Actualité

Mais que font tous ces gens de leur vieux Newton ?

Par Didier, le

Puisque certains lecteurs n'ont pas connu les années 90 (ne riez pas), je me dois de faire un petit rappel historique. Non, le Newton n'est pas un nom de code d'un prochain produit Apple, mais bien de l'ancêtre de l'iPad, sorti en 1993. On appelait ça, à l'époque, un PDA et malgré la petite révolution que c'était, peu de français en avait déjà vraiment cotoyés, et pour cause : il fallait presque un mois de salaire pour pouvoir se le payer.

Mais que font tous ces gens de leur vieux Newton ?


C'est donc souvent un peu plus tard, à la fin des années 90, qu'on a commencé à voir émerger des occasions à un tarif abordable. Et si vous avez eu la chance d'en prendre un en mains récemment, la première phrase qui sort est souvent Oh la la, que c'est gros ! Car oui, ce petit PDA était assez énorme (en comparaison d'un iPhone), plutôt lourd et 20 ans plus tard, il accuse bien le poids de son âge. En bon fan d'Apple, on est souvent content de pouvoir le toucher, pour le fun, mais ça s'arrête là. Pas question d'aller remplacer son iPad ou d'en faire don à ses enfants, ils ne sauraient qu'en faire.

Cade Metz, du célèbre magazine Wired, a donc été assez surpris lorsqu'il commenté à écrire un article pour l'anniversaire du Newton, de voir qu'une communauté était toujours active autour de l'appareil. Comme par exemple Ron Parker, ci dessous, qui se balade régulièrement autour du Lac Tahoe avec son petit assistant, sur lequel il a greffé une antenne GPS et même une connectivité réseau. Ses cartes sont à jour, l'autonomie a l'air correcte et l'homme s'en sert même encore pour prendre des notes avec le stylet et le système -assez laborieux- de reconnaissance d'écriture.

Mais que font tous ces gens de leur vieux Newton ?


Mais ne croyez pas que les fans du Newton ne soient que des vieux retraités un peu geeks (et à la limite de la folie mentale). Il existe une liste de discussion d'un gros milliers d'abonnés, et remplie de développeurs ! Certains ont ainsi mis au point un navigateur web, un système pour se connecter à internet, d'autres se sont amusés à patcher l'OS pour qu'il passe l'an 2000...

Le marché de l'occasion ne se porte pas non plus si mal. Les prix auraient même tendance à grimper, signe d'un regain d'intérêt, comme pour les vielles Mustang de 1967. Malgré l'écran monochrome, la logithèque un peu faiblarde et les performances à peine meilleures qu'une GameGear, certains ont même organisé une conférence mondiale (The Worldwide Newton Conference) animée par un noyau dur de passionnés.

Bref, on en revient presque à regretter que ce petit Newton n'ait pas rencontré plus de succès à l'époque. Apple en a tout de même écoulé un demi-million d'exemplaire et il y en aurait aujourd'hui que quelques milliers, voire plutôt des centaines, encore en activité.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

22 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos