Actualité

Tag Heuer va assembler des puces Intel en Suisse, dixit Jean-Claude Biver

Par Didier, le

Alors que l'industrie horlogère suisse essuie une crise sans précédent depuis l'arrivée du mouvement à quartz, TAG Heuer affiche une insolente et excellente santé financière.

La filiale de LVMH administrée par le charismatique Jean-Claude Biver est en effet l'une des rares maisons à avoir un bilan positif cette année Dans l’ensemble, je vais retenir une excellente année puisque nous aurons ensemble progressé de 5-6% par rapport à l’an passé, alors que dans le même temps l’industrie horlogère aura grosso modo reculé de 10%. C’est remarquable car cela signifie que nous avons gagné 15% de part de marché. Même si la Carrera Connected cartonne, cette bonne santé touche également les marques déconnectées du groupe Chez Hublot, l’année a été aussi bonne que l’an passé, alors que la marque est en croissance ininterrompue depuis 2004, c’est formidable! .

Tag Heuer va assembler des puces Intel en Suisse, dixit Jean-Claude Biver


Alors que beaucoup voient dans cette crise l'arrivée des montres connectées, c'est surtout la dépendance au marché chinois qui semble grever les ventes. D'après Biver, beaucoup de ses concurrents ne parviennent pas à séduire les jeunes adultes dans le pays. Il y a des changements bouleversants qu’il faut savoir observer, comprendre, tout en se projetant dedans. Pour prendre l’exemple du jeune de 18 ans qui dépense 500 euros dans des chaussures Adidas ou Nike, qu’achètera-t-il à 38 ans? Les marques qui ne réussiront pas cet exercice vont rater un virage. On le voit déjà en Chine, où TAG et Hublot proposaient des produits qui ne correspondaient pas à la perception du luxe de la clientèle chinoise des années 2010, basée alors plutôt sur des montres élégantes et classiques..

Pour autant, Biver croit encore beaucoup aux objets connectés, et l'homme fait tout pour obtenir la montre la plus Swiss Made possible. L'an prochain, Tag ouvrira donc une usine dans le jura suisse pour assembler des puces électroniques, destinées à la Carrera connected Dès 2017, une cinquantaine de personnes commenceront à faire de l’assemblage de micro-processeurs en interne. Il s’agit de la première ligne d’assemblage de microprocesseurs pour les télécoms en Suisse, située dans une salle blanche chez TAG Heuer à la Chaux-de-Fonds, où douze ingénieurs d’Intel s’activent déjà pour l’installer et former nos équipes. En parallèle nous ouvrirons dans la Silicon Valley un centre de recherches au sein du campus d’Intel à Santa Clara, où une dizaine d’ingénieurs seront chargés de projets de recherche et de développement dans les objets connectés.

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

7 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Watch

Voir le guide d'achat Watch

Dossiers Watch

Plus de dossiers Watch

Dernières vidéos

Voir toutes les videos