Actualité

Et si Apple s'offrait... Intel ?

Par Didier, le

Se débarrasser de Samsung comme fournisseur de processeurs et, en même temps, capturer le fleuron de l'industrie des semi-conducteurs américains. Comment Apple pourrait résister à la tentation de résoudre son problème de liquidités et de réécrire l'histoire ? écrit Jean-Louis Gassée, en guise d'introduction de sa Monday Note.

Et si Apple s'offrait... Intel ?


L'ancien DG d'Apple France s'est d'ailleurs pris au jeu d'imaginer quels seraient les dialogues lors d'une réunion au sommet, à Cupertino.

Achetez de l'Intel ! clame Frank Quattrone !
Mais on en achète depuis 2005 ! rétorque Cook.
Je ne parle pas des puces, mais de la société !

Pour Gassée, les avantages semblent indéniables : cela permettrait d'abord de sortir de la l'escarcelle de Samsung pour la gravure, un problème jugé très toxique actuellement. Par ailleurs, Intel accuse une santé déclinante, suivant celle de l'industrie du PC et cherche des relais de croissance dans le mobile. Ce serait donc l'occasion pour le fondeur de placer ses pions côté ARM (une fois la société privée, WallStreet n'aurait plus son mot à dire)

La firme a par ailleurs perdu son mythique CEO Paul Otellini et peine à dénicher son remplaçant.

Avec une valeur estimée de 115 milliards de dollars, Intel serait largement abordable pour Apple, et ses 137 milliards en banque. La marque est d'ailleurs encore très profitable et la Pomme récupérerait rapidement des liquidités. Enfin, ça ne manquerait pas de vous faire sourire, tous les assembleurs (Dell, Hp) ainsi que les géants du logiciel(Microsoft en tête) devraient alors négocier directement avec... Apple, qui aurait autorité sur les prix de tout un marché.

Finalement, Gassée tempère un peu ses ardeurs, évoquant tous les problèmes qui en découleraient, notamment avec les autorités de la concurrence, qui pourraient invalider un tel rachat. Autre ironie, la firme pourrait se retrouver à... devoir emprunter du cash. Car rapatrier plus de 100 milliards de dollars sur le sol américain engendrerait une taxation importante par le FISC US (une bonne partie du cash d'Apple se situe dans des paradis fiscaux).

Et vous, vous en pensez quoi ? Crédible/pas crédible ?

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

45 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos