Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
iPhone 5 : le test complet de Mac4Ever
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
4364 connectés

iPhone 5 : le test complet de Mac4Ever

Le 28/09/2012 à 11h33
Malgré son numéro, l'iPhone 5 constitue bien la sixième génération de téléphones de la marque. Six ans qu'Apple s'est lancée dans l'aventure mobile et ce sont pas moins de 250 millions d'appareils qui ont été écoulés jusque là. Sans parler de l'immense succès d'estime pour avoir révolutionné un marché sur lequel Cupertino n'avait pourtant aucun bagou.

Un modèle décevant ?


Sans doute l'un des appareils les plus attendus, l'iPhone 5 a déjà battu des records de vente avec 5 millions de modèles écoulés en un week-end, malgré une disponibilité dans quelques pays seulement. Attendu aussi au tournant, car la concurrence sous Android commençait à donner un peu d'âge aux modèles 4 et 4S, avec leurs "petits" écrans et quelques fonctions en moins.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Lors de sa sortie, et malgré le succès immédiat, une certaine déception à régné sur les réseaux sociaux : "attendu", "sans grosse nouveauté", la pondération des propos n'a plus vraiment sa place sur Twitter, Facebook et les forums de discussions. Il faut dire que depuis 6 mois, pratiquement tous les éléments de design et d'électronique fuitent un peu partout sur les sites asiatiques. 4G, écran de 4", absence de NFC, nouvelle puce A6, dos en aluminium... Tim Cook avait bien du mal à captiver son public durant la keynote dont la seule petite surprise est venue des... iPod.

Faut-il pour autant enterrer l'iPhone 5 sous une simple évolution de la gamme ? C'est ce que nous allons tenter d'éclaircir dans ce petit test de l'iPhone 5 !

Mais pour commencer... Place à la vidéo !


Comme à l'accoutumé, débutons cet article par une présentation de l'appareil en images, avec notre chère Romina (de Blaastyle) qui va se charger de dégrossir pour vous, les principales nouveautés de l'iPhone 5 :



Un nouveau design vous dites ?


Qu'est ce qui ressemble plus à une BMW de 2012 qu'une BMW de 2011 ? À l'image des constructeurs allemands haut-de-gamme, Jonathan Ive souhaite que ses téléphones soient parfaitement identifiables quelque soit leur génération. Ainsi, un iPhone sera toujours présenté avec un écran entouré de noir et cerclé de métal, cette face avant qui n'a pas beaucoup évolué depuis les premiers modèles. Voilà aussi pourquoi, d'une génération à l'autre, il ne faudra pas s'attendre à des changement drastiques des lignes de l'appareil, malgré d'évidentes évolutions.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


En revanche, pour ce qui est des matériaux, la Pomme n'a cessé de gravir de nouveaux paliers à chaque itération. Cette fois, le verre se contente de la face avant et le dos de l'appareil est confié à de l'aluminium anodisé, dont le ressenti, plus rugueux au toucher, lui confère une belle impression de montée en gamme. Malgré une nette ressemblance avec l'iPhone 4/4S, les bords sont plus râpeux et tiennent mieux en mains. Apple a enfin comblé les défauts inhérents de la génération précédente : le face avant se change plus facilement et l'absence de verre sur le dos, limite les risques de casse.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Une petite polémique a toutefois commencé à enfler ces derniers temps à propos de l'aluminium anodisé, sujet aux rayures. Après une semaine dans nos poches, et en faisant attention à ne pas le faire côtoyer clefs et autres objets tranchants, nous n'avons pas constaté de vrai problème. Oui, l'aluminium se raie, tout comme le plastique ou même le verre si l'on n'en prend pas soin. Non, le plus gênant, ce sont plutôt les traces de doigts, qui aiment beaucoup cette nouvelle surface anodisée, qu'il faudra nettoyer plus souvent.

Outre la qualité de finition irréprochable et encore une fois en nette hausse, la première vraie surprise viendra surtout du poids et des volumes. Malgré l'écran plus grand ! Elle est peut-être là, la vraie prouesse de cet iPhone : proposer plus de surface tout en réduisant son épaisseur, son volume global et en lui conférant une impression de légèreté assez déconcertante lorsqu'on a baladé un iPhone 4 dans sa poche pendant 2 ans. Amusant, au bureau, une graphiste a même évoqué le sentiment d'un appareil un peu "cheap", comme si le poids gageait finalement d'une certaines qualité.

Un écran de 4", plus long, de meilleure qualité


La taille de l'écran orignal de l'iPhone a été décidée, non pas sur des limitations techniques, mais bien sur des critères ergonomiques : l'iPhone doit pouvoir être tenu d'une main et le pouce pouvoir parcourir la totalité de la surface sans se casser le poignet.

Seulement voilà, chez la concurrence, le 3,5", adopté en mimétisme, a rapidement laissé sa place à l'inflation : 4, 4.5 et même parfois plus de 5" sont désormais monnaie courante sur Android. Or, si vous avez déjà pris en mains un Galaxy S 3, ce problème d'ergonomie ressort assez vite. Malgré cela, le gain en surface est très agréable, surtout pour lire des articles un peu longs ou même afficher une carte, un calendrier. Revenir à un iPhone après avoir passé quelques jours sur un écran de 4" donnait l'impression de passer d'un F3 à un studio d'étudiant.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


La Pomme a donc été confrontée au problème suivant : comment ne pas compliquer la vie des développeurs -bien contents que la dalle ne change pas de taille tous les ans- tout en résolvant ce problème ergonomique ? La solution adoptée se révèle des plus pertinentes : un allongement sur la hauteur permet de limiter le travail d'adaptation des applications, tout en conservant l'utilisation à une main (sachant que la main de référence utilisée par Apple côté marketing, a gagné quelques tailles entre temps). D'un point de vue applicatif, beaucoup de programmes sont infiniment plus agréables à consulter avec ce nouveau format : toutes les listes et tableaux affichent 3 ou 4 éléments de plus à l'écran, les bannières de pub et les barres de navigation paraissent moins gênantes, sans parler de la consultation web, nettement plus confortable. Précisons tout de même qu'il faudra attendre quelques mois avant que l'ensemble de l'AppStore gère parfaitement cette nouvelle résolution : en attendant, deux bandes noires occuperont l'écran en haut et en bas sur les applications non adaptées.

Un mot sur la dalle elle-même, qui est tout simplement fabuleuse : bien calibrée, offrant une des plus belles largeur de spectre de couleurs, avec des noirs ben profonds (il supporte le gamut sRGB), l'écran a même été récompensé par le très respecté DisplayMate, mettant au passage une vraie fessée à la concurrence.


Des performances doublées


L'iPhone 5 embarque une puce A6, mise au point par Apple, mais toujours sur des bases de design ARM, leader sur le segment des CPU mobiles. Toujours double cœur au niveau du processeur central (qui a gagné en puissance brute), la partie graphique est, quant à elle, triple cœur. Il s'agit là d'un bon compromis afin de monter en performances tout en limitant la consommation. Le quadri-cœur (déjà présent chez Samsung) n'est pas forcément un gage de puissance : pour preuve, l'iPhone 5 est plus puissant que le Galaxy S III, son concurrent direct, dans tous les tests publiés jusqu'ici.

Durant la keynote, Apple a promis d'avoir doublé les performances, ce que nous sommes allés vérifier dans la vidéo qui suit. Vous le verrez dans nos tests en "conditions réelles", la puissance brute est bien là, et on ne le réalise pas toujours, mais la capacité à multiplier par deux la puissance de calcul tous les ans sur de l'embarqué, constitue à chaque fois une réelle prouesse.



Une évolution du capteur photo/video


iPhone : le test complet de Mac4Ever


Avant de rentrer dans le vif du sujet, quelques remarques. Tout d'abord, le déclencheur est très rapide (merci l'A6), bien plus réactif que sur le 4S (de 40 % selon Apple). La prise "en rafale" est alors plus aisée et cela permet surtout de ne pas rater l'instant souhaité de la prise de vue. Ensuite, l'écran est très trompeur. Confirmé par DisplayMate, la dalle et la calibration sont si précis que l'image affichée semble des plus éclatantes, même face à un iPhone 4S dont l'écran était déjà salué par la critique. Vous le verrez plus bas, il s'agit en fait d'un leurre, car la résultante numérique n'est finalement pas très différente entre les deux appareils.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Le capteur de l'iPhone 5 ne diffère pas beaucoup de celui de son prédécesseur : il s'agit toujours d'un modèle Sony de 8MP, avec une ouverture ƒ/2.4 (ƒ/2,8 sur l'iPhone 4). Apple a par contre réduit sa taille (de 18%) et rajouté une couche en Saphir artificiel. Ce matériau, très dur, ne se raie que sous certaines conditions extrêmes, et résiste assez bien aux clefs, pièces de monnaie et tout élément métallique responsable des rayures d'objectifs. La Saphir a aussi de sérieux atouts en matière de réfraction de la lumière, ce qui permet d'améliorer la a priori qualité des images.

Il est donc temps de voir ce que cet iPhone 5 a dans le ventre en conditions réelles. Rappelez-vous, dans notre comparatif iPhone 4 contre 4S, l'iPhone 4S présentait des couleurs moins saturées, et plus chaudes que l'iPhone 4. Plus proches de la réalité, elles étaient également un peu moins flatteuse à l'oeil. Sur l'iPhone 5, on reste dans la continuité du 4S, mais avec des photos légèrement plus éclatantes, et plus saturées, sans pour autant revenir à des niveaux de l'iPhone 4. Cette fois, le compromis est bon, et toujours plus fidèle à la réalité.

Le capteur n'évoluant qu'assez peu en terme de qualité d'image, on s'est donc concentré sur la comparaison avec le 4S, et dans des conditions de lumières plutôt défavorables (ça tombe bien, vu le temps automnale du moment...) Pour les photos en pleine lumière, Apple propose suffisamment d'images, a priori non « photoshopées » et prise dans des conditions ultra-favorables.

Dans notre premier exemple, en lumière intérieure, vous verrez que les couleurs sont assez proches entre les deux appareils, notamment au niveau des rouges et des jaunes. Le niveau de détail également.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Image originale iPhone 4S
Image originale iPhone 5

Le soleil n'était pas avec nous aujourd'hui, mais la luminosité plutôt bonne. Sur les verts, là encore, légèrement plus de saturation (mais c'est minime), et le niveau de détail est aussi en faveur de l'iPhone 5 (là encore, il faut avoir un oeil de lynx pour voir la différence).

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Image originale iPhone 4S
Image originale iPhone 5

Plus d'éclat également sur les images qui suivent et en faveur de l'iPhone 5 (sur le ciel notamment). Au niveau du grain, comme ici sur le visage, pas de différence notable, les deux appareils sont assez précis si la lumière est suffisante.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Image originale iPhone 4S
Image originale iPhone 5

L'iPhone 5 a aussi une petite tendance à éclaircir l'image en extérieur, lorsqu'il considère qu'une grande partie de la photo est trop sombre. Sur la seconde prise qui suit, nous avons fait le point sur le visage : le 4S a laissé un ciel bien contrasté, alors qu'il est totalement grillé sur l'iPhone 5.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Image originale iPhone 4S
Image originale iPhone 5

Image (2) originale iPhone 4S
Image (2) originale iPhone 5

Nous avons également été surpris de l'excellent traitement d'image en faible lumière, comme ici, sous un arbre, lorsqu'on forçait le flash, que ce soit avec le 4S ou le 5. Le nouvel iPhone reprend un peu le dessus sans flash, avec une image qui fait moins de grain. Avec le flash, on gagne un peu en éclat.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Image originale (avec flash) iPhone 4S
Image originale (avec flash) iPhone 5

Image originale (sans flash) iPhone 4S
Image originale (sans flash) iPhone 5

Dans l'obscurité, le nouveau capteur (et sans doute, le traitement du signal dans l'A6) est clairement au dessus de celui du 4S. Certes, on ne fait pas de miracle avec un portable dans ces conditions lumineuses, mais les photos ratées des soirées seront... un peu moins ratées :-)

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Image originale iPhone 4S
Image originale iPhone 5

Soyons clairs, la différence entre l'appareil photo de l'iPhone 4S et celui de l'iPhone 5 reste assez minime. Apple a atteint un niveau de qualité dont la seule limite devient la taille de la lentille, et la capacité des fournisseurs à mettre au point des capteurs plus précis. Nous avons là deux appareils qui tiennent aujourd'hui le haut du pavé dans le monde des smartphones, (à taille de lentille équivalente) et qui peuvent -son honte- concurrencer les appareils compact, toutes proportions gardées évidemment.

Contrairement au passage du 4 au 4S, ou du 3GS à l'iPhone 4, le capteur photo -seul- de l'iPhone 5 ne constituera pas cette fois, une raison suffisante pour renouveler son appareil. Malgré tout, les ingénieurs n'ont pas chômé, et les améliorations proposées (notamment sur la dureté de la lentille ou la netteté en faible lumière) feront le bonheur des passionnés de photo « casual », lorsque le Reflex est resté à la maison.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Côté vidéo, pas de miracle non plus : Apple a gardé la même définition Full HD 1080p que sur le 4S (720p sur l'iPhone 4) et profite évidemment de la nouvelle puce A6 pour traiter plus rapidement le flux. Apple précise également avoir travaillé sur la stabilisation : vous le verrez dans la vidéo, la différence ne saute pas aux yeux, loin de là. Il faut dire que la version développée pour le 4S était déjà diablement efficace. Au niveau de l'image, les conclusions sont à peu près les mêmes que côté photo : des couleurs légèrement plus saturée, et l'iPhone force un peu facilement la luminosité.

Bref, voilà une petite vidéo sans prétention que l'on a tournée durant le shooting, iPhone 5 et 4S côte à côte :



Un nouveau connecteur


Le connecteur « lightning » n'a de foudroyant que son nom : ni USB3 ni thunderbolt, c'est sans doute la là seule vraie erreur d'Apple, au moment où elle se décide à renouveler une prise utilisée depuis 2003.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Malgré la critique un peu facile sur « l'obsolescence programmée » que provoquerait volontairement Cupertino (la presse oublie vite la vingtaine de connecteurs mis au point par Samsung durant la même période), il fallait absolument changer le système, qui devenait trop encombrant pour le mobile et dont les 30 pins ne sont plus vraiment nécessaires à l'heure de la miniaturisation et du multiplexage.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


La grogne concerne évidemment tout le matériel périphérique existant : chargeurs, docks, enceintes, autoradios... Pour ne pas devoir tout racheter, il faudra passer par des adaptateurs, vendus au prix d'or par Apple : 29 euros (35CHF) pour la version de base, et 39 euros (45CHF) pour le modèle avec prise lightning mâle et ancienne prise dock femelle, bien plus pratique à laisser dans la voiture par exemple. Et manque de chance, il ne s'agit pas d'un simple adaptateur de liaison, mais bien d'un modèle actif capable de convertir les 30 signaux de l'ancien modèle vers les 8 du nouveau. En clair, il sera difficile pour les asiatiques de fabriquer des copies à moindre coût, la faute à cette petite électronique nécessaire au bon fonctionnement qu'Apple à par ailleurs protégée efficacement.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Malgré tout, ce changement de connecteur, devenu presque un standard chez les fabricants de périphériques audios, pourrait pousser les constructeurs à... Abandonner le fil, tout simplement. En audio, le Bluetooth devrait régner en maître dans les années à venir, aussi bien pour la chaîne hifi du salon que dans la voiture où la norme est déjà en place dans de nombreux véhicules. Pour la diffusion vidéo, des technologies comme AirPlay pourraient prendre le relais, à conditions de trouver un standard entre tous les appareils. Pour le reste, et avec la domination récente d'Android, on imagine que l'USB restera LE standard côté connecteur, notamment pour recharger les appareils.

La 4G : oui, mais pas en France


iPhone : le test complet de Mac4Ever
L'iPhone 5, tout comme l'iPad 3, gère la 4G LTE. Ça, c'est la théorie. En pratique, cette norme est un vrai cauchemar pour les constructeurs : les fréquences varient d'un continent à l'autre et aucune puce ne permet aujourd'hui de gérer une 4G au niveau mondial.

Apple a fait le choix de privilégier les USA sur l'Europe, et rares sont les pays du vieux continent à utiliser les mêmes bandes d'ondes qu'outre Atlantique. Résultat, l'iPhone 5 ne devrait pas prendre en charge la 4G française, sauf si certains opérateurs, comme Bouygues, arrivent à recycler certaines fréquences 2G. Un choix qui reste étonnant, d'autant qu'il existe déjà 3 déclinaisons différentes de l'appareil, et que la concurrence n'hésite pas, elle, a développer des versions spécifiquement adaptées aux fréquences utilisées chez nous.

Le tableau n'est toutefois pas totalement sombre puisque l'iPhone 5 prend en charge la H+, une version boostée de la 3G actuelle, qui permet d'atteindre 42Mbps (contre 7Mbps en moyenne sur la 3G actuelle). En pratique, la distinction entre H+ et la 4G n'est pas flagrante (malgré un rapport de 2), si ce n'est en débit montant où l'on atteint presque, avec la 4G, les niveaux proposés par la fibre optique, sous réserve que les constructeurs ne brident pas trop les débits.

Un nouveau casque


L'iPhone 5 es livré avec de nouveaux écouteurs, baptisés EarPods.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


Plus confortables, d'un meilleur niveau de finitions et surtout, d'une qualité audio bien supérieure, ces écouteurs sont enfin au niveau d'une société comme Apple, dont une bonne partie de l'activité concerne la musique.

Si le sujet vous intéresse, nous avons publié un test détaillé des EarPods à cette adresse, où nous revenons sur les principales améliorations.

Autonomie, NFC, iOS6…


Quelques remarques avant de conclure :

iPhone : le test complet de Mac4Ever
- l'iPhone 5 semble gagner un peu en autonomie, surtout en utilisation intensive. Mais tout ceci reste très relatif tant les paramètres sont nombreux : qualité du signal 3G, luminosité, Wifi, Bluetooth, utilisation de jeux 3D, de logiciels gourmands... Chacun utilise son téléphone différemment, et la batterie n'est jamais sollicités de la même manière suivant les usages. Reste que la recharge quotidienne est toujours en vigueur, la technologie derrière les accumulateurs n'ayant pas connu de révolution ces dernières années.

- Pas de NFC dans l'iPhone 5 : la fonctionnalité permettant de détecter l'appareil sans contact n'a sans doute pas été jugée assez mature par Cupertino. Elle exige par ailleurs une petite place supplémentaire dans le boîtier qu'Apple à sans doute préféré utiliser à meilleure escient. Nous verrons dans les mois à venir si le choix étant pertinent : la NFC a beau être déjà en service dans tous les systèmes de badge (au ski, dans le métro...), les intervenants ne semblent pas encore vouloir developer de versions pour smartphones, sans doute pour des problèmes de sécurité. Même chose côté paiement : il faudra encore quelques années avant que les commerçants s'équipent en masse de tels systèmes.

iPhone : le test complet de Mac4Ever


- l'iPhone 5 est évidemment livré avec iOS 6, que nous avons testé ici (avec plein de vidéos !). Il s'agit là une version clairement arrivée à maturité de l'OS mobile d'Apple, tout en s'éloignant des services de son concurrent Google, au grand damne de certains utilisateurs. Le nouveau "Plan" notamment, n'en finit pas d'essuyer les critiques malgré quelques nouveautés appréciables (navigation GPS, vue 3D...). Mais Apple ne s'est pas refermée sur elle même pour autant, en intégrant Facebook nativement et en s'ouvrant enfin totalement aux réseaux sociaux via un jeu d'API. Les ingénieurs ont aussi pris le temps de remettre un peu à niveau certains logiciels de base, comme Safari, Mail, Siri, le calendrier ou encore la messagerie, qui récupèrent des fonctions souvent jugées manquantes. Enfin, iOS 6 perfectionne son intégration dans le Cloud, s'affranchissant petit à petit totalement de la nécessité de posséder un ordinateur pour synchroniser ses contenus.

Conclusion


Craquer ou ne pas craquer ? La question est toujours si laconique avec Apple, qui trouve à chaque génération, un moyen de rendre la précédente presque has-been.

Test du Smart Baby Monitor de WiThings
Dans le cas de l'iPhone 5, outre le budget, c'est surtout l'appareil que vous avez en poche qui fera la différence : les possesseurs d'iPhone 4S seront assez hésitants à investir plus de 600 euros alors que leur modèle tient encore largement le haut du pavé aussi bien en terme de performances qu'au niveau du capteur photo, par exemple. Sans compter la ribambelle d'adaptateurs dans laquelle il faudra investir pour garder ses périphériques fonctionnels.

Les possesseurs d'iPhone 4 seront plus enclins à se décider : leur appareil se vend encore bien (que ce soit dans via les petites annonces ou des services type love2recycle) et les deux générations suivantes ont cumulé les nouveautés, à commencer par Siri, le capteur photo 8MP, l'enregistrement vidéo full HD, l'écran de 4" et même les performances : l'iPhone 5 est sur le papier, 4 fois plus rapide que l'iPhone 4 !

Quant aux possesseurs de modèles 3GS/3G, si le budget est la, il ne sert à rien de repousser encore votre achat. Le passage à l'iPhone 5 vous fera changer de monde, à commencer par le choc du Retina. Par ailleurs, l'iPhone 5 à atteint un bon niveau de maturité technologique et physique, qui devrait lui assurer une durée de vie importante.

Avec l'iPhone 5, Apple a sans doute crée le smartphone le plus équilibré et le mieux fini du moment. Ne se pressant pas sur des technologies immatures (comme la NFC), on regrettera peut-être que la Pomme n'ait pas pour autant tenté une petite percée technologique vraiment innovante, comme auraient pu l'être des écrans simulant la pression ou des technologies type reconnaissance digitale, souvent évoquées par les sites de rumeurs ou les dépôts de brevet. Mais la technologie n'est pas toujours prête et l'on sait à quel point Steve Jobs attachait de l'importance à définir le bon moment pour lancer sa petite révolution high-tech.

L'iPhone 5 est donc définitivement un grand cru, sans doute le meilleur téléphone du moment, et incontestablement le mieux fini au monde. Malgré une relative stagnation des technologies, Apple a su créer un modèle dont les compromis sont parfaitement ajustés aux usages, dans la parfaite lignée de ce qui a rendu l'iPhone si populaire en tout temps.

Prix, liens et disponibilités


Le plus intéressant reste d'acheter l'iPhone sur l'AppleStore, puis de prendre un forfait sans engagement chez Sosh, B&YOU, SFR-Red ou encore Free Mobile.

Les forfaits classiques, plus chers, avec engagement, permettent effectivement de dépenser moins à l'achat du téléphone (200 à 300 euros en moyenne), mais sur la durée, ils sont toujours moins intéressants.

Quant à la disponibilité, seul l'Apple Store permet de réellement garantir des délais. A l'heure où nous écrivons ces lignes, la plupart des opérateurs sont à cours de stock, et certains, comme Free, on même arrêté de prendre les commandes.


  • Design
  • Technique
  • Ergonomie
  • Stabilité
Les Plus : - l'écran plus grand
- la nouvelle puce A6 2x plus rapide
- les nouveaux écouteurs
- La finition exceptionnelle
- Le poids
Les Moins : - le prix des adaptateurs
- pas de NFC
- les applications vont mettre du temps à s'adapter
- lightning reste en USB2
Configuration : - Un être humain, avec des mains, si possible
Prix : À partir de 679 € / 729CHF pour le 16Go, puis 789€/849CHF pour la version 32Go et 899€/969CHF pour le 64Go
4.5/5

partage email

 

Les stratégies des éditeurs pour rendre visibles leurs apps sur l'App Store

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur rouge Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Que manque-t-il au HomePod pour l'acheter ?
2409 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps