Actualité

De l'utilité de la journalisation

Par Mathieu, le

Nous en parlions il y a quelques semaines, la journalisation du système de fichiers est désormais présente dans Mac OS X. Par défaut, cette fonction est désactivée. Elle se révèle utile principalement sur les serveurs ou les machines dont les données sont sensibles.

Pourquoi revenir sur la journalisation ? Car, vous l'avez très certainement remarqué, sous Jaguar, les démarrages peuvent être très longs, surtout après un plantage. Et, pour être très précis, c'est la phase pré-démarrage – lorsque la roue grise tourne sur elle-même – qui dure. Le système effectue à ce moment là une vérification de votre disque dur. Cette opération est longue et quasiment indispensable avec des systèmes de fichiers comme HFS+ ou UFS. Par ailleurs, nous redémarrons tellement peu souvent nos machine, qu'il est préférable de ne pas la désactiver.

A ce propose dernier numéro de Précision Mac trouvait dommage que la journalisation ne soit pas présente sur le Xserve, et bien, c'est désormais chose faite. Cela permettra au serveur d'Apple (pour la raison que je viens d'expliquer) de démarrer beaucoup plus rapidement. La journalisation dispense de la vérification du démarrage.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos