Actualité

Streaming, un ex d’Apple joue l’entremetteur entre auteurs et réalisateurs

Par Laurence, le

Après 6 ans chez Apple et un passage par Netflix, George Berry vient de lancer une nouvelle startup dont le but relèverait presque du dating. Il s’agit en fait d’une activité plutôt en vogue, celle de la mise en relation d’auteurs de contenus avec des réalisateurs ou des studios de productions. Car cet ancien manager a utilisé sa solide expérience de terrain en matière de contenus et de services vidéo pour monter sa boîte (TaleFlick) avec le producteur Uri Singer. L’idée est d’allier l’homme à la machine, via une technique de machine learning couplée à une sélection humaine. Ce processus a le mérite de souligner une alliance plutôt intéressante entre la tech et le divertissement, qui pourrait fort bien intéresser les services de streaming. Les anciens patrons du monsieur, Netflix ou Apple, sont après tout dans une recherche constante de programmes originaux à acheter et développer. [Source]

La moitié des propriétaires d’iPhone pourraient en acheter un cette année !

Par Laurence, le

L’époque étant aux stats, le cabinet Loup Ventures a joué les sondeurs auprès de 530 Américains (dont 212 étaient des utilisateurs d’Android). Cette dernière révèle que près de la moitié des propriétaires d’iPhone actuels (48% des 60%) aurait l’intention de passer à un nouvel iPhone au cours de l’année prochaine ! L’an passée, une étude similaire avait donné un chiffre nettement plus faible de 25%. Les auteurs, Gene Munster et Will Thompson, précisent pour autant que ce taux leur semble aberrant (même pour eux) et doit être tempéré, il constitue néanmoins un indicateur positif de la demande à venir pour l’iPhone.

Dans le détail, 42% (des 48% toujours) prévoient d’acheter l’un des trois nouveaux modèles, 18% se tourneraient vers l’iPhone X, 16% pour l’iPhone 8 et 24% pour un autre iPhone. Du côté des utilisateurs d’Android, 19% d’entre eux ont indiqué qu’ils envisageaient de switcher, contre 12% l’année dernière.

Illustration : La moitié des propriétaires d’iPhone pourraient en acheter un cette année !


C’est donc une tendance d’achat très positive pour Apple mais il reste à savoir si elle sera vraiment suivie d’effet (notamment avec la présentation des produits et de leurs prix). Il semble toutefois que l’engouement pour les prochaines générations d’iPhone semble plus fort que l’an passé alors qu’on a l’impression d’avoir un « battage médiatique » moindre. Mais peut être est-ce justement là, la différence.

Dans tous les cas, le smartphone d’Apple entrerait dans une période de stabilité (croissance de 0% à 5% pour les prochaines années), soutenue par une base installée de 805 millions d’exemplaires en activité, un taux de rétention élevé (90%) et un prix moyen en hausse. En supposant un cycle de mise à niveau de 3,5 ans et un taux de rétention de 90%, les mathématiques font le reste. Ainsi, 207 millions d’iPhone devraient statistiquement être vendus chaque année, ce qui est légèrement en dessous des estimations tablant sur 219 millions écoulés pour les exercices 2018 et 2019.

Illustration : La moitié des propriétaires d’iPhone pourraient en acheter un cette année !

Source

Streaming : Apple s’offre Jane Krakowski (Elaine d’Ally McBeal)

Par Laurence, le

Décidément, Variety suit de très près les avancées concernant le futur service de streaming de Cupertino et publie presque quotidiennement des annonces sur les contenus originaux (on va finir par se poser des questions). C’est au tour de la très pétulante Jane Krakowski, actrice-chanteuse-musicienne connue pour ses rôles dans Ally Mc Beal, Alfie, Unbreakable Kimmy Schmidt ou 30 Rock de rejoindre la distribution de la prochaine série TV, basée sur la vie de la poétesse Emily Dickinson. Jane Krakowski jouera la mère d'Emily, cette dernière étant interprétée par Hailee Steinfeld qui est également musicienne ( True Grit, Pitch Perfect 2, Ender's Game). La série, sobrement intitulée Dickinson, a été commandée par Apple en mai, et proposera des épisodes d’une demi-heure. Elle a été décrite comme un regard comique sur le monde d'Emily Dickinson qui explore les contraintes de la société, du genre et de la famille du point de vue d'un écrivain en herbe qui ne correspond pas à son temps. Avec une maman à l’écran comme Jane Krakowski, on peut effectivement s’attendre à une série décalée, qui pourrait réserver son lot de chansons à en croire le casting des actrices ! Et de là, à imaginer les produits dérivés sur Apple Music... [Source]

Insolite : Donald Trump serait accro à son iPad (et ses deux iPhone)

Par Laurence, le

Personne ne peut l’ignorer : le Président Trump aime bien tweeter. Il maîtrise d’ailleurs fort bien l’exercice. De plus, il est « presque de notoriété publique » qu’il possède deux iPhone, dont l’un serait uniquement dédié à Twitter, et l’autre réservé aux appels. Mais apparemment en pleine guerre contre Google, une question se pose : est-ce que Donald Trump consulte réellement le moteur de recherche ?

Tara Palmeri, correspondante d’ABC News à la Maison Blanche, a ainsi répondu à cette interrogation de manière fort curieuse. Elle a en effet déclaré qu’il utilisait un iPad pour lire parfois des documents (sur Google) et qu’il serait devenu très dépendant de sa tablette ! Le modèle n’aurait pas été communiqué et toutes les pistes sont à envisager ? De là, à imaginer qu’il ait un Apple Pencil, il n’y a qu’un pas à franchir... Dans tous les cas, il l’aurait même affublé d’un surnom : the flat one (on vous laisse traduire...).

Cependant, l’idée qu’il puisse utiliser et préférer une tablette a surpris. En effet, plusieurs articles de presse avaient souligné un penchant du Président pour les supports papiers. Il aurait même eu des assistants chargés de l’impression d’articles publiés en ligne.

Illustration : Insolite : Donald Trump serait accro à son iPad (et ses deux iPhone)

Source

#CelebGate : neuf mois de prison pour le pirate !

Par Laurence, le

L’histoire du piratage d’iCloud intervenu en 2O14 (le fameux #CelebGate) touche à sa fin, l’auteur venant de recevoir une peine de 9 mois de prison et trois ans de contrôle judiciaire. Dans cette affaire, un grand nombre de photos privées (et dénudées) de célébrités dont celles de Jennifer Lawrence, Kate Upton ou encore Anna Kendrick, avaient été dérobées puis postées sur internet. En avril dernier, George Garofano avait plaidé coupable et avait admis avoir utilisé un processus de « phishing » pour avoir accès aux données personnelles. En liberté depuis (moyennant une caution de 50 000 dollars), il risquait tout de même jusqu'à 5 ans de prison. Il est la quatrième et dernière personne à avoir été impliquée dans le piratage d'iCloud, trois autres personnes ont déjà toutes été condamnées à des peines allant de neuf à 18 mois de prison. [Source]

Apple s'offre la startup Akonia Holographics (pour ses lunettes de réalité augmentée ?)

Par Arthur, le

Alors que de nombreuses rumeurs et prédictions d'analystes annoncent depuis plusieurs mois la sortie prochaine d'une paire de lunettes dédiée à la réalité augmentée et frappée du sceau de la firme de Cupertino, cette dernière a officialisé l'acquisition d'une startup spécialisée dans la fabrication d'écrans transparents destinés aux lunettes intelligentes.

Ce rachat, qui aurait selon les sources de Reuters été réalisé au cours des six derniers mois, a été confirmé cette nuit par Apple, qui s'est fendue de son commentaire habituel, précisant qu'elle faisait de temps à autre l'acquisition de sociétés plus petites, et ne souhaitait apporter aucune précision supplémentaire sur ses objectifs ni sur ses projets.

Illustration : Apple s'offre la startup Akonia Holographics (pour ses lunettes de réalité augmentée ?)


Akonia Holographics, qui semble avoir coupé toute communication depuis près de six mois (probablement depuis son rachat), s'est notamment démarquée en mettant au point HoloMirror, une technologie permettant de fabriquer des écrans offrant un haut niveau de transparence et des couleurs très réalistes, destinés à des lunettes connectées. Basée dans le Colorado, l'entreprise avait été fondée en 2012 par un groupe de scientifiques spécialisés dans le traitement des données et les images holographiques.

Apple, dont le CEO rappelle régulièrement son grand intérêt pour la réalité augmentée, lancerait selon les dernières rumeurs une paire de binocles vers l'horizon 2020. La société californienne aurait pour cela rencontré plusieurs fabricants au début de l'année, et aurait pour objectif de doter ce nouveau joujou de deux écrans de qualité 8k.

Source

L'utilitaire Clear quitte l'Apple Watch et épouse l'iPhone X

Par Arthur, le

Près d'un an après la sortie de l'iPhone X, Clear Todos, l'un des gestionnaires de tâches les plus populaires de l'App Store iOS, reçoit enfin des interfaces occupant tout l'espace sur le grand écran de 5,8 pouces et perdant les vilaines bandes noires qui encadraient jusqu'ici les pages sur le dernier joujou pommé. La dernière mise à jour de l'application, qui porte le numéro 1.7.7, perd en revanche son extension dédiée à l'Apple Watch, qui reposait encore sur la première version de WatchKit et aurait nécessité d'importants moyens pour être adaptée aux nouvelles exigences d'Apple, dont une réécriture complète. Outre une poignée de correctifs, le développeur offre enfin dans la dernière mouture de Clear Todos quatre thèmes inédits, lesquels sont présentés comme un avant-goût des futures interfaces du gestionnaire de tâches.

Refurb : iMac Pro dès 4669€, iPad mini 4 à 299€, iPad Pro dès 529€, Apple Pencil à 85€

Par Arthur, le

Les iPad mini 4 sont de retour ce matin sur les étagères du Refurb, avec un modèle Wifi doté d'un stockage de 16Go, en vente pour 299€, et l'on trouve par ailleurs un choix intéressant d'iPad Pro de toutes tailles, à partir de 529€, ainsi que des Apple Pencil à 85€. Notez enfin la présence de MacBook Retina et de MacBook Pro 2017 proposés à partir de 1269€, des iMac Pro dès 4669€ et une poignée de Mac mini à partir de 459€.

Illustration : Refurb : iMac Pro dès 4669€, iPad mini 4 à 299€, iPad Pro dès 529€, Apple Pencil à 85€


Les Mac

• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3" dès 1269€
• MacBook Pro 15,4" dès 1909€
• iMac 27" dès 1779€
• iMac Pro 27" dès 4669€
• Mac mini dès 459€
• Mac Pro dès 2889€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 429€
• iPad mini 4 dès 299€
• iPad Pro 9,7" dès 529€
• iPad Pro 10,5" dès 629€
• iPad Pro 12,9" dès 1239€
• Apple Pencil à 85€

Les iPod

• iPod touch 16 Go dès 179€
• iPod touch 32 Go dès 169€
• iPod touch 64 Go dès 219€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Apple veut chasser les données personnelles des rapports de bugs

Par Arthur, le

Apple purgera prochainement les rapports de bugs envoyés par sa communauté de développeurs de toutes les données personnelles, a annoncé cette semaine l'entreprise dans un courriel dont une copie a été mise en ligne par Daniel Farrelly, et expliquant que ces changements seront effectifs d'ici la fin de l'automne 2018. Dans sa missive électronique, la Pomme précise que les informations privées seront automatiquement supprimées de tous les rapports de bugs fermés depuis au moins cinq ans, n'ayant pas été mis à jour au cours des deux derniers mois et ne faisant pas doublon avec d'autres rapports. Les développeurs pourront toutefois continuer à suivre les correctifs des bugs tant que les rapports sont ouverts, et être contactés par Apple jusqu'à ce que le problème ait été résolu. La Pomme permet enfin de télécharger une archive contenant tout l'historique des signalements que l'on a réalisés à l'aide de son outil Bug Report, à récupérer avant l'entrée en vigueur de sa nouvelle politique. [Source]

L’iPhone, un top seller aux USA ? (en Apple Store, sur Amazon ou ailleurs...)

Par Laurence, le

Selon le service Counter Track Smartphone Channel (mis en place par Counterpoint Research), l'iPhone se porte bien aux Etats-Unis et représenterait 13% des ventes (soit un point de plus que l’an passé). Ce chiffre parait faible mais, au vu des résultats des autres, il ferait du smartphone d'Apple, untop des ventes.

Plus globalement, Amazon s’est octroyé 23% des ventes de smartphones en ligne aux États-Unis au deuxième trimestre de 2018, juste devant Verizon (12%), Best Buy (9%) et Apple (8%). Les 48% restant indique que la moitié des achats se font dans une grande variété d’endroits. Ces pourcentages sont évidemment à décortiquer pour "sortir" la présence d'Apple.

Illustration : L’iPhone, un top seller aux USA ? (en Apple Store, sur Amazon ou ailleurs...)


Selon l’analyste Maurice Klaehne, Amazon a vraiment prouvé qu’ils étaient capables de capter une part importante du marché des smartphones en ligne par rapport aux opérateurs. Dans leur publication de résultats du deuxième trimestre, tous les quatre grands opérateurs ont indiqué que les ventes d’appareils ont baissé. Il ressort enfin que 34% des ventes online et offline ont été réalisées pour des smartphones haut de gamme, soit à plus de 600 dollars.

Du côté de Cupertino, Jeff Fieldhack, directeur de la recherche, indique qu’Apple a été pénalisée par le calendrier des enquêtes, enregistrant une légère baisse des ventes en ligne en raison du report des clients dans l’achat de nouveaux téléphones, jusqu’à l’annonce de la nouvelle série d’iPhone le mois prochain. D’autant que si Apple vend de nombreux iPhone via sa propre plateforme en ligne, ils sont également souvent vendus via les boutiques, des partenaires commerciaux ou les opérateurs. CounterPoint note également que la plupart des ventes d’iPhone sur Amazon sont effectuées par des tiers.

Illustration : L’iPhone, un top seller aux USA ? (en Apple Store, sur Amazon ou ailleurs...)

Source

Twitter suggère des comptes à ne pas suivre (test)

Par Laurence, le

Parmi les expérimentations du moment, Twitter plancherait sur une nouvelle fonction, dans une sorte de logique inversée. Il ne s'agit pas de proposer des sujets intéressants ou des suggestions d'abonnement, mais au contraire, d'attirer l'attention des utilisateurs sur des comptes à ne pas suivre ! Il ne s'agit pas de faire la chasse à la désinformation ici, mais d'aider les internautes à y voir plus clair dans leur time line, en montrant les personnes avec lesquelles ils n’interagissent pas régulièrement. Pour le réseau, la démarche est bien pensée : Nous savons que les gens veulent un Twitter pertinent. Une manière de le faire est de ne plus suivre les personnes avec lesquelles ils ne sont pas régulièrement en contact. Nous avons effectué un test très limité sur des comptes délaissés pour vérifier si les utilisateurs souhaitaient les abandonner (ou pas). [Source 1 et 2]

Stockage : le boitier AKITIO NT2 U3.1 Gen 2 de 20 To en vente en France (839€)

Par Didier, le

Si vous cherchez un petit RAID (2 disques), le nouveau boitier AKITIO NT2 U3.1 Gen 2 de 20 To est enfin arrivé dans l'hexagone.

Le système embarque deux disques de 10To à 7200 tr/min et bien-sûr, un contrôleur RAID matériel et surtout un connecteur USB 3.1 Gen 2 (au format un peu bizarre, USB Type B). Cette connectique permet d'afficher des vitesses de 10Gbps, soit environ 1250 Mo/s en crête (mais plutôt avec des SSD). Avec des HDD classiques, on tourne autour de 400 Mo/s en RAID0.

Illustration : Stockage : le boitier AKITIO NT2 U3.1 Gen 2 de 20 To en vente en France (839€)


Il est bien-sûr possible de le configurer en RAID1 pour augmenter le niveau de sécurité ou de privilégier les performances, en fonction de vos besoins. Le boitier est fourni avec les disques, le tarif est donc plutôt correct vu la capacité.

L'un de ses principaux atout, c'est bien-sûr l'encombrement (182 x 123 x 81 mm) et le constructeur promet un silence de cathédrale, avec un système de ventilation qu'il est possible d'éteindre complètement.

Il est vendu par MacWay à 839€.

Illustration : Stockage : le boitier AKITIO NT2 U3.1 Gen 2 de 20 To en vente en France (839€)

Photo : un nouveau Polaroid connecté à l'iPhone et un Reflex Nikon d'entrée de gamme (D3500)

Par Didier, le

Pas de révolution ce matin dans le monde de la photo, mais deux petites sorties intéressantes qui cible surtout les amateurs de beaux clichés.

On démarre avec la marque Polaroid qui présente un nouvel appareil photo instantané Polaroid OneStep +. Ce dernier dispose en effet d'une fonction bluetooth, qui permet de déclencher les photos à distance ou d'enclencher un minuteur. Pour cela, il faudra passer par une app (iOS et Android).

Illustration : Photo : un nouveau Polaroid connecté à l'iPhone et un Reflex Nikon d'entrée de gamme (D3500)


L'app permet également de rajouter quelques fonctions créatives, comme la Double Exposition (pour combiner deux images dans un seul cadre), le Light Painting (pour dessiner en l'air), ou encore pour régler des fonctions classiques comme l'ouverture, ou encore la vitesse d'obturation. L'app propose une fonction Scanner, mais aussi la possibilité de créer des portraits rapprochés grâce à un nouvel objectif dédié aux portraits secondaires pour photographier à 30 cm de distance

Le OneStep + est disponible au prix public conseillé de 159€ .

Illustration : Photo : un nouveau Polaroid connecté à l'iPhone et un Reflex Nikon d'entrée de gamme (D3500)


Enfin, Nikon lance un nouveau reflex numérique compact d'entrée de gamme avec le D3500 qui succède en fait au D3400.

Illustration : Photo : un nouveau Polaroid connecté à l'iPhone et un Reflex Nikon d'entrée de gamme (D3500)


Il embarque un capteur au format DX à 24,2 millions de pixels associé à la plage de sensibilités étendue de 100 à 25 600 ISO. Il permet de réaliser des photos et des vidéos Full HD à 60FPS, mais ne propose pas de 4k.Pas de gros changement de style, mais l'on notera la présence d'une nouvelle poignée et une disposition des commandes plus espacée histoire d'améliorer la prise en main.

Le Nikon D3500 sera disponible à compter du 20 septembre 2018 au prix conseillé TTC de 549€ pour la version kit avec optique AF-P NIKKOR 18-55mm f/3.5-5.6 VR.

Illustration : Photo : un nouveau Polaroid connecté à l'iPhone et un Reflex Nikon d'entrée de gamme (D3500)

Apple vivement critiquée pour sa politique en Chine et ses relations avec certains lobbies US

Par Laurence, le

Tout le monde ne partage pas la ligne de conduite d’Apple. Le National Legal and Policy Center, groupe de pression plutôt conservateur, vient d’annoncer avoir déposé une sorte de mémoire à destination des actionnaires de la firme californienne. Ce dernier sera présenté oralement par son président, Peter Flaherty, à la prochaine assemblée annuelle des actionnaires.

Le NLPC critique certaines interventions récentes de Cupertino, la première concernant la Chine. Peter Flaherty demande qu’Apple examine ses politiques relatives aux droits de l’homme, sous entendant qu’elle pourrait privilégier ses propres intérêts ou occulter certaines exactions. Pour lui, le comportement de la firme est contraire aux valeurs qu’elle prône car elle opère dans des pays où les droits de l’homme sont systématiquement violés. La société a encouragé certains gouvernements et ONG à supprimer la liberté d’expression et d’association.

Illustration : Apple vivement critiquée pour sa politique en Chine et ses relations avec certains lobbies US


L’attitude de Tim Cook n’emporte pas non plus les suffrages, notamment sa participation au China Development Forum et à la World Internet Conference, de même que sa décision de confier l’exploitation de son centre de données iCloud en Chine à une entreprise publique appelée Guizhou-Cloud Big Data (ndlr : la Chine a récemment modifié ses lois sur le sujet, obligeant les entreprises désireuses de s’implanter de passer par des structures publiques chinoises).

Le NLPC revient également sur certaines relations d’Apple aux USA, comme avec le Southern Poverty Law Center (SPLC), association américaine, à laquelle Apple a versé 1 million de dollars en août 2017 après les événements de Charlottesville. Selon Peter Flaherty, le SPLC aurait un comportement extrémiste et soutiendrait des associations incitant à la haine.

Il est ainsi indiqué que les actionnaires demandent à la direction de revoir ses orientations en matière de droits de l’homme. Le mémoire est également assorti d’une deadline, au plus tard le 31 décembre 2019 !

Source

L'enceinte connectée Google Home Max est disponible en France à 399 euros

Par June, le

Disponible depuis quelques temps aux US, la plus capable des enceintes de la famille Google Home débarque enfin sur notre territoire.

La Google Home Max contrairement aux Google Home et Google Home Mini, met l'accent sur la qualité du son. Elle représente la réponse de Mountain View pour satisfaire les utilisateurs mélomanes d'enceintes intelligentes qui pourraient être tentés par un HomePod, ou un modèle de chez Sonos, Bose, ou encore Harman Kardon.



L'enceinte est dotée de la technologie maison Smart Sound qui permet, à l'instar du HomePod, de mesurer automatiquement l'acoustique de votre pièce, afin de proposer le meilleur son possible en fonction de l'emplacement choisi, et ce sans faire de gymkhana avec votre iPhone comme chez Sonos.

L'assistant Google est évidemment de la partie et la diffusion est assurée par deux haut-parleurs de 11,4 cm et deux tweeters de 1,8 cm. Une entrée audio mini jack est disponible pour brancher les appareils qui n'ont pas de connexion sans fil, un port USB-C est également proposé. La Google Home Max est d'ores et déjà disponible en charbon ou en blanc à la fnac, darty, boulanger et sur le Google Store au tarif de 399 euros.

Acheter l'enceinte Google Home Max à 399 €

Acheter l'enceinte Google Home à 129 euros

Acheter l'enceinte Google Home Mini à 49 euros



Vers le Google Store

Serena Williams se reconvertirait bien dans la tech et les stats !

Par Laurence, le

La reine du tennis aime bien la tech ! Outre son grand mari -Alexis Ohanian, co fondateur de Reddit- Serena Williams est aussi une femme d’affaire aguerrie qui a investi dans le cabinet de statistiques en ligne, SurveyMonkey (ndlr : on a pu voir passer quelques études sur les iPhone). Elle se prépare même à fournir un investissement conséquent afin de préparer l’entrée en bourse de cette dernière. Cette opération pourrait lui rapporter plus de 100 millions de dollars et être une belle opportunité pour sa reconversion professionnelle. Serena Williams aurait également investi dans l’app israélienne de partage de photos (Mobli), mais également dans une start-up de commerce électronique basée à San Francisco. Notons enfin que parmi les autres administrateurs de SurveyMonkey, figure Sheryl Sandberg (numéro 2 de Facebook) dont le défunt mari, Dave Goldberg, a occupé le poste de CEO. Celle-ci prévoit par ailleurs de faire don des 10% de sa participation dans l'entreprise pour des œuvres caritatives. En attendant, on peut retrouver Serena régulièrement dans notre news people du vendredi avec son iPhone 8 Plus ! [Source]

Bang & Olufsen dévoile une enceinte AirPlay 2 au design audacieux à 3500 $

Par June, le

Le constructeur très haut de gamme danois profite de l'IFA 2018 pour dévoiler sa vision d'une enceinte AirPlay 2 au design très particulier, dessinée par Michael Anastassiades.

Bang & Olufsen indique s'être inspiré de l'ancienne pièce anglaise d'un pound lors de la création de la Beosound Edge. De la taille et de la forme d'une roue de voiture, l'Edge est construite autour d'un gros woofer de 10 pouces et de deux paires de haut-parleurs de 4 pouces et de tweeters de 0,75 pouce. Elle peut-être posée sur un socle au sol -B&O l'a lestée pour éviter qu'elle ne bascule- ou bien accrochée au mur, le son étant diffusé sur les deux faces.



La firme pousse le concept de la roue jusqu'à demander à l'utilisateur de la pousser sur quelques centimètres dans un sens ou dans l'autre pour gérer le volume. B&O semble également avoir implémenté un système d'évent mobile pour que l'enceinte puisse s'exprimer au mieux à fort volume. Si le design est indéniablement réussi et attractif, le positionnement de l'appareil au sol, ou perpendiculaire à un mur, parait étrange en termes d'optimisation sonore.

Le cercle d'aluminium a été poli afin de refléter votre intérieur, et des commandes tactiles ont été ajoutée sur la partie supérieure. Selon son designer, nous nous sommes constamment efforcés de distiller l'idée d'éliminer les couches sur les couches jusqu'à ce que ce qui restait soit un objet visiblement pur et simple. Parce que ce qui se passe lorsque vous rencontrez des produits très visuellement complexes est un impact initial, mais une fois que la nouveauté de cet impact meurt, il ne reste plus rien.

Enfin, un capteur de proximité permettra d'illuminer les commandes lorsque l'utilisateur s'approche du périphérique. L'enceinte Beosound Edge sera disponible dès novembre au tarif salé, mais habituel pour la marque, de 3500 dollars.



Vers le site officiel de bang & Olufsen

La beta d'Affinity Publisher est disponible et ouverte à tous

Par June, le

Serif poursuit ses efforts, après avoir sorti Affinity Designer et Affinity Photo concurrents respectifs d'Illustrator et de Photoshop, mais avec un achat définitif à 54,99 euros chaque, c'est au tour d'Affinity Publisher de venir croiser le fer avec InDesign, ou encore l'ancienne légende Quark XPress.

Affinity Publisher est le résultat de milliers d’heures de développement consacrées par l’équipe au siège du développeur Serif au Royaume-Uni. L'éditeur insiste sur le fait que l’application est toujours en développement et que les utilisateurs de la version bêta joueront un rôle déterminant dans la création de la première version commerciale, vers la fin de l’année.



Affinity Publisher bénéficiera d'une intégration complète avec Affinity Designer et Affinity Photo, permettant aux propriétaires des trois versions d'éditer des conceptions vectorielles et des images directement dans une seule et même nouvelle application.

Selon Ashley Hewson, directrice générale de Serif, dès les premiers jours de la visualisation de la gamme Affinity, nous avons planifié un trio inégalé d’applications élégantes et ultramodernes conçues pour fonctionner avec la technologie la plus récente. La dernière étape vers la réalisation de cette ambition initiale sera le lancement d’Affinity Publisher. Nous pensons qu’il s’agira d’une toute nouvelle application qui révolutionnera la publication assistée par ordinateur de la même manière qu’Affinity Photo et Affinity Designer ont bouleversé la retouche photo professionnelle et la conception graphique vectorielle.

Illustration : La beta d'Affinity Publisher est disponible et ouverte à tous


Nous comptons sur les utilisateurs bêta pour nous faire savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Si des fonctionnalités doivent être ajoutées, faites-le nous savoir. Même si nous ne les recevons pas avant la sortie de la version 1, vous pouvez vous attendre à de nombreuses mises à jour gratuites, comme avec nos autres applications.

La version beta n'est disponible qu'en anglais pour le moment, d'autres langues, dont le français seront implémentés dans la version finale. Le soft nécessite un Mac avec un. Core 2 Duo, 2 Go de RAM, 1,04 Go d'espace disque libre et El Capitan minimum.





Telecharger la version beta d'Affinity Publisher

Insolite : tout nu devant son miroir (avec son iPhone) !

Par Laurence, le

La société Naked Labs propose un miroir d’un nouveau genre : le Naked 3-D Home Body. Pour 1 395 dollars (pour l'instant uniquement aux États-Unis mais la société indique réfléchir à s'étendre à l'international), cet objet cache toute une série de capteurs, trois caméras Intel RealSense et un pointeur laser afin de scanner et d’analyser les corps. Le principe est simple : poser tout nu sur un plateau tournant devant le miroir et lancer l’analyse (oh, yeah...).

Illustration : Insolite : tout nu devant son miroir (avec son iPhone) !


En quelques minutes, il est possible d’obtenir des mesures précises qui peuvent servir à améliorer son état de santé ou sa forme physique. Pendant la séance, environ 4 Go de données sont collectées et disséquées par un ordinateur intégré. Au bout du process, on se retrouve avec un bilan de 2 à 3 Mo (hébergé dans le cloud de l’entreprise) et accessible via une Naked — 3D Home Body Scanner dédiée (par là).

Ed Sclater, cofondateur et directeur d'exploitation de Naked Labs assure ne pas prendre de photos du corps. Les caméras capturent uniquement un volume 3D, détaillé et sans couleur. Afin de rassurer encore plus les potentiels clients, Naked Labs fournit une série de garanties : aucun employé ne peut consulter les fichiers stockés sur des serveurs cryptés. De plus, les données numérisées sont dissociées de toutes informations personnelles, qui ne seront jamais vendues à des tiers.

Illustration : Insolite : tout nu devant son miroir (avec son iPhone) !

Source

Tim Cook a touché 701 millions $ en tant que CEO d’Apple (depuis 2011)

Par Laurence, le

Le 22 août dernier, après des résultats exceptionnels pour Apple et une valorisation boursière de mille milliards de dollars, Apple a octroyé à Tim Cook 560 000 actions AAPL, d'une valeur d'environ 123 millions de dollars (au cours de l’opération). Selon la société Equilar vient de dévoiler son Executive compensation form (un tableau qui recense les sommes totales reçues par les patrons de grandes sociétés), le CEO a perçu 701 millions de dollars, au cours de son mandat.

Au total, il a reçu 650 382 235 dollars en actions, en plus de son salaire et d’autres éléments de rémunération. Malgré les opérations de revente -et les dons à des œuvres caritatives- il détient toujours plus de 800 000 actions d’Apple, d’une valeur de plus de 195 millions de dollars, au prix d’ouverture du Nasdaq mercredi, à 220,15 dollars.

Equilar affirme que Tim Cook est à la deuxième place -très, très loin- derrière le CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, qui, pour sa part, a reçu 1,2 million d’options sur deux ans, d’une valeur de 5,8 milliards de dollars, et ce, même après l’énorme crash boursier de cet été.

Illustration : Tim Cook a touché 701 millions $ en tant que CEO d’Apple (depuis 2011)

Photo: Jim Merithew/Cult of Mac

Source

Promos : MacBook Pro 2018, iMac 2012 d'occasion à 629€, Nokia Body Cardio, montre Fitbit

Par June, le

Voici une nouvelle sélection de produits technologiques profitant de rabais intéressants. Au menu, des iMac 2012 d'occasion à 629 euros chez MacWay, des balances connectées Nokia, des tablettes graphiques Wacom et des montres Fitbit. De son côté Darty continue de proposer certains modèles de MacBook Pro 13" et MacBook Pro 15" 2018 avec un réduction de 5%, et un MacBook Air à 849 euros, soit une ristourne de 22%.

Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, iMac 2012 d'occasion à 629€, Nokia Body Cardio, montre Fitbit


L'iMac 21,5 de 2012 i5 2,7 GHz, 8 Go de Ram, disque dur 1 To à 629 euros

La balance connectée Nokia Body Cardio à 99,95 euros au lieu de 149,95 euros

La tablette graphique Wacom Intuo S à 66,49 euros au lieu de 99, 90 euros

La tablette graphique Wacom Intuo Pro 2017 à 295 euros au lieu de 529 euros

La montre connectée Fitbit Ionic à 254,90 euros au lieu de 329,95 euros

Le bracelet d'activité Fitbit Alta HR à 99,90 euros au lieu de 149,95 euros

Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, iMac 2012 d'occasion à 629€, Nokia Body Cardio, montre Fitbit


Le MacBook Pro 15, i7 à 2,6 GHz, 16 Go de RAM, 1 To de SSD à 3590,99 euros au lieu de 3779,99 euros

Le MacBook Pro 15 i7 2,2 GHz, 16 Go de RAM, SSD 512 Go, à 2659,99 euros au lieu de 2799,99 euros

Le MacBook pro 13 2018 i5 à 2,3 GHz, SSD 256, 8 Go de RAM à 1899,99 € au lieu de 1999,99 €

Le MacBook Pro 13 2018 i7 à 2,7 GHz, SSD 256 Go, 16 Go de RAM à 2469,99 € au lieu de 2599,99 €

Le MacBook Pro 13 2018 i7 à 2,7 GHz, SSD 1 To, 16 Go de RAM à 3182,49 € au lieu de 3349,99 €

Le MacBook Air 13 i5 à 1,8 GHz, 8 Go de RAM, 128 Go SSD à 849,99 euros au lieu de 1099,99 euros

Apple, Facebook, Google et Twitter poursuivies en justice pour avoir censuré Alex Jones !

Par Laurence, le

C’est un nouveau procès -avec une forte connotation politique- qui s’ouvre conte les géants de la Silicon Valley, mais surtout Apple, Facebook, Google et Twitter. L’association Freedom Watch -dirigée par l’ancien procureur Larry Klayman connu pour ses idées extrémistes- poursuit les géants de la tech pour avoir censuré dernièrement Alex Jones. Cette action se veut intentée au nom de toutes les organisations politiquement conservatrices qui subissent la suppression illégale et / ou la censure de leurs médias. C’est donc un procès très médiatique qui s’annonce !

Il est ainsi allégué que les quatre sociétés ont violé les lois antitrust et le premier amendement en se livrant à des actes de censure publique. Le demandeur soutient que la suppression des contenus a entraîné une perte financière grave et une atteinte à la liberté d’expression. Les firmes concernées seraient accusées d’agir de concert avec les médias traditionnels appartenant ou gérés avec une idéologie politique de gauche, dans le but de destituer le Président Trump et son administration.

Illustration : Apple, Facebook, Google et Twitter poursuivies en justice pour avoir censuré Alex Jones !

Le demandeur affirme enfin que les quartes sociétés auraient conclu un accord qualifié d’illégal et clairement anticoncurrentiel. Il requiert des dommages-intérêts d’au moins 1 milliard de dollars, ainsi qu'une injonction de lever la décision et rétablir les contenus.

Rappelons que c'est dans un même mouvement que la Silicon Valley avait décidé de supprimer les contenus d'Alex Jones, théoricien du complot et conspirationniste aguerri. D'après Dylan Byer, journaliste de CNN, la vague (de censure) a été initiée par Tim Cook et Eddy Cue eux-mêmes, après une réunion impromptue durant le week-end, avant de toucher Facebook, YouTube, Spotify et même YouPorn, suivis par d’autres.

Source

IFA 2018 : écouteurs Bluetooth Momentum et barre de son Ambeo chez Sennheiser

Par June, le

Sennheiser profite de sa présence à l'IFA 2018, qui se tient à Berlin du 31 août au 5 septembre, pour introduire les écouteurs Momentum True Wireless et la barre de son Ambeo.

Sennheiser expose à l’IFA le premier modèle d’une nouvelle génération de sa gamme Momentum. Ces écouteurs Bluetooth à la conception soignée mettent en avant le confort d'utilisation, tout en promettant une performance audio stéréo supérieure grâce aux transducteurs dynamiques de 7 mm maison.

Illustration : IFA 2018 : écouteurs Bluetooth Momentum et barre de son Ambeo chez Sennheiser


La fonction Transparent Hearing permet d’entendre les sons ambiants pour percevoir au mieux l’environnement dans lequel l'utilisateur évolue, ou de participer à des conversations sans devoir ôter les écouteurs. Les écouteurs supportent l'AAC et l'aptX et proposent l'accès aux assistants vocaux Siri et Google Assistant. Ils disposent d'une autonomie sur batterie de 4 heures et peuvent être rechargés via leur boîtier compact avec alimentation intégrée pour tenir jusqu’à 12 heures. Les écouteurs Sennheiser Momentum seront commercialisés à partir de mi-novembre au prix de 299 euros.

La firme allemande dévoile également la barre de son Ambeo capable de reproduire une bande son en 5.1.4, Sennheiser promet un rendu avec des basses profondes sans caisson supplémentaire. Elle sera dotée de 13 haut-parleurs, de la technologie de virtualisation développée conjointement avec Fraunhofer, ainsi que d'un calibrage automatique en fonction de la pièce.

La nouvelle AMBEO sera compatible avec les formats audio 3D Dolby Atmos, MPEG-H et DTS:X tandis que la technologie Upmix de la barre sonore recrée le contenu stéréo et 5.1. La barre de son Ambeo devrait être commercialisée au début de l'année prochaine, aucun tarif n'est évoqué pour le moment.



Vers le site officiel de Sennheiser

Snapchat va analyser les selfies pour évaluer "le niveau précis de bonheur" (et en faire quoi ?)

Par Laurence, le

C’est un bien curieux brevet que vient d’obtenir Snap. Ce dernier permet en effet d’analyser les selfies et de déterminer les humeurs des utilisateurs. La technologie utiliserait la reconnaissance faciale, ainsi qu’une étude du contenu des messages, pour évaluer le degré de satisfaction, de tristesse ou de terreur des personnes.

Mais à quoi cela va bien pouvoir servir ? Dans le texte, il agirait comme un thermomètre d’ambiance. Par exemple, les organisateurs d’événements (concerts, pièces de théâtre, discours...) pourraient ainsi déterminer l’humeur globale d’une foule, voire le le niveau précis du bonheur. Déposé en 2015, le brevet, qui vient tout juste d’être publié, suggère que Snap pourrait même facturer aux organisateurs d'événements les résultats de l’analyse...

Mais on pourrait y voir d’autres utilisations. Par exemple, de pouvoir indiquer automatiquement un smiley ou un état de l’humeur au moment du Snap ? Ou encore être utilisé dans le cadre de la prévention du suicide. En effet, depuis plusieurs années, les réseaux sociaux -conscients du phénomène et sous la pression des medias- mettent en place des structures pour identifier certains comportements à risques et on pourrait tout à fait imaginer l’utilisation de ce genre de technique !

Illustration : Snapchat va analyser les selfies pour évaluer "le niveau précis de bonheur" (et en faire quoi ?)

Source [Via]

Garmin Vivosmart 4 : une semaine d'autonomie et mesure du taux d'oxygène dans le sang

Par June, le

Garmin annonce aujourd’hui le lancement du Vívosmart 4, un bracelet d’activité connecté équipé d’un capteur Pulse Ox qui mesure pendant la nuit le niveau de saturation en oxygène présent dans le sang, pour mieux comprendre et analyser la qualité du sommeil.

Selon Dan Bartel, Vice-Président de Garmin, la qualité du sommeil joue un rôle crucial sur notre état de santé. Un sommeil de mauvaise qualité peut contribuer au développement de maladies chroniques importantes. Grâce à sa conception fine et légère, le vívosmart 4 peut être porté la nuit. Pulse Ox fournit aux utilisateurs les informations dont ils ont besoin pour améliorer leur santé.

Illustration : Garmin Vivosmart 4 : une semaine d'autonomie et mesure du taux d'oxygène dans le sang


La combinaison des données recueillies relatives au stress, à la variabilité de la fréquence cardiaque, au sommeil et à l’activité permet de définir le taux de Body Battery. Si ce score est élevé, alors l’effort à venir peut être envisager en toute décontraction. En revanche, un taux plus faible signifie qu’il serait préférable de se reposer.

Le vívosmart 4 est également étanche et sera proposé en différents coloris et finitions : Silver, Rose Gold ou Gray. La disponibilité est annoncée pour le troisième trimestre 2018, au prix de vente de 139,99 euros.

Vers le site officiel de Garmin

Netgear Orbi : une enceinte/satellite Harman Kardon avec Alexa et un modèle pour l'extérieur

Par June, le

Netgear semble miser actuellement sur son écosystème de réseau maillé Orbi, et étoffe le catalogue de la gamme avec une enceinte connectée hybride et un satellite tropicalisé.

Le Netgear Orbi Outdoor, ou RBS50Y, se connecte aux systèmes WiFi Orbi pour la maison, ou Orbi Pro pour les petites et moyennes entreprises, mais aussi à la box internet de n'importe quel opérateur. Il étend, de façon transparente, la couverture WiFi à l’extérieur jusqu’à 175m² selon le constructeur, permettant de profiter d'une connexion stable et performante dans le jardin.

Illustration : Netgear Orbi : une enceinte/satellite Harman Kardon avec Alexa et un modèle pour l'extérieur


Le satellite Orbi Outdoor s’installe en quelques minutes à l’aide d’un bouton à actionner ou depuis l’application Orbi. Il se connecte au routeur Orbi via la technologie brevetée FastLane3 de Netgear qui délivre un WiFi triple bande allant du satellite à la base, et fonctionnant avec un nom de réseau unique.

Selon David Henry, vice président de la division maison connectée chez Netgear, le satellite Orbi Outdoor complète parfaitement la famille de systèmes Orbi. Le WiFi est aujourd’hui assimilé à un besoin domestique primaire. Quand vous ouvrez un robinet, vous vous attendez à voir couler de l’eau. Quand vous appuyez sur l’interrupteur, vous vous attendez à voir surgir de la lumière. Il en est de même pour le Wi-Fi.

Vous souhaitez du WiFi partout et tout le temps et ce, peu importe si vous êtes à l’intérieur ou à l’extérieur. Il est frustrant d’aller dans son garage ou son jardin et de voir sa connexion WiFi chuter. En ajoutant un satellite Orbi Outdoor à votre système Wi-Fi Orbi, vous pourrez étendre la couverture WiFi aux limites de votre domicile. Il sera possible d'ajouter plusieurs satellite pour couvrir les plus grands extérieurs, le satellite Orbi Outdoor sera disponible à l'automne au tarif de 299 euros.

Illustration : Netgear Orbi : une enceinte/satellite Harman Kardon avec Alexa et un modèle pour l'extérieur


Seconde nouveauté, l'Orbi Voice est le mariage d'une enceinte connectée Harman Kardon compatible avec Alexa, et d'un satellite permettant d'étendre le WiFi Mesh, afin d'ajouter jusqu'à 125 mètres carrés de couverture à votre système.

Avec l’assistant vocal intelligent Amazon Alexa intégré au satellite Orbi Voice, il sera possible de demander à Alexa de jouer de la musique depuis l’un des services compatibles-Spotify, Amazon Music, Pandora, iHeartRadio, TuneIn, Deezer- de planifier des alertes, de contrôler les périphériques intelligents de la maison, de s’informer sur la circulation, la météo et les résultats sportif, sans pour autant passer par un périphérique Amazon Echo tiers.

Les deux catégories de produits enregistrant la croissance la plus importante dans la maison connectée sont les assistants vocaux et les systèmes WiFi. Netgear, le leader reconnu des solutions WiFi avec ses produits Orbi tri-bandes et les répéteurs WiFi Mesh Nighthawk, est au cœur de la prochaine innovation en combinant l’assistant Alexa à un satellite WiFi Mesh pour une solution tout-en-un.

Le kit Orbi Mesh est un pack constitué d’une base WiFi tri-bandes Orbi 50 et d’un satellite WiFi Orbi Voice. Il sera disponible à l'automne contre 499 euros. Pour les possesseurs d’un système Orbi existant, le satellite additionnel Orbi Voice sera commercialisé également dans le courant de l’automne au tarif de 329 euros.

Retrouvez notre test comparatif vidéo des solutions de WiFi maillés





Netgear Orbi RKB20 - Tri-Bande (250€ pour 2 bornes - ~300/330€ pour 3 bornes)
Linksys Velop - Tri-Bande (280€ pour 2 bornes - 400€ pour 3 bornes)
Linksys Velop - Bi-Bande (200€ pour 2 bornes - 279€ pour 3 bornes)

Vers le site officiel de Netgear

MicroLED MiniLED : Apple fait son marché (discrètement) à Taïwan pour l’Apple Watch et l’iPhone

Par Laurence, le

Actuellement, se tient la Touch Taiwan Display Industry Convention à Taipei ou les constructeurs d’écrans tactiles se réunissent et présentent leurs avancées dans le domaine. Selon le quotidien Economic Daily News, des représentants d’Apple ont assisté à cette convention, organisant des réunions privées notamment avec les fabricants d’écrans taïwanais AU Optronics et Epistar.

Apple cherche en fait à savoir où ces sociétés en sont du développement des technologies d’affichages, comme le MicroLED et le MiniLED, qu’elle envisage d’adapter aux futures générations d'iPhone et d’Apple Watch.

D’autant que AU Optronics n’est pas totalement inconnue puisqu’en mai dernier, la société a reçu le prix Best in Show à la convention Display Week 2018 à Los Angeles pour ses multiples technologies d’affichage avancées, même si Apple serait plus intéressée par le MicroLED, notamment depuis 2014, date à laquelle Cupertino a acquis le fabricant d’écrans MicroLED LuxVue -le MiniLED étant plus décrit comme une technologie de transition.

Illustration : MicroLED MiniLED : Apple fait son marché (discrètement) à Taïwan pour l’Apple Watch et l’iPhone

Source

La keynote de septembre serait diffusée en direct sur Twitter

Par June, le

Selon BGR qui cite une source ayant connaissance des plans d'Apple, la keynote de septembre, dont les rumeurs fixent la date au 12 du mois prochain, sera également retransmise en direct sur Twitter. Pour rappel, Cupertino devrait lever le voile à cette occasion sur trois nouveaux iPhone au design très proche de celui de l'iPhone X, ainsi que sur des Apple Watch dotées d'un boitier proche de celui offert aux premiers modèles, mais dont l'écran occuperait davantage d'espace, grâce à des bordures plus fines. [Via]

Yahoo! lance un service pour scanner les mails (avec le consentement des utilisateurs)

Par Laurence, le

Oath (le nouveau propriétaire de Yahoo) vient de lancer un service, qui va analyser plus de 200 millions de boîtes Yahoo Mail (et AOL...) et les données qu’elles contiennent. Ce dernier est mis en place à des fins de marketing, et permettra aux annonceurs de cibler leurs publicités selon les préférences des utilisateurs.

Ce nouveau service risque de faire grincer des dents et ne manque pas de relancer le débat sur la vie privée et la confidentialité des données. Ainsi Alphabet (1,4 milliard d’utilisateurs pour les mails) a déclaré avoir cessé d’analyser les messages dans Gmail, l’an dernier. Microsoft, pour sa part, a déclaré n’avoir jamais réalisé une telle pratique.

Illustration : Yahoo! lance un service pour scanner les mails (avec le consentement des utilisateurs)

Doug Sharp, Oath’s vice president of data, measurements and insights, indique que la société possède des dizaines de sites Web populaires, sur lesquels la société aide déjà les annonceurs à placer des annonces. Il rajoute que l’analyse des e-mails est devenue l’une des méthodes les plus efficaces pour améliorer le ciblage. Il précise que la pratique est transparente (il dit même raisonnable et éthique) et que le fait de recevoir des publicités fait partie d’un accord que les utilisateurs font en échange de services en ligne gratuits, et que les recherches de Yahoo montrent qu’ils préfèrent les annonces qui les concernent. Et il est vrai que si les utilisateurs y consentent, il n’y a pas de problème juridique...

Rappelons que la FTC exige que les entreprises divulguent clairement comment les données personnelles sont collectées, alors que le RGPD européen obligent les entreprises à obtenir le consentement exprès des utilisateurs pour toute collecte de données. Afin de se conformer à ces dernières directives, Oath a envoyé un courrier électronique en avril avec une mise à jour de ses conditions d'utilisation, donnant la possibilité d’accepter ou non la procédure d’analyse d’Oath.

Source

HomeKit : Eve annonce les Light Strip, Power Strip et un interrupteur

Par June, le

Eve Systems, anciennement Elgato, a annoncé aujourd'hui trois nouveaux produits compatibles HomeKit, notamment une multiprise, un ruban lumineux et un interrupteur pour les luminaires.

Le Eve Light Strip est une bande lumineuse à LED se connectant en WiFi, ressemblant fortement au modèle de la gamme Hue de Philips mais ne nécessitant pas de pont dédié, capable de fournir 1800 lumens dans de multiples couleurs sur deux mètres de longueur grâce à une architecture à trois diodes. En achetant plusieurs modèles il sera possible d'obtenir une longueur totale de 10 mètres maximum.

Illustration : HomeKit : Eve annonce les Light Strip, Power Strip et un interrupteur


L'Eve Power Strip prend la forme d'un bloc multiprise en aluminium à trois emplacements permettant de choisir des comportements distincts, via HomeKi, pour les appareils branchés dessus. Il utilise également une connexion en WiFi et est aussi capable de mesurer la consommation électrique, tout en protégeant vos périphériques des surtensions.

Enfin, le troisième produit est un interrupteur conçu pour prendre la place des modèles basiques dans les foyers européens répondant au doux noms de Light Switch.. Les disponibilités ne sont pas dévoilées pour le moment, les tarifs ne sont connus que pour les Light Strip et Light Switch qui seront vendus respectivement 99,95 et 79,95 euros.



Vers le site officiel d'Eve Systems

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos