Actualité

En 2018, LG Display produirait des écrans OLED pour un iPhone X Plus

Par Laurence, le

Depuis juillet 2017, LG Display serait en négociation avec Apple pour fournir des écrans OLED aux prochains iPhone. La rumeur revient sur le devant de la scène et il se dit désormais que le partenariat entre les deux firmes pourrait intervenir dès cette année.

Le coréen fournirait de 15 à 16 millions de panneaux OLED flexibles dès le second semestre 2018. Pour ce faire, il serait amené à étendre sa capacité actuelle de production qui reste relativement faible pour le moment. Pour l'heure, il s'agirait pour lui de fournir uniquement des dalles de 6,5 pouces. Samsung resterait toutefois le principal fournisseur, avec des panneaux OLED de 5,8 ou 6 pouces.

Illustration : En 2018, LG Display produirait des écrans OLED pour un iPhone X Plus

Toutefois, ce nouvel accord permettrait évidemment d'accroître la concurrence entre les deux firmes coréennes afin de gagner des parts sur ce futur marché. Apple profiterait naturellement de cette pression afin d'obtenir une réduction des coûts de fabrication.

Source

iMac Pro : un copro pour "T2", un GPU soudé, un lecteur SD ultra-rapide et une mauvaise note

Par Didier, le

Après OWC la semaine dernière, iFixIt démonte l'iMac Pro et partage ce soir quelques découvertes intéressantes.

Comme ses petits copains, le site confirme l'accessibilité (interne uniquement) des barrettes de RAM, le GPU soudé, le processeur potentiellement démontable (et inter-changeable) et une organisation interne des composants ingénieuse à tous les niveaux, et en particulier pour le système de ventilation.

Illustration : iMac Pro : un copro pour "T2", un GPU soudé, un lecteur SD ultra-rapide et une mauvaise note


Mais ces spécialistes du démontage ont tout de même relevé quelques infos intéressantes :

- l'alimentation est bien de 500W, même sur l'entrée de gamme
- la puce (en orange) située à côté du T2 (en rouge) ne serait pas un SoC A10 Fusion (comme sur l'iPhone 7) mais une puce Apple/Dialog Semi power management IC assez mystérieuse

Illustration : iMac Pro : un copro pour "T2", un GPU soudé, un lecteur SD ultra-rapide et une mauvaise note


- le Xeon W-2140B serait bien un W-2145 sous-cadencé, situé apparemment sur un socket LGA 2066 (standard, donc)
- le contrôleur SD est un Genesys Logic SD 4.0, et prend donc en charge les modèles USH-II les plus rapides
- comme pour OWC, la machine contient aussi deux SSD de 512Go en RAID, que l'on peut potentiellement changer

A l'arrivée, le site attribue une note de 3/10, un score tout à fait justifié au regard des difficultés de démontage (il faut décoller l'écran et dévisser de nombreux composants), et également à l'absence de solution d'échange standard pour des composants clef, comme le GPU, ou le SSD.

Illustration : iMac Pro : un copro pour "T2", un GPU soudé, un lecteur SD ultra-rapide et une mauvaise note


iFixIt

Apple : les résultats financiers du 1er trimestre fiscal 2018 seront dévoilés le 1er février

Par Laurence, le

Apple vient de mettre à jour sa pageInvestors pour annoncer qu'elle dévoilera ses résultats financiers pour son premier trimestre fiscal de 2018, le jeudi 1er février.

Lors de cette conférence, on peut espérer avoir un premier aperçu des ventes de l'iPhone X, ainsi que des ventes de l'iPhone 8 et de l'iPhone 8 Plus ainsi que les chiffres des fêtes de fin d'année. Lors de l'annonce des précédents résultats, les prévisions pour le premier trimestre de 2018 tablaient sur un chiffre d'affaires compris entre 84 à 87 milliards de dollars et une marge brute entre 38 et 38,5%.

A priori, tout laisse envisager un nouveau trimestre record. En effet, l’année dernière à la même période, Apple avait enregistré un chiffre d'affaires de 78,4 milliards de dollars. Il reste également à savoir comment les marchés financiers réagiront à ces annonces et si l’action AAPL reprendra sa course afin de d’atteindre la capitalisation boursière des mille milliards de dollars.

Illustration : Apple : les résultats financiers du 1er trimestre fiscal 2018 seront dévoilés le 1er février


Source

Droits d’auteur : Spotify poursuivi en justice pour 1,6 milliards de dollars

Par Laurence, le

L’année commence mal pour Spotify : Musique et podcasts ! En effet, selon Variety, le service de streaming doit faire face à un procès de taille initié par l'éditeur de musique qui représente notamment Tom Petty, Neil Young et Rivers Cuomo (Weezer). Wixen Music Publishing a déposé une action en justice devant un tribunal californien, alléguant que le service utilise illégalement des milliers de chansons et réclamant ainsi 1,6 milliard de dollars.

L’affaire n’est pas nouvelle. En mai 2017, le service avait déjà proposé un règlement de 43 millions de dollars pour un recours collectif déposé par de nombreux artistes ayant signé avec WMP. Le présent recours revient sur ce dossier, et soutient que le règlement proposé alors ne compense pas équitablement la firme ou les auteurs-compositeurs qu'elle représente.

Illustration : Droits d’auteur : Spotify poursuivi en justice pour 1,6 milliards de dollars


Plus en détail, la demanderesse rappelle : Avant de se lancer aux États-Unis, Spotify : Musique et podcasts a tenté de licencier des enregistrements en négociant avec des labels, mais dans sa précipitation à sortir sur le marché, les efforts ont été insuffisants pour collecter les informations musicales requises et ont échoué dans de nombreux cas à obtenir les licences [...] de chaque enregistrement ou à se conformer aux exigences de l'article 115 de la Loi sur le droit d'auteur.

Spotify : Musique et podcasts s’est pour l’instant refusé à tout commentaire. Rappelons que la société suédoise prévoit une introduction en bourse cette année, et qu’elle a augmenté d'environ 20% en valeur à au moins 19 milliards de dollars au cours des derniers mois. Les montants ainsi réclamés pourraient bien avoir un certain impact sur la valorisation de la firme et son projet d’expansion.

Source

Un gros bug d'Intel pourrait affecter les performances des Mac/PC

Par Didier, le

The Register évoque depuis quelques heures la découverte d'un gros bug touchant les puces Intel des 10 dernières années. Il s'agirait d'une faille de sécurité permettant à des programme de lire des données de la mémoire du noyau censées être protégées (mots de passe etc.). Problème, le bug ne peut apparemment être corrigé via du microcode, et nécessite donc une mise à jour logicielle du côté des OS... ce qui pourrait impacter les performances entre 5 et 30% (!). Pour l'heure, les détails sont encore sous embargo, on imagine que si le problème est réellement grave, les chercheurs en question préfèrent garder leur découverte secrète tant que des correctifs ne sont pas proposés. A noter que les puces AMD sont apparemment protégées contre le bug en question... [Source]

#CES : un écran Thunderbolt 3 chez Samsung et des assistants intégrés chez LG

Par Didier, le

Maintenant que l'on nous a aspergé de 3D, de 4k et de smartTV jusqu'à plus soif, les constructeurs doivent trouver de nouvelles idées pour tenter de nous convaincre de changer de téléviseur.... ou de moniteur

Chez Samsung, on a décidé de placer du Thunderbolt 3 dans son dernier modèle QLED. Pourquoi une telle connectique ? Sûrement pas pour la résolution, qui n'est que du 3440x1440 de 34" en 21:9. Ce modèle incurvé propose en effet un angle de vision de 178 degrés et seulement 4ms de temps de réponse.

Illustration : #CES : un écran Thunderbolt 3 chez Samsung et des assistants intégrés chez LG


Pour le moment, le Thunderbolt sert donc à... recharger les appareils, comme les derniers MacBook Pro, grâce à une puissance de charge atteignant les 85W. Et après ? Samsung espère sans doute attirer les gamers, mais ces derniers préfèrent généralement avoir une grosse tour bien puissante au pied du bureau.

Chez LG, on mise plutôt sur les assistants personnels. Après avoir été primé plusieurs années de suite pour la qualité de ses dalles et de ses OS, le coréen va proposer en 2018 des modèles équipés de processeurs Alpha 9 bien plus puissants, qui permettront à la fois d'atteindre une fréquence d'affichage de 120Hz, mais surtout, d'intégrer des assistants personnels comme Alexa (Amazon) ou Google Assistant -ce dernier étant le seul réellement disponible en France sur ce type de produit.

Illustration : #CES : un écran Thunderbolt 3 chez Samsung et des assistants intégrés chez LG


Tiens, d'ailleurs, est-ce qu'Apple n'est pas en train de rater le coche des télévisions connectées ? En effet, le HomePod n'est toujours pas sorti, et l'Apple TV 4K n'intègre qu'une version limitée de Siri...

En Europe (et en UK), Apple Pay ne pourra plus être surfacturé

Par Didier, le

En Angleterre et dans de nombreux pays, l'utilisation de certains moyens de paiement est souvent facturée en supplément, ce qui était le cas d'Apple Pay en UK chez les commerçants qui ne jouaient pas le jeu du sans-contact. Mais le gouvernement vient d'interdire la pratique, afin de permettre d'encourager ce type de paiement par les clients. Il s'agit en réalité d'appliquer une directive européenne qui proscrit ce type de surfacturation et qui devrait être effective dans toute l'Europe. Evidemment, et on le voit déjà en France, les petits commerçant refusent souvent le sans-contact sur les petites sommes ou commencent parfois à augmenter les prix pour endiguer les commissions des opérateurs... [Source]

Refurb : Mac mini à 459€, iPad 5 dès 479€, iMac dès 1099€ et MacBook Pro dès 1269€

Par Didier, le

Illustration : Refurb : Mac mini à 459€, iPad 5 dès 479€, iMac dès 1099€ et MacBook Pro dès 1269€
Les Mac mini à 459€ ont-ils enfin du mal à partir ? Cela fait plusieurs jour que cette machine -autrefois très prisée- ne fait plus recette. Il faut dire qu'on attend de pied ferme la prochaine génération.... En revanche, les offres sur les iPad et les Mac sont bien plus intéressantes actuellement, avec de nombreuses configurations d'iMac, et de MacBook Pro !

Les Mac

• MacBook Air 13,3 pouces dès 929€
• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€
• iMac 21,5 pouces dès 1099€
• iMac 27 pouces dès 1909€
• Mac mini dès 459€
• Mac Pro dès 2369€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 419€
• iPad mini 2 dès 349€
• iPad 5 dès 479€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 669€

Airport et Time Capsule

• AirPort Express 3ème génération dès 79€
• AirPort Extreme 4ème génération 32 Go dès 169€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Insolite : les "anciens" employés bannis de Google Maps

Par Didier, le

Google a profité de ce début d'année 2018 pour mettre à jour ses règles d'utilisation, notamment autour de Google Maps. Jusqu'à présent, certaines personnes éprouvaient un malin plaisir à venir descendre leur ancien employeur en posant des commentaires négatifs sur les points d'intérêts (comme les hôtels, restaurants etc.). Désormais, seuls les employés actuels sont autorisés à poster des messages. Evidemment, toute la problématique consistera à mettre en place de la modération, ce qui est loin d'être évident pour le géant du web. Pour autant, les gérants de sociétés auront désormais une arme intéressante pour demander la suppression de certains commentaires peu engageants, de leurs anciens collaborateurs et Google le fera sans discuter. [Source]

L'app DJI GO 4 prend (enfin !) en charge l'iPhone X

Par Didier, le

DJI aura mis du temps à adapter DJI GO 4 aux derniers iPhone, d'autant que les drones de la marque ont certainement trouvé leur place sous de nombreux sapins.

Dans sa version 4.2.22, le programme prend donc en charge l'écran de l'iPhone X, ce qui permet de profiter de toute la surface durant les vols :

Illustration : L'app DJI GO 4 prend (enfin !) en charge l'iPhone X


L'éditeur a également optimisé la connexion au Spark (sans plus de détails) et rajouté un mode permettant de télécharger des firmwares pour la télécommande et le drone simultanément. Enfin, le Phantom 4 bénéficie d'un mode panorama (à condition de mettre à jour son programme interne).



A ce propos, dans notre dernière vidéo, je vous présente le DJI Mavic Pro Platinium, le dernier né de la marque :



En 2017, Amazon a livré 5 milliards de colis via Prime

Par Laurence, le

C’est un nouveau record que le géant du commerce en ligne a révélé hier soir. Il a annoncé avoir expédié plus de 5 milliards d'articles dans le monde, via son service d’abonnement « Prime », dont plus d’un milliard pendant la période des fêtes. En revanche, n’ayant pas révélé cette information par le passé, il faudra se contenter de ce chiffre « sans précédent » dans tous les sens du terme.

Illustration : En 2017, Amazon a livré 5 milliards de colis via Prime


Au niveau des produits stars, le Fire TV Stick et l’Echo Dot seraient en tête des ventes aux USA, et ce, toutes catégories et tous fournisseurs confondus. Amazon Prime, qui est arrivé dans des pays comme le Mexique, les Pays-Bas, le Luxembourg et Singapour l'année dernière, est désormais présent dans 16 pays à travers le monde.

Rappelons que -outre les livraisons « gratuites » en un jour (sous réserve d’éligibilité)- l’abonnement offre également des services supplémentaires comme le streaming illimité de films, séries et d'émissions de télévision avec Prime Video. Même si ce dernier reste encore dans l’ombre de Netflix, il est pour l’instant son concurrent le plus sérieux et attire chaque semaine davantage d'abonnés. A l’annonce, l’action s’est offerte une toute petite hausse de 1,5%.

Source

Les GeForce interdites de DataCenter (sauf pour miner !)

Par Didier, le

Nvidia a toujours eu deux gammes de GPU : d'un côté, les GeForce -pour le grand public- et de l'autre, des modèles professionnels, vendus bien plus chers (avec du support, des pilotes adaptés etc.). Devant l'écart de prix, certains préfèrent opter pour des GeForce, tout aussi puissantes et surtout beaucoup moins chères ! Voilà pourquoi Nvidia vient d'interdire, dans son contrat d'utilisation, de placer des GeForce dans les centres de données, notamment pour les activités de Deep Learning et d'Intelligence Artificielle. Pour cela, la firme encourage l'adoption de modèles Quadro ou Tesla... sauf pour les crypto-monnaies. Il faut dire que le marché est actuellement en plein boum, et que les GPU du constructeur possèdent un rapport prix/puissance assez inédit. [Via]

L'iPhone X déçoit avec 30 millions de ventes estimées sur le premier trimestre 2018

Par Laurence, le

La présentation des prochains résultats trimestriels ayant été fixée au 1er février, les regards des financiers se portent avec intérêt sur les performances du Numéro X, ou plutôt son manque de performance . Et ce, d’autant qu'Apple aurait réduit ses prévisions de ventes de 50 à 30 millions d'unités pour le premier trimestre 2018, entraînant une baisse temporaire du prix des actions AAPL.

Les avis sont partagés. Nicolas Baratte du groupe d'investissement CLSA présente des estimations plutôt dans le bas de la fourchette, et se montre préoccupé par les ventes globales sur 2018. Il indique que les volumes [de vente] de l'iPhone X pour le quatrième trimestre 2017 se situaient entre 30 et 35 millions et nous sommes très sceptiques quant à l'augmentation des volumes au premier trimestre 2018. Cela ne concorde pas avec l'attente d'une demande ou d'un décalage vers le premier trimestre de 2018 selon nous : les consommateurs qui voulaient un iPhone X en décembre 2017 l'ont déjà.

Illustration : L'iPhone X déçoit avec 30 millions de ventes estimées sur le premier trimestre 2018

À l'opposé, Michael Olsen de Piper Jaffray estime qu'AAPL se dirige vers les 200 $ grâce aux trois nouveaux modèles d'iPhone qui pourraient arriver cette année. Les deux analystes semblent s'entendre au moins sur une chose : Apple pourrait toujours baisser le prix de l'iPhone X pour répondre à la demande.

L’analyste de Piper Jaffray s'attend à un modèle X à bas prix (probablement l'iPhone X actuel avec une baisse de prix) et nous ne serions pas surpris de voir un modèle XPlus en 2018. Une telle réduction de prix testerait probablement les limites hautes de ce que les utilisateurs d'iPhone sont prêts à payer et pourrait fournir une alternative moins chère à ceux qui recherchent plus d'espace sur leur smartphone.

Source

Après YouTube, les films (complets) piratés se retrouvent sur...

Par Didier, le

...PornHub ! En effet, YouTube met en place depuis des années, des système de reconnaissance automatique des oeuvres protégées -parfois avec un peu d'excès- ce qui dissuade les pirates de proposer des films et des émissions protégées par le droit d'auteur, comme cela avait pu être le cas par le passé. Du coup, des longs métrages, comme le dernier Hamilton et Zootopia se sont retrouvés sur le portail, habituellement prisé des vidéos à caractère éducatif. Désormais, PornHub se retrouve donc dans l'obligation de mettre en place le même type de script que son cousin pour détecter les films et autres séries piratées... jusqu'à ce que les pirates trouvent d'autres plateformes, moins protégées. [Source]

Amazon travaille sur la cabine d’essayage virtuelle (miroir, mon beau miroir !)

Par Laurence, le

Bon nombre d’acheteurs se sont retrouvés face à ce dilemme sur les sites d’e-commerce : quelle taille / pointure choisir ? Entre les essayages en ville, l’analyse poussée des commentaires, les commandes multiples ou tout simplement le « pifomètre », les solutions ne donnent pas toujours satisfaction.

Dans son grand désir de plaire à ses clients (et d’augmenter ses ventes) , Amazon vient de déposer un brevet pour un miroir de réalité virtuelle qui permet d'essayer des vêtements. Le document décrit un objet partiellement réfléchissant et transmissif, qui utilise un mélange d'affichages, de caméras et de projecteurs pour créer une image virtuelle intégrant le reflet d’une personne et l'article désiré (une petite robe noire par exemple).

Illustration : Amazon travaille sur la cabine d’essayage virtuelle (miroir, mon beau miroir !)

Image Disney


Le miroir AR fonctionne en analysant l'environnement pour générer un modèle virtuel, puis identifie le visage et les yeux de l'utilisateur pour déterminer quels objets doivent être considérés comme un reflet. Une fois ce processus terminé, les vêtements virtuels et la scène sont transmis à travers le miroir pour créer le résultat sur la surface polie.

Rappelons qu’Amazon a fait l'acquisition de Body Labs l'année dernière, une société de logiciel de vision virtuelle. Cette dernière a déjà détaillé sa capacité à créer des modèles 3D de corps humains en mouvement, puis à les habiller virtuellement. Il ne reste qu'à attendre une commercialisation et un prix -beaucoup plus réel.

Illustration : Amazon travaille sur la cabine d’essayage virtuelle (miroir, mon beau miroir !)


Source

Addiction aux smartphones : leur simple présence nous rassurerait

Par June, le

Pour nombre d'entre nous, il serait difficile, et même inenvisageable, de se passer de smartphone, véritable centre névralgique de nos activités numériques quotidiennes.

Ce simple constat a mené une équipe de chercheurs de Stanford à analyser les différents comportements en fonction de la présence ou non de ces périphériques. L'objet de l'étude étant de définir l'impact d'une éventuelle addiction sur les capacités et le bien être. Pour ce faire, 125 personnes se sont prêtées au jeu afin d'établir trois groupes distincts. Au sein du premier, les individus étaient en possession de leurs téléphones et avaient le droit de les utiliser librement. Le second ensemble était en présence de leurs appareils mais sans interaction possible, enfin le dernier groupe ne disposait d'aucun périphérique.

Illustration : Addiction aux smartphones : leur simple présence nous rassurerait

Les résultats sont assez étonnants puisque ce sont les participants privés de smartphone qui ont présenté le plus de difficultés de concentration, alors que ceux en présence de leur précieux, mais sans y avoir accès, ont eu les meilleurs résultats du point de vue de la focalisation. La théorie de David M. Markowitz et de Jeffrey T. Hancock -responsables de l'enquête- est que l'humain étant un être social, la présence d'un appareil le reliant potentiellement aux autres permettrait à l'esprit d'être plus détendu, et donc plus efficace.

Les chercheurs ajoutent qu' il est fréquent que les humains éprouvent une expérience psychologique plus désagréable lorsqu'ils sont seuls, avec des périodes de pensées libres, que lorsqu'ils sont occupés par une activité agréable comme lire un livre, mais aussi négative, comme recevoir des chocs électriques. De quoi se questionner sur l'esprit humain... mais aussi rassurer les plus dépendants ?

Source

La WWDC ne devrait pas retourner à San Francisco en 2018

Par Didier, le

En 2017, la WWDC se déroulait pour la première fois à San José, et non plus à San Francisco comme les années précédentes.

Ce déplacement au McEnery Convention Center n'était pourtant qu'une solution a priori temporaire en raisons de travaux au Moscone Center situé en plein centre de la baie, au grand dam des développeurs. En effet, les soirées étaient bien plus agréables au coeur de San Francisco, que dans la petite ville de San José, très sympathique mais beaucoup moins active que sa grande soeur.

Illustration : La WWDC ne devrait pas retourner à San Francisco en 2018


Malgré tout, il se pourrait qu'Apple rempile de nouveau cette année (ou tente une nouvelle aventure), c'est du moins ce que laisse présager le planning du Moscone (Merci Jeff !) qui est déjà bien rempli pour le mois de juin :

Illustration : La WWDC ne devrait pas retourner à San Francisco en 2018


Historiquement, avant de dévoiler les dates, Cupertino pré-remplissait le formulaire avec un nom très bateau, dont il était facile d'en tirer les dates de la conférence. Cette fois, le sort de la WWDC au Moscone semble bel et bien scellé.

Reste un problème de taille : chaque année, Apple est obligée de tirer au sort les participants, faute de place suffisante. Beaucoup avaient alors espéré que le déménagement aurait permis de trouver un lieu plus vaste... ce qui n'a pas été le cas l'an dernier. Par ailleurs, la proximité avec Cupertino arrange sans doute bien les affaires de la Pomme, dont les coûts et les transports sont sans doute bien inférieurs à la version de San Francisco.

Un accessoire pour que la Magic Mouse glisse mieux sur son tapis

Par Didier, le

La Magic Mouse est livré avec tous les iMac mais vous pouvez aussi l'acheter séparément pour 89€.

Seulement voilà, cette souris est très critiquable sur bien des aspects, surtout lorsqu'Apple la fournit avec un iMac Pro. Certes, avec sa forme aplatie, sa surface 100% tactile et son design très futuriste, elle en impose sur un bureau. Mais à l'usage, elle n'est pas très agréable ni très précise, encore moins pratique à manipuler pour ceux qui ont l'habitude d'utiliser de nombreux boutons de fonctions. Evidemment, tout est une question de goût et d'habitude, mais jamais je ne troquerai ma Razer contre cet ersatz de souris (hihi).

Illustration : Un accessoire pour que la Magic Mouse glisse mieux sur son tapis


Mais l'un de ses plus gros défaut, c'est sûrement ses problèmes de grip, la Magic Mouse perdant au fil du temps ses capacités à glisser sur les différentes surfaces. D'où l'idée de Moonimal de lancer PureShape mousepad + SmartSlider, une sorte de pack incluant un tapis de souris et une surface tactile qu'il faudra insérer sous le mulot :

Illustration : Un accessoire pour que la Magic Mouse glisse mieux sur son tapis


L'idée est évidemment l'utiliser deux matériaux polymères très glissants, permettant de limiter les frottements. Il faudra voir si la solution est pérenne et si cette petite feuille rajoutée sous la souris n'est pas trop gênante à l'usage.

Pour le moment, il ne s'agit que d'un projet participatif, dont la campagne démarrera en février. Le pack sera proposé à partir d'une trentaine d'euros environ.

https://moonimal.com


Promos : Mavic Pro Platinum, trottinette électrique et sonnette connectée Ring

Par June, le

Des promotions intéressantes sont à découvrir du côté de chez Amazon et GearBest en ce tout début d'année. Au menu des drones, des trottinettes et des sonnettes intelligentes pour ne plus jamais manquer vos livraisons.

Illustration : Promos : Mavic Pro Platinum, trottinette électrique et sonnette connectée Ring


Le drone DJI Phantom 4 Pro à 1175,81€ avec le code DJIP415

Le drone DJI Mavic Pro Combo à 892,38€ avec le code OctAllezdjw

Le drone DJI Mavic Pro Platinum à 802,48€ avec le code HKPlatinum (retrouvez notre vidéo)

La trottinette électrique Xiaomi Youth Edition à 256,37€ avec le code Novblacymi

Illustration : Promos : Mavic Pro Platinum, trottinette électrique et sonnette connectée Ring


La sonnette Ring Doorbell V1 couleur argent à 119,99€ au lieu de 199€ (lire notre test)

Le kit CPL Devolo AV 1200 Mbps avec prise femelle française à 61,99€ au lieu de 91,95€

Le support en aluminium pour iPhone Lamicall à 9,99€ au lieu de 43,99€

Le hub USB-C 7-en-1, 4K HDMI et Gigabit Ethernet à 37,59€ au lieu de 49,99€

Le hub USB-C pour Macbook Pro KODLIX avec USB 3.0 et lecteur de carte SD à 42,41€ au lieu de 89,90€

Illustration : Promos : Mavic Pro Platinum, trottinette électrique et sonnette connectée Ring

Faut-il vraiment regretter les MacBook Pro de 2012 ? (opinion)

Par Didier, le

Je ne pensais pas commencer 2018 avec des sujets de 2016, mais depuis quelques semaines, certaines personnalités reviennent à nouveau à la charge face aux nouveaux MacBook Pro 15" et aux choix d'Apple en matière de connectique, d'évolution et évidemment, de tarifs.

Pour Marco Arment (Tumblr et Instapaper), le modèle de 2012-2015 reste le meilleur portable jamais créé par Apple. Il parle évidemment du premier Retina, qui avait su allier finesse et extensibilité, avec ses nombreux ports (HDMI, SD, USB A, Thunderbolt...) et son connecteur MagSafe, même s'il avait fallu se faire à l'idée d'un SSD propriétaire (et quasi impossible à changer) et de la mémoire vive soudée à la carte-mère. Il avait également fallu oublier la prise Ethernet et le lecteur optique, mais pour Arment, cette décision allait dans la logique de l'évolution des usages. Après un an avec le modèle 2016, le développeur a donc décidé de retourner au MacBook Pro de 2015 (le premier à intégrer un trackpad ForceTouch et qu'Apple propose encore à son catalogue, mais sans GPU dédié). Pour lui, les avantages de ces anciens modèles (ports, MagsSafe, meilleure autonomie...) compensent largement les CPU/GPU d'ancienne génération et l'absence de Thunderbolt 3.

Illustration : Faut-il vraiment regretter les MacBook Pro de 2012 ? (opinion)


Antonio Villas-Boas de BusinessInsider n'est pas non plus très tendre avec la nouvelle génération. L'homme utilisait jusque là un modèle de 2012 (avant les Retina) qu'il a pu mettre à jour jusqu'à plus soif, cette machine permettant de faire évoluer la RAM ou le SSD assez facilement. Mais Touch ID, l'écran Retina, la finesse et le poids ou encore le trackpad géant des modèles 2016/2017 ont fini par avoir eu raison de son vieux modèle. Néanmoins l'auteur précise qu'il préfère le clavier du modèle de 2012, qu'il trouve plus confortable à la frappe. A l'arrivée, il a finalement opté pour un modèle 2016, moins cher, et dont les différences avec la génération 2017 ne lui paraissent pas justifier l'écart tarifaire -et il a plutôt raison : cela permet en effet d'avoir un SSD plus gros ou un CPU plus rapide, par exemple.

Illustration : Faut-il vraiment regretter les MacBook Pro de 2012 ? (opinion)


Après un an passé sur un MacBook Pro 15" (version 2016), je reste assez partagé sur cette machine et pour autant, l'idée d'un retour en arrière ne m'a jamais traversé l'esprit. Il faut dire que les nouveautés comme Touch ID, les nouvelles générations de CPU/GPU, les dimensions compactes, le Thunderbolt 3 (et les écrans 5k), les capacités de 2To sont rapidement entrées dans mon quotidien, et il sera difficile de faire une croix dessus pour retrouver quelques ports USB. En revanche, je suis d'accord avec mes collègues sur le fait qu'il manque des connecteurs, comme le HDMI, le lecteur SD et quelques ports USB classiques qui ne vont pas disparaitre avant 10 ou 15 ans : se balader sans cesse avec des adaptateurs est vraiment pénible, et les périphériques USB C (comme les souris, les disques ou les clefs USB) sont encore bien loin d'être un standard. Le MagSafe me manque, c'est sûr, mais l'USB C est super-pratique, notamment pour charger son Mac peu importe le port ou le périphérique (écran, dock, chargeur). Concernant la Touch Bar, comme mes collègues, en dehors de Touch ID, je n'y vois pas de réel intérêt, et Apple non plus, puisqu'elle ne vend toujours aucun clavier externe la proposant -y compris sur le dernier iMac Pro. Enfin, je pense que le vrai problème de cette machine, c'est son prix, vraiment excessif, surtout en matière de stockage. Si elle n'était pas si chère, je pense que certaines critiques seraient beaucoup moins virulentes...

Sans vous réécrire tout le test des MacBook Pro 2017, je vous avais -à l'époque- dressé un bilan vidéo assez conforme à ce que je pense toujours de cette machine, que je vous invite à regarder (si ce n'est pas déjà fait) :

Et vous ? Qu'en pensez-vous de cette machine ?

(Invalid youtube)


Pourquoi les prix suisses des produits Apple sont-ils "bizarres" depuis quelques jours ?

Par Didier, le

Vous êtes nombreux à nous suivre depuis la Suisse (où Mac4Ever possède une petite antenne), et depuis quelques jours, certains s'étonnent de voir les prix légèrement baisser sur l'Apple Store, avec des arrondis assez peu habituels d'Apple.

Jugez par exemple des prix de l'iMac 4k dont l'entrée de gamme est affiché à CHF 1,225.66 :

Illustration : Pourquoi les prix suisses des produits Apple sont-ils "bizarres" depuis quelques jours ?


En réalité, la réponse est toute simple : depuis le 1er janvier, la TVA a baissé de 8 à 7,7% au niveau fédéral, une variation assez inédite dans un pays où cette taxe est déjà très faible par rapport à ses voisins européens. Cela explique à la fois la baisse des tarifs, mais aussi ces chiffres qui manquent alors d'arrondis.

En général, Apple ne change pas ses prix en dehors des annonces, sauf si les devises évoluent brutalement.

Apple Store Suisse

Enceintes connectées : Amazon et Google cassent les prix au détriment d’Apple

Par Laurence, le

Pour ce Noël, les enceintes connectées ont débarqué en force sous le sapin. Et même plus puisqu’Amazon et Google ont tellement réduit les prix (on n’a pas manqué de remarquer le nombre de Google Home mini offerts sur les sites marchands), qu'ils ont probablement perdu de l'argent sur chaque unité vendue.

Les analystes se sont penchés sur la question et ont fini par constater une stratégie très différente d'Apple avec son HomePod, dont la sortie a été repoussée à la dernière minute. Selon Reuters, tandis qu'Apple veut gagner de l'argent à la fois sur le matériel et les abonnements Apple Music, Google et Amazon viseraient davantage les services ou l’utilisation des données recueillies, quitte à brader, voire donner, leurs appareils !

Illustration : Enceintes connectées : Amazon et Google cassent les prix au détriment d’Apple


D’après ABI Research, l'Echo Dot a une valeur d'environ 31 dollars. Les composants du Google Home Mini coûtent environ 26 $. Les chiffres n'incluent pas les frais généraux, d'expédition et autres frais, ce qui signifie que les versions à prix réduit ont probablement été vendues à perte [...] Apple vise à réaliser un profit sur l'appareil lui-même et à soutenir les ventes de son abonnement Apple Music à 9,99 $ par mois. Siri, l'assistant vocal d'Apple se concentrerait probablement sur la recommandation de nouvelles chansons.

Il opposerait ainsi les deux autres firmes américaines déjà bien implantées sur le marché : Amazon et Google, quant à eux, sont impatients de donner aux consommateurs un avant-goût de leurs assistants numériques respectifs, Alexa et Google Assistant, à des prix d'achat agressifs, espérant fidéliser leurs clients et profiter des ventes ultérieures de biens et de données sur les habitudes d'achat.

Tous les analystes sont d'accord sur un point, citant Paul Erickson, analyste senior chez IHS Markit : Ce type de prix est bon pour les consommateurs mais ne joue pas en faveur d’Apple.

Source

Une batterie (plus ou moins) capable de recharger un Macbook Pro 15 pouces chez Mophie ?

Par June, le

Les batteries externes, aptes à recharger en déplacement nos périphériques avides de puissance, ont le vent en poupe et se vendent par palettes. Seulement si vous avez un MacBook Pro 15", l'ordinateur portable Apple le plus énergivore, il reste difficile de trouver chaussure à votre pieds.

Jusqu'ici les constructeurs de batteries externes se sont concentrés sur le marché des smartphones et des tablettes, délaissant les trop gourmands laptops. Le vent semble tourner et Mophie présente aujourd'hui une Powerstation AC disposant de 22 000 mAh, mais surtout d'une prise électrique standard -au format US 110V uniquement pour le moment- délivrant 100W. Un port USB-A 2,4A et un second en USB-C PD -pour Power Delivery- 30W certifié pour la charge rapide, seront disponibles pour vos iPad et iPhone, à la condition de disposer du câble adéquat.


Si l'on passe outre le fait que la batterie doit peser autant (déjà 426 grammes pour le modèle 20 000 mAh, et ce sans prise électrique), si ce n'est plus, que les périphériques, la nouveauté de chez Mophie se chargera (huhu), contre 200$ tout de même, d'ajouter jusqu'à 15 heures d'autonomie à un MacBook 12". Peu d'informations sont disponibles, mais si le port USB-C ne délivre que 30W maximum, alors cela signifie que cette batterie agira comme une prise électrique mobile, nécessitant de fait de prendre son chargeur avec soi.

Source

Spotify s’offrirait une introduction directe en Bourse avant mars

Par Laurence, le

Selon Axios, le service de streaming musical se prépare à une introduction directe en Bourse, et ce, avant la fin du mois de mars 2018. En effet, Spotify aurait déposé ses documents afférents à l’opération auprès de la SEC à la fin du mois de décembre. A la différence des autres opérations traditionnellement pratiquées par les entreprises tech, il s’agirait d’une inscription directe à la cote et non d’une introduction par cession de titres ou par augmentation de capital, ce qui fait que la Silicon Valley et Wall Street devront être très attentives. En effet, cette IPO se fait sans roadshow ou autres réunions préalables auprès des investisseurs. Toutefois, la firme est poursuivie à hauteur de 1,6 milliard de dollars pour violation du droit d'auteur et on ignore encore si et comment ce litige affectera les plans de cotation directe, ou s’il sera simplement considéré comme un risque à ajouter. [Source].

Apple Store Chicago : les stalactites seraient dues à un problème logiciel (si, si...)

Par Laurence, le

La semaine dernière, on découvrait que l'Apple Store de Chicago, dernier flagship, rencontrait des problèmes avec l'arrivée des premiers froids. Si la conception originale du toit (en forme de MacBook Air) a été -dans un premier temps- mise en cause, il n’en serait rien !

En fin de semaine, Apple a expliqué au Chicago Tribune qu'il s'agirait plutôt d'un dysfonctionnement logiciel qui a créé la situation et non le toit en lui-même. Le porte-parole de la firme, Nick Leahy, a déclaré que les architectes, Foster + Partners, avaient conçu le magasin aux parois de verre en intégrant bien évidemment (quand même) les désagréments de l'hiver, mais avaient été surpris par un problème technique. Il s’est ainsi empressé de préciser : le toit a un système de chauffage intégré. Il a fallu un réglage fin et il a été reprogrammé aujourd'hui. J'espère que c'est un problème temporaire.

Illustration : Apple Store Chicago : les stalactites seraient dues à un problème logiciel (si, si...)

En pratique, on apprend ainsi que les eaux de ruissellement résultant de la fonte de la neige du toit sont canalisées dans des exutoires intégrés et que l'absence de chaleur aurait donc entrainé une accumulation de neige sur le bord inférieur. C’est cette dernière qui a empêché toute évacuation des eaux, entraînant la formation de glace (qui n’a pas manqué de faire le tour de la presse).

Mais grâce à cette petite mise à jour, l’Apple Store devrait être désormais libéré (délivré...).

Source

France : les étudiants en médecine se font la main sur des corps virtuels

Par Laurence, le

C'est pour aider les futurs chirurgiens à manier le bistouri que le professeur Alexandre Mignon a pensé et créé iLumens avec Antoine Tesnière, vice-doyen de l’université Paris-Descartes. Selon Le Monde, il s’agit d’une plateforme destinée à l'enseignement de la médecine et des professions médicales par la simulation est opérationnelle sur trois sites parisiens : Paris-Diderot, Paris-Descartes et Paris Nord. Elle permet ainsi de procéder à des opérations virtuelles en trois dimensions et de faciliter l’apprentissage de l'anatomie humaine.

Illustration : France : les étudiants en médecine se font la main sur des corps virtuels

Image Wikipedia


Concrètement, iLumens propose des corps humains parfaitement reproduits en silicone (a priori pour pallier la pénurie de corps) facilitant l'apprentissage de nombreux gestes chirurgicaux et autorisant de nombreux essais. Les futurs obstétriciens et sages-femmes peuvent également s'entraîner sur une femme enceinte factice.

Dans le même domaine, une des autres innovations impressionnantes sont les lunettes de Roman Hossein Khonsari, chirurgien maxillo-facial à l’hôpital Necker. Il s'agit en fait d’un casque de réalité virtuelle où ont été modélisés en 3D plusieurs crânes fracturés, permettant ainsi de se promener à l'intérieur de crânes de 20 mètres de haut et de voir au plus près et sous tous les angles, le moindre problème osseux. A quand l'obsolescence programmée des cours magistraux ?

Source

iMac Pro : coup d'oeil sur "l'utilitaire sécurité au démarrage" géré par la puce T2

Par Didier, le

La puce T2 de l'iMac Pro est pratiquement invisible pour l'utilisateur, même si elle gère pourtant quantité de petites choses sur la machine :

- les contrôleurs du SSD et de l'audio
- la webcam 1080p
- l'enclave sécurisée
- et enfin, le démarrage

Illustration : iMac Pro : coup d'oeil sur "l'utilitaire sécurité au démarrage" géré par la puce T2


Là encore, en pratique, tous ces usages sont assez transparents et ne diffèrent pas d'une machine standard.

Pour autant, en exclusivité avec l'iMac Pro, Apple offre un petit programme appelé Utilitaire sécurité au démarrage et disponible uniquement sur le Recovery HD au moment du démarrage. Il permet de gérer les options et la sécurité de la machine au moment du boot.

Pour y accéder, il faut impérativement être administrateur :

Illustration : iMac Pro : coup d'oeil sur "l'utilitaire sécurité au démarrage" géré par la puce T2


Ensuite, plusieurs choix s'offrent à vous :

• on peut (comme avant) sécuriser le firmware (programme interne) avec un mot de passe

Illustration : iMac Pro : coup d'oeil sur "l'utilitaire sécurité au démarrage" géré par la puce T2


le démarrage propose trois niveau de sécurité (aucun, normal et maximal), ce qui offre un peu de souplesse pour un usage en dehors des sentiers battus -notamment pour des extensions ou applications non validées/signées par Apple.

Par défaut, c'est l'option maximale qui est cochée, et qui tente de protéger au mieux l'utilisateur contre des OS ou extensions vérolées. La sécurité normale ne vérifie que l'OS -macOS et Windows- et laisse plus de liberté sur le reste des composants logiciels. Enfin, l'absence de sécurité permet de s'affranchir de tous les contrôles. A terme, cette vérification pourrait empêcher (ou tenter de le faire) l'installation de macOS sur des PC du marché, et donc, l'utilisation de hackintosh. A l'inverse, elle ne bride pas (a priori) l'utilisation de Windows sur Mac.

Illustration : iMac Pro : coup d'oeil sur "l'utilitaire sécurité au démarrage" géré par la puce T2


Enfin, Apple permet de bloquer le démarrage sur un support externe, ce qui aurait pour effet de faire sauter la sécurité du SSD interne, par exemple ou d'accéder à divers composants de la machine que seul l'OS par défaut permet de contrôler. Evidemment, si l'on a un accès physique, il est toujours possible d'extraire le SSD de la machine manuellement, et d'en lire les données... Sauf s'il est protégé par FileVault.

A noter que par défaut, le démarrage externe est bloqué, ce qui est assez inhabituel sur Mac ! N'oubliez pas d'aller désactiver la fonction si vous avez besoin de booter sur un disque USB par exemple !

Pour plus d'infos, vous pouvez consulter les documents de support d'Apple sur le sujet :

https://support.apple.com/fr-fr/HT208198
https://support.apple.com/fr-fr/HT208330

A voir aussi :

Notre premier test de l'iMac Pro (benchs, prise en main, vidéos...)
Notre compte Instagram (avec des stories quotidiennes !)



Kodak présentera au CES sa gamme domotique orientée sécurité

Par June, le

Bien qu'ayant été à l'origine de la photographie numérique, ce tournant technologique n'a pas toujours servi Kodak. Apres un dépôt de bilan en 2012, la société se relève, vend au passage quelques brevets à Apple, et réussi même le tour de force d' être à nouveau cotée en bourse fin 2013. La marque au K rouge continue de sa mue, et appuiera sa branche domotique à Las Vegas.

Une partie de la gamme qui y sera présentée est d'ores et déjà disponible sur notre territoire, ainsi les ip101wg, sa101 et autres wos801 peuvent déjà veiller sur vos domiciles, l'Europe ayant pu bénéficier d'un lancement anticipé.

Illustration : Kodak présentera au CES sa gamme domotique orientée sécurité


Les célèbres voleurs de couleurs profiteront du show pour présenter une nouvelle caméra extérieure, WiFi ou filaire, capable d'enregistrer en local sur des cartes SD, et en ligne grâce à Google Drive. Dotée de la vision nocturne jusqu'à 10 mètres, elle pourra s'ajouter à un système Kodak existant, ou fonctionner de manière autonome grâce à l'application KODAK SECURITY. La caméra devrait être disponible en mars 2018, au prix public de 139,90 €.




Beta 3 d'iOS 11.2.5, watchOS 4.2.2 et tvOS 11.2.5 (et du HomePod 11.2.5)

Par Didier, le

Les betas reprennent leur cycle en 2018 avec une nouvelle fournée ce soir, à destination des appareils iOS !

Ce soir, la firme propose aux développeurs une troisième beta d iOS 11.2.5, watchOS 4.2.2 et tvOS 11.2.5. Pour l'heure, pas de gros changement pour ces petits updates essentiellement correctifs et apportant sans doute quelques MAJ de sécurité.

Enfin, notons également un nouveau firmware pour le HomePod 11.2.5.

Developer.apple.com/

Illustration : Beta 3 d'iOS 11.2.5, watchOS 4.2.2 et tvOS 11.2.5 (et du HomePod 11.2.5)

Troisième beta pour macOS 10.13.3

Par Didier, le

Apple propose ce soir une troisième beta de macOS 10.13.3 aux développeurs. Pour l'heure, aucune nouveauté n'est annoncée, mais l'on en saura certainement plus d'ici quelques heures. La précédente version (10.13.2) proposait essentiellement des correctifs mineurs et des mises à jour de sécurité. [Dev Center]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos