Actualité

Apple rejoint l'opposition au décret anti-immigration de Donald Trump

Par Laurence, le

Si sa position face au décret anti-immigration ne faisait pas grand doute -Tim Cook était après tout dans les premiers à manifester son désaccord-, l'action d'Apple reste encore à définir. En effet, on apprend aujourd'hui que Cuppertino réfléchit encore à la définition de sa ligne de conduite car elle dispose de plusieurs choix pour contester les mesures présidentielles qui limitent l'entrée aux États-Unis des réfugiés et des citoyens de sept pays à majorité musulmane.

Premièrement, elle peut envisager de déposer une action en justice individuelle, au nom de la défense de ses salariés concernés (plusieurs centaines) et de ses propres intérêts. Cette solution serait alors plus centrée sur la firme elle-même car elle concernerait les conséquences -humaines, sociale et économiques- au sein de son organisation.

Deuxièmement, elle peut joindre une des actions en cours, par exemple celle pendante devant les juridictions de Washington, comme Amazon.

Troisièmement, Apple pourrait choisir une voie non contentieuse -celle du lobbying- et faire peser son poids économique sur la politique présidentielle. En effet, forte de ses résultats records, la société à la Pomme pourrait discuter avec l'administration Trump pour qu'elle revienne sur sa position. Et ce, d'autant plus qu'elle ne serait pas la seule dans ce combat.

Apple rejoint l'opposition au décret anti-immigration de Donald Trump


Le CEO a d'ailleurs passé la semaine dernière à Washington, où il a pu rencontrer, entre autres, le Sénateur Orrin Hatch pour discuter de l'économie et de l'industrie tech, mais également dîner avec Ivanka Trump et son mari, Jared Kushner, -concomitamment à la publication du décret.

Enfin, indépendamment du reste, on apprend que la firme californienne -comme ses salariés- contribue à soutenir financièrement des organisations non gouvernementales ayant vocation à défendre les immigrés.

Interviewé par The Wall Street Journal, Tim Cook a déclaré : Plus que n'importe quelle nation dans le monde, ce pays est fort en raison de nos origines immigrées et notre capacité à accueillir des gens issus de tous milieux. C'est ce qui nous rend spéciaux. Nous devrions nous arrêter et réfléchir profondément à cela.

On pourrait alors penser à une dernière solution qui reprendraient les précédentes -après tout, si Apple démontre son intérêt à agir, tout est juridiquement possible.

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

24 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos