Actualité

Apple en chute libre (-9%) fait basculer la Bourse et ses fournisseurs européens

Par Laurence, le

Les fournisseurs d’Apple risquent de ressentir -très rapidement- les effets des annonces de Tim Cook. En attendant l’ouverture de Wall Street, la Bourse de Paris et les contrats à terme sur indices américains reculent après l’avertissement de résultats. A New York, l’action Apple a perdu plus de 9% à l'ouverture et le titre revient ainsi vers les 143 dollars et retombe sous son niveau de juillet 2017. Les fournisseurs européens sont touchés comme STMicroelectronics, Soitec, Infineon, ASML, AMS ou Dialog Semiconductor, faisant ainsi reculer le Stoxx 600 de la technologie de 3,3%.

Outre Atlantique, Chris Caso de Raymond James Financial vient de revoir à la baisse tous ses conseils d’achats concernant Apple mais également Broadcom (-2%), Qorvo et Skyworks Solutions (-6%). En effet, par un effet boule de neige, les fluctuations relatives aux iPhone se répercutent sur tous les sous-traitants .

Apple en chute libre (-9%) fait basculer la Bourse et ses fournisseurs européens


Selon l’analyste, les clients ne s’y retrouveraient plus, entre le nombre de modèles et les prix. Un autre paramètre serait aussi la possibilité de mettre en fin de vie un ou plusieurs modèles d’iPhone, comme cela a été le cas l’an dernier avec l’iPhone X. Il estime ainsi qu’une telle hypothèse déclencherait une nouvelle baisse de production, encore plus brutale. Pour l’heure, il réduit son estimation pour le dernier trimestre civil à 65 millions d’iPhone livrés, contre 69,5 millions auparavant, rajoutant que la gueule de bois pourrait s’aggraver en mars, la société se retrouvant avec des stocks excédentaires.

Pour l’année à venir, les hypothèses de Raymond James Financial ne sont guère plus optimistes. Il se dit en effet préoccupés par le cycle de l'année prochaine, les différentes informations recueillies n’ayant pas permis de découvrir de nouvelles fonctionnalités avant un iPhone 5G pour 2020. A défaut de réelle innovation technique, la stratégie économique d’Apple ne semble plus payer autant- et les estimations pour le cycle de l'iPhone 2019 devront nécessairement être redéfinies.

Suite à cette chute en ouverture de Wall Street, Apple se retrouve distancée et -avec 680 milliards de dollars- descend à la quatrième place pour sa capitalisation boursière, loin derrière Microsoft (n°1), Amazon et Alphabet.

Apple en chute libre (-9%) fait basculer la Bourse et ses fournisseurs européens


Source 1, 2 et 3

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

10 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos