec notre conseil montre que le maintien d'eBay et de PayPal ensemble au-delà de 2015 devient nettement moins avantageux pour chaque entreprise sur les plans stratégique et concurrentiel », a déclaré John Donahoe, directeur exécutif de l'entreprise. [Source]
Un nouveau brevet s'est ajouté ce mardi au portefeuille déjà particulièrement fourni de la Pomme. Le présent document décrit un nouveau type d'écran 3D équipé de lasers, de micro-lentilles et de capteurs, dont l'ensemble permettrait non seulement d'obtenir une image en relief, mais également d'interagir en temps réel avec les éléments projetés.

Le document n° 8,847,919, validé par l'USPTO, nous apprend que la Pomme réfléchit à diverses solutions permettant la projection d'images holographiques, en utilisant par exemple des jeux de miroirs ou de la vapeur. Cette nouvelle technologie permettrait également de prendre en charge la navigation tactile, ce qui rendrait possible son utilisation depuis un futur iPhone ou iPad.

La méthode principale décrite dans ce brevet est basée sur l'utilisation de plusieurs faisceaux lumineux. Concrètement, un ordinateur permettrait en premier lieu de générer plusieurs rendus d'un même objet selon différents angles de vue. À partir de ces informations, une unique source de lumière produirait différents faisceaux projetés vers un écran LCD qui, grâce à un jeu de lentilles, pourraient créer une image en 3 dimensions sous les yeux de l'utilisateur.


Mais outre la projection, plusieurs capteurs optiques disposés au sein même du réseau de lentilles permettraient de repérer l'interaction d'un utilisateur avec un élément holographique en analysant la lumière réfléchie sur le doigt au contact d'une partie spécifique de l'image. La Pomme a par ailleurs déjà envisagé une solution permettant d'augmenter la précision de la détection et de la localisation des mouvements de l'utilisateur, via une méthode de triangulation basée sur le déphasage des rayons infrarouges et l'analyse de la lumière réfléchie sur la peau.

Ce système aurait par ailleurs pour avantage de prendre en charge une utilisation multi-touch, avec par exemple des interactions à un doigt pour déplacer ou faire tourner un élément et des gestes à deux doigts tels que le pincement pour agrandir un objet. De plus, il serait possible d'envisager une prise en charge de la vitesse des mouvements afin de donner une inertie à la projection 3D.


Source [Via]
L'univers Pokémon se fait une nouvelle place sur iPad, avec ce qui fait le succès de plateau : des cartes à collectionner, de la stratégie et des combats.



JCC Pokémon Online est un jeu de cartes où les parties se déroulent en ligne contre des joueurs du monde entier. Il propose le même contenu que la version PC/Mac et permet de retrouver toutes ses cartes et decks sur tous les supports.

Il sera possible de démarrer une partie rapidement en choisissant un deck de départ parmi les versions « Plante », « Feu » ou « Eau » même si vous n'avez jamais joué à ce genre de titre. C'est plutôt simple à prendre en main et l'apprentissage se fait au fur et à mesure.

Vous pourrez gérer au mieux votre collection de cartes, elles sont échangeables et certaines peuvent même être gagnées. Progressivement, construisez vos plateaux avec les cartes les plus adéquates. Différents modes de jeu sont proposés, pour vous entrainer vous pourrez défier l'ordinateur et finir ensuite par affronter de véritables joueurs en ligne, voir carrément participer à un tournoi.

L'ensemble des cartes, decks, avatars sont personnalisables afin de disposer de votre propre identité reconnaissable. Le jeu est entièrement en français et gratuit au téléchargement avec quelques premières cartes.

JCC Pokémon Online est gratuit sur iPad.

JCC Pokémon Online

JCC Pokémon Online - Gratuit
The Pokemon Company International, Inc.

Alors que le législateur vient enfin d'autoriser la mise en vente des nouveaux iPhone sur le territoire chinois, la Pomme n'a pas perdu de temps pour publier un communiqué annonçant officiellement une date de commercialisation de ses smartphones. La Chine pourra ainsi pré-commander les iPhone 6 et 6 Plus dès le 10 octobre prochain et profiter des nouveaux joujoux à partir du 17 octobre. Le document d'Apple précise également que ces iPhone sont compatibles avec l'ensemble des réseaux 4G locaux et que les appareils seront en vente dans les Apple Store ainsi que chez les trois principaux opérateurs du pays.
Compte tenu des différences entre le marché américain et le marché européen en ce qui concerne les moyens de paiement, et les nombreux acteurs qu'on trouve dans ce domaine, une experte en paiement mobile ne sera pas de trop pour développer Apple Pay hors des frontières du pays d'Oncle Sam.


Si Apple Pay ne permettra qu'aux possesseurs d'iPhone 6 américains (et prochainement d'Apple Watch) de payer sans contact à partir du mois prochain, la Pomme est déjà sur le qui-vive pour préparer le lancement de son service en Europe. Pour ce faire, elle vient de débaucher Mary Carol Harris, une experte en la matière qui peut se targuer d'avoir 14 ans d'expérience dans ce domaine.

Après avoir étudié l'art dans une université du Tennessee et avoir obtenu son Master à Science Po Paris, Mary Carol Harris a notamment travaillé pour Upaid Systems pendant 6 ans, où elle a participé au lancement de services de paiement par SMS, à l'heure où cette technologie n'en était qu'à ses débuts. Ensuite, elle a rejoint O2 où elle s'est occupée de la solution NFC de l'opérateur et a finalement intégré l'équipe paiement mobile de Visa en 2008.

Suite à cela, elle a successivement été responsable de l'offre de paiement mobile de l'entreprise en Europe, responsable du développement des activités NFC de Visa en Europe (travaillant notamment avec les opérateurs et les constructeurs), puis directrice de la division mobile de l'entreprise.

Autant dire qu'en débauchant ce talent, Apple s'alloue non seulement les services d'une experte en matière de paiement mobile en Europe, mais aussi d'une personne dont le réseau aidera la Pomme à développer Apple Pay sur le Vieux Continent. Ci-dessous, voici une vidéo tournée au Mobile World Congress, cette année, où Mary Carol Harris évoque l'avenir du paiement mobile.


Source (via)
Comme on vous le révélait hier, une poignée de journalistes a été conviée en avant-première, juste avant l'ouverture de Colette, à une petite présentation privée de l'Apple Watch.

Comme on pouvait se l'imaginer, la Pomme n'a pas faire venir la presse dédiée à la marque mais uniquement des magazines de mode ainsi que la presse féminine.

Jean-Seb Stehli du Figaro Madame, a pu passer la montre à son poignet :



..et faire poserJonathan Ive :



La presse internationale était également conviée, comme ici avec Robbie Myers de Elle, qui a également eu droit à la version féminine du bracelet :

Alors qu'Apple a déboursé la bagatelle de 3 milliards de dollars pour acquérir la marque Beats, la Pomme ne compte pas laisser utiliser l'image de la société pour faire concurrence à sa nouvelle activité, surtout lorsque cela repose sur des inexactitudes.


Steven Lamar, un ancien employé de Beats, ferait ainsi l'objet d'une action en justice pour s'être auto-proclamé co-fondateur de « Beats Electronics » ainsi que de « Beats by Dr Dre », et se servir de ce titre prestigieux pour vendre sa propre ligne de casques audio. Apple aurait déposé plainte auprès de la cour de Californie du Nord vendredi dernier, explique le Hollywood Reporter.

La Pomme reprocherait à Steven Lamar de surfer sur le succès de Beats pour apporter de la visibilité à son propre business. Pour ce faire, l'homme afficherait publiquement le titre de « co-fondateur de Beats » sur le site internet de son entreprise, ROAM, qui fabrique et commercialise des casques audio haut-de-gamme, ainsi que sur les réseaux sociaux.

« Il n'a pas -et n'a jamais eu- de droit de propriété dans la compagnie », stipule le dépôt de plainte de la Pomme. « En outre, Jibe Audio n'était pas responsable de la conception, du design, de la fabrication et de la distribution des écouteurs Beats. »

Pour se défendre, Lamar prétend qu'il a été le premier à imaginer le concept de la société Beats, à savoir une entreprise qui fabriquerait des casques d'excellente qualité et dont l'image de marque serait assurée par des artistes de premier plan. En 2006, l'homme aurait ainsi rencontré Jimmy Iovine qui dirigeait alors le label Insterscope Geffen A&M Record, et lui aurait suggéré d'utiliser la notoriété de Dr Dre pour vendre des casques audio. Jibe, la société que gérait à l'époque Steven Lamar, aurait ensuite approché le studio de design Pentagram afin de concevoir un casque avant-gardiste.

Grâce à ses connexions au sein d'Apple, Jimmy Iovine aurait présenté le travail de Lamar à Jerry McDougal, vice-président de la firme de Cupertino en charge de la distribution, qui aurait ensuite contacté Don Inmon, responsable du placement de produit. Grâce à ce réseau, les casques de Beats auraient pu obtenir une belle visibilité dans les boutiques pommées, après avoir été distribués par la célèbre enseigne Monsters à leur lancement.

Le partenariat avec Lamar aurait toutefois pris fin la même année, et donné lieu à de nombreux procès autour de Beats. In fine l'homme aurait réussi à obtenir un pourcentage sur les ventes de certains casques de la marque et tenterait désormais d'obtenir réparation de la part de chacune des parties.

Via
Alors que Colette n'ouvre qu'à 11h, il y a déjà beaucoup d'agitation ce matin rue Saint Honoré.

Hier soir déjà, on pouvait apercevoir l'Apple Watch dans la vitrine de la boutique et ce matin, les employés s'affairent aux derniers préparatifs. Certains lecteurs nous rapportent que la tension et l'excitation sont déjà palpables et que les vigiles commencent déjà à « sécuriser le périmètre ». L'un d'eux a d'ailleurs confié à l'un de nos lecteurs qu'il y aurait « sûrement un moyen d'approcher la montre de plus près ».

J-B, un autre lecteur, était quant à lui devant la boutique aux alentours de 8h15, heure à laquelle Jony Ive est arrivé sur place pour inspecter la vitrine. Plus que quelques heures pour découvrir ce que nous prépare la Pomme pour cet événement spécial. Merci aux lecteurs qui nous envoient leurs clichés !

Les iPhone 6 et 6 Plus, dont la commercialisation en Chine n'a toujours pas été autorisée en raison de désaccords sur la politique de sécurité de l'OS, aurait enfin obtenu l'accord des autorités locales, rapporte aujourd'hui l'agence Reuters. Afin de débloquer la situation, Apple aurait consenti à apporter certaines modifications aux réglages de confidentialité de ses nouveaux smartphones. La date du 10 octobre a récemment été mise en avant comme jour de lancement possible pour les iPhone 6 et 6 Plus, ce qui collerait également avec l'inauguration de l'Apple Store de Hangzhou, dont les portes devraient être ouvertes au public dès le lendemain. [Via]
Apple a rendue disponible cette nuit la première version beta d'iOS 8.1, numérotée 12B401, sur son Dev Center. Cette nouvelle mouture se destine à tous les appareils compatibles iOS 8, y compris les Apple TV.


Du côté des changements, on a pour le moment relevé les nouveautés suivantes :

• La possibilité de désactiver la dictée vocale indépendamment de Siri, directement dans les réglages du clavier.


L'icône d'iBooks correspond aux images promotionnelles présentes sur le site d'Apple.


• Les réglages des permissions pour les applications sont plus clairs et centralisés.


Apple Pay apparait désormais dans les réglages de Passbook, depuis ce menu il est possible d'ajouter une carte de crédit ou de débit, ainsi que de paramétrer les informations transmises par défaut pour les transactions, comme l'adresse, l'email ou le numéro de téléphone.


Enfin, on trouve dans le code d'iOS 8.1 plusieurs références à l'existence d'un iPad équipé d'un capteur Touch ID et utilisant les fonctions Apple Pay. Comme le souligne Hamza Sood sur Twitter, cela ne signifie pas nécessairement que la prochaine ardoise sera équipé d'une puce NFC, le système Apple Pay pouvant également être utilisé pour effectuer des achats sur internet, qui pourront dans ce cas être validés grâce au capteur biométrique.


“Pay with iPad using Touch ID. With Apple Pay, you no longer need to type card numbers and shipping information.”


Si vous souhaitez essayer cette première beta d'iOS 8.1, sachez qu'Apple précise dans ses notes de développement qu'il sera impossible de repasser à une version antérieure de l'OS une fois la mise à jour installée. Il ne reste plus qu'à espérer qu'aucun bogue trop gênant ne soit livré avec cette nouvelle itération, dans le cas contraire il ne resterait guère d'autre choix que de prendre son mal en patience jusqu'à la sortie d'une prochaine beta.

Dans le même temps, la Pomme propose également de récupérer une première beta de Xcode 6.1.

Source
Il faudra peut-être se contenter d'une présence en vitrine et il est peu probable qu'Apple permette aux visiteurs de toucher son Apple Watch. Mais sait-on jamais ?



Le site web a officialisé la présence du produit que vous pourrez « découvrir » aujourd'hui en exclusivité à Paris.

La boutique parisienne a donc affiché la montre de Cupertino en vitrine, elle est déjà visible depuis l'extérieur du magasin :



Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2012 599 € De nouveaux Mac mini sont attendus très prochainement, avec des puces Intel plus rapides et un GPU intégré "Iris" plus puissant. On vous conseille vraiment d'attendre ou de vous orienter vers le Refurb.
iMac Indicateur vert Informations 06/2014 1099 € L'iMac a été mis à jour le 18 juin 2014, avec l'arrivée d'un modèle low-cost. On vous déconseille cependant cette version, largement sous-équipé (mais moins chère), Préférez le Refurb pour ce type de machine. Le reste de la gamme garde de bonnes caractéristiques (même si elle n'a pas évolué), on aurait notamment aimé l'arrivée du Thunderbolt 2 et d'un écran Retina. Nul doute qu'Apple mettra à jour ces machines prochainement, mais sans doute pas avant la fin de l'année.
Mac Pro Indicateur vert Informations 10/2013 2999 € Le Mac Pro est enfin disponible depuis décembre 2013. (Un processeur Intel Xeon E5 jusqu'à 12 cœur, jusqu'à deux processeurs graphiques AMD FirePro D700, jusqu'à 1To de stockage flash, avec son tout nouveau design). Il ne vous reste plus qu'à vous faire votre configuration idéale, et pour cela, n'oubliez pas d'aller lire nos tests complets pour orienter votre choix !
MacBook Pro Indicateur vert Informations 07/2014 1099 € Les MacBook Pro ont été mis à jour en juillet 2014 : +200Mhz côté CPU et 16GO de RAM sur tous les modèles. Pas de changement côté GPU, et pas de gros renouvellement prévu avant 2015. Vous pouvez acheter en toute sécurité, même si les plus geeks préféreront attendre une "vraie" mise à jour l'an prochain.
MacBook Air Indicateur vert Informations 04/2014 899 € Le MacBook Air a été mis à jour en Avril 2014, mais les améliorations sont peu nombreuses (+ 100MHz et 100€ en moins). Si vous avez besoin de ce modèle, jetez un œil sur le Refurb avant de vous décider. Vous pourrez trouver une machine de 2013 avec des caractéristiques quasi similaires. Si vous optez pour une machine neuve, le 11" est le portable par excellence qui pourra vous suivre partout. Et n'oubliez pas de booster la RAM à 8Go et, si possible, de choisir le SSD de 512Go.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2  b 3  b 4  b 5 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Comment trouvez-vous l'Apple Watch ?
3450 votes
Prixmac
  • Nouveautés

  • Promos

  • Top Vente

app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps