Actualité

Facebook développerait des fonctions bancaires (sans rapport avec le dating)

Par Laurence, le

Depuis sa conférence F8 de mai dernier, Facebook a annoncé plusieurs projets de développement, et ce, afin de rassurer ses investisseurs face au scandale, une mission qui n'a sans doute pas connu le succès escompté au vu du crash boursier. C'est donc du côté des banques (JP Morgan Chase, Wells Fargo, Citi ou Bancorp) que le réseau se tourne aujourd'hui, et qu'une nouvelle polémique vient d'apparaître.

Selon le Wall Street Journal, la firme souhaiterait accéder à certaines informations financières de leurs clients. Le média suggère qu'il s'agirait de proposer de nouvelles fonctionnalités, comme les achats / ventes de biens et services mais également certains services bancaires (dont les relevés de comptes ou une protection contre la fraude).

Facebook développerait des fonctions bancaires (sans rapport avec le dating)


Mais, le réseau a immédiatement réagi face aux craintes émergentes et son porte-parole, Elisabeth Diana s'est exprimée sur le sujet via TechCrunch. Elle affirme que le réseau n'a pas demandé de données sur les transactions par carte de crédit, et qu’il n’était pas intéressé non plus à créer une fonction bancaire dédiée permettant d’interagir avec les comptes. Elle rajoute qu'il n’envisage pas non plus de rassembler des données pour alimenter le ciblage publicitaire, ni même [de] personnaliser des contenus tels que les produits Marketplace. Au vu des réponses fournies, on peut déjà identifier les problématiques latentes liées au scandale de Cambridge Analytica.

Elle a également contesté la version du WSJ : Un article du Wall Street Journal indique à tort que nous demandons activement aux sociétés de services financiers des données sur les transactions financières - ce n’est pas vrai, en ajoutant qu'il s'agissait de négocier un partenariat pour un service optionnel.

Bien évidemment, on pourrait se poser la question de savoir si en France, une telle fonction serait possible. Vu la nature des opérations, elle devrait être compatible avec le droit bancaire, ceux des consommateurs ou la loi Informatique, sans parler du consentement des utilisateurs, de la confidentialité des données et du RGPD... Autant de freins qui d'ailleurs bloquent / ralentissent quelque peu les systèmes de transferts de monnaie par les messageries.

Parmi les autres sujets du moment, Facebook a commencé à tester en interne ses fonctions "dating", en indiquant bien à ses employés que c'était pour de faux et qu'il ne s'agissait pas d'aller "draguer" ses collègues de bureau ;-)

Source 1 et 2

Commentaires

0 commentaire
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos