Actualité

Comment Apple imagine t-elle sa montre connectée ?

Par Arthur, le

Voici la preuve irréfutable qu'Apple travaille bien sur un projet de montre connectée (au cas où quelqu'un avait encore des doutes à ce sujet). Ce mardi, le bureau national des marques et brevets a accordé à la firme de Cupertino le document numéro 8,787,006 décrivant un dispositif électronique porté au poignet et ses méthodes d'utilisation.

Comment Apple imagine t-elle sa montre connectée ?

L'invention brevetée par Apple décrit un système pouvant interagir avec différents appareils, tels que des iPhone, des iPad ou des Mac, mais également avec le bracelet de la montre qui intègrerait plusieurs capteurs et autres circuits pouvant augmenter les performances du dispositif.

À la base, la majorité des éléments détaillés dans le document désigne surtout un bracelet intelligent pouvant accueillir un lecteur multimédia portable, cependant la suite du brevet se rapproche bien plus des aspirations d'Apple pour un concept (très attendu) d'iWatch. Un indice amusant vient d'ailleurs confirmer cette hypothèse, sur l'un des schémas le dispositif est baptisé iTime, un nom assez explicite qui ne désigne certainement pas qu'un simple bracelet...

Comment Apple imagine t-elle sa montre connectée ?

Sur le plan opérationnel, le système est basé sur l'idée de transformer un appareil carré (comme un iPod nano) en une montre intelligente. Le lecteur multimédia est inséré dans des sangles spécialement prévues à cet effet, lui donnant ainsi accès à de nombreuses ressources supplémentaires. D'après le document, le bracelet pourrait contenir des accéléromètres, un GPS, des systèmes de communication sans fil et des mécanismes de retour haptique.

Les choses commencent à devenir intéressantes au moment où la firme de Cupertino décrit l'"environnement personnel sans fil", autrement dit l'écosystème créé par le dispositif, notamment par sa capacité à interagir avec d'autres appareils tels que des iPhone, des iPad ou des Mac. Apple détaille ensuite le fonctionnement du pico-réseau ainsi mis en place. Grâce à une connexion avec ou sans fil, la montre est en mesure de se connecter à un appareil relié à internet ou au réseau cellulaire. De cette façon, les informations peuvent être échangées de l'iPhone à la montre ou inversement, de manière automatique ou sur demande de l'utilisateur.

Comment Apple imagine t-elle sa montre connectée ?

Dans un des comportements décrits par le brevet, Apple précise que la montre est capable de recevoir une notification transmise par un téléphone situé à proximité, et peut ensuite alerter l'utilisateur par un son, un élément visuel ou une vibration. Une fois prévenu, la personne peut ensuite choisir de dégainer son téléphone ou de gérer la notification directement depuis sa montre, que ce soit en utilisant l'écran du dispositif ou par le biais d'une oreillette.

Le document s'intéresse également à une autre possibilité : la montre pourrait être capable d'avertir l'utilisateur lorsque celui-ci s'éloigne un peu trop de son téléphone, afin d'éviter les oublis ou de signaler immédiatement un vol éventuel de l'appareil. Bien que cela ne soit pas mentionné explicitement dans le brevet, un tel système devrait avoir recours au Bluetooth 4.0, à même de gérer les opérations basées sur la proximité.

Comment Apple imagine t-elle sa montre connectée ?

Enfin, de nouveaux modes de contrôle pourraient être introduits au moment de la sortie de la montre connectée d'Apple, après les gestes tactiles multitouch et le pilotage à la voix, la grande nouveauté serait l'introduction de mouvements spéciaux du poignet correspondant à différentes actions sur la montre. Par exemple, secouer le poignet façon joueur de baby-foot pourrait permettre de répondre à un appel, tandis qu'une double secousse passerait l'appel en mode silencieux.

Pour le moment, aucune date de lancement n'a été révélée pour la présentation de la très attendue iWatch et aucune fuite n'a encore traversé les forums chinois, cependant l'analyste Ming-Chi Kuo, devin parmi les devins, croit savoir que le produit sera fabriqué en novembre prochain pour une commercialisation en décembre, voire au début de l'année 2015.

Quant à savoir s'il ressemblera au système décrit dans ce brevet, il y a fort à parier que les évolutions auront été nombreuses, le présent document ayant été déposé en 2011. C'est au moins le signe qu'Apple travaille activement sur ce projet depuis plusieurs années et attend probablement d'en être totalement satisfait avant de le proposer sur le marché.

Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

14 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos