Actualité

Nouvelle build de Mac OS X 10.7.3

Par arnaud, le

Apple a publié la build 11D36 de Mac OS X 10.7.3. Comme la dernière vieille de 6 jours, cette build n'a pas de bogue connu. Apple demande aux développeurs de se concentrer sur le stockage de documents iCloud, le Carnet d'Adresses, Spotlight Mail et safari.

Andy Rubin revendique 700 000 activations Android par jour

Par arnaud, le

Andy Rubin revendique 700 000 activations Android par jour
Sur son compte Google+, Andy Rubin, le boss d'Android, révèle que les activations de smartphones embarquant l'OS de Google atteignent désormais les 700 000 unités quotidiennes. Nous comptons les smartphones une seule fois (nous ne recomptons pas les unités revendues) et nous entendons par activation le fait d'aller en boutique, acheter un téléphone et l'activer sur un réseau d'opérateur, précise-t-il.

En juillet dernier, ce chiffre était de 550 000 unités et augmentait de 4,4 % par semaine, un rythme avec lequel le chiffre de 700 000 unités aurait été atteint dès septembre. Le léger tassement de la progression n'occulte bien sûr pas celle-ci, tout de même assez phénoménale.

Apple de son côté ne donne plus de chiffres d'activation, ce qui veut sans doute dire que laPomme accuse un joli retard sur ce plan. La dernière fois qu'Apple a donné ses chiffres d'activations quotidiennes, c'était il y a plus d'un an, en octobre 2010. Steve Jobs, alors, indiquait qu'Apple enregistrait 275 000 activation quotidiennes.



Microsoft et Nokia intéressés par RIM

Par arnaud, le

Microsoft et Nokia intéressés par RIM
Il y a quelques semaines, Amazon témoignait d'un certain intérêt pour RIM. Celui-ci n'a pas débouché et déjà d'autres partenaires éventuels témoignent de leur intérêt, en l'occurrence Microsoft et Nokia qui envisageaient une proposition conjointe concernant l'entreprise canadienne.

Les deux dirigeants de RIM, d'ailleurs, n'excluent pas d'explorer les possibilités de licences, ou plus si affinités. Pas sûr que cela suffise à calmer les investisseurs mécontents des performances de RIM.


Western Digital pilote ses HD multimédia depuis iOS

Par arnaud, le

Western Digital annonce la sortie de WD TV Remote - gratuit, iPhone & iPod touch - une application qui permet de piloter les disques durs multimédia du constructeur depuis votre iBidule.

La nouvelle app de télécommande WD TV Remote améliore l'expérience de navigation des utilisateurs des WD TV Live et WD TV Live Hub en leur offrant des fonctionnalités élaborées : par exemple un pavé de navigation entre les écrans de menus et la prise en charge du clavier AZERTY pour la saisie de texte ou la recherche de contenus. L'application WD TV Remote se connecte au réseau sans fil domestique et peut piloter plusieurs lecteurs WD TV répartis dans le domicile. L'application est disponible en français, précise WD.

Western Digital pilote ses HD multimédia depuis iOS


WD TV Remote


Mac4Ever (re)teste le Inkling de Wacom, le stylo à numériser

Par arnaud, le

Nous avions déjà testé rapidement il y a une paire de mois le Inkling de Wacom lors d'une de leur conférence de presse de septembre.

Cette fois ci, nous avons eu l'opportunité de pratiquer la bête dans des conditions plus réelles et de réaliser un test après plusieurs jours à pratiquer l'engin. Comme lors de notre découverte, c'est Olivier Audy, un illustrateur de talent qui se charge de l'affaire. Il a testé ce stylo à numériser pour la prise de notes, le dessin au bureau, et le dessin en condition précaire, façons sketching. Lire la suite de l'article

Mac4Ever (re)teste le Inkling de Wacom, le stylo à numériser


Lire la suite de l'article


Shadow Gun iOS : une extension gratuite pour le titre original

Par arnaud, le

Shadow Gun - 2,39 €, universel - est l'un ds meilleurs jeux de tir en 3D sur l'App Store. il bénéficie d'une mise à jour gratuite apportant du contenu additionnel, en l'occurrence 4 nouveaux niveaux regroupés sous le titre de The Left Over. Quelques améliorations sont également de la partie.

Shadow Gun vous met dans la peau d'un mercenaire censé déjouer les plans d'un diabolique scientifique. Graphiquement irréprochable,il réussi également le tour de force de proposer une ergonomie fort praticable en matière de déplacements et de tir en 3D.

Shadow Gun iOS : une extension gratuite pour le titre original


Shadow Gun


Une faille de sécurité dans iMessage, vraiment ?

Par Didier, le

iMessage permet, comme vous le savez, d'envoyer des messages entre deux iPhone sous iOS5, sans payer de SMS : tout passe par la connexion internet, ce qui permet d'envoyer, par exemple, des iMessage à un ami à l'étranger, sans rien dépenser.

Une faille de sécurité dans iMessage, vraiment ?


Depuis quelques semaines, les forums d'Apple et de nombreux sites Mac font référence à un problème affectant iMessage : si vous vous faites voler votre téléphone, et que vous êtes capables d'effacer tout le contenu à distance (et de désactiver la carte SIM), le voleur continue alors de recevoir les fameux iMessages. Le problème serait du à une sorte de cache chez Apple, qui garderait en mémoire une association de l'identifiant de votre iPhone (UDID) et de votre numéro de téléphone. En clair, même si votre SIM ne fonctionne plus, iMessage continue d'associer l'appareil à votre numéro de téléphone, qui sert d'identifiant. Contrairement à votre compte mail, Facebook et autres, même en changeant votre mot de passe de votre identifiant Apple, les iMessages continuent d'arriver sur l'appareil. Evidemment, si vous vendez votre iPhone en le restaurant avec votre carte SIM, le problème pourrait également survenir.

Pour régler le souci, pluisurs solutions :

- restaurer l'iPhone avec une autre carte SIM (celle de votre acheteur, par exemple)
- désactiver iMessage sur l'appareil avant la vente
- ou alors, le plus logique, restaurez l'iPhone sans l'activer (ce qui oblige le futur propriétaire à l'activer par lui-même)

Apple ne considère apparemment pas ceci comme une faille de sécurité. En effet, à partir du moment où vous entrez des données dans un appareil, avant de le céder, il est important de bien tout effacer (comme pour un ordinateur, en sommes). Mais il est vrai que le grand public n'est pas toujours bien conscient des risques. De même, en cas de vol, il serait souhaitable qu'Apple protège un peu mieux ses clients.

Mozilla et Google, repartis pour 3 ans

Par Didier, le

Mozilla et Google, repartis pour 3 ans
Mozilla est une fondation à but non lucratif.

Pour assurer sa pérennité, elle se finance en grande partie grâce à Google, qui lui rétrocède des commissions sur ses publicités, à la condition de laisser le moteur de recherche par défaut dans FireFox.

Les deux géants ont donc renouvelé leur accord pour 3 ans. Voilà qui devrait donner à Google l'assurance de conserver son marché, et à Mozilla, un peu plus de sérénité financière pour ces prochaines années.

Mozilla

iOS génère 6x le revenu d'Android Market sur 1 an

Par Didier, le

Le graphique ci-dessous reflète bien la tendance actuelle du marché : même si Android ne cesse de revendiquer un nombre d'activation toujours plus élevé qu'Apple, le système de Google peine à vendre de l'application.

iOS génère 6x le revenu d'Android Market sur 1 an



En 2011, iOS a généré six fois le revenu d'Android Market, malgré un nombre d'applications qui tend à s'harmoniser entre les deux systèmes :

iOS génère 6x le revenu d'Android Market sur 1 an


Il faut dire que l'iPad représente désormais une bonne part des ventes, tandis qu'Android peine à s'imposer sur le segment des tablettes. Il est vrai que le nombre d'applications optimisées reste faible, et la qualité, pas toujours au rendez-vous.

Dernier chiffre intéressant, et qui concerne les applications Freemium, celles qui permettent d'activer certaines fonctions en payant dans l'application. Sur Android, ce modèle semble plaire beaucoup aux utilisateurs :

iOS génère 6x le revenu d'Android Market sur 1 an


Source

Apple : de l'intérêt du rachat d'Anobit

Par arnaud, le

Apple : de l'intérêt du rachat d'Anobit
Le rachat par Apple d'Anobit, une société israélienne spécialisée dans le stockage flash est le plus gros rachat effectué par la Pomme depuis celui de NeXT, 15 ans en arrière. Il s'élèverait à un montant compris entre 400 et 500 millions de dollars.

Comme PA Semi ou Intrinsity, autres société rachetées récemment par Apple, Anobit est une entreprise sans usine, qui travaille à des procédés techniquement très avancés et les fait fabriquer, ultérieurement, par un tiers. Son domaine d'expertise particulier concerne les mémoires flash à cellules multi niveaux (multi-levels), qui offrent des densité de stockage supérieures aux simples niveaux, mais présentent l'insigne inconvénient d'être encore très onéreuses et bien moins durables.

Apple : de l'intérêt du rachat d'Anobit
Anobit dispose d'une puce améliorant les performances de ces mémoires via une technologie nommée MSP (Memory Signal Processing). Cette technologie fonctionne avec les puces NAND gravées en 20 nm ou moins et est déjà en service sur nos iPhone, iPad ou MacBook Air et permet d'en améliorer la durée de vie. Pour Cupertino, c'est l'occasion d'acquérir une nouvelle technologie susceptible d'être un avantage concurrentiel d'autant plus durable que les brevets sont désormais pommés.

L'installation d'un centre de recherche en Israël, à proximité du Technion (Israel Institute of Technology) de Haïfa, permet, en outre, à Apple de se rapprocher de certains partenaires cruciaux comme Intel ou Qualcomm, déjà installé sur place.

L'Atom Medfield pourra-t-il concurrencer ARM ?

Par arnaud, le

Intel n'a guère connu de succès avec sa précédente génération de processeurs Atom à destination des smartphones et tablettes. Le Moorestown connaîtra une vie commercial très brève, poussé dans les limbes numériques par la nouvelle génération d'Atom, alias Medfield. Celle-ci devrait trouver place dans des produits réels au cours du premier semestre 2012, entendez vraisemblablement vers le mois de juin.

Pour l'heure, le fondeur propose de jeter un œil sur des prototypes de référence - un smartphone et une tablette - utilisant Medfield qu'à pu brièvement tester technology Review. Rien de très scientifique pour l'heure, mais des impressions plutôt bonnes et assez en phase avec les smartphones du moment.

L'Atom Medfield pourra-t-il concurrencer ARM ?


Medfield est le premier vrai System On a-Chip Atom proposé par Intel, intégrant, sur le même espace, processeur GPU et autres unités de traitement (mais pas d'unité de gestion des données sans fil). Il est gravé en 32 nm (contre 65 nm pour la génération précédente) et Intel affirme que niveau consommation, Medfield fait mieux que ses compétiteurs. À vérifier, l'historique du fondeur en la matière ne plaidant guère pour cette affirmation. Intel met en avant la finesse de gravure pour appuyer ses dires. 32 nm aujourd'hui (contre 40 nm pour ARM) et 22 nm dès 2013.

L'apport principal de Medfiled, cependant, se situe niveau GPU, avec des performances annoncées comme doublées,qu'on retrouvera, notamment, dans des capacités de prise de vues et de traitement à haute vitesse. Medfield semble relativement prometteur, sur le papier et avec ces prototypes. Intel met les moyens pour percer dans l'univers de la mobilité, d'où il demeure largement absent. Le géant a procédé à une réorganisation interne pour refléter ses ambitions. Mais le fondeur a encore beaucoup de travail pour convaincre des partenaires de poids dans ce secteur, ultra dominé par le design ARM. Et Apple ? Avec l'expertise de l'entreprise autour du design ARM, on peut douter fortement de l'attrait de l'offre d'Intel.

Apple prépare une amélioration d'iCloud

Par Ergo, le

Dans un classique grand secret, Apple serait en train de préparer une belle amélioration de son service iCloud, notamment avec une série d'applications pour iPhone et iPad. Le tout part de la publication d'une offre d'emploi pour un iCloud Application Developer au quartier général d'Apple, à Cupertino.

Apple prépare une amélioration d'iCloud


L'heureux élu devra participer au développement d'applications existantes et à celui d'applications toutes nouvelles.

Source

Budapest : une statue pour Steve Jobs

Par Ergo, le

Budapest, capitale Hongroise déjà réputée, vient de passer un cap (si,si !). Ainsi, la société Graphisoft, éditant entre autres le logiciel ArchiCAD dont le siège se trouve à Budapest, et par l'intermédiaire de son patron Gabor Bojar, vient de faire ériger une statue, de deux mètres de haut, représentant Steve Jobs.

Budapest : une statue pour Steve Jobs


Pour Gabor Bojar, c'est pour avoir créé l'informatique à visage humain qu'un tel hommage était indispensable.

Merci à JT pour le mail ;-)

Source

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos