Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Opinion : faut-il craquer pour l'Apple Watch ? (ou attendre la v2 ?)
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
5135 connectés

Opinion : faut-il craquer pour l'Apple Watch ? (ou attendre la v2 ?)

Le 13/04/2016 à 15h38
Depuis le début de l'année, c'est la grande braderie de l'Apple Watch. Affichée ponctuellement à moins de 300€ pour le modèle sport, il y a de quoi hésiter, d'autant que l'on trouve désormais quantité d'accessoires (bracelets, chargeurs, socles...) à des prix très raisonnables.



Mais depuis une semaine, les sites de rumeurs évoquent à nouveau l'arrivée d'une « v2 » cette année, peut-être à la WWDC en juin, ou plus raisonnablement à la rentrée, conjointement avec la sortie de l'iPhone.

Alors, faut-il craquer maintenant et profiter des promos ? Plutôt attendre ? Il ne s'agit pas ici de re-publier un test (toujours visible par là), mais plutôt de vous offrir quelques pistes, que l'on vous laissera le soin de commenter dans les réactions !

De l'utile à l'indispensable

Les positions autour de l'Apple Watch sont souvent très tranchées. Le profane -qui ne l'a jamais portée- aura tendance à vous dire que « ça sert à rien » sans forcément parvenir à argumenter, faute d'expérience. Les moins fortunés jugeront le produit assez cher au regard de ses fonctionnalités, une opinion tout à fait défendable mais qui ne remet pas forcément en cause son utilité. Pour les geeks qui l'ont adoptée, généralement, l'Apple Watch plait, mais ne parvient pas à transcender les usages : si on l'oublie le matin, ce n'est pas encore très grave.

Il est difficile de parler de l'Apple Watch à quelqu'un sans lui raconter sa vie, tant l'objet est personnel. Je fais par exemple partie de cette génération qui a arrêté de porter des montres avec l'arrivée de l'iPhone, et l'idée de remettre quelque chose au poignet ne m'enchantait guère, malgré l'excitation savamment orchestrée par Apple. Un an plus tard, elle est pourtant toujours à mon poignet, comme pour la plupart de mes camarades de la rédac'.



A quoi sert l'Apple Watch ? La réponse n'a pas tellement changé : le but affiché reste de sortir son iPhone moins souvent. Lire un SMS en marchant, décrocher un appel rapidement, regarder l'heure (!), afficher les en-têtes d'e-mails.... Ça n'a l'air de rien, dit comme ça, mais mis bout à bout, on finit par vraiment gagner du temps et l'on économise aussi le stress de toujours avoir le nez sur son téléphone. S'il fallait retenir une seule « Killer Feature » (« LA fonction clé », en français), je vous répondrais sans hésiter : les notifications.

Là où l'Apple Watch excelle, c'est lorsque le téléphone est loin ou trop compliqué à sortir de sa poche. Dans la cuisine, lancer le Timer en dictant à Siri « Minuteur : 5 minutes » n'a pas d'équivalent, surtout lorsqu'on a les mains pleines de farine. Prendre un appel sous la douche (ou en pleine partie de PS4) n'est pas vital, mais fait gagner du temps. Et quand en voiture, le téléphone n'arrête pas de vibrer, un petit coup d'oeil rapide sur la montre s'avère moins dangereux que d'aller sortir l'iPhone de sa poche. Je ne compte plus tous les retours de courses, avec un sac dans chaque bras, où lire un simple SMS nécessite de jouer les équilibristes avec l'iPhone 6s Plus coincée entre le pouce et le majeur. Avec les « grands » iPhone, il faut maintenant avoir les deux mains libres pour se servir de son téléphone sans risquer la chute.



Si vous n'utilisez pas souvent Siri sur l'iPhone, il sera bien plus difficile de vous en passer sur l'Apple Watch. Sans clavier, l'assistant est tout simplement indispensable pour interagir avec les applications : dicter un SMS, allumer la lumière, lancer le minuteur... Tout comme en voiture, il n'existe aucune alternative à la reconnaissance vocale. Et même si Siri mérite encore quelques ajustements, dès qu'on lui demande des choses simples, il fait le job et le fait bien.

Et puis il y a ces petites infos très pratiques, que l'on se perd à regarder régulièrement car elles sont immédiatement accessibles : la météo (avec la température extérieure), les cotations boursières, son activité physique, ses rendez-vous de la journée... C'est rapide, bien plus rapide que sur l'iPhone. Et ne rigolez pas, on a tous nos petites habitudes sur la question.

A tout cela s'ajoutent des usages plus spécifiques, qu'il faudra aller configurer ici et là. Par exemple, vous pouvez placer un flux de photos en guise de fond d'écran : si vous avez des abonnements fétiches (vos bambins ou la collection d'allumettes de beau-papa), vous allez adorer tapoter sur l'écran toute la journée. La possibilité pour les développeurs d'ajouter des « complications » décuple l'intérêt de ces indicateurs, et il est de plus en plus courant de croiser des programmes compatibles : regardez bien la description de vos apps préférées !



Parler de révolution est sans doute encore un peu fort, mais plus les mois passent et plus elle me manque lorsque je l'oublie le matin. Après une bonne année à mon poignet, j'ose le dire, la montre a clairement dépassé le stade de « simple gadget », et ceux qui utilisent ce qualificatif sont les mêmes qui jugeaient le smartphone sans intérêt au début. Car avoir une l'Apple Watch au poignet, c'est aussi une petite mise en bouche d'un futur pas si éloigné, où sortir sans sa montre connectée sera devenu aussi compliqué que d'oublier son iPhone sur sa table de nuit.

Oui, mais...

Si je fais partie des « convaincus » de l'Apple Watch, la montre n'est pas sans défaut, loin de là. Certains « problèmes de jeunesse » pourraient d'ailleurs faire hésiter bon nombre de geeks à franchir le cap de la montre connectée.

L'autonomie n'est finalement pas si dramatique. Rares sont ceux qui dorment avec une montre aussi massive, il suffit donc d'avoir placé son socle à induction sur la table de chevet. Par ailleurs, si vous l'éteignez la nuit, la montre tient facilement 2 jours, ce qui permet de partir en week-end sans trop s'inquiéter. En revanche, je rêve de pouvoir laisser l'écran allumé en permanence, car la montre ne détecte pas toujours très bien le mouvement de poignet.



Mais le vrai problème de l'Apple Watch, ce sont surtout les applications. Pratiquement aucune ne respecte la « règle des trois secondes » : si le programme n'arrive à rien passé ce délais, on regrettera de ne pas avoir sorti son iPhone dès le départ. Et on ne re-tentera pas l'opération de sitôt ! La faute à un CPU trop juste et à une connexion trop lente avec le téléphone, la montre est incapable d'afficher rapidement un contenu applicatif, en dehors des fonctions de base (météo, musique, bourse...). Mais plus le temps passe, et plus je me demande si les applications « complexes » présentent un réel intérêt. Pour les mails, par exemple, c'est amusant, mais absolument risible, sauf en dépannage (si vraiment l'iPhone est au fond du sac). Même avec Plans -l'app la plus aboutie de la montre- on a vite compris que les lenteurs et le petit écran rendent le programme presque inutilisable sur un long trajet à pied -d'autant qu'il n'y a même pas de boussole pour s'orienter !



Présentée par Apple comme un excellent traqueur sportif, l'Apple Watch n'est finalement pas si douée pour jouer les coachs. Sans GPS ni boussole, elle reste 100% dépendante du téléphone et elle n'est même pas étanche (oubliez la nage ou la plongée). Finalement, tant qu'à prendre l'iPhone dans le sac, autant utiliser les apps intégrée, n'est-ce pas ? Si vous faites de la montagne ou du VTT, le téléphone sera bien plus efficace. Et si vous êtes un adepte du running, autant acheter un traqueur qui ne craint pas les chocs. Un jour, un utilisateur m'a dit que l'Apple Watch était un "traqueur pour bobo", tout juste bon à nous faire se lever de temps en temps et à compter les pas en allant au bureau. C'est un peu réducteur, mais peut-être pas si éloigné de la vérité.

Pour que l'Apple Watch devienne indispensable, il ne faut pas seulement des apps plus véloces ou plus complexes, il faudrait surtout créer de nouveaux usages. Une fois que l'on aura goûté à Apple Pay, taper un code de CB apparaitra comme une habitude de grand-mère ! Même chose pour les cartes d'embarquement ou les billets de train : sortir sa montre est tellement plus pratique et rapide ! Malheureusement, toutes ces fonctions presque vitales -pouvoir ouvrir sa voiture, sa chambre d'hôtel- ne sont pas encore disponibles et Apple Pay n'est toujours pas arrivé en France. Si le hardware est là, le reste a bien du mal à suivre : il règne encore comme un gros décalage entre les possibilités techniques et la réalité des infrastructures.

Alors, on craque ? On craque pas ?

L'Apple Watch s'adresse finalement surtout à ceux qui ne pourraient vivre sans leur iPhone, soit une bonne partie de la population active. Si vous ne pouvez pas faire trois mètres sans regarder votre écran, vous êtes clairement dans la cible. Et si en plus, votre ampli est compatible AirPlay, que vous avez craqué pour un kit Philips Hue pour l'éclairage de la maison et que vous avez une station météo connectée sur le balcon... Alors la petite montre d'Apple pourrait bel et bien ne plus jamais quitter votre poignet !



En revanche, tout le monde n'est pas autant accro aux notifications et à la domotique. Et pourtant, même chez les sceptiques, l'Apple Watch peut se montrer bien utile. L'exemple de la météo, de la cuisine, de la douche ou des courses est typique ! Certaines filles autour de nous ont par exemple pris l'habitude de ranger leur téléphone dans le sac à main, et trouvent la montre très efficace pour ne pas rater de coup de fil ou de SMS important au fil de la journée.

Quant aux amateurs de belle pièces d'horlogerie, avant d'investir, ils attendront probablement que Apple Watch ouvre leur voiture, leur maison et permette de payer dans les magasins du monde entier. Ceux-là redoutent en secret ce moment où -avant un rendez-vous important- ils devront choisir entre leur belle Patek Philippe « Swiss Made » et la petite toquante d'Apple assemblée en Chine.

Quoi de plus dans la v2 ?

Et puis ils y a ceux qui vous disent de ne « jamais acheter une version 1.0 » d'un produit Apple, une légende urbaine pas toujours vérifiée. Certains produits récents (comme le MacBook Pro Retina ou l'iMac 5k) n'ont pas tellement évolué depuis la première génération. Une fois encore, je n'ai pas eu cette sensation avec l'Apple Watch qui, malgré ses défauts de jeunesse, est un produit très abouti.



L'Apple Watch 2 sera sûrement plus fine, plus rapide... mais il ne faut pas s'attendre à une révolution. L'écran ne bougera sans doute pas d'un pouce, l'autonomie non plus et tout juste peut-on espérer quelques capteurs supplémentaire (une boussole, un GPS ?) et une meilleure connectivité.

Néanmoins, on ne pourrait cracher sur une plus grande réactivité et un peu plus de mémoire pour pouvoir stocker ses MP3 par exemple. Dans tous les cas, si vous attendez des améliorations sur le plan fonctionnel, Apple fournira certainement quelques pistes à la WWDC en présentant la beta de watchOS 3.0.

Sport ou Inox ?

Les l'Apple Watch sports sont plus abordables mais aussi plus fragiles. A la rédac', nos modèles en Inox ont bien mieux résisté au temps, alors que les écrans de nos l'Apple Watch Sport ont déjà de belles rayures. Le boitier en alu est également plus sensible aux chocs.



Mais la différence de prix est élevée (presque du simple au double), et s'est même creusée avec la baisse de l'entrée de gamme. Du coup, acheter un modèle sport peut paraitre suffisant, surtout s'il faut renouveler la tocante d'ici 1 ou 2 ans. Mais n'oubliez pas non plus qu'une montre peut se revendre d'occasion et que l'état général a souvent une importance capitale. A vous de voir si vous êtes suffisamment soigneux...

Nous conseillerons le modèle en Inox à ceux qui comptent garder leur l'Apple Watch plusieurs années : le boitier est très robuste, tout comme la vitre en saphir artificielle, le tout résistant bien mieux à l'épreuve du temps.


Une de nos Apple Watch Sport dont l'écran affiche une magnifique rayure


Enfin, il règne une certaine inquiétude autour des bracelets, Apple n'ayant fourni aucune garantie quant à la continuité (ou non) des attaches. En clair, les modèles actuels pourraient très bien se retrouver incompatibles avec les prochaines itérations de l'Apple Watch. Si dans l'absolu, on ne s'attend pas à ce qu'Apple change aussi vite son système d'attaches, on ne peut avoir la certitude que le beau bracelet à maillons acheté 500€ pourra venir se loger sans mal dans l'Apple Watch de 2017.

Chez Apple :

Apple Watch Sport
Apple Watch
Apple Watch Edition

Ailleurs :

L'Apple Watch sur PriceMinister (refurb + neuf)
L'Apple Watch à la Fnac
partage email

Bon plan : Bose Solo 5 à 199€, SSD Samsung 850 Pro 256 Go à 95€

Une mise à jour va bloquer les câbles USB-C défectueux

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur orange Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur orange Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur orange Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez encore acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez encore acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. La prochaine mise à jour n'est pas attendue avant l'été 2018 (voire en milieu de printemps).
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Addiction aux smartphones et les enfants ? Que faut-il faire ?
671 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps