Actualité

L'antivirus Kaspersky banni par les autorités américaines

Par Didier, le

Après les révélations du FBI, l'éditeur russe Kaspersky se retrouve aujourd'hui banni des administrations fédérales américaines. D'ici 3 mois, tous les fonctionnaires devront avoir nettoyé leurs PC et leurs Mac du programme, avant un bannissement total pour 2018 Le ministère est préoccupé par les liens que certains responsables de Kaspersky entretiennent avec les services de renseignement et d'autres agences gouvernementales russes a justifié la ministre de la Sécurité intérieure par intérim, Elaine Duke. Le gouvernement russe, qui pourrait agir seul ou avec la collaboration de Kaspersky, pourrait profiter des produits de Kaspersky pour accéder à des documents et des systèmes informatiques du gouvernement fédéral et les compromettre, ce qui a un impact direct sur la sécurité nationale des Etats-Unis, a-t-elle précisé. Evidemment, Kaspersky se défend de toute connivence, prétextant que la loi russe protégeait a priori leurs activités d'une possible écoute. On imagine qu'à ce stade et compte tenu des enjeux, le doute n'est pas permis. [Via

Commentaires

6 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos