Mac4Ever Refurb PrixMac Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
2436 connectés
Approvisioné il y a 2 heures
Si les photos des soirées karaoké d'Eddy Cue dévoilées lors de la dernière keynote vous ont convaincu(e) de vous lancer dans une carrière de chanteur(se), et que vous cherchez un moyen de vous entrainer à moindres frais, Musixmatch est sans aucun doute la solution qu'il vous faut !

L'application permet en effet de voir défiler les paroles des chansons en cours de lecture sur son iPhone, ou en utilisant le micro intégré à celui-ci pour suivre une musique diffusée à la radio, à la télévision... ou sur Apple Music.

Même si l'app n'a pas été officiellement mise à jour pour prendre en charge le service de streaming, tout semble en effet déjà prêt pour fonctionner avec celui-ci. On peut notamment scanner un morceau à l'écoute sur Beats 1 ou Apple Music, ou encore accéder directement aux paroles d'une musique de la plateforme pommée présente dans l'une de ses playlists.


Musixmatch est également dotée d'un widget pour le centre de notifications d'iOS, ainsi que d'une extension pour l'Apple Watch. En plus de vous permettre d'accéder aux paroles de vos chansons en toutes circonstances, ces outils pourront par ailleurs remplacer Shazam ou SoundHound en retrouvant le titre et l'interprète de la plupart des titres qui passent à la radio.




Via
Alors que l'arrivée d'Apple Music a agité le monde du streaming musical, SoundCloud fait passer son application en version 3.10 et ne compte pas se laisser faire.


En signant avec de nombreux labels indépendants et en lançant Connect, Apple vient marcher sur les plates bandes de Soundcloud. La plateforme revendique aujourd'hui 100 millions de titres dont la plupart ne sont pas très connus. De quoi découvrir de jolies perles.

Dans l'idée d'améliorer l'expérience utilisateur, l'équipe de SoundCloud a ajouté un bouton shuffle à l'application iOS du service et la possibilité d'éditer directement des playlists. De plus, l'entreprise souhaite aider les mélomanes à découvrir de nouveaux morceaux (et les garder plus longtemps sur la plateforme) en leur suggérant désormais des titres en lien avec leurs goûts. Qu'en pensez-vous ?

Si Barack Obama n'a pas le droit d'utiliser un iPhone au quotidien, et doit se contenter d'un vulgaire téléphone ultra-sécurisé, le président américain ne cache pas son attirance pour les produits de la Pomme, et avait même été l'un des premiers à poser les mains sur un iPad 2, lequel lui avait été remis en main propre par Steve Jobs.

Apparemment, Barack reste fidèle à la tablette pommée, on a en effet pu le voir cette semaine sur une photo publiée par le service de presse de la présidence, en train de répondre aux questions des internautes sur Twitter depuis son iPad Air, à l'aide d'un clavier bluetooth Apple, un gobelet Starbucks à portée de main.

L'histoire ne dit pas en revanche si le photographe a utilisé une perche à selfie pour immortaliser @POTUS sous cet angle...


Via
Avec l'été et les vacances, les soirées arrosées se multiplient. Si profiter de ses amis est toujours agréable, il ne faut pas pour autant oublier ses responsabilités. Avoir un éthylotest à portée de main est donc très pratique pour savoir avec certitude si prendre le volant est une option envisageable.

Vous connaissez la chanson : l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.


Convaincre les autres plus que soi-même ?


Celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas

Les campagnes de prévention nous le martèlent à longueur de spots : il faut choisir un Sam avant d'aller faire la fête. Alcohoot en fait de même dès la première utilisation, et se dédouane de toute responsabilité. De même, on trouve cette mention sur le site de MacWay : « bien que la précision de détection de l'Alcohoot le place à la hauteur des équipements de la police, MacWay ne saurait être tenu pour responsable d'une erreur de mesure ». À croire que l'éthylotest n'est pas fiable.


Seulement les soirées « posay » dérapent vite, et il arrive que Sam boive un verre ou deux. Selon la législation, un automobiliste ne doit pas prendre le volant avec plus de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, soit 0,25 milligramme d’alcool par litre d’air expiré. Si on considère communément que cela correspond à deux verres, le taux d'alcoolémie varie selon la vitesse à laquelle on a bu, le sexe des personnes, leur poids, ou encore le contenu de leur dernier repas.


Utiliser un éthylotest est donc plus que recommandé, d'autant que depuis le 1er mars 2012, en posséder un dans son véhicule est obligatoire en France. En revanche, le défaut de possession n'est plus sanctionné depuis mars 2013. Au delà d'éviter une amende, l'objectif est bien entendu de rentrer en vie.

Séquestrer un ami, et plus si affinités

Si l'Alcohoot permet à son propriétaire de prendre de bonnes habitudes et de gérer son alcoolémie, il peut également l'aider à séquestrer un ami. En effet, celui qui a pris la précaution d'apporter un éthylotest n'est pas toujours le plus fêtard.


Même si un ami est convaincu de pouvoir conduire, et le prouve avec une belle démonstration de claquettes à cloche pied, lui faire « souffler dans le ballon » peut lui prouver le contraire par A+B, et le convaincre de rester (et plus si affinités).

Un éthylotest compact, mais pas pratique


Il se glisse partout...

La plupart des éthylotests électroniques ont une taille comparable à celle d'un téléphone. Celui d'Alcohoot est plus compact (7 cm de long pour 2 cm d'épaisseur). Avec ses 50 grammes, il est donc facile à transporter, et à caser dans un sac à main ou une boîte à gants.


En fin de soirée, il suffira de quelques secondes pour le brancher à la prise de jack de l'iPhone, et effectuer un test à l'aide des embouts fournis par Alcohoot.


... mais il est bien trop "mobile"

La mise en place du dispositif est enfantine à première vue, mais maintenir tous les éléments ensemble durant le test n'est pas si aisé, surtout avec quelques verres dans le nez.


L'embout se « pose » sur l'éthylotest, mais ne se clipse pas. On voit d'ailleurs ici un léger espace entre les deux éléments. Les plus maladroits auront donc tendance à le faire tomber, ou à le garder en bouche après avoir soufflé.

De même, le dispositif est simplement branché à la prise jack, son poids le fera donc « pendre ». Quelle que soit sa position, l'éthylotest fonctionnera, mais le voir « suspendu » ainsi reste curieux.


Alcohoot fournit une série d'embouts avec son éthylotest afin de pouvoir faire souffler ses amis, sans avoir l'impression de leur faire du bouche à bouche.

C'est pratique dans l'idée, mais aucun étui n'est proposé pour ranger le tout. Il faudra donc trouver sa propre pochette pour transporter son éthylotest ainsi que ses embouts. Quel dommage, d'autant que les embouts supplémentaires, vendus 19,90€ le pack de 10, sont fournis avec une boite.


Facile à utiliser, mais il faut jouer le jeu !


Un test rapide et des solutions de repli

Une fois le dispositif en place, il suffira d'ouvrir l'application Alcohoot et d'attendre quelques secondes que l'éthylotest soit prêt. Après avoir soufflé jusqu'à ce que l'appareil vibre, on obtiendra son taux d'alcoolémie par rapport à la limite légale, ou à un autre seuil fixé au préalable.


L'application explique en quelques mots les effets de l'alcool sur le comportement des utilisateurs, et leur suggère ne pas effectuer le test dans les 15 minutes qui suivent leur dernier verre, puisque le taux l'alcoolémie continue d'augmenter dans ce laps de temps.


Après plusieurs tests, les mesures nous ont semblé fiables : un homme d'1m86 pour 74kg s'est retrouvé à 0,29 milligramme d’alcool par litre d’air expiré après trois verres de vin consommés assez rapidement.

En étalant la consommation sur une soirée, une jeune femme d'1m64 pour 62kg atteint 0,33 mg/L contre 0,19 mg/L pour une homme de 90kg pour 1m85. Selon la nourriture ingérée, et ce même, sans alcool, Alcohoot saura détecter de légers taux d'alcoolémie.


Pour ceux qui ne seraient pas en mesure de conduire, l'application propose une série de restaurants et bars (pour continuer à boire ?) à moins de 10 minutes de marche où se réfugier le temps de reprendre ses esprits. Elle permet également d'appeler un chauffeur via Uber, Lyft, Hailo ou Taxi Magic. Dommage que les services proposés ne soient pas davante adaptés au marché français. Où sont Chauffeur Privé, Taxiloc ou encore AlloCab ?


Faire le malin

L'internet mondial pullule d'astuces pour fausser les résultats des éthylotests. Bonbons à la menthe ou cigarette, les « conseils » ne manquent pas, et dans le cas d'Alcohoot, il est vrai qu'en buvant un grand verre d'eau et en se gargarisant, on peut tromper le test, à ses risques et périls. Ainsi, nous avons réussi à « faire passer » le taux d'alcoolémie d'un homme de 0,290 à 0,119 mg/L en quelques minutes.

On notera que si le résultat du test a été faussé, un individu en bonne santé élimine entre 0,10 et 0,15 gramme d'alcool par litre de sang par heure. Rien ne peut réellement accélérer ce processus.

Utiliser ce genre de dispositif sans « jouer le jeu » n'a bien entendu aucun intérêt. De plus, l'éthylomètre et la prise de sang de la Police ne sauront être trompés aussi facilement. Autant ne pas jouer avec le feu.


Est-il plus pratique / économique qu'un éthylotest chimique ?


Faire son choix entre éthylotest chimique ou électronique

Les éthylotests chimiques (à usage unique) coûtent entre 1 et 2€. Dépenser 100€ pour Alcohoot, en plus de 30€ annuels pour recalibrer l'appareil peut donc sembler excessif.

Cependant, lorsqu'on compare cet éthylotest connecté à ses compères électroniques, son tarif est dans la fourchette classique de l'offre. Un tel dispositif permet d'éviter d'avoir à racheter régulièrement des éthylotests chimiques et à les utiliser avant leur date de péremption. De plus, la lecture du résultat est bien plus simple sur un écran qu'avec un code couleur et une limite parfois confuse.

Enfin, la possibilité d'effectuer des tests régulièrement élimine le stress de devoir attendre le bon moment pour utiliser son seul et unique éthylotest. Avec Alcohoot, on pourra donc faire un premier essai, attendre, puis retenter le coup jusqu'à être en dessous de la limite légale.

Y pensera-t-on vraiment en soirée ?

Alcohoot est fourni avec un petit câble de recharge jack/USB vendu 10€ séparément. Pour continuer à utiliser l'éthylotest, il faudra donc penser à vérifier son niveau de batterie sur l'application (aucun indicateur n'est présent sur le module mais l'autonomie est très bonne).

En outre, il faudra penser embarquer l'éthylotest, ainsi que ses embouts en soirée, et veiller à garder assez de batterie sur son iPhone pour le faire fonctionner. Autant dire qu'à moins de le laisser dans sa boîte à gants, rares seront les occasions où Alcohoot répondra présent en sortie de boîte.

En revanche, en laissant l'appareil chez soi, on s'assure de pouvoir tester ses amis avant de les laisser reprendre la route.


Finalement, Alcohoot est pratique, mais on aurait aimé un dispositif encore plus petit, comme celui d'Ipega, à fixer sur son iPhone de façon plus ferme. De même, l'entreprise met l'accent sur l'hygiène avec sa multitude d'embouts, mais les transporter et les fixer est contraignant. Si vous utilisez de tels dispositifs n'hésitez pas à nous en faire part !



Acheter l'éthylotest connecté Alcohoot
Acheter un pack de 10 embouts supplémentaires


  • Design
  • Précision
  • Commodité
  • Qualité/Prix
Les Plus : • Réutilisable
• Facile à prendre en main
• Rapidité du test
• Petit
Les Moins : • Pas de rangement pour les embouts
• Éléments trop mobiles
• Facile à biaiser
• Un peu cher
• Éthylotest à recharger
Prix : 99€ en noir ou en blanc
19,90€ les 10 embouts supplémentaires
3/5

Pour convaincre ses clients d'acheter de l'AAPL, Steve Milunovich, analyste chez UBS, a utilisé une comparaison quelque peu inattendue cette semaine.


Ainsi, l'homme affirme qu'Apple est « le Shake Shack de la technologie ». La chaîne de restauration rapide « haut de gamme » a fait ses débuts à New York et s'est rapidement développée grâce à un clientèle fidèle et satisfaite.

Pour expliquer cette comparaison Steve Milunovich s'est appuyé sur les paroles de Danny Meyer, fondateur de Shake Shack, qui expliquait récemment que les entreprises comme la sienne font « des choix plus difficile et plus coûteux » qui résonnent chez les clients et leur donne envie de payer plus pour les produits.

Compte tenu de ces choix et des bénéfices qu'Apple est capable de générer, Steve Milunovich suggère à ses clients d'acheter de l'AAPL et fixe une valeur cible à 12 mois à 150$ pour le titre qui s'échange aujourd'hui autour de 126$.

Source
Après avoir fait un selfie avec ses fans la semaine dernière, Roger Federer a créé la sensation à Wimbledon contre Sam Querrey, grâce à un petit coup entre les jambes. Pendant ce temps-là, la belle Amy Willterton se baladait dans le fameux quartier de Londres.


À quelques jours de la sortie de Magic Mike XXL au cinéma, la rédac' tient à dire au beau Ryan Phillippe que même s'il ne sera à l'écran, il aurait mérité de faire partie de cette sélection de beaux gosses.


En ce début juillet, c'est la saison des pique-niques et des festivals comme nous le montre Kelly Brooke...


... peut-être se retrouvera-t-elle à danser sur un mix de Paris Hilton au détour d'une soirée ?


Et puisque c'est les vacances, c'est l'heure de passer aux toilettes avec Demi Lovato pour enfiler son maillot de bain...


...d'aller chercher les ballons comme Claudia Romani...


... et de filer à la plage ! Sur place on croisera peut-être Nikki Lund et Cassie Scerbo...


... ainsi que Rihanna.


En revanche, si vous apercevez Eva Longeria, évitez de la déranger, car elle semble très occupée, même en vacances.


Bon week-end à tous !
En ce moment, chaque jour est l'occasion d'en découvrir un peu plus sur les futurs iPhone 6s et 6s Plus, et 9to5Mac revient aujourd'hui à la charge avec de nouveaux détails sur ces appareils.

Le site, qui a mis la main sur plusieurs clichés censés représenter le futur smartphone, révèle ainsi la présence d'une meilleure puce NFC que celle qui équipe la génération actuelle, ainsi qu'une réduction du nombre de composants.


Pour la NFC, Apple aurait fait le choix d'une puce « 66VP2 » fabriquée par NXP, qui serait une version plus évoluée de la « 65V10 » présente dans les iPhone 6 et 6 Plus, sans que l'on connaisse toutefois précisément les avantages de ce nouveau modèle.


Comme on peut le voir sur l'image ci-dessus, la Pomme aurait réussi à rendre plus compacte la carte mère de ses smartphones, en réduisant notamment le nombre de composants qui la recouvrent. Une zone qui comprenait une dizaine de puces se retrouve par exemple avec une ligne de trois composants seulement, lesquels devraient en contrepartie se montrer plus efficace et polyvalents.

Par ailleurs, les progrès de la technologie permettent de réduire l'espace occupé par certaines pièces indispensables, comme la mémoire flash et le CPU, et ainsi de gagner de l'espace sans toucher aux qualités de l'appareil. Cerise sur le gâteau, des puces moins volumineuses sont souvent aussi plus économes en énergie, ce qui ne devrait déplaire à personne.

D'après les premières observations, Apple conserverait dans son iPhone 6s une puce audio Cirrus Logic, un module Wifi Murata et des amplificateurs de signal RFMD, Triquint, Avado et Skyworks.

Contrairement à certaines rumeurs récentes, les prochains smartphones pommés devraient finalement conserver un stockage de 16 Go en entrée de gamme, bien qu'il reste envisageable que cette capacité n'ait été utilisée que dans des prototypes, et que la prochaine gamme propose des options supérieures.


Enfin, le design des prochains iPhone resterait quasiment identique aux modèles de 2014, ce qui permettra à priori de conserver ses accessoires, coques et autres supports (au moins) une année de plus. La différence d'épaisseur entre l'iPhone 6 et le 6s ne serait en effet que de 0,13mm, ce qui devrait être indiscernable à l'oeil nu, il y a d'ailleurs des chances que la Pomme ne précise cette infime différence sur aucune fiche technique publique.


Source
Le lancement d'Apple Music a permis à la Pomme de se lancer une nouvelle fois dans l'aventure du réseau social centré sur la musique, avec l'ouverture du portail « Connect », en espérant que ce dernier ne connaisse pas le même destin funeste que Ping.

Si les utilisateurs lambda du service peuvent suivre l'actualité de leurs artistes favoris, impossible en revanche pour nous de poster des vidéos ou des images, les seuls messages autorisés étant les commentaires textuels envoyés sous les messages des musiciens.

Les artistes ont en revanche droit à un portail spécial qui leur permet de partager des actualités avec leurs abonnés, mais n'est accessible que depuis l'app Musique d'iOS -impossible de passer par une interface web ni même par l'application iTunes de son Mac/PC. La seule possibilité offerte aux musiciens est d'ajouter un nouveau post, il peut s'agir d'une photo ou d'une vidéo (de sa bibliothèque ou enregistrée à la volée), d'une musique (de sa propre bibliothèque ou provenant d'Apple Music) ou encore d'un enregistrement vocal.


Le système se limite aux fondamentaux, et garde pour le moment une importante marge de progression. On apprécierait notamment de pouvoir partager uniquement un extrait d'un nouveau morceau (l'opération est toujours possible, mais il faudra découper la piste à l'aide d'une application tierce avant de pouvoir envoyer l'extrait souhaité), ou encore avoir un accès desktop pour envoyer facilement des photos prises depuis un reflex sans avoir à les transférer au préalable sur son smartphone ou sa tablette.

Une autre méthode est toutefois proposée aux artistes pour l'exportation de musique. La dernière mise à jour de GarageBand apporte en effet cette option à la fois sur iOS et OS X, mais à moins de composer et mixer directement sur le logiciel d'Apple, il faudra là encore multiplier les étapes pour ajouter du contenu.


Une fois en ligne, le contenu pourra être consulté directement sur le portail Apple Music sur la page de l'artiste, ou ajouté en bonus à un album déjà publié. En outre, l'auteur recevra un lien permettant d'afficher le post sur un navigateur web (il sera alors affiché directement sur le site web de la Pomme), et avec un peu de chance, son message sera peut-être même mis en avant sur le Tumblr officiel d'Apple Music.


Utilisez-vous le portail Connect ? N'hésitez pas à réagir dans les commentaires en précisant qui sont les premiers artistes auxquels vous vous êtes abonnés !

Source
Les réductions sur les iPhone récents sont rares, alors toute promo est toujours bonne à prendre. Nos amis de chez Materie.Net proposent aujourd'hui 40€ de réduction sur les iPhone 6. Sur la page de soldes du revendeur, on déniche également de belles offres, comme cet écran LG 34" IPS en 3440 x 1440 doté de deux ports HDMI, d'un DisplayPort et de 2 Thunderbolt à seulement 591€ ! Une vraie affaire !
Sorti il y a un peu plus d'un an, Thomas Was Alone a été nommée parmi les meilleures applications de l'année dans le Best Of 2014 d'Apple.


Dans ce jeu de plateforme et de réflexion, Thomas, un étrange rectangle, tente d'éclaircir les mystères de son existence dans un drôle de monde constitué principalement de cubes.

Le jeu propose plus de 100 niveaux et tout au long de cette aventure, les joueurs incarneront tour à tour différents carrés et rectangles avec des capacités spécifiques : certains pourront sauter haut, tandis que d'autres pourront se faufiler dans des passages étroits, ou flotter sur l'eau. À chaque fois, il faudra donc combiner les aptitudes de chacun pour résoudre des puzzles et trouver la sortie.

Si Thomas Was Alone semble simple à première vue, ses graphismes recèlent de nombreux détails. Le jeu obtient 4 étoiles et demie sur sa fiche App Store et est vendu 1,99€ pour la première fois au lieu de 4,99€. Une version Mac du jeu est également disponible.





Nos confrères de Belgium-iPhone auraient eu vent d'une date probable pour la troisième vague de lancement de l'Apple Watch. La montre pourrait ainsi débarquer dans une flopée de nouveaux pays le 29 août prochain, reste encore à savoir quelles seront les destinations retenues par la firme de Cupertino, et notamment si nos voisins belges pourront arborer la tocante pommée avant la prochaine rentrée des classes. Wait and see une fois... [Source]
L'iPad de 12,9 pouces qui alimente depuis des mois le moulin des rumeurs, devrait voir le jour entre la fin de cette année et le courant de l'année 2016, selon les bruits de couloir.

Récemment, de nouveaux indices ont d'ailleurs fait surface, cette fois dans le code d'iOS 9, et laissent supposer l'arrivée d'un appareil doté d'une résolution de 2732x2048 px.


Le site coréen technews aurait appris de ses sources de confiance que la firme de Cupertino aurait justement arrêté sa décision à propos des fournisseurs de l'écran de sa future tablette géante. La majorité de la production reviendrait finalement à Sharp, qui pourrait même avoir l'exclusivité de la fabrication de la dalle au moment du lancement de l'iPad Pro, et devrait assurer les premières livraisons à Apple vers le mois de septembre. D'après ce rapport, l'ardoise pourrait ainsi voir le jour au plus tard au début du quatrième trimestre 2015.

La société japonaise recevrait par la suite le soutien de Samsung, mais conserverait la part du lion. En cas de besoin, LG serait toujours pressenti pour venir renforcer les chaines de production, mais à une échelle plus modeste en raison d'un taux de déchet relativement élevé.

Source (via)
Thibaud Simphal, directeur général d’Uber France, vient d'annoncer la suspension du service UberPop à partir de 20 heures ce soir, afin de « préserver la sécurité des chauffeurs Uber » en attendant la décision du conseil constitutionnel attendue en septembre prochain. Cette décision a en outre pour objectif d'apaiser les tensions avec les pouvoir publics, assure le responsable français du service de VTC. [Source]
Après cinq ans de travail acharné le studio hollandais Picomy et Sega présentent Heroki, un jeu d'action et d'aventure lancé exclusivement sur iPhone, iPad et iPod Touch.


Dans Heroki, les joueurs prennent le contrôle d'un héros à tête d'hélice pour sauver le village aérien de Levantia. Pour ce faire, ils devront traverser quatre mondes colorés dans lesquels ils devront déjouer des pièges et combattre des hordes d'ennemis. Ils auront également pour mission de protéger des alliés en se servant de toutes les possibilités offertes par le vent pour atteindre leur objectif.

Picomy et Sega promettent plus de dix heures de jeu et semblent convaincus du succès d'Heroki : « les joueurs vont particulièrement apprécier arpenter l’univers du jeu aux commandes de ce héros facétieux à tête d’hélice. Je parie sur un véritable coup de foudre » affirme Chris Olson, directeur des opérations de Sega Networks. Qu'en pensez-vous ?



Alors que les musiques diffusées sur Apple Music ou iTunes Radio peuvent être écoutées facilement en AirPlay, l'icône permettant d'activer la diffusion sur un appareil tiers disparait subitement lorsqu'on accède à la radio Beats 1.


Apple n'ayant donné aucune précision sur cette disparition, il est possible qu'il s'agisse simplement d'un bug et que la fonction soit activée lors d'une future mise à jour d'iTunes. En attendant, il est heureusement assez simple de contourner le problème et de profiter de la station pommée sur une enceinte compatible ou via un appareil relié à une Apple TV ou à une borne AirPort Express.

Pour cela, il suffit en effet d'activer la diffusion AirPlay directement sur OS X. Avant toute chose, il faudra afficher l'icône du volume dans la barre supérieure du système (si ce n'est pas déjà le cas), en cliquant sur l'option correspondante dans la section « Son » des Préférences système.


Lancez ensuite la station Beats 1 et cliquez sur le pictogramme du volume (celui que vous venez d'activer) en maintenant la touche « Alt » enfoncée. Vous accèderez ainsi directement aux périphériques AirPlay disponibles dans votre réseau, il ne restera plus qu'à sélectionner celui qui vous sied le mieux. Malheureusement, cette solution de secours ne vous permettra pas de disposer des options de diffusion multiple proposées par iTunes, il ne sera ainsi possible de diffuser la radio en AirPlay que sur un seul périphérique.

Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac Retina Indicateur vert Informations 05/2015 2299 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre 2014, et une nouvelle déclinaison (moins chère) a été présentée le 19 mai 2015. Il ne devrait pas y avoir de nouveauté majeure avant l'arrivée de l'architecture "Skylake", à la rentrée.
iMac Indicateur orange Informations 06/2014 1249 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, mais Apple n'en a pas profité pour rafraichir la gamme (vieillissante) d'iMac traditionnels. Si le rapport qualité/prix est toujours bon, leur GPU prend de l'âge et l'on aimerait bien voir arriver du Thunderbolt 2, par exemple. MAJ probable à la rentrée, avec l'arrivée de l'architecture Skylake.
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014 et apporte quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Vous pouvez acheter sans risque, mais regardez aussi du côté du Refurb !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Le nouveau Mac Pro est disponible depuis décembre 2013 et Apple devrait profiter de cette année 2015 pour lui offrir de nouveaux Xeon, déjà présentés par Intel. Notre conseil : attendez !
MacBook Pro Indicateur orange Informations 06/2012 1199 € Le MacBook Pro est vieillissant et ne correspond plus aux nouveaux standards du marché. En revanche, la possibilité de faire évoluer RAM et disque dur reste l'un de ses atouts majeurs ! A réserver à un public très ciblé, donc. Pour les autres, préférez un MacBook Air ou carrément un Retina 13" !
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 03/2015 1449 € Les MacBook Pro Retina 13" ont été mis à jour le 9 mars dernier, vous pouvez donc acheter sans crainte. Pas de MAJ prévue avant la rentrée 2015 !
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 05/2015 2249 € Apple a mis à jour les MacBook Pro Retina 15" le 19 mai dernier avec quelques petites nouveautés (trackpad ForceTouch, nouveau GPU, SSD plus rapide) mais sans changement de processeur. En effet, Intel a pris du retard sur sa prochaine génération de CPU mobiles quadri-coeurs, et il n'y a rien à attendre de sérieux avant la rentrée 2015 et l'arrivée de Skylake.Si vous n'êtes pas pressés, ce Mac devrait nettement évoluer d'ici la fin de l'année.
MacBook Air Indicateur vert Informations 04/2014 999 € Le MacBook Air a été mis à jour en mars 2015, mais les améliorations sont peu nombreuses. Si vous avez besoin de ce modèle, jetez un œil sur le Refurb avant de vous décider. Vous pourrez trouver une machine de 2014 avec des caractéristiques quasi similaires. Si vous optez pour une machine neuve, le 11" est le portable par excellence qui pourra vous suivre partout. Et n'oubliez pas de booster la RAM à 8Go et, si possible, de choisir le SSD de 512Go.
MacBook Indicateur vert Informations 03/2015 1449 € Le MacBook Retina 12" a été présenté le 9 mars, lors de la keynote de l'Apple Watch. Il est en pré-vente depuis le 10 avril prochain. Un conseil ? Attendez notre test avant d'acheter !
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2  b 3  b 4  b 5 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Prendrez-vous un abonnement à Apple Music ?
1853 votes
Prixmac
  • Nouveautés

  • Promos

  • Top Vente

app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps