Actualité

Apple et Google éjectent plus de 300 applications suspectées d'avoir arnaqué des utilisateurs

Par Arthur, le

Apple et Google ont retiré de leurs boutiques virtuelles respectives environ 330 applications de trading suite à une enquête publiée par The Independant, qui a pu mettre en lumière plusieurs milliers d'arnaques, lesquelles ont pour certaines complètement ruiné leurs utilisateurs.

Apple et Google éjectent plus de 300 applications suspectées d'avoir arnaqué des utilisateurs


Toutes ces applications proposaient du trading sur option binaire, consistant à parier sur la hausse ou la baisse d'une action sur une durée comprise entre 10 et 15 minutes, mais ne disposaient pas des licences et autorisations nécessaires pour ces services, et avaient pour certaines l'unique objectif de pomper au maximum les économies de leurs clients.

La majorité de ces apps faisaient ainsi fi des avertissements légaux sur les risques du trading sur option binaire, quand d'autres se contentaient d'encaisser les mises, sans jamais restituer le moindre centime. Pour attirer de nouveaux pigeons utilisateurs, certains titres proposaient une démo gratuite où il était facile de rentabiliser ses investissements, une tendance qui s'inversait dès que l'on passait en mode réel.

Elizabeth Ablett, du Derbyshire, explique qu'elle s'était inscrite sur une plateforme appelée Binary Ino en décembre 2016. Son mari de 70 ans était décédé l'année précédente et elle n'avait pas une pension suffisamment élevée pour vivre correctement. Mme Ablett précise qu'elle avait initialement investi 200 £, mais que des individus se présentant comme des courtiers l'ont convaincue d'augmenter ses mises [...]. Selon ses dires, à la fin de mois de mars, elle avait investi au total l'équivalent de 40 000 £, soit tout l'argent qu'elle avait économisé pendant sa vie. Le mois suivant [...] son solde avait chuté à zéro. Elle explique que personne chez BinaryUno ne répond au téléphone.


Après une demande officielle de l'Australian Securities and Investments Commission (ASIC), Google et Apple ont rapidement réagi en éjectant de l'App Store et du Play Store toutes les applications visées.

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

3 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos