Actualité

Vidéo : Interview de la « maman » des employés de Facebook

Par Laura, le

Avertissement : cet article peut susciter de la jalousie voire de l’insatisfaction professionnelle XD

La vidéo qui suit vous permet de vous immiscer quelques minutes sur le campus de Facebook en Californie. Le siège de l’entreprise est organisé comme une petite ville indépendante. Le maire, Mark, a confié à Nina McQueen, directrice du programme des avantages sociaux, la lourde de tâche de rendre ses concitoyens heureux.

<object width="600" height="387"><param name="movie" value="http://i.d.com.com/av/video/embed/player.swf" /><param name="background" value="#333333" /><param name="allowFullScreen" value="true" /><param name="allowScriptAccess" value="true" /><param name="FlashVars" value="playerType=embedded&type=id&value=50153870" /><embed src="http://www.cnet.com/av/video/embed/player.swf" type="application/x-shockwave-flash" background="#333333" width="364" height="235" allowFullScreen="true" allowScriptAccess="always" FlashVars="playerType=embedded&type=id&value=50153870" /></object>


Coiffeur, banque, centre médical ou atelier de réparation de vélos, tout y est pour faciliter la vie des employés. Ce modèle, popularisé par Google, est devenu une norme dans la Silicon Valley où les restaurants, snacks et transports gratuits sont monnaie courante. Dans ce contexte, Facebook semble surpasser les standards et faire partie des entreprises les plus « généreuses ». De plus, la multinationale tente de constituer des programmes qui collent au mieux aux besoins et envies des employés selon leur style de vie. En effet, un jeune ingénieur qui sort d’école ne sera peut être pas intéressé par des avantages parentaux alors qu’un jeune papa, lui, sera ravi de passer 4 mois avec sa petite famille et de recevoir 4000$ pour préparer l’arrivée du bébé et payer la nounou.

Pas d’élan philanthrope désintéressé chez Facebook pour autant, tout ceci suit une logique managériale bien réfléchie. La satisfaction ainsi que l’utilisation des infrastructures sont mesurés et mis en relation avec la productivité des employés. En effet, si Facebook offre la possibilité de passer chez le médecin rapidement sur le campus, c’est pour que les salariés n’aient pas à perdre du temps à sortir, attendre leur consultation et revenir. Ils pourront travailler plus pour que Facebook gagne plus. C'est donc une stratégie soigneusement pensée qui est mise en place pour continuer à attirer des talents et à faire grossir la firme. Celle-ci assure d’ailleurs que si elle venait à avoir des difficultés financières, elle continuerait à offrir ces avantages qu’elle estime rentables.

Il semble donc que Facebook tente de garder au maximum ses employés au travail dans un environnement clos. Certains pourraient penser qu’il est difficile de s’ouvrir l’esprit dans ces conditions mais cette insularité ne semble pas poser problème à Nina McQueen puisque Facebook permet aux utilisateurs d’être connectés avec le monde entier en permanence.

Est-ce vraiment le paradis ou une sorte de prison dorée ?

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

12 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos