Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !

Par arnaud, le

Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !
Incroyable application que celle proposée par Simplify Media : un simple programme à lancer et vous pouvez accéder à vos bibliothèques musicales partout, sur presque n'importe quel périphérique. Un miracle ? Non, du talent, simplement !

Un compte, une application à télécharger et à lancer, et c'est tout, Simplify Media, c'est aussi simple que ça. Et vous voici, alors que votre musique est sagement stockée sur votre ordinateur à votre domicile, capable de lire votre musique depuis votre Pc au boulot, ou votre iphone en vadrouille. Seule condition, avoir un accès, même à faible débit, à l'internet, ou au réseau local.

Sur iPhone, Simplify Media fonctionne même en Edge ! Tout bonnement incroyable. Nous détectons la bande passante disponible sur le périphérique qui demande accès à la musique et nous encodons à la volée pour utiliser au mieux le débit disponible, explique Emmanuel R. Saint-Loubert, co-fondateur de Simplify Media.

Autre fonctionnalité, un aspect social : avec Simplify Media, il est possible de partager votre musique - et demain, vos photos et vos vidéos - avec vos amis, sur Mac, sur PC Windows, ou sur Linux. Le logiciel se charge même de rédiger, pour vous, l'email qui les avertira de votre présence sur le service.

Convaincu de l'intérêt de Simplify Media ? Emmanuel répond à toutes nos questions, mêmes les plus indiscrètes, et sans langue de bois !


interview de Emmanuel R. Saint-Loubert, co-fondateur de Simplify Media




Bonjour Emmanuel R. Saint-Loubert. Peux-tu nous présenter Simplify Media ?



Simplify Media est l'entreprise que moi et mes quatre partenaires avons fondé et qui a démarré au début 2006, autour l'idée que les ordinateurs recèlent beaucoup de médias digitaux, les photos, les vidéos et que nous avons tous, utilisateurs, besoin de pouvoir y accéder où que nous nous trouvions.

Notre idée n'est pas de copier le contenu sur tel ou tel périphérique, mais bien de permettre d'y accéder quelque soit le périphérique utilisé, via l'internet ou via des réseaux locaux, selon les cas. Il y a un vrai besoin d'accéder de manière transparente et facile à ces contenus, à distance. Simplify Media, c'est ça. Sinon, pratiquement, notre entreprise est installée à San Francisco, et moi, qui suis français, je suis dans la Silicon Valley depuis 17 ans.

Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !



Simplify Media est un serveur de média personnel, donc ?



En gros, c'est ça. Vous installez Simplify Media sur vos périphériques, et vos ordinateurs, vous ouvrez, gratuitement, un compte chez nous et où que vous soyez, vous pourrez accéder à vos bibliothèques, musicales pour le moment.


Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !

Ce qui frappe en utilisant votre solution, c'est son extrême simplicité, chose assez dure à réaliser. Comment avec-vous conçu votre logiciel ?



C'est vrai, nous voulons la simplicité absolue, que l'utilisateur ordinaire, pas seulement le geek, puisse partager et accéder aux médias. Concrètement, ça veut dire deux chose : d'abord, il n'y a aucune configuration à faire, on détecte automatiquement les configurations et la bande passante et on arrive à traverser les routeurs sans avoir à mettre les mains dans le cambouis. Ensuite, nous n'imposons pas d'interface utilisateur spécifique pour accéder aux médias partagés. Notre solution s'intègre dans les lecteurs existants. sur Mac, la musique partagée est directement accessible via iTunes, via iTunes ou WinAmp sur PC, ou encore via Banshee ou Rythmbox sur linux.


La grosse nouveauté du moment, chez vous, est une version pour iPhone et iPod Touch, disponible gratuitement (pour le moment) sur l'AppStore.



Oui, nous sommes distribués sur l'AppStore, depuis une semaine environ, et nous sommes absolument ravis du retour utilisateur : initialement, nous voulions proposer le téléchargement gratuit aux 100 000 premiers téléchargeurs, et nous pensions que ça nous demanderait une à deux semaines pour atteindre ce chiffre. En fait, il a été atteint en un jour et demi. En trois jours, 200 000 téléchargements avaient été enregistrés et nous devons approcher des 300 000 aujourd'hui. Un succès qui a été tel qu'il a même mis notre infrastructure réseau en panne en début de semaine. Tout est rentré dans l'ordre maintenant.

Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !



Justement, en parlant d'infrastructure réseau, j'imagine qu'il en faut une très importante pour pouvoir diffuser le contenu des bibliothèques de centaines d'utilisateurs en même temps ?



Oui nous avons une bonne infrastructure réseau mais non, nous ne l'utilisons pas pour diffuser la musique des utilisateurs. En fait, 95 % des flux sont de peer à peer, ou de périphérique à périphérique. Lorsque vous écoutez de la musique sur votre iPhone diffusée depuis votre Mac, c'est votre bande passante qui est utilisé. Nous relayons parfois les flux mais dans des cas très particuliers, notamment en entreprise lorsque les réseaux internes sont très protégés.


Comment protégez-vous la vie privée de vos utilisateurs ?



C'est très simple, tout est crypté, et rien n'est conservé. Simplify Media n'a pas accès aux listes de lectures de nos clients. Les contenus ne sont visibles que par l'utilisateur et, dans le cas où il utilise la possibilité de partager avec ses amis, par ses amis. C'est d'ailleurs cette partie "sociale" qui est la seule à être prise en charge par nos serveurs. Tout le reste, comme je vous l'ai dit, fonctionne de peer à peer.

Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !



Votre application est multiplate-forme. Comment se répartissent vos clients ?



Nous avons des versions Mac, Windows et Linux, et une version iPhone. Nous regardons d'autres périphériques mobiles, et nous avons d'ailleurs été contacté par un grand fabriquant pour porter Simplify Media sur sa plate-forme. En terme de répartition, nous avons autant de clients Mac que PC, ce qui nous a surpris car 50 % de Mac, c'est loin d'être la part de marché réelle d'Apple. Celle-ci, bien sûr, est plus élevée chez les particuliers mais elle n'est quand même pas de 50 %. Je crois que les utilisateurs de Mac sont plus enthousiastes et plus curieux que la moyenne et qu'ils ont aimé la grande simplicité de Simplify Media.


Que pensez-vous de la plate-forme de développement iPhone et de l'AppStore



La plate-forme est superbe, énormément de capacités, c'est un vrai léopard qui tourne sur un autre processeur, le ARM. Ça c'est fort. L'iPhone est en fait un superbe ordinateur ultra portable. Le seul bémol, ce sont les restrictions qu'imposent Apple, le fait, par exemple, qu'il soit impossible pour les programmeurs de faire tourner une application en tâche de fond. Ça nous a obligé, pour notre version iPhone, à développer notre propre lecteur, le lecteur de la fonction iPod étant indisponible pour les programmeurs tiers. De même, cette restriction impose que Simplify Media soit l'application chargée en mémoire pour fonctionner. Dans les premières versions des SDK "officieux", il était tout à fait possible d'avoir une application en tâche de fond et donc de continuer à utiliser l'iPhone tout en écoutant de la musique via Simplify Media.

Mais sinon, l'AppStore est une incroyable réussite, et une opportunité fantastique pour les programmeurs. Apple leur offre tout le nécessaire pour mettre leur application directement devant ses utilisateurs potentiel. En gros, il suffit de programmer, d'envoyer à Apple, de donner ses références bancaires et d'attendre.

Simplify Media, emmenez vos médias"personnels !



Vous avez donc commencé à développer pour l'iPhone sur la plate-forme "officieuse" ?



Oui, et je veux d'ailleurs rendre un vibrant hommage à tous ceux qui ont défriché le terrain, ces "pirates" qui ont permis de jailbreaker le téléphone et qui ont rendu possible le développement de centaines d'applications. Sans eux, je ne suis pas sûr qu'Apple aurait ouvert la possibilité de programmer l'iPhone, ni, donc, l'AppStore. Pour notre part, dès septembre 2007, nous avionst une version bêta. En décembre 2007, on avait une version bêta publique sur les jailbreak. Et désormais sur l'AppStore !


Comment gagnez-vous de l'argent ?



On n'en gagne pas ! Mais on compte bien en gagner. Nos versions desktop resteront gratuites mais nous feront payer les versions pour périphériques mobiles, dès que nous jugerons que tout est bien stable niveau logiciel et infrastructure. Sur ces plateformes, les gens ont l'habitude de payer pour les services qu'ils utilisent.


Et votre futur ?



Continuer à développer Simplify Media en amenant, dès cette année sans doute, la possibilité d'accéder à ses photos de partout, et dès l'année prochaine, nous ferons la même chose pour les vidéos.


Simplify Media
version iPhone

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

19 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos