Actualité

Jean-Louis Gassée donne sa vision du partenariat Apple-IBM

Par Arthur, le

Jean-Louis Gassée donne sa vision du partenariat Apple-IBM
Jean-Louis Gassée, fondateur d'Apple France, tient un blog dans lequel il partage régulièrement ses opinions à propos des actions entreprises par Apple. Dans son dernier post, Gassée revient sur un événement marquant de ces dernières semaines, le partenariat conclu entre Apple et IBM.

Alors que l'ancien directeur exécutif de la Pomme voit plutôt d'un très mauvais oeil ce genre de rapprochement, celui qui lie son ancien employeur à Big Blue semble faire office d'exception. D'après lui, la plupart de ces alliances stratégiques finissent systématiquement par avoir un effet perdant-perdant, cependant en l'occurrence la firme de Cupertino pourrait, il en est convaincu, tirer son épingle du jeu et bénéficier de retours positifs.

Les alliances en général ne fonctionnent pas car il n'y a pas de responsable unique, personne n'a ainsi le pouvoir de distribuer des récompenses ou des punitions, de dire non, de changer de cap. Souvent, les partenaires sont considérés comme un groupe de perdants qui s'accrochent les uns aux autres dans l'espoir que l'union fera leur force. C'est un peu brut, mais malheureusement la caricature n'est pas inexacte.

Ceci vaut pour la généralité, cependant dans le cas particulier du rapprochement Apple-IBM, Jean-Louis Gassée se veut plus rassurant et explique notamment que la Pomme a selon lui mené un mouvement très stratégique pour apporter l'iPhone, l'iPad et le Mac dans le monde de l'entreprise.

Un autre effet plus immédiat, à travers un large éventail de sociétés, sera la permission des entreprises accordée pour l'utilisation des produits Apple. Rappelez-vous du mantra séculaire selon lequel "vous ne serez pas viré pour avoir utilisé des appareils IBM", qui s'est ensuite appliqué à ceux de DEC, puis Microsoft, Sun... et maintenant Apple. Les derniers ragots de la [Silicon] Valley voudraient même qu'IBM ait publié une note disant que les Mac étaient utilisés en interne depuis 30 jours. Apparemment, à certaines réunions des exécutifs, les MacBook trônent tout autour de la table de conférence, mis à part pour le pauvre as d’Excel esseulé qui a besoin de faire des tableaux croisés dynamiques.

Selon Jean-Louis Gassée, IBM tenterait par le biais de ce partenariat de retrouver une dynamique de croissance en s'associant avec une société qui reçoit bien plus de bénéfices, en comparaison avec le nombre d'employés qu'elle possède. Toutefois, quelle que soit l'issue pour la Big Blue, la seule a être certaine de tirer des conséquences positives de cette alliance est sans conteste la firme de Cupertino qui augmentera de façon significatives ses ventes dans le monde de l'entreprise.

Source (Via)

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

10 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos