Mac4Ever Refurb PrixMac Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
3852 connectés
Approvisioné il y a 2 heures
9to5Mac a jeté hier plusieurs pavés dans la mare de rumeurs qui entoure les prochaines keynotes de la Pomme, en annonçant notamment la sortie avant la fin de l'année d'un écran 4K griffé d'une pomme, voire d'un iMac équipé d'une telle résolution. Une nouvelle attendue depuis l'année dernière, au moment de la présentation du nouveau Mac Pro, compagnon idéal pour des dalles ultra haute définition.

En attendant de savoir si la rumeur se concrétisera avant les fêtes de Noël, on pourra tuer le temps en jetant un oeil sur le concept imaginé par Edgar Rios, un étudiant texan qui a eu la bonne idée de partager sur Behance sa vision des futurs écrans pommés.

Le jeune homme a eu la bonne idée d'attribuer au moniteur des bords ultra-fins, pour ne pas dire invisibles, ce qui a pour conséquence d'offrir un effet de continuité intéressant lorsque plusieurs écrans se jouxtent. Il est toutefois peu probable que les véritables modèles qu'Apple est supposée présenter cette année comportent des bords aussi fins, une hypothèse également soutenue par 9to5.



Tout comme les tablettes de la Pomme, l'écran imaginé par Edgar Rios se décline en deux couleurs, argenté et noir, le second serait d'ailleurs du plus bel effet à côté du nouveau Mac Pro. Pour le moment, aucun détail n'a fuité quant au look et aux performances du prochain moniteur que commercialisera Apple, cependant le dernier « Thunderbolt Display » ayant été annoncé il y a trois ans quasiment jour pour jour, on peut avoir bon espoir que la firme californienne lèvera bientôt le voile sur un nouveau modèle au design inédit.


Via
IK Multimedia annonce la commercialisation immédiate de la troisième version de SampleTank pour Mac & PC. Le logiciel embarque 33Go de données avec plus de 4000 instruments & 2500 percussions intégrés dans la bibliothèque ainsi que 55 effets « haute qualité », de nouvelles boucles et un tout nouveau moteur audio. Le programme est entièrement en 64 bits et s'adresse aussi bien à ceux qui bossent en studio que pour les performances live. L'éditeur annonce également une toute nouvelle interface et de nombreuses améliorations au niveau de la navigation. En attendant les premiers retours, on notera qu'IK a pris son temps pour sortir cette version, rendez-vous compte, SampleTank 2 date de 2003 et la première version de 2001 ! [Ikmultimedia.com/products/sampletank3/]
partage email
Automator est sans doute l'une des plus belles inventions d'Apple sur OS X de ces dernières années. Le programme permet -comme son nom l'indique- d'automatiser certaines tâches système.

Modifier des noms de fichiers à partir de certains critères, déplacement des éléments automatiquement, lancer des impressions... tout cela est possible sans n'avoir aucune connaissance en programmation. Précisons quand-même qu'il faudra être un peu curieux et ne pas hésiter à fouiller dans la doc au besoin. Comme je le dis toujours (là, c'est l'ingénieur qui parle), le code est à la portée de tous, à condition d'y mettre un peu de volonté et de curiosité.

Sylvain Gamel (accompagné de Guillaume Gete) vient de sortir un nouveau livre dédié à Automator qui s'adresse à tout le monde, débutant comme confirmé. Il prend en charge le programme pour les version 10.7 à 10.9.



Histoire de ne pas se perdre dans des longues descriptions théoriques, l'auteur agrémente le contenu de nombreuses vidéos (20 en tout) et d'exemples simples (mais concrets) pour illustrer les différentes commandes.

Au sommaire également :

— l’interface d’Automator et la construction des différents types de processus ;
— la construction de services ;
— les principales actions disponibles ;
— la création de modules d’impression pour fluidifier vos flux de traitements ;
— la création d’actions de dossiers pour rendre les traitements les plus automatiques possible ;
— la manipulation simple de bases de données ;
— comment mettre au point vos processus et débusquer les principaux problèmes ;
— l’écriture de vos propres actions.


Télécharger "Automatisez sous Mac" sur l'iBooks Store (12,99 €)
Nous vous l'annoncions hier et ce matin c'est chose faite, Castle of Illusion Starring Mickey Mouse est disponible au téléchargement sur Mac.



Après avoir été adapté sur Xbox, Playstation 3, PC et même iPad, il est désormais possible de jouer aux aventures de Mickey et de sauver Minnie sur son Mac. D'ailleurs l'histoire reste la même : « Quand Minnie Mouse est kidnappée par une sorcière jalouse, Mizrabel, Mickey doit alors tout faire pour la délivrer d’un château ensorcelé dans ce conte de fées et d’aventure sur plates-formes. »

Une vraie réussite qui replonge le joueur dans un beau jeu de plateforme comme on les aime. La version 2D de la SEGA Megadrive a été réinterprétée en 3D avec de nouveaux niveaux mais l'essence, l'ambiance et l'ensemble des éléments ayant fait le succès du titre ont été gardés intact.

Castle of Illusion Starring Mickey Mouse est disponible à 13,99 € sur Mac.

Attention à bien vérifier la configuration minimale requise avant d'acheter le jeu.

Heureusement que l'école est finie car cette nouvelle version de Canabalt risque bien de détourner quelques étudiants (et travailleurs) du droit chemin. De plus, le jeu bénéficie d'une promo' et est vendu 0,89€ au lieu de 2,69€.


Bien avant que Flappy Bird ne débarque sur l'App Store, il y avait Canabalt, et le jeu invitait déjà en 2009 ses adeptes à aller le plus loin possible en évitant des obstacles. Tout aussi addictif, il a causé quelques nuits blanches et reporté quelques séances de révisions d'examens.

Après avoir été laissé à l'abandon pendant plus de deux ans, Semi Secret Software a étonnamment fait une « petite » mise à jour du jeu en juin dernier avec de nouveaux personnages et de nouvelles musiques. En cette fin juillet, le studio a décidé de faire passer Canabalt en version 2.0 avec 8 nouveaux modes de jeu et un mode multijoueur local.

Le concept de Canabalt est inchangé, il faudra toujours tenter d'aller le plus loin possible avec son personnage mais avec les nouveaux modes, on pourra pimenter les choses en choisissant d'avoir plus d'obstacles, d'accélérer le jeu ou d'avoir plus de défenestrations.

De plus, avec le mode multijoueur, on pourra contrôler deux personnages en même temps sur le même terminal en utilisant chacun une moitié de l'écran. Toujours dans l'idée de rendre les choses plus corsées, on pourra essayer de contrôler deux personnages, tout en jouant en solo, de quoi exercer sa dextérité et l'indépendance de ses mouvements.

Canabalt est compatible avec l'iPhone et l'iPad et nécessite iOS 5.0 au minimum (et des nerfs d'acier). Il est vendu 0,89€ pour une durée limitée et ne propose aucun achat intégré.

Canabalt

Canabalt - 0,89 €
Semi Secret Software, Llc

Flash Info

Grosse panne de réseau chez SFR

Aujourd'hui à 11h13
Si vous êtes chez SFR, vous ne pourrez sans doute pas lire ce billet. Depuis ce matin, il semble qu'une grande partie du réseau national soit hors-service. Impossible de passer des appels ou des SMS, ce que confirme l'opérateur sur Twitter. Toutefois, tout le monde n'est pas touché, certains utilisateurs ne rencontrent aucun souci à l'heure où nous écrivons ces lignes. Comme toujours dans ce cas-là, les clients sont invités à... attendre. « Toutes nos équipes sont mobilisées » assure SFR, qui espère une résolution rapide.
Bonne nouvelle pour les fans de super héros en slip et de ratons laveurs armés, pour fêter le Comic Con, Marvel a décidé de faire une promotion sur son abonnement Unlimited.


Voilà une jolie consolation pour les fans de super héros qui n'ont pas la chance de se rendre au Comic Con de San Diego : ils pourront tout de même se déguiser et lire des tas de comics via Marvel Unlimited pour moins d'un dollar le premier mois avec le code SDCC14. On notera que le contenu est exclusivement proposé en anglais.

Habituellement, l'abonnement coûte 9,99$ par mois ou 69$ à l'année, et donne accès à une bibliothèque de 15 000 titres en illimité, comme son nom l'indique. Seuls bémols, on ne pourra synchroniser « que » 12 comics sur son iPad pour les lire hors ligne et les ouvrages les plus récents ne seront proposés que 6 mois après leur sortie officielle.

Ce buffet à volonté de super héros reste tout de même alléchant et il est donc proposé à 0,99$ le premier mois. Parfait pour cet été. Attention cependant, l'abonnement se reconduira de façon automatique au tarif standard après le premier mois, il ne faudra donc pas oublier de résilier si on n'est convaincu. Le processus est d'ailleurs simple mais on imagine que Marvel compte bien sur son catalogue et sur la qualité de son service, qui s'est d'ailleurs beaucoup améliorée depuis l'année dernière, pour retenir ces nouveaux clients.

Marvel Unlimited

Marvel Unlimited - Gratuit
Marvel Entertainment



Merci à Julien pour son retour d'expérience.

Source
flèche L'iPhone 6 n'est pas encore sorti, ni même présenté officiellement, cependant de nombreuses coques circulent déjà sur le web. Jusque-là, rien de très étonnant, cependant quand l'un des principaux fabricants californiens entre dans la course pour proposer une demi-douzaine de modèles pour le futur smartphone de 4,7 pouces, les regards se tournent forcément dans sa direction. Les premières photos des coques de Spigen semblent correspondre exactement aux fuites d'iPhone 6 qui circulent sur la toile depuis plusieurs semaines, il y a d'ailleurs de fortes chances que ce soit ces dernières qui aient servi de support au fabricant pour concevoir ses nouvelles protections. Rien de bien nouveau donc, mais une indication supplémentaire qu'il s'agirait bien du look définitif de l'appareil, c'est au moins l'avis d'un des plus importants vendeurs d'accessoires. [Via]

flècheSouvent bien informé, le site Digitimes aurait reçu de ses sources de confiance la confirmation que l'iPhone 6 de 5,5 pouces profitera d'une sortie décalée par rapport au modèle de 4,7 pouces. L'explication ne serait finalement pas en relation avec des problèmes au niveau de la fabrication mais au contraire une décision stratégique d'Apple pour éviter que la compétition entre les deux appareils. La sortie simultanée des iPhone 5S et 5C aurait visiblement eu pour effet d'amener la société californienne à modifier son calendrier, le lancement des deux appareils ayant probablement eu un effet négatif sur les ventes.
flècheApple l'a annoncé officiellement sur son site web, un nouvel Apple Store ouvrira ses portes en Chine le 2 août prochain, dans la ville de Wuxi. Le nouveau magasin sera situé dans le centre commercial de 66 Mall, il s'agira de la douzième boutique de la Pomme dans l'Empire du Milieu.
flècheOn en avait déjà entendu parler une paire de fois, la rumeur d'un partenariat entre Apple et Swatch a refait surface il y a quelques heures du côté de VentureBeat. Le site américain évoque la possibilité que la Pomme confie à l'horloger la fabrication d'un ou deux modèles de son iWatch, une hérésie lorsque l'on connait la manie de la firme de Cupertino à vouloir contrôler elle-même le logiciel et le matériel dans les produits qu'elle conçoit. De plus, Swatch s'était récemment insurgé contre l'appellation iWatch en raison de sa consonance proche d'« iSwatch » (une ligne de montres que le suisse avait sortie en 2013), autant dire que l'on imagine assez mal le suisse se voir confier la fabrication d'un produit contre lequel il a intenté un procès au cours des derniers mois.
flècheEnfin, le striptease du prochain smartphone d'Apple se poursuit sur la toile, et au rythme d'une nouvelle pièce dévoilée chaque jour ou presque, l'iPhone 6 a de fortes chances d'être en grande partie reconstitué avant sa présentation officielle. Aujourd'hui, on a donc droit à de nouveaux clichés des tiroirs de la carte SIM et du capteur Touch ID, mais également un premier aperçu de l'antenne WiFi de l'appareil ainsi que de la nappe servant à relier les composants. [Via]

Déjà en 2013, on évoquait la RRAM, ce type de mémoire qui existe sur le papier depuis 50 ans, dont les brevets se succèdent mais qui a encore bien du mal à passer le stade industriel. Pour autant, elle cumulerait les avantages dans un smartphone : elle est 20 fois plus rapide que la meilleure mémoire flash, et consomme 20 fois moins d’énergie ! Encore mieux, elle permet de stocker 1 To de données sur la taille d’un timbre. L'an dernier, une petite société -Crossbar- annonçait pouvoir la produire dès 2015, mais on attend toujours de voir. Cet été, l'université de Rice (Texas) a mis au point un nouveau procédé qui demanderait moins de chaleur (et donc, moins de puissance) pour produire les puces. Alors qu'on avait perdu au change -en capacité- en passant des mini disques durs à plateaux vers la mémoire flash, nos smartphones pourraient cette fois faire un sacré bon en avant d'ici quelques années seulement. Imaginez un peu, avoir quelques To de données au lieu des 8, 16 et 32 petites gigaoctets que nous vend Apple à prix d'or. [Source]
Alors que les murs du Campus 2 d'Apple commencent « gentiment » à s'élever, Fast Company nous emmène à la découverte du siège de Beats en Californie.


Situé à Culver City, entre Los Angeles et Santa Monica, le quartier général de Beats prend place dans deux anciens bâtiments industriels. Pas de style épuré ou minimaliste à la Apple ici, tout est coloré voire chargé. « Nous venons du hip-hop, du hardcore punk et du rock indépendant. De Hype Williams à Paul Williams en passant par Robert mapplethorpe et Robert Kelly » affirme Luke Wood, co-fondateur de Beats. « Comment voulez-vous faire un design pour cela sans être cliché ?  »

Dans l'un des bâtiments, on trouve des espaces de réception, des salles de réunion et des bureaux, tandis que dans l'autre, il y a un cafétéria, une salle de sport et un atelier pour la R&D. On passe d'un couloir doré, à une salle entière peinte en rouge vif, à des pièces plus « sobres » dans un style scandinave. Dans l'ensemble, on ne lésine pas sur les couleurs et les motifs et selon Barbara Bestor, architecte des locaux, « le style disco n'est pas à proscrire pour des bureaux ».

Reste à savoir comment Dr Dre et Jimmy Iovine souhaiteront le décorer leur bureau à Cupertino (ou plutôt ce qu'Apple les laissera faire). Selon Luke Wood, l'acquisition de Beats par Apple ne changera pas la façon dont le siège de Culver City sera utilisé.

Source
L'équipe de 1Button lance aujourd'hui son nouveau jeu : Poptile. Ils nous proposent de jouer avec des blocs de couleurs, de réfléchir ou de jouer à l'instinct.



Dans Poptile, le joueur doit faire disparaître des blocs de couleur afin de vider l'écran, à chaque action une nouvelle ligne de carré apparaît faisant ainsi progresser dangereusement l'ensemble du plateau de jeu vers la ligne d'élimination . Il est possible de gagner 3 bonus différents permettant, par exemple, de stopper l'apparition de bloc momentanément ou d'effacer plusieurs lignes.

A chaque fois que des blocs sont brisés, ils peuvent en entraîner d'autres dans leur chute. La difficulté augmente petit à petit avec l'arrivée de nouvelles couleurs. 20 thèmes sont déblocables grâce à un achat in-app de 0,99 €. Ils permettant de remplacer les couleurs par des symboles, changeant ainsi la visibilité dans le jeu. D'ailleurs un mode daltonien est disponible gratuitement, il ajoute des formes géométriques afin de mieux distinguer les différentes couleurs.

Il est possible de jouer de différentes manières, instinctivement et sans trop réfléchir pour des parties rapides ou d'une façon plus posée pour faire péter les scores.

Poptile est disponible gratuitement sur iPhone et iPad.



Retenez bien ce nom : « Asus RT-AC87 ». Il s'agit de la borne WiFi ac la plus rapide du commerce, et qui vient d'être annoncée par Asus.



On s'était déjà habitué à voir ces antennes proéminentes (sauf peut-être chez Apple) sur la plupart des routeurs et autres Box internet, mais ce ne sont pas ceux quatre pics qui vont permettre à elles-seules un débit de 1,7Gbps.

Cette borne utilise donc toujours la technologie Wifi ac (qui commence à se démocratiser), mais associée à la norme MU-MIMO (multi-user, multiple-input, and multiple-output). Le MIMO, on connaissait déjà : au lieu d'accélérer les débits sur chaque flux, on les multiplie, ce qui permettait de faire grossir la liaison assez facilement. Mais le MU-MIMO apporte une petite nouveauté : jusque là, le MIMO permettait seulement de toucher un utilisateur à la fois, ce qui pénalisait les bornes où le nombre de connexions simultanées était élevées. Ici, plusieurs récepteurs peuvent recevoir plusieurs flux à la fois.

Sur le papier, cette techno permet d'atteindre 1.73Gbps sur la bande des 5 GHz et 600Mbps sur celle des 2.4 GHz. Même si dans les faits, les débits seront moindres, l'intérêt se situe surtout dans les espaces publics, comme les gares, les aéroports ou les grandes entreprises. Pour le particulier ou les TPE, ce type de technologie n'aura qu'un impact limité. Dernière précision, pour profiter pleinement de la chose, il faudra des appareils compatibles MU-MIMO (tablettes, smartphone, Mac...), ce qui est encore rarissime à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Aucun prix/disponibilité n'a été annoncé pour l'europe, mais il sera vendu environ 279$ aux USA dans un premier temps.
Nous vous en parlions début mai, les responsables de Foursquare souhaitaient que leur application change de cap et vienne concurrencer Yelp. Pour ce faire, ils ont lancé Swarm et ont mené une refonte complète de l'application.



Désormais, Foursquare se concentrera sur la recherche et la notation de bars, restaurants et autres lieux de réjouissances. Finis les check-in, la plateforme souhaite dorénavant concurrencer Yelp, et ses responsables ont d'ailleurs profité de cette annonce pour bien rappeler à tout le monde de télécharger Swarm. D'après eux, 3/4 des utilisateurs seraient déjà passés sur cette nouvelle application pour leurs check-in. Reste que l'effervescence autour de cette activité semble être retombée.

Pour refléter ce changement de cap, Foursquare a changé d'identité visuelle et s'est dotée d'un nouveau logo censé représenter une épingle sur une carte à la façon des super-héros. Car oui, si on en croit l'équipe, la plateforme donne de super pouvoirs pour explorer les villes. Un peu comme l'iPhone 5s on imagine.

Pour se différencier de ses concurrents, Foursquare mise sur les recommandations personnalisées. A priori, après lui avoir donné quelques informations : ajouter ses goûts, suivre des experts ou l'utiliser quelques jours, on aura des résultats uniques qui n'auront rien à voir avec ceux de son voisin.

Si cette mise à jour n'est pas encore disponible sur l'App Store, elle devrait arriver « très bientôt » (aujourd'hui ou dans les jours qui viennent ?).

Foursquare

Foursquare - Gratuit
Foursquare Labs, Inc.





Source
Ce jeudi, la version Developer Preview d'OS X 10.10 Yosemite sera mise entre les mains d'un million d'heureux testeurs extérieurs au programme officiel des développeurs, une nouvelle qui ravit une bonne partie des utilisateurs tout en faisant froncer les sourcils de l'autre partie, qui s'attend déjà à un ras de marée de commentaires rageurs du style « Mais c'est de la m*** le nouvel OS X y a plein de bugs ! » ou encore « Merci Apple maintenant mon application préférée de boite à meuh ne s'ouvre plus... Trop le seum », etc.

Afin de limiter cette vague de protestation, ou du moins d'accorder au second camp le droit de dire « on vous avait prévenus », voici une liste de 10 points qu'il est préférable de connaitre avant d'installer OS X Yosemite DP :


1. Comment participer ?

Pour rejoindre le programme de bêta-test d'OS X, vous avez uniquement besoin d'un identifiant Apple ID. Une fois les participations ouvertes, vous recevrez un mail de la part de la Pomme contenant un code permettant de télécharger Yosemite depuis le Mac App Store.

2. Pré-requis

Pour installer la pré-version de Yosemite, votre Mac doit être équipé d'OS X Mavericks, si ce n'est pas le cas, vous pouvez toujours le récupérer gratuitement dans le Mac App Store.




3. Quels avantages ?

La version bêta publique délivrée aujourd'hui sera identique à la mouture distribuée en début de semaine aux développeurs enregistrés. Le fait de proposer ce même OS à un million d'utilisateurs « lambdas » peut permettre à chacun de rapporter les éventuels dysfonctionnements du système et ainsi assurer une meilleure stabilité de la mouture finale. Des utilisateurs non avertis auront en effet souvent des habitudes différentes sur leur Mac de celles des développeurs qui accèdent principalement à Yosemite pour tester leurs applications. Tester le système en avant-première ne vous octroiera cependant aucun avantage particulier au moment de la sortie de la version finale, qui sera gratuite pour tous.

4. Comment se passent les mises à jour ?

Vous pourrez mettre à jour la mouture développeur jusqu'à la sortie de la version publique, depuis le Mac App Store. Aucun formatage ou restauration ne sera nécessaire pour installer une nouvelle itération, qu'il s'agisse d'une Developer Preview ou de la version finalisée de Yosemite.

5. Quelle sera la fréquence de mises à jour ?

Jusqu'ici, Apple a pris l'habitude de délivrer une nouvelle pré-version toutes les deux semaines. Avec la distribution publique des bêtas de son système d'exploitation, le rythme de sortie des mises à jour a de grandes chances de s'intensifier au cours des prochaines semaines, avant la sortie de la version publique, cependant il est probable que le grand public ne puisse pas accéder à toutes ces mises à jour, ou doive attendre un délai supplémentaire pour pouvoir les récupérer.

6. À quels problèmes s'attendre ?

N'oubliez pas qu'il s'agit d'une version bêta du système, par conséquent de nombreuses fonctions ne fonctionneront pas ou pourront comporter des bogues. De plus, l'utilisation d'un OS non finalisé comporte toujours un risque pour l'utilisateur de perdre toutes ses données, c'est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de ne pas installer ces moutures sur son ordinateur principal ou, à défaut de posséder une machine de test, le faire sur un disque dur externe. De plus, afin de limiter au maximum les risques et assurer un retour en arrière, il est indispensable de conserver une sauvegarde intégrale de ses disques durs à l'aide de Time Machine et/ou d'un outil de clonage tel que Carbon Copy Cloner.

7. Quelles fonctions du système ne seront pas utilisables ?

Étant donné qu'iOS 8 ne fait pas partie du programme de distribution des pré-versions au grand public, aucune fonctionnalité dépendant de l'OS mobile ne pourra fonctionner, cela comprend notamment Handoff, la possibilité de recevoir et passer des appels depuis son Mac et d'échanger des SMS depuis l'app Messages, le mode AirDrop entre iOS et OS X, le partage de connexion automatique et iCloud Drive.

8. À part ça, tout fonctionnera ?

Les suggestions Spotlight sont pour le moment encore réservées aux USA, de plus il est possible que certaines de vos applications ne fonctionnent plus sous OS X Yosemite.

9. Comment signaler les bogues ?

Pour faire remonter les dysfonctionnements jusqu'à Apple, il faut utiliser l'application « Feedback Assistant, » livrée avec le système. N'oubliez pas que les phases de développement ont pour but d'éradiquer un maximum de problèmes avant la sortie de l'OS final, ne soyez donc pas avare en critiques si vous relevez des comportements anormaux sur le système, et n'oubliez pas de vous concentrer sur les fonctions qui relèvent de la localisation en France, il s'agit en effet d'un point qui sera forcément vérifié par un nombre plus limité de personnes et par conséquent dont les risques de laisser passer une erreur sont plus élevés.

10. Toutes les données resteront-elles accessibles ?

Les documents stockés sur iCloud ne pourront être lus que depuis des Mac tournant sous OS X Yosemite et des iDevices équipés d'iOS 8.


Pour Apple, le fait de laisser les utilisateurs non avertis tester son système d'exploitation alors que celui-ci n'est pas encore finalisé permet de limiter la présence de bogues dans la mouture publique, mais peut aussi présenter le risque de voir une partie des utilisateurs déçus, voire en colère après la perte de toutes (ou une partie de) leurs données, c'est pourquoi nous vous recommandons une fois de plus de vous prémunir face à ce risque bien présent en effectuant une ou plusieurs sauvegardes complètes de vos fichiers avant de commencer vos tests.
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2012 599 € De nouveaux Mac mini sont attendus très prochainement, avec des puces Intel plus rapides et un GPU intégré "Iris" plus puissant. On vous conseille vraiment d'attendre ou de vous orienter vers le Refurb.
iMac Indicateur vert Informations 06/2014 1099 € L'iMac a été mis à jour le 18 juin 2014, avec l'arrivée d'un modèle low-cost. On vous déconseille cependant cette version, largement sous-équipé (mais moins chère), Préférez le Refurb pour ce type de machine. Le reste de la gamme garde de bonnes caractéristiques (même si elle n'a pas évolué), on aurait notamment aimé l'arrivée du Thunderbolt 2 et d'un écran Retina. Nul doute qu'Apple mettra à jour ces machines prochainement, mais sans doute pas avant la fin de l'année.
Mac Pro Indicateur vert Informations 10/2013 2999 € Le Mac Pro est enfin disponible depuis décembre 2013. (Un processeur Intel Xeon E5 jusqu'à 12 cœur, jusqu'à deux processeurs graphiques AMD FirePro D700, jusqu'à 1To de stockage flash, avec son tout nouveau design). Il ne vous reste plus qu'à vous faire votre configuration idéale, et pour cela, n'oubliez pas d'aller lire nos tests complets pour orienter votre choix !
MacBook Pro Indicateur orange Informations 10/2013 1199 € Les MacBook Pro ont été mis à jour en octobre 2013 et Apple pourrait les faire légèrement évoluer durant l'été 2014. Pas de grosse mise à jour côté CPU, mais peut-être des SSD mieux garnis et de meilleure cartes graphiques. La gamme actuelle reste malgré tout très compétitive et la mise à jour attendue devrait se révélée assez mineure. Si vous n'êtes pas pressés, autant attendre quelques mois encore !
MacBook Air Indicateur vert Informations 04/2014 899 € Le MacBook Air a été mis à jour en Avril 2014, mais les améliorations sont peu nombreuses (+ 100MHz et 100€ en moins). Si vous avez besoin de ce modèle, jetez un œil sur le Refurb avant de vous décider. Vous pourrez trouver une machine de 2013 avec des caractéristiques quasi similaires. Si vous optez pour une machine neuve, le 11" est le portable par excellence qui pourra vous suivre partout. Et n'oubliez pas de booster la RAM à 8Go et, si possible, de choisir le SSD de 512Go.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2  b 3  b 4  b 5 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Quelle taille d'iPhone correspond le mieux à vos envies ?
2793 votes
Prixmac
  • Nouveautés

  • Promos

  • Top Vente

app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps