Actualité

Pink Floyd et Universal se rappellent au bon souvenir d'Apple

Par arnaud, le

Les relation de Cupertino avec les majors de la musique ne sont jamais simples. En témoignent deux épisodes récents : la disparition des alums du groupe Pink Floyd de l'iTunes Store et celle de l'application Grooveshark.

Pour Pink Floyd, il s'agit simplement de la fin des droits d'exploitation anciennement détenus par EMI. La plupart des albums du groupe ont disparus d'iTunes ou d'Amazon. Le groupe, en outre, a gagné un procès, en mars, contre son label lui permettant désormais de s'opposer à la vente de morceaux individuels pour préserver l'intégrité artistique de leur œuvre.

Le cas de Groovershark est plus problématique : l'application de streaming musical a été évacuée de l'App Store suite à la plainte d'Universal UK, une surprise intégrale pour l'éditeur. En cause, l'absence d'accord de distribution pour le catalogue Universal, partenaire d'un service concurrent.

Pink Floyd et Universal se rappellent au bon souvenir d'Apple

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

23 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos