Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Test de l'iMac Pro 10 coeurs/Vega 64 (en vidéo) vs 8 coeurs vs Hackintosh (Vega64/i7 7700K)
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
3857 connectés

Test de l'iMac Pro 10 coeurs/Vega 64 (en vidéo) vs 8 coeurs vs Hackintosh (Vega64/i7 7700K)

Le 11/01/2018 à 18h03
Cela fait presque trois semaines que l'on teste l'iMac Pro, récemment arrivé à la rédac' dans une configuration musclée à 10 coeurs et surtout, équipée du GPU le plus puissant, la Radeon Pro Vega 64.

Avec 2000€ d'écart avec l'entrée de gamme, cette machine nous paraissait initialement un bon compromis de puissance, sans trop casser sa tirelire -toutes proportions gardées. Mais est-ce réellement le cas ? Pour appuyer notre test, nous avons rajouté à ce comparatif notre valeureux hackintosh monté cet été, qui contient le même CPU que l'iMac 5k haut-de-gamme, mais aussi la Radeon Vega 64 du commerce (564€) -reconnue nativement sous High Sierra.

Comme pour la version à 8 coeurs, je vous propose une (belle) vidéo rassemblants benchs, démos et impressions sur cette machine, qui -vous le verrez- cache quelques surprises.

Je vous propose également (sous la vidéo) quelques benchs plus détaillés.




CPU : seulement +10% mais un bon Turbo


Sur l'iMac Pro, Intel utilise des Xeon standards, mais légèrement bridés, dérivés des puces W-2145, W-2155, W-2175 et W-2195, qui se retrouvent donc sous-cadencées. On ne connait pas le TDP officiel (car Intel ne les référence pas), mais il y a fort à parier qu'il ait été largement revu à la baisse pour satisfaire les contraintes thermiques de la machine. Sur l'entrée de gamme, on « perd » quand-même 500Mhz de base et 300Mhz sur le Turbo, alors que les modèles plus haut-de-gamme sont moins touchés.



En passant de 8 à dix coeurs et avec des fréquences assez voisines, le gain entre nos deux iMac était forcément limité, d'à peine 5 à 10% en moyenne. On retrouve ces chiffres sur la plupart des logiciels de benchs :




Dans les applications, la différence est également similaire, comme dans Final Cut Pro, Resolve, ou encore ici sous Logic Pro X où l'on passe de 150 à plus de 170 pistes (24bit, 96khz) en lecture simultanée (contre seulement 60 sur un MacBook Pro 15" haut-de-gamme).



Si le gain entre 8 et 10 coeurs est limité, cette puce plus puissante est en revanche assez intéressante pour les applications moins à l'aise en multi-coeur. En effet, le Turbo est plus élevé (4.5Ghz contre 4.2Ghz), ce qui permet d'obtenir de meilleurs résultats sur certains traitements mono-tâche.


Vous noterez que notre Core i7 7700K garde la tête du classement en mono-coeur


A l'arrivée, le gap entre 8 et 10 coeurs parait donc assez modeste, mais raccord avec la différence de prix. Si vos programmes ont besoin de beaucoup de CPU (comme dans FCP, Logic, etc.) mais que votre budget est limité, il peut s'agir d'un bon compromis par rapport aux coûteux 14 et 18 coeurs et à un modèle d'entrée de gamme qui sera rapidement talonné par les iMac 5k.

GPU : une Vega 64 puissante, mais castrée


Avant d'avoir eu la machine entre les mains, j'avais tendance à recommander le choix de la Radeon Pro Vega 64 (16Go) à tous les futurs clients de l'iMac Pro, malgré le supplément important (720€). Il faut dire que dans les tests « PC », la Vega 64 vient taquiner la GeForce 1080 et j'espérais retrouver enfin de telles performances sur un Mac "officiel".



Mais dans notre iMac Pro, malgré sa terminologie, la Radeon « Pro » Vega 64 est pourtant beaucoup moins performante que les modèles standards du marché ! Certes, elle propose 16Go de VRAM (contre 8 la plupart du temps), mais ses performances brutes sont en net retrait (vous allez le voir) par rapport à sa cousine. Les raisons ? Une fréquence ralentie de 20% environ, avec 1350Mhz sur l'iMac contre 1630Mhz dans le commerce. A titre de comparaison, la Vega 56 passe à 1,25Ghz, contre 1,4Ghz dans le commerce, la perte n'est donc « que » de 10%.



Dès lors -et c'est une demi-surprise-, la différence entre la Vega 56 et la Vega 64 est assez faible, d'à peine 5 à 10% !



Dans tous les jeux testés, les performances sont vraiment très voisines :






Attention, nous avons quand-même ici des puces délivrant une belle puissance de calcul et permettant pour la première fois -excusez du peu- de faire tourner de la 3D en temps réel en 4k à 70FPS, une première sur un Mac « officiel » !

A noter que l'on retrouve un écart à peine plus important sur PC entre Vega 56/64 (mais plutôt entre 10 et 15% environ) ; ce qui déçoit ici, c'est surtout le fossé qui se creuse nettement avec la Vega 64 que nous avons installée dans notre hackintosh (sous High Sierra) :




Sous Windows, la différence reste importante en OpenGL (avec Tomb Raider par exemple) mais tend à l'équilibre -c'est notable- si le titre est optimité pour Metal 2 :




On retrouve ces chiffres en OpenCL, avec une Vega 64 du commerce qui fait presque aussi bien qu'une 1080Ti (sur Mac), là où la Vega Pro 64 de l'iMac se rapproche plutôt de la Vega56, un comble :



Une fois encore, il est nécessaire de rappeler que ce modèle offre tout de même des caractéristiques assez haut-de-gamme à l'heure où nous écrivons ces lignes : une bande passante de 400 Go/s, 16Go de mémoire HBM ou encore une puissance de calcul de 22 téraflops. Evidemment, on pourrait comparer cette carte à la Titan V d'Nvidia, qui propose 110 teraflops, 12Go de RAM HBM2, 21 milliards de transistors, 5120 coeurs CUDA, 320 unités de texture... pour un TDP de 250W, soit autant que notre Vega 64 ! A 3000€ pièce, elle n'aurait pas été « si » chère dans un iMac Pro, mais Apple boude Nvidia depuis plusieurs années déjà.



A l'arrivée, comment ne pas être un peu déçu par cette puce visiblement très (trop ?) castrée par Apple, et qui se classe donc en dessous de deux cartes du commerce, pourtant disponibles et officiellement compatibles Mac (on peut les intégrer dans un Mac Pro Tour ou en eGPU). Seuls les professionnels avides de VRAM y trouveront leur compte (c'est très utile dans certaines applications où l'on a besoin de charger de grandes quantités de textures d'un coup).

A noter que notre Vega 64 a refusé d'être reconnue en eGPU sur l'iMac Pro alors qu'elle fonctionne parfaitement avec un MacBook Pro 15".

On arrive peut-être là aux limites du form-factor de l'iMac, un facteur aggravé par un rapport consommation/performances médiocre chez AMD sur la série Vega par rapport à son concurrent Nvidia. La prochaine génération de GeForce risque d'ailleurs de faire très mal aux Radeon actuelles...

Consommation et bruit : le silence est d'or (Oui, mais...)


Sur l'iMac Pro à 8 coeurs, je vous avais dit avoir trouvé la machine extrêmement silencieuse, même lorsqu'elle était très sollicitée.



C'est toujours le cas sur la version à 10 coeurs/Vega 64, mais après plusieurs semaines de test, je mettrais quand-même un léger bémol (qui s'applique sur les deux configurations) : si vous utilisez des apps qui sollicitent le CPU ET le GPU assez longtemps à et 100% de leurs capacités (ce n'est pas si courant, mais ça arrive), alors là, oui, la machine devient parfois (assez) bruyante, avec une belle soufflerie à l'arrière. Je vous laisserai regarder la vidéo pour apprécier la perturbation sonore, qui reste acceptable dans un bureau, un peu moins dans un studio d'enregistrement.


Le CPU monte facilement à 100°C, ce qui est plutôt élevé pour un ordinateur de bureau bien refroidi.


Côté consommation, alors que j'avais du mal à dépasser les 300W sur le modèle 8C/Vega56, je suis ici plutôt à 300W en utilisation « standard » (avec des logiciels professionnels), mais il est possible de monter à presque 500W en crête, soit les limites de l'alimentation !



Il faut dire que sur le papier, le CPU a un TDP de 140W (environ) et la Vega 64 peut grimper à plus de 300W (sur PC du moins, nous ne pouvons pas le mesurer sur l'iMac), ce qui arrive rapidement aux limites du bloc. Dans notre cas, jamais la machine s'est arrêtée, mais de voir la puissance approcher les valeurs maximales fait toujours un peu froid dans le dos.

Hackintosh, une alternative encore théorique


Pour les besoins de ce comparatif, j'ai dû mettre à jour mon hackintosh monté cet été (lire le dossier) et le passer sous High Sierra. Il a fallu installer toutes les dernières versions (OS, apps, jeux) pour lancer tous les programmes de tests. On a également intégré une carte Vega 64 et passé le système en APFS, pour être le plus proche possible de l'iMac Pro. Cette installation n'était pas aussi simple qu'espéré, et nous a demandé pas mal de boulot.



Comme vous l'avez vu, certains tests lui donnent l'avantage (en OpenGL/OpenCL notamment) et font parfois hésiter à basculer sur un iMac Pro ou sur un iMac 5k tout court. Si sous Sierra, j'arrivais à obtenir une machine plutôt stable, cette nouvelle configuration reste encore trop bancale. La migration n'a pas été simple et le système présente encore des bugs gênants pour travailler (on y reviendra).



Bref, le hackintosh reste une alternative intéressante à ceux qui veulent une petite tour pas trop chère, une sorte d'iMac 5k évolutif, mais il nécessite encore pas mal de bidouilles et de temps. En environnement de production, pas sûr que le gain financier compense le temps passé et les éventuels problèmes d'entrées/sorties, de pilotes et de mise à jour. L'intégrer à ce comparatif était surtout intéressant sur le plan des performances, sans tenir comptes de la stabilité et de l'entretien du système. (Avec un peu de chance, d'ici 3 ou 6 mois, peut-être que les choses auront changé, et que la machine sera plus stable)

Bilan : un fair-valoir pour l'entrée de gamme ?


Alors, que penser de cette configuration à 10 coeurs ? Est-ce LA bonne alternative pour un budget à moins de 10 000€ ?



Soyons clair, il n'existe jamais de configuration idéale, chaque utilisation étant très différente, surtout dans un monde de professionnels où se côtoient des graphistes, des monteurs, des spécialistes de la 3D, du son ou même des architectes par exemple.

Comme vous l'avez vu dans la vidéo, je n'ai pas trouvé que le surplus financier (presque 2000€) offrait une réelle plus-value sur cette machine, qui ne gagne que 10% sur le CPU et 10% sur le GPU. Les résultats obtenus se jouent dans un mouchoir de poche, (alors que la consommation moyenne a nettement augmenté).



Si vous avez de gros besoins CPU (comme dans FCP, Logic ou Resolve), et que vous avez ~7000€ de budget, n'est-il pas plus intéressant de tout mettre dans le processeur ? Vous pourrez alors bénéficier de 14 coeurs, soit un vrai bond par rapport à l'entrée de gamme.

A l'inverse, si vos besoins sont équilibrés et votre budget limité, finalement, l'iMac Pro de base reste une configuration tout à fait intéressante pour un prix légèrement au dessus d'un iMac 5k toutes option. Au bureau, mes collègues graphistes ont trouvé le rapport prix/performance assez intéressant pour leurs activités, eux qui n'ont pas non plus besoin d'un très gros GPU ou de 20 coeurs pour traiter leurs volumineux PSD, mais qui craignent que l'iMac 5k actuel soit rapidement largué.



Cette version à 10 coeurs garde tout de même un léger avantage en mono-tâche et la Vega 64 répond bien à certains usages très consommateurs de mémoire vidéo. A 7100€, elle se positionne donc comme une station de travail équilibrée, qui ne devrait pas se faire rattraper trop vite par les iMac « grand public ». Evidemment, mes conclusions sur l'obsolescence rapide de cette machine ultra-fermée n'ont pas changé, même si potentiellement, le CPU et les SSD restent évolutifs (mais pas le GPU), à condition de trouver les pièces.

L'iMac Pro à la Fnac (5% adhérent)
Acheter l'iMac Pro chez Apple


Si vous avez des questions ou que vous aimeriez que je fasse tourner quelques tests, n'hésitez pas à me contacter !


partage email

Des conversations chiffrées de bout en bout en test sur Skype

Beta 5 d'iOS 11.2.5 (public et développeurs)

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur orange Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur orange Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur orange Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez encore acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez encore acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. La prochaine mise à jour n'est pas attendue avant l'été 2018 (voire en milieu de printemps).
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
iPhone lent : la décision d'Apple (remplacement à 29€) vous satisfait-elle ?
5808 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps