Mac4Ever Refurb PrixMac Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces
3044 connectés
Approvisioné il y a 2 heures
Voici donc la 69e partie de notre BD de l'été créée par Laurel et, pour ceux qui ont manqué le début, vous pouvez retrouver l'intégralité de ce qui a déjà été publié en suivant ce lien.

(Vous pouvez zoomer sur les images en cliquant simplement dessus)




La suite demain !
Le changement de design induit par Yosemite a apparemment excité les foules, d'une pouilloute par rapport à la précédente version de Mavericks. C'est Chitika qui révèle l'information, avec un taux d'adoption de 12,8% pour Yosemite contre 12,4 pour Mavericks dès la première semaine. La différence est faible, mais Mavericks avait déjà lui-aussi rencontré un joli succès par rapport à ses prédécesseurs : jugez plutôt, à cette même période, Mountain Lion n'avait par exemple rassemblé que 5,6% des utilisateurs. On peut aussi estimé que la gratuité des deux derniers OS X a lourdement pesé dans la balance... [Source]
Curieusement, le Mac mini proposé ce matin à 419€ sur le Refurb est assez intéressant par rapport aux nouveaux modèles qui auraient pourtant du éclipser cette version de 2012. Ce Mac mini est facilement modifiable (RAM, disque...) et l'on pourra donc encore le faire encore évoluer avec le temps.

On trouve ainsi :

• Des MacBook Air 11" dès 889€
• Des MacBook Air 13" dès 979€
• Des MacBook Pro Retina 15" dès 1529€
• Des Mac mini dès 419€
• Des iMac 21,5" dès 1099€
• Des iMac 27" dès 1529€
• Des iPad Air WiFi dès 419€
• Des iPad Air WiFi/4G à 519€

La Pomme propose également d'autres iPad (Retina...), et des bornes WiFi.

Apple Store : le Refurb
Selon le Wall Street Journal, iTunes aurait encore observé une nette baisse de ses ventes cette année. Nos confrères évoquent un chiffre de 13% bien inquiétant, alors qu'iTunes avait plutôt le vent en poupe jusque là et fait toujours office de leader sur le segment de la musique numérique. La première baisse globale des ventes (de 5 à 6% d'une année sur l'autre) a été observée l'an dernier, après presque 10 ans de croissance. Pour contrer ce manque à gagner, Apple aurait mis les bouchées doubles pour relancer « Beats Music », le service racheté il y a quelques mois à Dr Dre et Jimmy Iovine. La firme aurait également dans ses plans de développer plus globalement iTunes Radio, un format disponible uniquement aux USA/Australie et financé en grande partie par la publicité. [Source]
Vous le savez, depuis peu, Apple propose aux développeurs d'inclure des séquences vidéo sur l'App Store, pour accompagner leurs applications.

Pour autant, les dev' ne sont pas toujours des experts en la matière et il n'est pas toujours facile de produire une bande-annonce sympa avec les moyens du bord. Apple l'a bien compris et elle leur permet -avec Yosemite- d'enregistrer facilement l'écran de leur iPhone/iPad avec QuickTime X. Mais ça, on en avait déjà parlé.

La petite nouveauté, c'est que dans son centre de ressources, la Pomme offre également une série d'effets de titres pour Final Cut Pro X, permettant d'habiller un peu les vidéos.

Pour en profiter, il suffit de :

- Télécharger le ZIP
- Ouvrir le dossier Vidéos/Motion Templates/Titles
- Glisser le contenu du dossier « App Preview Titles » de l'archive dans ce dossier
- Ouvrir Final Cut Pro X, onglet « Titres » :



Via
Les démontages d'iPad Air 2 et d'iPad mini 3 ont révélé la présence d'une puce NFC, la même qui équipe l'iPhone 6. Pourtant, cette dernière ne semble pas fonctionnelle et Apple n'évoque nullement sa présence dans sa documentation. iFixIt affirme qu'il sera difficile de l'exploiter puisque le boitier ne lui offre aucune antenne, une position que ne partage pas GigaOM qui spécule sur l'arrivée possible d'une fonctionnalité inédite, à savoir de transformer l'iPad Air 2 en petite caisse enregistreuse. Avec ça, n'importe quel commerçant pourrait gérer Apple Pay sans forcément devoir s'équiper de coûteux terminaux. On pourrait aisément imaginer que les boulangeries de quartier -souvent réticentes à accepter la carte bancaire- se suffisent de ce type de solution. Evidemment, il faudrait pour cela que cette « NFC cachée » soit effectivement activable par Apple d'une façon ou d'un autre. Histoire de donner un peu de crédit à nos confrère, on s'étonne quand-même que la firme de Cupertino ait placé un tel élément par pur hasard dans chacun de ces deux boitiers... [Source]
Après un petit tour du côté des Mac mini, je vous propose -pour bien finir la semaine et en attendant notre test complet- de voir ce que ces nouveaux iMac Retina ont dans le ventre !



Pour le moment, nous n'avons reçu que le modèle de base, équipé d'un Core i5 à 3,5GHz, 8GO de RAM et 1To de Fusion Drive. Côté 3D, il faudra se contenter de la « petite » carte, à savoir la Radeon R9 M290X avec 2 Go de mémoire vidéo.

Un CPU de compét'


Côté processeur, notre machine se positionne au niveau des derniers MacBook Pro Retina 15" sortis cet été et offrent de belles performances grâce à leur puce quadri-coeur par défaut. On a tout de même hâte de tester la version à 4GHz (que nous n'avons pas encore reçue) afin de voir si elle tient tête à l'actuel iMac 27" à 3,5Ghz (en orange ci-dessous) qui monopolise encore le haut de notre petit classement.

Ceux qui ont opté pour une machine « Quad » de la gamme 2013 (encore en vente) seront rassurés : leur bécane n'est pas beaucoup plus lente que ces nouveaux modèles, qui ne font gagner que 10% côté CPU. En revanche, les iMac de 2012 (ici en vert) creusent l'écart, mais accusent aussi une génération de retard.



GPU : la grosse déception


Peu après la présentation des iMac Retina, nous avions publié un descriptif détaillé des nouvelles cartes qui équipent ces machines. Cette année, Apple a donc décidé de repasser chez AMD, mais n'a -en revanche- pas abandonné l'idée d'équiper ses machines de bureau de puces dédiées... aux ordinateurs portables. Du coup, une carte comme notre R9 M290X -qui se positionnerait sur un segment relativement haut de gamme sur un MacBook Pro- se retrouve ici assez moyenne, voire même plutôt bas-de-gamme.

Le vrai problème, sur cet iMac Retina, c'est que le GPU a besoin d'afficher quatre fois plus de points que sur un 27" traditionnel, et il lui faudrait donc logiquement une carte offrant un gain du même niveau. Or Apple -limitée par un boitier trop fin et mal ventilé- s'est à nouveau retrouvée prisonnière de ses choix en matière de design, comme le notait déjà notre belle Océane en 2012 :


« Comment tu veux arriver à faire rentrer ça... là dedans ?! »


Pour être honnête, aucune carte de bureau actuelle ne permet de jouer ou d'afficher de beaux rendus OpenGL dans des conditions optimales en 5120x2880 (sauf peut-être en SLI), mais certains modèles (à partir de la GTX 970 / Radeon R9 290) offrent tout de même un bon niveau de fluidité à cette résolution.

Sur CineBench, notre valeureuse Radeon R9 M290X arrive donc, comme prévu au niveau d'une 775M qui équipe encore les iMac 27" (non retina), mais elle se fait lamentablement damer le pion par la 780M disponible encore en option sur ces machines.



Malgré tout, dans les jeux que l'on a pu tester jusque là (ci-dessous, Batman), on a eu droit à une belle surprise, puisque notre carte s'est montrée plus véloce que la 780M pourtant plus puissante sur le papier. Il faudra évidemment confirmer ces résultats avec d'autres titres mais cela pourrait s'expliquer par de meilleurs pilotes côté AMD (ce qui ne serait pas une première sur Mac) :



Globalement, il faudra donc s'attendre à des performances assez similaires aux 27" non Retina... à condition de jouer à la moitié de la résolution de l'écran ! Regardez un peu la chute de FPS dès qu'on passe en 5120x2880 :



Et c'est là que ça devient dommage : aucun possesseur de ce bel iMac ne pourra véritablement profiter des 14 millions de points disponibles avec de la 3D, la carte étant totalement incapable d'exécuter un rendu OpenGL à pareille résolution. Si dans les jeux, tout cela n'est pas « si » grave (jouer en 2560x1440 est déjà honorable), on imagine qu'un rendu en temps réel sous Maya, Cinema4D ou même simplement AfterEffects risque d'être bien plus délicat.

Une première conclusion


Au final, sur le plan des performances, ce nouvel iMac Retina ne présente pas un couple CPU/GPU beaucoup plus intéressant que les modèles non-Retina. Si au niveau du processeur, Apple fait déjà le maximum, c'est loin d'être le cas côté 3D.

Lorsqu'à notre point presse, Apple nous répondait laconiquement que les performances seraient « au moins aussi bonnes » en 3D, à résolution équivalente, j'avais envie de leur dire que c'était bien la peine de proposer un pareil écran pour ne pas en profiter. Et c'est là tout le paradoxe de la firme sur l'iMac depuis plusieurs années déjà : à force de donner au design toutes les priorités, on en arrive à des aberrations techniques souvent injustifiables. Et ne croyez pas qu'exiger une bonne carte graphique n'est qu'un problème de joueur-fils-à-papa : de nombreux professionnels vont évidemment lorgner sur ce nouvel iMac, notamment dans les milieux photos/vidéos. Et pour ces gens-là, avoir un GPU qui tient la route à pleine résolution ne relève pas seulement du domaine du fantasme.

Au final, ne soyons pas non plus trop négatifs, cet iMac Retina n'est pas aussi « juste » qu'on pu l'être certains MacBook Pro Retina 13" dénués de circuit graphique dédié : depuis la réception de la machine, les interfaces ont toujours été parfaitement fluides et la plupart des programmes que nous avons testés n'ont pas montré de différences sensibles face à un modèle non-retina. Nous sommes d'ailleurs assez impatients de tester la version à 4GHz munie de la M295X, censée dépasser la 780M, fleuron actuel des iMac 27" non retina.

Le nouvel iMac Retina à partir de 2599€


Le séjour de Tim Cook en Chine se déroule visiblement dans de bonnes conditions, le patron d'Apple a notamment rencontré le vice-premier ministre du pays, Ma Kai, et visité hier l'usine de Foxconn à Zhengzhou où sont assemblés les iPhone 6.

Lors de son entrevue avec les officiels chinois, Tim Cook aurait eu « des échanges très ouverts » à propos de la sécurité et du respect de la vie privée des citoyens, suite au scandale qui avait eu lieu dans le pays quelques jours plus tôt. Le portail iCloud.com avait en effet été la cible d'une attaque à grande échelle, les utilisateurs souhaitant se connecter au nuage d'Apple étaient alors redirigéd vers un faux site ressemblant trait pour trait à l'original et destiné à récupérer en toute discrétion les identifiants des personnes.


Le CEO de la firme à la Pomme, qui a accordé une entrevue à Xinhua (l'agence de presse nationale chinoise), n'a pipé mot au sujet de cette sombre affaire, et s'est contenté de rappeler que sa société était « consciente que ce type d'attaque avait été menée sur son réseau ».

Tim Cook s'est montré plus bavard en revanche sur les espoirs qu'il porte en « Apple Pay », la solution de paiement dévoilée un peu plus tôt cette année et disponible pour le moment exclusivement aux USA. À ce propos, il a expliqué que la Chine représentait pour Apple un marché important et que sa société avait justement comme priorité d'implanter au plus vite cette nouvelle fonction dans l'Empire du Milieu. Pour cela, de longues discussions ont été menées afin de mieux comprendre les étapes à suivre selon les lois en vigueur dans le pays et le fonctionnement précis des banques et des commerces locaux.

Le mois dernier, plusieurs médias chinois avaient laissé entendre que la Pomme était en pourparlers avec le réseau bancaire « China UnionPay » dans le but de lancer Apple Pay au plus vite dans le pays le plus peuplé au monde.

Source
Les tests des nouveaux iMac Retina et Mac mini 2014 se poursuivent depuis leur arrivée à la rédaction, et nous vous livrons aujourd'hui des premiers benchs comparés de nos modèles de test.

Avant de passer à l'iMac Retina, intéressons-nous d'abord au nouveau Mac mini, une machine qui n'a pas fait que des heureux. Il faut dire qu'Apple a amputé la gamme des quadri-coeur (une première !) tout en soudant la RAM, privant ainsi l'ordinateur de toute évolution future.

La quadri-coeur, ce grand absent de 2014


Côté CPU, tout d'abord, les choses sont très contrastées :

- sur le Mac mini d'entrée de gamme, le Dual Core à 1.4Ghz (ici en jaune) se prend une méchante fessée, même face à l'entrée de gamme de 2012. En cause, la version à 499€ utilise un CPU largement sous-cadencé en fréquence de base (malgré un Turbo honorable), le même que celui que l'on trouve dans l'iMac d'entrée de gamme (ici en orange foncé). Cette puce n'est pas mauvaise en soi -on l'a vu dans notre test de l'iMac "low cost"- mais elle n'est pas vraiment taillée pour une machine de bureau. Son seul mérite concerne le tarif (sûrement âprement négocié avec Intel) qui permet de faire descendre la facture totale sous les 500€.

- en revanche, sur le Mac mini à 2.8Ghz, la machine est loin d'être ridicule, avec un processeur qui fait jeu égal avec un iMac Core i5 quadricoeur de 2012. Il faut dire que cette puce est capable de monter à 3.3Ghz en mode Turbo et bénéficie des dernières avancées de la génération Haswell. On est donc toujours nettement en dessous du quadri-coeur de 2012, mais sur les opération mono-tâches, on profite tout de même d'une belle puissance de calcul. Notez d'ailleurs l'écart qui sépare ce modèle (en bleu) avec le modèle à 2.5GHz de 2012 (en jaune) alors qu'il s'agit de deux puces bi-coeur avec une fréquence de base très voisine :



Un GPU en constante progression


A ceux qui pestent contre le CPU revu à la baisse il ne faudra pas négliger l'augmentation des performances du GPU. Alors certes, entre une Intel HD 4000 et une Intel HD 5000, la différence est à peine perceptibles, mais le passage à la technologie « Iris » permet de grappiller ici encore quelques FPS dans les jeux par rapport aux modèles de 2012 :



Notez que l'Intel Iris arrive à peine au niveau des Radeon 4850 qui équipaient les iMac en 2010 ou encore d'une 650M apparue avec les premiers MacBook Pro Retina en 2012. Ces GPU intégrés sont donc encore loin de rivaliser avec une carte graphique autonome, et l'on regrettera vraiment qu'Apple ne propose aucune option de ce type dans ces machines, pour ceux qui aimeraient quand-même taquiner du mulot avec une grosse journée de travail.

Une première conclusion


Nous reviendrons évidemment sur ces chiffres dans notre test complet, mais l'on peut déjà en tirer quelques éléments :

- si vous avez besoin de puissance brute mais que votre budget est limité, optez pour la version à 2.6 voire 2.8Ghz, qui se révéleront nettement plus rapides au quotidien que le modèle d'entrée de gamme

- côté 3D, la puce Iris propose tout de même 25% de puissance brute supplémentaire, ce qui n'est pas négligeable d'une génération à l'autre. Evidemment, tout cela ne permet pas de jouer dans de bonnes conditions et encore moins de réaliser des rendus OpenGL performants; mais n'oubliez pas non plus que le GPU est désormais utilisé un peu partout sous OS X et même dans les logiciels 2D ou de montage vidéo (grâce à OpenCL, notamment).

Mac mini 1.4GHz 4Go/500Go - 499€
Mac mini 2.6GHz 8Go/1To - 699€
Mac mini 2.8GHz 8Go/1To Fusion Drive - 999€


Rendez-vous dans notre test complet (à paraitre bientôt) pour affiner tous ces chiffres et un vous offrir un tour complet des nouveautés !



Cela fait 10 ans quasiment jour pour jour que le jeu Grand Theft Auto : San Andreas a vu le jour sur PS2, l'occasion pour le studio Rockstar de proposer une sympathique ristourne sur trois épisodes de sa célèbre saga dans l'App Store iOS. À partir d'aujourd'hui et jusqu'au 9 novembre prochain, ce sont donc GTA : San Andreas, GTA : Vice City et GTA III qui bénéficient d'une baisse d'environ 2€ par application.
Depuis la sortie d'iOS 8, les développeurs peuvent proposer à la vente des « bundles », ces packs comprenant plusieurs applications à un tarif avantageux. Le site AppFigures a dressé un premier bilan de l'accueil de ces offres spéciales auprès des clients de l'App Store iOS.

D'après les premières statistiques relevées depuis la sortie de l'OS, les bundles comprennent pour la plupart entre 3 et 4 applications, et permettent au client de faire une économie moyenne de 4,46€.


80% de ces packs comprendrait au maximum cinq applications, alors que 50% ne seraient composés que de deux ou trois apps. Rappelons que toutes les applis proposées doivent provenir du même développeur, et qu'Apple permet d'inclure jusqu'à 10 apps par lot.

Sur les 4 448 bundles actuellement présents dans l'App Store, les plus populaires seraient ceux appartenant aux catégories « Jeux », « Éducation » et « Santé ».

Quant aux développeurs qui utilisent les packs pour vendre leurs apps, ils seraint 67% à ne proposer qu'un bundle, 16% à en proposer deux, 10% pour trois et seulement 7% pour quatre. À ce niveau, le record est détenu par deux développeurs ex-aequo qui possèdent chacun 9 bundles dans la boutique d'apps.

Parmi tous les lots mis en ligne depuis la sortie d'iOS 8, 1/5 d'entre eux a déjà été retiré des rayons du store, ce qui s'apparente davantage à des expérimentations découlant de la sortie de cette nouvelle option plutôt que d'éventuels échecs commerciaux. Dans l'ensemble, le nombre de bundles présents dans l'App Store est en augmentation constante depuis un mois.


Via
Après avoir changé le monde en co-fondant la société Apple Inc. et en créant les premiers ordinateurs personnels avec feu Steve Jobs, Steve Wozniak épousera bientôt une nouvelle carrière dans l'éducation, à l'université UTS de Sidney. Woz y occupera la fonction de professeur-adjoint à partir du mois de décembre, et intègrera le département « Magic Lab », qui concentre ses travaux sur l'innovation et l'entreprise en menant des recherches sur la robotique et sur l'intelligence artificielle. D'après les informations dispensées par l'université, Steve Wozniak devrait passer trois années à enseigner au sein de l'établissement avant de suivre à distance les travaux des groupes de recherche. [Source]
Il y a quelques jours, nous étions invités par Cupertino pour nous présenter l’iPad Air 2, seconde version de cette nouvelle itération pommée grand format parue l’année dernière. Dans l’ère des tablettes, nous étions pressés de découvrir celle qui fait office de numéro 10 d’Apple.



Plus fin et plus léger que son prédécesseur, nos premiers contacts avec le plus grand gabarit de la gamme iPad nous ont paru plus simples et bien plus agréables que les premières générations de la tablette lorsqu’il s’agit de s’allonger pour lire ou surfer sur le web sans se fatiguer le poignet. Le colori « or » et la smart cover jaune constituent un duo séduisant (qui ne ravira pas les plus discrets d’entre-vous !), qui avec plusieurs fonctions nous feraient longuement hésiter avec l’iPad Mini 3.

On retrouve bien dans ce format Touch ID, iOS 8.1, un appareil photo de 8MPx, 128Go de stockage, mais un Retina plus contrasté (bien que le Mini offre plus de pixels par pouce) et un processeur plus puissant (le A8X qui détrône celui présenté avec l’iPhone 6 et 6Plus), qui font pencher la balance vers ce modèle pour de la création et édition photo ou vidéo sur un écran adapté.

En attendant le test complet, voici quelques petits points à savoir sur cette tablette « haut de gamme » :


Après avoir sorti il y a quelques semaines SlingShot, un concurrent direct de Snapchat, Facebook propose aujourd'hui « Rooms », une application iOS permettant de créer des salons de discussion dans lesquels chacun pourra s'exprimer de manière anonyme.


Disponible pour le moment exclusivement sur l'App Store US, l'application Rooms permet de créer des fils de discussion dans lesquels les membres pourront librement poster du texte, des photos et des vidéos, mais son principal avantage est de permettre de changer d'identité pour chaque salon dans lequel on souhaite participer. Après avoir créé vos fils de discussion, vous pourrez facilement inviter d'autres personnes en générant un QR code, qu'il ne vous restera plus qu'à partager sur les réseaux sociaux ou IRL.

Chaque « Room » peut être gérée de la même manière que la plupart des forums traditionnels, on peut ainsi désigner un ou plusieurs modérateurs, épingler des posts en haut de la liste des messages, définir des règles pour les discussions propres à chaque salon, et même expulser les membres qui ne respecteraient pas ces dernières. Les codes graphiques peuvent aussi être personnalisés à loisir, en modifiant la couleur de base, le fond d'écran, et même le bouton « J'aime » au-dessous de chaque post. « Nous ne cherchons pas à créer le nouveau Snapchat, nous essayons de construire un nouveau WordPress », a précisé Josh Miller, responsable du projet Rooms, à The Verge.

Contrairement au fonctionnement que l'on connait sur Facebook, où le fait de décliner son identité est un paramètre important du réseau social, Rooms permet de changer de nom et de présentation sur chaque salon que l'on rejoint. De plus, l'app n'est pas en relation directe avec Facebook, ainsi vous ne risquerez pas d'être trop vite démasqué(e) par vos amis.

Rooms (App Store US)
Pour le moment, les applications autorisées à rejoindre le tableau de bord de nos voitures sur CarPlay se comptent sur le doigt d'une main, si bien que la sortie de deux nouvelles apps compatibles avec le système embarqué de la Pomme est presque un événement. iHeartRadio et Rdio, deux applications de streaming musical, ont tout récemment été mise à jour dans l'App Store afin de gagner cette option tant convoitée et transposer ainsi leurs fonctions dans l'habitacle de nos véhicules. Beats Music, en revanche, fait toujours figure de grand absent, toutefois la Pomme a d'ores et déjà mis en avant l'app sur la version US de son site internet, laissant supposer qu'elle serait prochainement mise à jour pour supporter ce nouveau système. Peut-être en février 2015 ? [Source]
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac Retina Indicateur vert Informations 10/2014 2599 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, et cette machine ne devrait pas être mise à jour avant une bonne année. Vous pouvez acheter en toute quiétude.
iMac Indicateur orange Informations 06/2014 1099 € L'iMac Retina est sorti le 16 octobre, mais Apple n'en a pas profité pour rafraichir la gamme (vieillissante) d'iMac traditionnels. Si le rapport qualité/prix est toujours bon, leur GPU prend de l'âge et l'on aimerait bien voir arriver du Thunderbolt 2, par exemple. Il n'est pas impossible qu'Apple les renouvelle début 2015.
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2014 499 € Le Mac mini vient tout juste d'être mis à jour et apporte quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Vous pouvez acheter sans risque, mais regardez aussi du côté du Refurb !
Mac Pro Indicateur orange Informations 10/2013 2999 € Le nouveau Mac Pro est disponible depuis décembre 2013 et Apple devrait profiter de la fin de l'année (voire du début 2015) pour lui offrir de nouveaux Xeon, déjà présentés par Intel. Notre conseil : attendez !
MacBook Pro Indicateur vert Informations 07/2014 1099 € Les MacBook Pro ont été mis à jour en juillet 2014 : +200Mhz côté CPU et 16GO de RAM sur tous les modèles. Pas de changement côté GPU, et pas de gros renouvellement prévu avant 2015. Vous pouvez acheter en toute sécurité, même si les plus geeks préféreront attendre une "vraie" mise à jour l'an prochain.
MacBook Air Indicateur orange Informations 04/2014 899 € Le MacBook Air a été mis à jour en Avril 2014, mais les améliorations sont peu nombreuses (+ 100MHz et 100€ en moins). Si vous avez besoin de ce modèle, jetez un œil sur le Refurb avant de vous décider. Vous pourrez trouver une machine de 2013 avec des caractéristiques quasi similaires. Si vous optez pour une machine neuve, le 11" est le portable par excellence qui pourra vous suivre partout. Et n'oubliez pas de booster la RAM à 8Go et, si possible, de choisir le SSD de 512Go. Il se murmure qu'un nouveau modèle (12") pourrait faire bientôt son apparition... MAJ probable début 2015.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2  b 3  b 4  b 5 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Comment trouvez-vous l'Apple Watch ?
4304 votes
Prixmac
  • Nouveautés

  • Promos

  • Top Vente

app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps