Actualité

Samsung pris la main dans le sac à optimiser ses fréquences pour les benchmarks

Par Didier, le

Le Galaxy S4 de Samsung fait partie des mobiles les plus récents et les plus avancés techniquement. Pour le prouver, le coréen a envoyé des modèles de test à de nombreux journalistes, afin qu'ils puissent mettre ce nouveau modèle au banc d'essai face aux terminaux HTC, Motorola ou encore Sony.

Le modèle le plus puissant est équipé du fameux SoC Exynos 5 Octa (5410), basé sur une architecture big.LITTLE (que nous détaillons par ici). Il reste cependant difficile pour Samsung de se différencier de la concurrence, car le constructeur utilise (pour le moment) de simples Cortex d'ARM. Il en est de même côté GPU, puisque Samsung a choisi les fameux PowerVR SGX 544MP3.

Histoire d'en mettre plein la vue aux testeurs, Samsung a eu une petite idée : pourquoi ne pas optimiser les performances en fonction des applications ? Au hasard, si vous lancez l'app GLBenchmark, dont le seul but est d'évaluer les performances 3D, il serait facile d'augmenter d'une petite cinquantaine de MHz son GPU durant du test... Alors qu'en temps normal, une fréquence un peu plus basse permettrait d'économiser la batterie et donc, de garder une bonne autonomie. Pas mal, non ?

C'est AnandTech qui a révélé le pot-aux-roses. Samsung réalise d'ailleurs la même opération côté CPU, même avec les versions Qualcomm, moins puissantes sur le papier.

Samsung pris la main dans le sac à optimiser ses fréquences pour les benchmarks


Le gain n'est pas dingue (seulement 10 à 15%), mais s'avère suffisant pour garder la tête haute dans les classements spécialisés pendant quelques mois (et accessoirement, rendre fous les concurrents équipés des mêmes puces).

En fouillant dans le code du terminal, le site a obtenu la preuve ultime de l'optimisation des fréquences avec les applications de benchmarks :

Samsung pris la main dans le sac à optimiser ses fréquences pour les benchmarks


Alors, Samsung est-il un tricheur ? Oui et non. Dans le monde PC, ce type d'optimisations existe depuis belle lurette, et nous (les journalistes) savons très bien que les pilotes des cartes graphiques possèdent du code spécifique à Geekbench, Cinebench, 3DMarks etc. Mais il faut aussi savoir qu'NVidia et AMD optimisent également leurs pilotes pour les jeux ! En effet, sur les sites spécialisés, c'est souvent le nombre d'images par secondes qui fait foi, et les constructeurs savent très bien qu'il est plus intéressant d'optimiser les performances des cartes avec les dernières versions de Crysis, Battlefield et Metro que sur le petit jeu indie de derrière les fagots.

Bref, Samsung s'est fait prendre à son propre jeu. Il convient désormais aux médias d'en prendre bonne note lors de leurs prochains tests.... si tant est que ces benchs intéressent vraiment les acheteurs.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

41 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos