Les développeurs analysent iPhone OS 3

Par arnaud, le

Mac4Ever a interrogé quelques développeurs iPhone pour connaître leurs sentiments, commentaires et desiderata concernant l'iPhone Os 3 et son SDK.

Frédéric Bayle, iSort, Vincent Dondaine, Hysteria Project, Claudia Zimmer, My Comics et Éric Brunelle, Antidote Mobile nous ont fait l'amitié de répondre à nos questions. Merci à eux pour leurs avis éclairés !

Les impressions sont très bonnes, et la plupart des éditeurs se félicitent des nouvelles possibilités offertes par le SDK. La possibilité de vente in-ligne au sein des applications est unanimement saluée, preuve qu'il y avait besoin d'un peu de souplesse dans le business model d'Apple..

Les opinions sont plus diverses concernant la sécurité de FairPlay, la technologie (trouée) de protection mise en œuvre par Apple au sein de son AppStore. Enfin, la question d'une éventuelle zone Premium sur l'AppStore ne mobile pas les foules.


Les développeurs analysent iPhone OS 3



Qu'est-ce qui a le plus retenu votre attention dans iPhone Os 3?



Frédéric Bayle, iSort
J'ai apprécié le P2P bluetooth, les API google maps, le copier coller.

Les développeurs analysent iPhone OS 3
Vincent Dondaine, Hysteria Project (en cours de validation sur l'AppStore)
En ce qui concerne Bulkypix je dirai l'arrivée des microtransactions, car cela va réellement permettre d'apporter du contenu régulier pour les applications tout en permettant un modèle économique viable et alternatif pour les développeurs, car on oublie souvent de le dire mais ce qui semble une bonne chose (les prix très bas) ne l'est pas vraiment pour les développeurs. Un jeu à 0,79 € avec une vrai profondeur de jeu est très dur à rentabiliser. Il faut un entre deux autour de 6 euros.

D'un point de vue personnel je dirais la mise en place d'un environnement créatif hors du commun. Les 1000 nouvelles API vont permettre à des applications et des jeux révolutionnaires de voir le jour ! L'iPhone est une machine puissant et le nouveau SDK va nous permettre de nous concentrer sur ce qui est réellement important, la créativité et l'innovation.

Les développeurs analysent iPhone OS 3
Claudia Zimmer, My Comics
Côté utilisateur, le copier/coller. Grrr, ça m'énervait trop. En qualité de développeur du projet Ave!Comics, la vente au sein des applications. Pour nous cela signifie qu'il ne sera plus nécessaire de faire une appli par BD. Ca va être plus sympa d'avoir tous ces titres bien rangés dans une seule application.

Éric Brunelle, Antidote Mobile
– Le couper-coller, qui est le début d'une communication interapplications, même s'il manque bien des morceaux.
– Les achats à partir d'une application, qui pourraient permettre d'ajouter de la fonctionnalité à la carte à un logiciel.


Quelles implications de ce nouveau SDK pour vos applications ?



Frédéric Bayle, iSort
Je vais me servir du P2P pour synchroniser les bases de plusieurs bases sous iSort, et jeter un oeil sur les options du copier/coller pour le rendre le plus adapté possible au logiciel.

Les développeurs analysent iPhone OS 3
Vincent Dondaine, Hysteria Project
Enormément... même si pour le moment il est prématuré de vous en parler. Mais nous allons clairement nous concentrer sur les nouvelles fonctionnalités pour procurer des sensations de jeu inédites pour toute la famille. Le peer to peer va notamment permettre énormément de choses en terme de jeu multi joueur en situation de mobilité. L'intégration de map au sein des applications va de mon point de vue générer beaucoup d'émulation vidéo ludique...

Éric Brunelle, Antidote Mobile
– Un raffinement continu de l'interface-utilisateur et une augmentation des capacités accordées aux applications (par exemple avec l'accès à l'API Google Maps).
– La nécessité d'une nouvelle version d'Antidote Mobile !


Que manque-t-il encore ?



Les développeurs analysent iPhone OS 3
Frédéric Bayle, iSort
D'après ce que j'ai vu dans le SDK, le PNP ne permet de transférer des données que entre plusieurs iPhones, et pas entre le Mac/PC et le iPhone. Il reste donc toujours aussi difficile d'importer/exporter des données, sans avoir à réinventer la roue (dans mon cas, intégrer un serveur web dans iSort). Globalement, je ne comprends pas la réticense d'Apple à ouvrir en grand le bluetooth.

Vincent Dondaine, Hysteria Project
Je pense qu'avant de se poser cette question il faut d'abord que je sois en mesure de vous dire tout ce qui nous est possible de faire avec cet incroyable update du SDK. L'imagination est la seule limite, l'iPhone est puissant et performant. Reste à maîtriser toutes les API.

Claudia Zimmer, My Comics
-Que les applications puissent tourner en tâche de fond.
-Que la soumission du contenu se passe par pays pour que les sensibilités culturelles ne soient plus un obstacle.
-des flèches pour le deplacement du curseur (il arrive que l'on soit bloqué dans des formulaires).

Éric Brunelle, Antidote Mobile
– La capacité d'interagir entre applications pour accomplir une action quelconque; par exemple, pour demander le remplacement d'un mot dans un texte à l'aide du dictionnaire de synonymes ou de cooccurrences d'Antidote Mobile.
– Nous aimerions bien aussi un moteur de synthèse vocale multilingue intégré au système, afin de faire lire du texte à haute voix. Sur un tel appareil de petite taille, il nous semble que la voix est appelée à jouer un rôle plus important encore que sur nos ordinateurs de bureau. Or il ne nous parait pas idéal que chaque application intéressée doive fournir un tel moteur. Un "Core TTS" serait très apprécié.


Les développeurs analysent iPhone OS 3



Que pensez-vous de la vente inligne au sein de vos applications ?



Frédéric Bayle, iSort
La vente inline est une bonne nouvelle, même si je ne vois pas d'applications immédiates pour moi. Je pense que ce genre d'évolution va favoriser l'apparition de logiciels de navigation comme tomtom.

Vincent Dondaine, Hysteria Project
C'est une révolution, car c'est le vie entière des applications et des jeux qui va être repensée.
Cet apport financier va permettre par exemple d'ajouter très régulièrement des nouveaux éléments à acheter pour augmenter l'expérience de jeu. De notre point de vue ce sera essentiellement cosmétique, c'est à dire plus un effet collectionnite (des skins, des habits, des objets...) bref des démarcations visuelles plus que dans l'équilibrage du gameplay. Car de notre point de vue ce n'est pas très fairplay de permettre aux personnes plus riches d'avancer plus vite dans un jeu.

Claudia Zimmer, My Comics
Super.On l'attendait. :-)

Éric Brunelle, Antidote Mobile
Elle nous parait très prometteuse. Nous verrons si elle peut nous servir à ajouter des fonctions à la carte à Antidote Mobile, par exemple.

Les développeurs analysent iPhone OS 3



Etes-vous déçu de l'absence d'une section Premium de l'AppStore ?



Frédéric Bayle, iSort
Non.

Les développeurs analysent iPhone OS 3
Vincent Dondaine, Hysteria Project
Absolument pas car du point de vue d'un studio comme le notre cela aurait créé deux marchés parallèles. Tous les éditeurs n'ayant pas la taille critique seraient systématiquement en dehors du store premium. Or, ce n'est pas mathématique, ce n'est pas parce qu'on fait réalise une usine à gaz en terme financier que le jeu sera bon et profond. Un petit studio est également capable du meilleur et de rivaliser avec les plus grands. L'AppStore actuel l'a prouvé et a fait émerger de réel talents. De mon point de vue ça n'aurait pas été possible dans un marché sectorisé et à deux vitesses.

Éric Brunelle, Antidote Mobile
Non, nous n'y croyions pas.


Désirez-vous qu'Apple renforce la sécurité de sa protection FairPlay ?



Les développeurs analysent iPhone OS 3
Frédéric Bayle, iSort
Pourquoi pas. Mais pirater des softs qui ne dépassent pas 10 euros reste une énigme pour moi...

Vincent Dondaine, Hysteria Project
Je pense que personne ne pourra dire le contraire. Le piratage peut faire très mal à un studio de développement. On le répètera jamais assez mais si tout le monde pirate les jeux, il n'y aura plus de jeux.

Claudia Zimmer, My Comics
On préfère que Apple se consacre au développement de nouvelles fonctionnalités.

Éric Brunelle, Antidote Mobile
Un des avantages de créer du logiciel pour iPhone, c'est qu'Apple s'occupe de tout l'aspect distribution, y compris la protection contre la copie illégale, qui nous crée du tort, surtout aux petits prix pratiqués sur l'App Store qui limitent nos revenus. Mais cela nous place aussi à la merci de la qualité de la protection d'Apple. Or on l'a vu, celle-ci a été brisée par les malfrats habituels, de sorte que nous ne pourrons que saluer toute amélioration de cette protection.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

1 commentaire
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos