La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?

Par arnaud, le

Les Danois de Libratone vendent une gamme d'enceintes de conception moderne, mettant au cœur de leur offre la mobilité et le sans fil. C'est dans cette gamme que s'insère l'enceinte AirPlay portable Libratone Zipp. Avec son look unique - un cylindre de 26 cm de hauteur et de 12 cm de diamètre revêtu d'une housse colorée en laine bouillie - intrigue.

L'enceinte diffuse le son à 360°, est compatible AirPlay mais sait également se passer de Wi-Fi pour créer une connexion avec votre iPhone, par exemple, en pleine cambrousse. Fonctionnant sur secteur et dotée d'une batterie, cette Libratone Zipp est capable d'assurer jusqu'à 8 heures d'autonomie (connexion physique), et 4 heures en connexion sans fil. Des caractéristiques alléchantes pour un prix relativement salé : la Libratone Zipp est vendue 395 € sur l'Apple Store.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?



C'est quoi ce cylindre poilu ?



La la Libratone Zipp arrive dans un emballage discret, mais bien conçu. Deux kits sont proposés : un kit à la Libratone Zipp est vendue 395 €, où l'enceinte arrive avec une housse unique, au choix rouge ou gris clair, et un kit vendu 449,95 €, qui dispose d'un jeu de 3 housses différentes - bleue, anthracite et rouge, ou jaune, violet et anthracite.

L'adaptateur secteur fournit quoique d'apparence un peu cheap s'adapte aux divers formats de prises, France et USA notamment. Une housse sans grande qualité est également de la partie, mais on doute qu'elle dure bien longtemps.




Une fois déballée et dument habillé de la housse - une opération simple une fois compris le principe, mais délicate la première fois - La Zipp est prête à fonctionner. Un unique bouton, sur le haut de l'appareil permet de régler le volume et allumer/éteindre. Une LED signale l'état de l'enceinte : prête (blanc clignotant), en train de démarrer (orange), ou rencontrant un problème réseau/batterie (rouge) Sur le corps de l'appareil, masqué par la poignée de transport - une lanière en cuir - se trouve un second panneau de commandes, recelant les entrées USB et mini-jack. Deux boutons permettent de choisir le mode de diffusion sans fil, AirPlay, ou PlayDirect.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?


Un poignée en cuir permet de transporter la Zipp très facilement. Elle est à la fois astucieuse et fort résistante. On déplace le cylindre sans complexe, et sans crainte.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?



AirPlay et PlayDirect, duo infernal



La Zipp gère AirPlay, elle est donc capable, connectée à un réseau Wi-Fi, de diffuser le son d'un Mac, ou d'un appareil iOS. Depuis peu, la Zipp est également compatible Android et Windows, gérant le DNLA.

Libratone propose également sa propre implémentation, nommée PlayDirect. Celle-ci permet de connecter, sans fil, l'enceinte à un iPhone, iPhone ou iPad sans besoin de réseau Wi-Fi. Dans ce mode, l'enceinte elle-même devient un émetteur Wi-Fi, et il suffit de connecter votre iBidule à ce réseau pour diffuser le son. Il est donc possible d'utiliser cette enceinte en plein milieu de nulle part. Pratique.

La connexion par fil est également possible : sur les iPhone, iPad et iPod touch, on connecte l'appareil via le câble USb, pour une connexion directe de meilleure qualité que la sortie audio.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?


Et comment ça sonne tout ça ?



Vu les dimensions réduites de cette enceinte, nous étions largement dubitatifs sur la qualité de la restitution sonore. Nous avons été agréablement surpris : le son est ample, les aiguës sont clairs, les basses présentes,tandis que le son globalement équilibré.

La diffusion du son s'opère à 360 ° : les deux tweeters sont placés, à l'intérieur de l'appareil, face à des déflecteurs qui viennent répartir le son sur deux angles de 90°. L'enceinte peut, dès lors, être disposée à peu près n'importe où, contre un mur, au centre d'une table, sur le sol... Libratone propose d'ailleurs une application iOS qui vient optimiser le son en fonction de l'endroit de diffusion.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?


Cependant, soyons clair : pour d'excellente facture qu'est la restitution audio, nous restons face à un produit mobile, assez petit qui ne peut prétendre à une qualité d'écoute audiophile. Si les basses sont bien présentes, elles sont un peu plates, sèches, sans grande profondeur. Elles peuvent parfois sonner un peu carton.

Il en va de même pour la stéréo : malgré la conception astucieuse des tweeters, l'enceinte Libratone restitue assez mal les effets stéréo, mais c'est assez logique.

Au volume maximal, l'enceinte sonorise sans soucis une pièce d'une quinzaine de m2. À fort volume, le son devient un peu plus confus, mais reste en deçà de la saturation. Dans tous les cas d'écoute, le son est agréable, l'écoute plaisante sans être fatigante.

Le bilan, globalement, est très bon pour un produit mobile, loin de ce que nous avions pu entendre jusqu'à présente, notamment chez Jabra ou Jawbone. Le prix un peu premium des enceintes AirPlay portable Libratone Zipp est sur ce plan largement justifié.


Libratone pour iOS et Mac



Sur Mac, le paramétrage fin de l'enceinte s'opère au moyen d'un navigateur web qui se connecte à l'interface de la Zipp. Pour iOS, Libratone propose un logiciel dédié, Libratone pour iPhone et iPod touch. Celui-ci permet d'effectuer les mise à jour du firmware de l'enceinte, de manière très simple, renseigne sur l'état de charge de la batterie et permet d'optimiser la diffusion sonore en fonction de l'environnement.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?


Cette dernière option, nommée optimisation FullRoom est assez sympa : vous spécifiez si l'enceinte est sur une étagère, contre un mûr, sur une table, posée au sol dans un environnement ouvert. Vous pouvez pousser le détail jusqu'à préciser l'éloignement entre l'enceinte et les mûrs alentours. Le son est alors modifié, via un DSP intégré à l'enceinte, pour s'adapter au mieux au lieu de diffusion. Et le résultat s'avère largement satisfaisant.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?



Caractéristiques détaillées



• Amplificateur 60 W
• 1 Haut parleur basses 4"
• 2 tweeters 1"
• Fréquences restituées : 60-20.000 Hz
• DSP chargé de l'adaptation du son à l'environnement
• Volume de sortie max : 96 dB SPL/ 1m
• Dimensions : H: 26.0 cm. Ø: 12.2 cm.
• poids 1,8 kg
• Autonomie : 8 heures connexion directe, 4 heures connexion sans fil
• Entrées : AirPlay, DirectPlay, USB, mini-jack


Conclusion



Étonnant produit que cette Libratone Zipp : avec sa bouille bien à elle, sa richesse technique et sa discrétion, elle peut correspondre à de très nombreux besoins. À la maison, elle vous suivra de pièce en pièce, mais ne vous fera pas défaut dehors.

L'expérience sonore est bonne, agréable et non fatigante. Elle demeure loin de la restitution audiophile de la musique mais propose un excellent compromis taille (mobilité) et qualité de son.

La richesse des fonctionnalités AirPlay et PlayDirect constituent un atout de plus pour un produit qui décidément s'avère très séduisant.

La Libratone Zipp réalise-t-elle les promesses d'AirPlay ?






Enceinte AirPlay portable Libratone Zipp

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

17 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Audio

Plus de dossiers Audio

Dernières vidéos

Voir toutes les videos