Actualité

Test Express : ePhotoTag, la pré-édition de vos images sur iPad

Par arnaud, le

L'iPad est un appareil formidable pour visualiser et éditer vos images en déplacement. Mais, s'il existe quelques logiciels, comme pour Lightroom, spécialisés dans la pré-édition des images, cette catégorie est encore peu fournie. Whirlsoft sort, justement, , une application iPad vendue spécialement taillée pour cette phase de tri, sélection, marquage et ajustement des images.

ePhotoTag permet un pré-éditing non destructif (ITPC, coordonnées GPS, rotation, recadrages, ajustement des rendus, notations et étiquettes) du flux de photographies et fonctionne avec les fichiers JPEG et la plupart des fichiers RAW. il fonctionne, en fait, à partir de la brique d'importation d'iOS.

Tout terrain



Ce logiciel aide le photographe à préparer, sur le terrain, son futur travail de sélection et il peut immédiatement publier ce travail sur les réseaux sociaux. De retour chez lui, il pourra facilement récupérer les modifications apportées (à l'exception des recadrages et ajustement des rendus) et les fusionner aux fichiers originaux et continuer à travailler avec ses logiciels favoris, explique Laurent Dutour, développeur du logiciel.

Au lancement, le logiciel affiche sa fenêtre de visualisation principale, composée d'une zone image, une zone de sélection d'image dans le rouleau, et une zone dédié à l'affichage des informations EXIF du cliché sélectionné.

Test Express : ePhotoTag, la pré-édition de vos images sur iPad


Pour chaque image affichée, il est aisé d'ajouter des éléments de classification : étoiles, drapeau peuvent être ajoutés très rapidement. Le visualiseur principal supporte le zoom par pincement, mais propose également une petite loupe qu'on affiche en tapant du doigt.

Test Express : ePhotoTag, la pré-édition de vos images sur iPad


De la même manière, à savoir au moyen des petites icônes placées aux coins des images, vous pouvez rapidement atteindre les données EXIF principale : auteur, localisation etc peuvent être modifiés facilement. Un outil de recadrage est de la partie.


Un mode plein écran perfectible



Il est à tout moment possible, par un double tap, de passer en mode plein écran. Dommage, le logiciel se contente d'afficher l'image, zoomable, sans permettre d'y adjoindre d'étoiles par exemple. On reste loin du plaisir du mode plein écran d'Aperture et ce mode plein écran gagnerait à être amélioré.

La zone dévolue à l'affichage des informations sur l'image est escamotable et affiche, par défaut, les informations sur l'image, les éléments liés à la prise de vue (ouverture, sensibilité, optique etc). Il est possible, bien sûr, de lancer un diaporama des images et de sauvegarder celles-ci sur votre rouleau, après édition.


Et la synchro ?



La question de la synchronisation de vos modifications avec votre logiciel de catalogage principal - Lightroom ou Aperture pour ne citer que les plus connus - est plus délicate. Le logiciel permet de générer des fichiers XMP, qui enregistrent les modifications apportées et permettent, dans une certaine mesure, de les importer dans votre logiciel principal. Les éditions sont stockées sur l'iPad dans des fichiers au format XMP. On peut soit les envoyer par mail, soit les récupérer depuis iTunes à travers le dossier d'application partagé. Ensuite on peut copier ces fichiers XMP à côté des photos originales (JPEG et/ou RAW). A ce point les logiciels qui gèrent les fichiers sidecar comme Lightroom les reconnaissent directement. Pour d'autres logiciels comme Capture NX il faut aller plus et fusionner les fichiers XMP dans les fichiers originaux. Pour ce faire, je préconise l'usage des logiciels ExifTool pour lesquels j'ai donné des liens de téléchargement ainsi que des scripts d'automatisation sur le site ePhotoTag.com, répond Laurent.

Test Express : ePhotoTag, la pré-édition de vos images sur iPad


Le logiciel gère les images de la même manière qu'iOS. Il supporte le RAW avec les mêmes limitations. Pour l'exportation, la limite de taille est déterminée par le logiciel suivant la mémoire allouable et cela dépend du modèle d'iPad soit environ 20Mo pour un iPad 1, 40 pour un iPad 2, 80 pour un iPad 3 - ce n'est pas la taille du JPEG mais la place en mémoire de la photo.


Prometteur !



En l'état, est un logiciel déjà satisfaisant. Il permet au photographe mobile d'accéder rapidement à ses images, de les trier, les éditer et les partager, sur les réseaux sociaux, via flickr ou par mail, très aisément. Le tout à un prix très modéré.

Il est stable mais nous avons rencontré, à deux reprises, des bogues d'affichage mineurs.

La phase de revue des images pourrait gagner à être plus fluide,l'interface plus léchée et plus épurée. Mais dès à présent,ePhotoTag fait le boulot, avec efficacité. Dommage qu'il n'existe pas de manière aisée de partager en un click par exemple les rouleaux édités avec le logiciel de catalogage principal.

Des évolutions sont d'ores et déjà prévues : Il y a déjà une mise à jour en attente de revue chez Apple car j'ai ajouté une fonctionnalité sur la gestion de l'AirPlay Mirroring : un interrupteur dans la barre de titre permet de basculer l'affichage sur le téléviseur entre la totalité de l'écran de l'application et la vue de la photo courante. Ensuite je vais ajouter l'envoi vers DropBox en plus de FTP, Facebook et Flickr. Je vais aussi faire quelques optimisations destinées à des photographes professionnels. Après cela dépendra de la demande, nous précise Laurent.



Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

3 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat iPad

Voir le guide d'achat iPad

Dossiers iPad

Plus de dossiers iPad

Dernières vidéos

Voir toutes les videos