Actualité

Imprimante : le scandale des cartouches d'encre de retour !

Par Didier, le

Imprimante : le scandale des cartouches d'encre de retour !
On savait déjà que chaque millilitre d'encre d'une cartouche d'imprimante coûtait bien plus cher que son équivalent en pinard, même du Romanée-Conti millésime 2006. Pourtant, avec les années, le phénomène continue et les constructeurs semblent de plus en plus prendre leurs clients... pour des pigeons.

C'est le Guardian qui lève à son tour le lièvre, en menant sa petite enquête à coup de serpe dans les cartouches des principaux vendeurs. Le journaliste a ainsi constaté qu'entre le début des années 2000 et nos jours, la quantité de liquide présent dans les cartouches a été divisé par 3 ou 4 suivant les marques !

Par exemple, l'Epson T032 (2002) fait la même taille que la cartouche Epson colour T089 (2008). Mais le T032 contient 16ml d'enre et le T089 seulement 3.5ml ! C'est pareil pour Hewlett Packard (HP). Il y a 10 ans, la cartouche standard contenait 42ml pour £20. Aujourd'hui, la même n'en contient plus que 5ml pour environ £13.

Si l'on pourrait éventuellement imaginer un travail sur le plan écologique, il n'en est rien : la taille des cartouches n'a pas baissé, il y a toujours autant de plastique, mais plus de vide clame le Guardian.

Ces pratiques quelques peu douteuses ne s'arrêtent pas là : certains constructeurs vendent désormais des cartouches labellisées XL qui se contenteraient finalement, de fournir la même quantité d'encre qu'il y a 10 ans, toujours sans changer la taille du boitier. Autre pratique -mais plus commune-, celle de fournir une cartouche commune avec 3 ou 4 couleurs compartimentées, mais avec des dosages de quelques ml seulement. Et lorsqu'une des trois s'avère vide, il faut changer l'ensemble du bloc.

Interrogés sur le sujet, les constructeurs avancent des théories quelque peu bancales. Il semblerait notamment que les nouvelles techniques d'impression nécessitent moins d'encre, d'où la baisse de quantité au niveau des cartouches. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas baisser les prix avec ? La vérité pourrait se trouver du côté de la concurrence : de nouveaux acteurs sont entrés sur le marché ces dernières années (Kodak, Samsung) et le nombre de boutiques permettant de remplir lesdites cartouches sont sont également multipliées. En résumé, les clients les plus fidèles... paieraient désormais pour les autres.

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

71 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos