Mac mini M2 MacBook Pro M2 EcoTech Tesla Matter iPhone Mac Test Apple Antivirus Mac

Actualité

Divers

Dans un mail interne surréaliste, Twitter tente de défendre le flingage des clients tiers

Par Didier - Publié le

Dans un mail interne surréaliste, Twitter tente de défendre le flingage des clients tiers
Twitter vit cette semaine un moment compliqué, en désactivant ses API historiques, celles-là même qui ont permis au service d'émerger et de devenir ce qu'il est aujourd'hui.

A la manière d'Apple qui flingue sa communauté historique année après année, le réseau social souhaite apparemment mettre un terme aux programmes tiers, afin de concentrer les consultations sur ses propres applications et sur son site web, histoire de rassurer les investisseurs sur l'avenir économique de l'entreprise. Depuis hier soir, les apps ne peuvent donc plus afficher le fil d'actualité en temps réel -il y a un décalage de quelques minutes- et le service de notification ne fonctionne que pour quelques fonctions, là encore, avec des délais incompatible avec l'aspect temps-réel inhérent et indispensable à ce type de service. Pour restaurer ces fonctionnalités, les tarifs proposés sont si élevés qu'aucun client tiers n'envisage sérieusement de les répercuter aux utilisateurs.

Face à cette décision très impopulaire, les employés de Twitter sont confrontés au mécontentement général, surtout de la part des utilisateurs historiques, mais aussi des community-managers et autres personnalités qui font vivre Twitter au quotidien. Sur Mac, Twitter ayant abandonné son seul client officiel, il n'existe plus aucune solution -en dehors du site web- pour conserver la plupart des fonctions proposées. Dès lors, l'éditeur doit se livrer à un jeu d'équilibriste assez dangereux. Dans un billet de blog mais aussi dans un e-mail interne envoyé à ses équipes, Rob Johnson n'a de cesse de répéter que tout ceci est destiné à améliorer l'expérience générale et qu' afin d'aller de l'avant, nous avons choisi de ne plus investir dans d'autres produits, notamment deux outils de développement (API) utilisés par environ 1% de développeurs tiers. Reste que ce chiffre de 1% parait bien arrangent pour justifier l'injustifiable.

En lisant entre les lignes, Twitter ne semble toujours pas assumer sa décision à long terme, à savoir de constituer un réseau fermé, comme Facebook ou Instagram, tout en reconnaissant l'importance des clients tiers dans son histoire. Invoquant des considérations techniques, et des priorités de développement, Rob Johnson semble malgré tout inquiet de voir les relations se dégrader avec la communauté de développeurs et même bien au delà. Bref, une façon de communiquer très américaine, plein de belles promesses et de considération pour des entreprises et des développeurs indépendants qui se voient ce soir relégués sur le banc de touche : On vous adore mais on n'a plus besoin de vous. Reste que l'impact ira sans doute bien au delà des éditeurs, car les premiers concernés sont évidemment les utilisateurs du service.

Aujourd'hui, nous publierons un article de blog sur nos priorités pour investir dans les clients Twitter. Je voulais partager un aperçu de la manière dont nous avons abouti à ces décisions et de la manière dont nous pensons aux clients tiers.

Tout d'abord, un peu d'histoire: les clients tiers ont eu un impact notable sur le service Twitter et les produits que nous avons créés. Les développeurs indépendants ont créé le premier client Twitter pour Mac et la première application native pour iPhone. Ces clients ont été les pionniers des fonctionnalités de produits que nous connaissons tous et que nous aimons à propos de Twitter, telles que le silence, le geste d'actualisation et bien d'autres.

Nous aimons que les développeurs construisent des expériences à partir de nos API pour faire avancer notre service, notre technologie et la conversation publique. Nous respectons profondément le temps, l'énergie et la passion qu'ils ont mis à construire des choses incroyables en utilisant Twitter.

Cependant, nous n’avons pas toujours bien travaillé avec les développeurs sur les décisions que nous prenons concernant les clients tiers. En 2011, nous avons demandé aux développeurs (dans un courrier électronique) de ne pas créer d'applications qui reproduisent l'expérience Twitter de base. En 2012, nous avons annoncé des modifications à nos règles de développement visant à clarifier ces limitations en plafonnant le nombre d'utilisateurs autorisés pour un client tiers. Et, dans les années qui ont suivi ces annonces, nous avons répété aux développeurs que notre feuille de route pour nos API ne donne pas la priorité aux cas d'utilisation des clients - même si nous continuons à gérer quelques API spécifiques largement utilisées par ces clients plafonner les exceptions aux clients qui en avaient besoin.

Il est temps de prendre la décision difficile de mettre fin à la prise en charge de ces API héritées, reconnaissant ainsi que certains aspects de ces applications seraient dégradés. Aujourd'hui, nous sommes confrontés à des contraintes techniques et commerciales que nous ne pouvons ignorer. Les API User Streams et Site Streams qui remplissent des fonctions essentielles pour bon nombre de ces clients sont dans un état «bêta» depuis plus de 9 ans et reposent sur une pile technologique que nous ne prenons plus en charge. Nous ne modifions pas nos règles ou ne tentons pas de "tuer" des clients tiers; mais nous éliminons, par nécessité opérationnelle, certaines API héritées de certaines fonctionnalités de ces clients. En outre, il n’a pas été réaliste d’investir dans la création d’un service totalement nouveau pour remplacer toutes les fonctionnalités de ces API, utilisées par moins de 1% des développeurs Twitter.

Nous avons entendu les commentaires de nos clients sur la douleur que cela cause. Nous examinons assez souvent #BreakingMyTwitter et avons discuté avec de nombreux développeurs de clients tiers importants pour comprendre leurs besoins et leurs préoccupations. Nous nous engageons à comprendre pourquoi les gens embauchent des clients tiers sur nos propres applications, et nous allons essayer de mieux communiquer ces changements avec honnêteté et clarté aux développeurs.

Nous savons que nous avons beaucoup de travail à faire. Ce changement est un pas en avant difficile mais important. Merci de travailler avec nous pour y arriver.

Dernières publications

Une Apple Watch Series X et une Apple Watch SE 3 avec de plus grands écrans pour 2024

Une Apple Watch Series X et une Apple Watch SE 3 avec de plus grands écrans pour 2024

Après l’Apple Watch Ultra Micro-LED qui serait reportée à 2025, Apple pourrait tout de même faire un petit relooking pour ses prochaine montres.

Live spécial HomePod 2 : rejoignez-nous sur YouTube MAINTENANT !

Live spécial HomePod 2 : rejoignez-nous sur YouTube MAINTENANT !

Comme prévu, nous allons organiser un petit live d'ici quelques minutes afin de discuter ensemble du HomePod 2 qui vient d'être présenté par Apple et...

La mise à jour d'HomeKit devrait être de retour avec iOS 16.4

La mise à jour d'HomeKit devrait être de retour avec iOS 16.4

Après un gros cafouillage, la mise à jour vers la nouvelle architecture pour l'App Maison et HomeKit devrait être de retour au sein des prochaines versions...

Il vaudrait mieux éviter les SSD Samsung 990 Pro pour le moment

Il vaudrait mieux éviter les SSD Samsung 990 Pro pour le moment

Plusieurs utilisateurs de SSD M.2 NVMe Samsung 990 Pro, dont Robbie Khan de Neowin ou encore Ryan Whitman d'ExtremeTech, qui ne sont pas des nouveaux venus dans le monde de la...

Il faudrait finalement attendre 2025 pour l'Apple Watch Ultra Micro-LED

Il faudrait finalement attendre 2025 pour l'Apple Watch Ultra Micro-LED

Si les rumeurs s'accordent pour dire que l'Apple Watch Ultra héritera à l'avenir d'une dalle Micro-LED, les différentes leakers est analystes ne s'entendent...

Le SSD Crucial X6 2 To 800 Mo/s à 111€, son prix le plus bas, X8 1050 Mo/s 2 To à 174€

Le SSD Crucial X6 2 To 800 Mo/s à 111€, son prix le plus bas, X8 1050 Mo/s 2 To à 174€

Apple reste pingre sur le stockage en 2023, et si vous venez de vous offrir un nouveau Mac, peut-être avez-vous besoin de stockage SSD externe. Une promotion permet...

Le Samsung Galaxy S23 peinerait à rivaliser en puissance avec l'iPhone 13 Pro

Le Samsung Galaxy S23 peinerait à rivaliser en puissance avec l'iPhone 13 Pro

Les nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung sont disponibles, et niveau puissance, les premiers benchmarks placent l'iPhone 14 Pro devant un concurrent qui joue plutôt...

Le HomePod 2 est un peu plus facile à démonter

Le HomePod 2 est un peu plus facile à démonter

Alors que le nouveau HomePod est arrivé chez ses premiers propriétaires, certains se sont déjà attaqués à son démontage afin de...

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

9 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.