Actualité

Apple verse désormais 70% d'iAd aux développeurs

Par arnaud, le

Apple a modifié sans fanfare les conditions de fonctionnement de iAd, son service de publicité. Jusqu'alors, et contrairement à ce que la Pomme pratique dans d'ordinaire en matière de partage de revenus, les développeurs incluant des bannières iAd recevaient 60 % des revenus occasionnés. Désormais, ce pourcentage passe à 70 %, un plus sans doute fort appréciable.

Apple verse désormais 70% d'iAd aux développeurs


Évidemment, Apple ne donne pas d'explication pour ce changement, dont on peut tout de même supposer qu'il témoigne de la difficulté que rencontre Apple avec ce service, lucratif mais pas si utilisé que ça. Un développeur iOS, zSprawl, propose son explication. Selon lui, iAd, désormais, ne rémunère plus que les impressions (les affichages) et ne comptabilise plus les clicks (c'était censé être l'avantage d'iAd, fournir des pubs plus engageantes sur lesquelles les utilisateurs cliqueraient plus facilement), tandis que le ticket d'entrée pour le service aurait été abaissé à 100 000 $. Il était, initialement d'1 million, puis a été rabaissé à 500 000 $, et donc, désormais, 100 000 $.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

5 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos