Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
iPad mini Retina : le test complet de Mac4Ever !
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
4762 connectés

iPad mini Retina : le test complet de Mac4Ever !

Le 19/11/2013 à 17h49
Apple a toujours défendu son format 10", mais fin 2012, la concurrence était telle, que l'entreprise a dû revoir sa position, pour se lancer sur le marché des tablettes 7". Malgré le succès de l'iPad mini, il semble qu'il n'ait pas tout à fait convaincu, en raison de compromis faits pour satisfaire des pré-requis de taille et d'autonomie.

L'absence de Retina avait par exemple freiné bon nombre d'acheteurs, soucieux de leur confort visuel. Un an plus tard, de nouveaux composants permettent à Apple de revoir sa copie et de sortir l'iPad mini Retina, que nous avons testé pour vous.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici la prise en main vidéo que nous avons tournée, à peine rentrés de l'Apple Store. De quoi avoir une petite idée de l'engin.




Le marché de la tablette 7"


L'iPad mini Retina et la concurrence

Steve Jobs lui-même n'était pas totalement convaincu du confort que pouvait offrir une tablette 7". Mais l'évolution du marché et des usages, ont poussé Apple a segmenter sa gamme, pour sortir fin 2012 l'iPad mini. Avec le lancement du Nexus 7 et du Kindle Fire HDX, la concurrence s'est étoffée en 2013. L'iPad mini devait donc évoluer pour rester dans la course.

Il faut dire que le marché est demandeur : selon une étude du Gartner parue en octobre 2013, 184 millions de tablettes ont été vendues dans le monde depuis le début de l'année, soit une augmentation de 53% par rapport à 2012. Les ventes devraient encore progresser en 2014 et l'institut prévoit 263 millions d'unités écoulées. De quoi aiguiser l'intérêt des constructeurs, tout en sachant que 66% des ventes concernent des tablettes à moins de 350$. Les formats 7/8 pouces devraient donc avoir la côte, et l'iPad mini Retina tombe à pic.


La liberté appartient à ceux qui l'ont conquise

Apple s'était orientée vers une tablette 8" en 2012 pour des soucis d'usabilité, et ne s'y est pas trompée. Le succès de l'iPad mini a été tel, que de nombreux magasins se sont retrouvés en rupture de stock à l'approche de Noël. Apple réussira-t-elle a réitérer « l'exploit » ? Cette année, l'écran Retina permet de gagner en confort visuel, mais les nouveautés que la tablette embarque, en font la plus lourde de son segment, et paradoxalement, la plus fine. Les discussions pour trouver des compromis acceptables ont dû être houleuses.

D'après Steve, l'iPad mini était très adapté pour lire, traiter ses mails ou trainer sur Facebook. Il en est de même pour la nouvelle version, tout en gardant à l'esprit qu'éditer des documents restera assez pénible sur une dalle 8". On privilégiera donc l'iPad mini Retina pour un usage consultatif.

Dans iPad mini Retina, il y a iPad mini


Le boitier et les dimensions de l'iPad mini

Ceux qui utilisent déjà un iPad mini ne seront pas déboussolés à l'ouverture de la boite. La version Retina reprend le design de son prédécesseur, ainsi que ses dimensions : 134,7 mm de largeur pour 200 mm de longueur. Jolies mensurations pour être tenu à une main et se glisser dans n'importe quel sac.

Le boitier reste le même, avec ses arêtes arrondies et ses bords réduits. Pas de changement non plus du côté des boutons, seul un liseret argenté a été ajouté autour de la façade. A première vue, l'iPad mini Retina est donc un iPad mini. Les plus observateurs remarqueront cependant les 0,3 malheureux millimètres d'épaisseur supplémentaires sur la version 2013, justifiés par des évolutions majeures dont nous parlerons plus tard.



Une prise de poids contrôlée

De même, les mains les plus délicates se rendront compte que l'iPad mini Retina a pris quelques grammes : 331g contre 308g pour l'iPad mini première génération, on est presque à 10% supplémentaires sur la balance. On peut toutefois considérer que cette prise de poids est mesurée, et que la tablette reste très transportable. Elle est d'ailleurs bien plus agréable à utiliser allongé, sans support, que l'iPad Air. Pouvoir tenir sa tablette à une main sans effort est plus qu'appréciable, ce qui nous poussera à l'emmener un peu partout.

Autonomie

Ces 23g supplémentaires peuvent s'expliquer par la nouvelle batterie de 23,8Wh contre 23,4Wh sur la version précédente. Apple annonce jusqu'à 10h d'autonomie en navigation web, ce qui est dans la lignée des performances de la concurrence. Nous avons voulu mettre la tablette à l'épreuve de la lecture d'une vidéo HD en boucle, avec Wifi et Bluetooth allumés. Là, nous avons constaté presque 7h d'autonomie, ce qui est similaire à ce que pouvait offrir l'iPad mini. Nous voilà rassurés : malgré l'écran Retina, Apple a réussit a optimiser son changement de batterie pour garder la même autonomie, sans embarquer un surpoids trop important.



Et bonne surprise en ouvrant la boite : un adaptateur secteur 10W est fourni pour contenter les pressés. Nous avions d'ailleurs constaté l'année dernière, que le temps de charge pouvait être divisé par deux selon l'adaptateur utilisé. L'iPad mini Retina complètera un cycle en 4h environ ce qui est très acceptable. On dit merci à Apple d'avoir entendu nos cris de détresse.

Autre évolution notable : lorsqu'on laisse la tablette se décharger complètement et qu'on la branche, elle redémarre très rapidement. Finie la panique lorsqu'on voit arriver les 2% pour trouver un chargeur, sous peine d'avoir à attendre 5 minutes que l'engin redémarre.



Un camaïeu de gris

L'iPad mini Retina est désormais proposé en gris sidéral et argenté, tout comme l'iPhone 5s et l'iPad Air. l'iPad mini première génération reste en catalogue, et est également proposé dans ces teintes. Difficile donc de différencier les deux rapidement car Apple a choisi de jouer la carte du camaïeu de gris. Pas de couleurs folles et malheureusement, pas d'iPad mini doré.

Tim promet encore une fois une couleur teintée dans la masse, qui devrait se rayer moins facilement. Ce sera peut être le cas pour le boitier, mais pour le moment, nous avons constaté que la pomme était sujette aux rayures. Quant aux traces de doigts, elles sont malheureusement inévitables.

De quoi agrémenter son iPad

Pour ceux qui voudraient égayer leur tablette, Apple a daigné ajouter quelques nouvelles teintes à sa collection de smart case et smart cover, sans pour autant changer le principe de protection. Attention donc à ne pas lâcher son sac subitement en rentrant à la maison.


Hormis la futilité de la protection apportée par les covers pommées en cas de chocs, on peut également critiquer leur prix, plutôt élevé compte tenu du produit (39€ (CHF 39.-) pour la smart cover et 69€ (CHF 69.-) pour la smart case). En restant dans la même gamme de prix, on peut s'offrir une coque avec clavier physique chez Logitech pour 80€, (CHF 110.-) ou des protections bien plus sympa. Pour le plaisir des yeux, voici la pochette de Mickael Kors en cuir Saffiano de luxe, vendue 130€ (CHF 160.-).


Sexy, n'est-ce pas ? La pochette se suffit à elle-même ou peut être glissée dans un sac. Des compartiments permettront de garder sa carte bancaire, et un peu de cash à portée de main, en cas de fièvre acheteuse. On regrettera seulement le look un peu « militaire » des bords qui retiennent l'iPad. Au moins, il ne risque pas de s'échapper.

Capteur photo : circulez, y'a rien à voir

Aucune évolution n'a été apportée à la caméra de l'iPad mini Retina. On retrouve la caméra iSight 5 Mpx au dos de l'appareil et la caméra Facetime 1,2 Mpx sur la façade. Dommage, car si l'iPad mini Retina est petit et léger, c'est pour l'avoir toujours à portée de main, et le dégainer en toute occasion. Il est vrai que visiter un monument derrière sa tablette reste étrange, mais appuyer sur le bouton déclencheur sans trembler est bien plus aisé sur la tablette 8" que sur l'iPad Air. Quoiqu'il en soit, rien a changé, alors nous vous laissons redécouvrir la série de photos que nous avions prises l'année dernière, pour la sortir de l'iPad mini.


On retrouvera des écarts de performance notables entre le capteur 5Mpx et le 8Mpx présent sur les iPhone dernière génération. La netteté des photos laisse à désirer en basse luminosité, mais la caméra fera l'affaire pour un usage d'appoint, ou pour des photos de vacances.

Un grand bond en avant


Un écran Retina plus dense que celui de l'iPad Air

L'attrait principal de ce nouvel iPad mini est donné en mille dans son nom : son écran Retina. Comme dirait Ramzy, « c'est de toute beauté ». Avec une résolution 2048 x 1536 et 326 pixels par pouce, on voit tout de suite la différence avec les 1024 x 768 et les 163 ppi de l'iPad mini ancienne génération.

Cette résolution est d'ailleurs la même que celle de l'iPad Air. Compte tenu de la taille de la dalle, l'iPad mini Retina possède donc une plus grande densité de pixels par pouce, et vient égaler celle de l'iPhone. En revanche, pour des usages professionnels où la précision des couleurs importe, on continuera à préférer l'iPad Air dont la palette de coloris est plus complète. Pas d'inquiétudes à avoir cependant pour le commun des mortels, le rendu reste très fidèle.



Comme sur l'iPad Air, on soupçonne l'utilisation d'un écran Igzo permettant d'allier qualité d'affichage et rendement énergétique, pour maintenir une autonomie satisfaisante. Ce type de dalle permet également de réduire quelque peu les reflets, même s'ils restent très présents. L'écran Retina est à la hauteur de ce qu'on attendait de l'iPad mini 2013 : la précision des images et le lissage des polices sont remarquables. On ne retournerait pour rien au monde à la version précédente.

Y'en a sous le capot

Derrière ses airs « tout petit, tout mignon », l'iPad mini Retina est une bête féroce, munie du fameux processeur A7 ainsi que de son coprocesseur M7. Comme le montrent les Geekbench, il n'a rien à envier à ses homologues 10".

Compte tenu de ces tests, il semble évident que les utilisateurs di'Pad mini devraient voir la différence. Les Geekbench confirment les annonces d'Apple : le processeur de l'iPad mini Retina est jusqu'à 4 fois plus puissant que celui de son prédécesseur. Petit mais costaud !



Ceci étant, il est difficile de comparer ces performances théoriques car l'écran Retina oblige à déployer plus de puissance dans l'affichage pour une même utilisation. Nous avons donc voulu tester les deux machines sur de la navigation web, de l'ouverture d'applications, du traitement vidéo et des jeux, pour nous assurer que les différences de performance se ressentent bien dans l'utilisation.


Sur de la navigation web « simple », les différences ne sont pas flagrantes. Mais dès lors qu'on s'attaque à des pages plus riches qui comportent des animations, l'iPad mini Retina se montre bien plus rapide à l'affichage. De même lors qu'ils s'agit de traiter des vidéos. Sur Google Earth, on remarque surtout la différence de fluidité lorsqu'on bouge les éléments. Faites danser la statue de la Liberté et vous verrez que l'iPad mini Retina suit parfaitement les mouvements de votre doigt alors que l'iPad mini première génération peine à suivre. En ce qui concerne les jeux, là aussi on constate des différences notables, mais il ne fait aucun doute que l'écart se creusera au fur et à mesure que les titres exploiteront mieux l'équipement mis à leur disposition.

Facetime et le Wifi MIMO rapprochent les amoureux

Petite amélioration notable du côté de la prise de son : un double micro a été ajouté pour capter les bruits ambiants et les neutraliser. Les amoureux pourront donc se chuchoter des mots doux à l'oreille sans être dérangés. Cette fonctionnalité n'a rien de révolutionnaire, mais tout effort d'amélioration mérite d'être noté.

De même, on pourra regretter l'absence de Wifi ac sur l'iPad mini Retina, mais l'intégration du Wifi MIMO devrait permettre de transférer des données jusqu'à 2x plus rapidement selon Apple.

Une mémoire d'éléphant

Autre « nouveauté de taille » : une version 128Go est disponible pour 675€ (CHF 769.-) en Wifi, et il faudra pousser jusqu'à 795€ (CHF 899.-) pour le modèle cellulaire. Ca fait cher la mémoire supplémentaire, surtout que le commun des mortels n'en aura pas grande utilité. Le choix de cette option sera donc réservé aux professionnels de l'image et du son dont les besoins sont plus spécifiques.

Un iPad Air Polly Pocket

Toutes ces caractéristiques ne vous rappellent rien ? Et oui, nous avons déjà parlé de ce même boitier, de ces couleurs, de ce processeur et de cette caméra dans le test de l'iPad Air. L'iPad mini Retina serait-il finalement un « iPad Air mini » ? Sachant que son prix se rapproche gentiment de celui de son homologue 10", on en vient à la confusion des genres tant les éléments de différenciation s'amenuisent.



Ce qu'on aurait pu attendre


Touch ID nous facilite la vie

Il est dommage que pour une tablette si compacte et légère, Touch ID ne soit pas de la partie. Pouvoir protéger son iPad mini Retina sans code lorsqu'on le laisse sans surveillance aurait été bienvenu. Mieux encore, on aurait aimé télécharger des applications sans avoir à taper son mot de passe. Il semble qu'Apple ait eu envie d'inclure cette technologie dans son iPad, mais les rumeurs disent que sa capacité à produire les composants nécessaires n'ont pas suffit.

Des couleurs et du fun

Après nous avoir donné goût à sa jolie teinte dorée sur l'iPhone 5s, Apple décide de ne pas généraliser ce coloris sur ses terminaux. Pas sympa. Les couleurs proposées pour l'iPad mini Retina restent donc très sages, peut être pour espérer conquérir les conseils d'administration et les directions d'entreprise. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas mettre à disposition une calculatrice ? C'est tout de même la base en termes de « logiciel de gestion » !

On continue à casser sa tirelire

Comme nous vous le disions plus haut, le prix de l'iPad mini Retina se rapproche dangereusement de celui de l'iPad Air : 399€ (CHF 439.-) pour la version 16Go en Wifi contre 489€ (CHF 549.-). On peut d'ailleurs se dire, que beaucoup d'acheteurs préfèreront s'orienter vers du 32Go, pour plus de tranquillité. Ce qui fait donc passer le prix d'entrée de gamme à 489€ (CHF 549.-) pour bon nombre d'acquéreurs.

De plus, on aurait pu s'attendre à une grosse baisse de prix sur l'iPad mini première génération, mais le tarif affiché n'est pas tout à fait à la hauteur, compte tenu des différences de performance : 299€ (CHF 329.-) en Wifi pour du 16Go, alors qu'il était vendu 339€ auparavant. Seulement 40€ de différence pour un produit devenu obsolète, peut mieux faire.

Une révolution

Nous, consommateurs, sommes complexes : nous refusons l'obsolescence programmée mais attendons des évolutions majeures en permanence. Il faut dire que le cycle de vie des produits s'est considérablement accéléré ces derniers temps. Impossible de sortir un best seller et de se reposer sur ses lauriers pendant 10 ans. On aurait donc aimé une révolution dans les usages de l'iPad mini, mais malheureusement, la version Retina ressemble plus à mise à niveau qu'à un véritable nouveau produit.


Nos conseils d'achat


On peut dire que l'iPad mini Retina est l'iPad mini que nous aurions aimé avoir l'année dernière. Il faut dire qu'Apple n'avait pas vraiment eu le choix, en l'absence de processeur A7 et d'écran Igzo. Même avec ces améliorations, on peut penser qu'elle n'est pas tout à fait satisfaite, compte tenu de la prise de poids qu'elle a dû concéder, et de l'absence de Touch ID. Reste que l'iPad mini Retina est un produit de très bonne facture, alliant qualité et performances. Rien à voir avec les tablettes en plastique d'entrée de gamme proposées par certains concurrents.

Pour ceux qui ont été séduits, l'iPad mini Retina est disponible à partir de 399€ / CHF 439.- :

A la Fnac
Chez Darty
Chez Boulanger
• Et bien sûr, chez Apple


Et pour ceux qui ne seraient pas convaincus, ou dont la bourse est plus limitée, l'iPad mini reste en catalogue, exclusivement en 16Go, pour 299€ (CHF 329.-) pour la version Wifi et 419€ (CHF 459.-) pour la version cellulaire.

  • Design
  • Equipement
  • Durée de vie
  • Performances
Les Plus : - Dimensions idéales

- Performances

- Ecran Retina

- Version 128 Go

- Chargeur 10W
Les Moins : - Pas de grosse révolution

- Pas de Touch ID

- Positionnement Tarifaire

- Sujet aux rayures

- Petite prise de poids
Prix : A partir de 399€ / CHF 439.-
4/5

partage email

Test de l'iPad Air : un "compromis" entre l'iPad 4 et l'iPad mini

Test de l'iPad mini 3 : une mise à jour minime pour un public spécifique

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur orange Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur orange Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur orange Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur orange Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur orange Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur orange Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Qu'attendez-vous surtout de l'iPhone SE 2 ?
2040 votes
app
A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps