Actualité

Mais non, Dropbox ne regarde pas vos fichiers, mais leur signature

Par arnaud, le

C'est tout la beauté de l'internet : d'une simple image peut partir une polémique mondiale. Sur Twitter, Darrell Whitelaw publie une image montrant un dossier Dropbox surmonté de la mention certains fichiers dans ce dossier ne peuvent être partagés du fait d'une demande d'interdiction en conformité avec le DMCA (Digital Millennium Copyright Act). En clair, un ou des fichiers ont été bloqués, du fait des lois anti-copies américaines.

Mais non, Dropbox ne regarde pas vos fichiers, mais leur signature


Immédiatement, la polémique prend, et enfle, sous l'air de Dropbox nous espionne et regarde nos fichiers. L'auteur du tweet initial, lui-même, est débordé et doit, quelques heures plus tard, s'expliquer : je n'ai pas cherché à vilipender Dropbox, c'est simplement que je n'avais jamais vu cet écran auparavant.

Quelques précisions : Dropbox n'a pas effacé de fichier, mais a simplement bloqué la fonction de partage sur ceux-ci. Les fichiers n'ont pas été lus, mais ont été relevés par un système automatique fonctionnant sur les serveurs de Dropbox. Lorsqu'un fichier est envoyé sur Dropbox, sa signature électronique est automatiquement générée, permettant de comparer celle-ci avec d'autres signatures, sans accéder au fichier. Dropbox maintient une liste des signatures de fichiers ayant fait l'objet d'une demande de blocage des détenteurs de droits, sur la base du DMCA. Il ne s'agit pas, ici, d'un fichier auquel le service a accédé, pour le vérifier, mais simplement d'un fichier ayant déjà été bloqué dans le passé, par le biais de sa signature. Lorsque Dropbox reçoit une demande de blocage, par exemple d'une major du film, il procède comme le prescrit la loi et désactive le lien de partage identifié.

Nous avons un système automatisé qui empêche d'autres utilisateurs de partager ce fichier déjà bloqué en utilisant un autre lien Dropbox. Nous faisons ça en utilisant la signature du fichier (file hashes). Nous ne regardons pas vos fichiers privés et sommes dévoués à protéger vos affaires, a indiqué Dropbox. Soyons clairs tout de même : Dropbox détient les clefs des fichiers uploadés sur son service, comme n'importe quel service de cloud les détient ; simplement, ce n'est pas en accédant à ceux-ci que Dropbox se plie aux exigences légales, mais par la biais de la signature électronique générée pour chaque fichier envoyé sur une Dropbox.

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

6 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos