Actualité

Les API JAVA de Google ne violent pas non plus les droits d'Oracle

Par arnaud, le

Les API JAVA de Google ne violent pas non plus les droits d'Oracle
Le fameux procès monstre d'Oracle contre Google, visant à faire constater que l'implémentation JAVA au sein d'Android violait la propriété intellectuelle d'Oracle se termine, en première instance: le juge fédéral William Alsup a en effet rejeté le second moyen de l'entreprise, qui visait les API JAVA. Pour Oracle, la défaite est désormais complète.

Oracle s'estimait propriétaire de ces API, et de leur organisation, alors que Google les avait développé en interne, et pour l'essentiel. . Accepter la demande d’Oracle permettrait à n’importe qui de protéger une version d’un code destiné à exécuter un système de commande. Et donc empêcher tous les autres d’écrire leur propres versions pour exécuter une partie ou toutes les mêmes commandes, a-t-il précisé à l'appui de sa décision.

Cette décision faisant suite au rejet du premier gros morceau de la plainte d'Oracle, qui visait l'implémentation même de JAVA, l'affaire est désormais entendue. Oracle, cependant, a annoncé son intention de faire appel.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

19 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos