Actualité

Quand Apple abandonne ses évangélistes et sa communauté

Par La rédaction, le

Quand Apple abandonne ses évangélistes et sa communauté
Si l'iPod, l'iPhone et l'iPad ont permis à Apple de se faire une place au soleil dans les années 2000, les temps n'ont pas toujours été faciles pour Cupertino, notamment lorsque Jobs n'était plus aux commandes. Afin de promouvoir la marque, Cupertino en a appelé sa communauté : éducation, journalistes, graphistes, développeurs... Tous bénéficiaient de petits avantages, leur donnant l'élan suffisant pour s'investir et aller évangéliser autour d'eux, dans la limite de leurs petits moyens. Mais depuis peu, iPapy en a décidé autrement. Tout cet univers dédié à la Pomme est petit à petit délaissée, et en voici quelques exemples assez édifiants :

- Le programme ADE (Apple Distinguished Educators) a changé radicalement ses contrats, comme nous le signale Marc, un enseignant : Auparavant, les ADE publiaient leurs travaux via le programme éducatif d'Apple, et participaient à des formations pédagogiques prodiguées par certains revendeurs apple. En contrepartie, des remises étaient offertes sur certains produits Apple. Du jour au lendemain, Apple change ce contrat ! Plus de remises, rien ! Oh si, la reconnaissance d'Apple qui nous demande toujours autant de services, et de faire-valoir dans le domaine de l'Education. Nous sommes très étonnés de cette nouvelle, le Mac étant dans l'éducation française, encore assez discret et il est vraiment dommage qu'Apple abandonne les enseignants de la sorte.

- Depuis quelques années, les journalistes ne bénéficient plus de réductions sur l'achat des machines. C'était pourtant un bon moyen pour Apple, de gagner en visibilité dans les publications. Si aujourd'hui les medias se pressent devant l'iPhone et l'iPad, le Mac est encore largement oublié de la presse traditionnelle.

- Du côté des développeurs, la remise ADC sur l'achat d'un Mac (valable une fois dans sa vie) n'existe plus. C'était pourtant un bon moyen pour Apple d'aider ses développeurs (notamment les étudiants) à investir dans une machine et de se lancer dans le développement d'applications avant d'entrer dans la vie active.

- Comme vous le savez, Apple ne participe plus à aucune expo dédiée au Mac. Les éditeurs et les journalistes n'ont désormais plus aucun moyen de se rencontrer autrement que via communiqués de presse interposés. Pour les visiteurs, Cupertino les renvoie vers les AppleStore, en oubliant que ces derniers ne propose qu'une sélections très réduite de logiciels et de produits autour du Mac.

- Enfin, dernier épisode en date, l'affiliation : comme vous le savez, la presse Mac est en grande partie financée par les programmes de liens sponsorisés. Récemment, Apple a décrété qu'elle ne reverserait plus aucune commission sur les iPod, mais aussi sur le dernier de la gamme, l'iPad. Voilà une décision qui pèsera dans les budgets de sites comme Mac4Ever, qui devront désormais trouver d'autres moyens de se financer.

Si l'on peut estimer qu'Apple n'a plus vraiment besoin de ses évangélistes pour promouvoir la marque sur certains segments, Mac OS X est encore bien loin d'écraser Windows. Pourquoi donc porter un tel coup de massue à des personnes, qui ont soutenu Le Mac pendant des années ?

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

49 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos