Actualité

Apple TV+, un Service « plus » un peu trop élitiste ?

Par Laurence, le

Et pour clore la trilogie des Services, Apple Video sera finalement Apple TV+, un système de télévision à la demande sur abonnement. Il faut le reconnaître, Apple n’a pas lésiné sur les moyens de son Special Event et il régnait comme une ambiance hollywoodienne hier soir.

Le Service, lancé en mai aux USA et à l'automne dans plus de 100 pays mystères, proposera donc des séries exclusives -tout aussi mystérieuses- produites par de grands noms, comme Steven Spielberg, J.J. Abrams, Oprah Winfrey, Jennifer Aniston ou Reese Witherspoon.



En effet, parmi les non-dits, la question du contenu relève encore d’un certain flou artistique, bien que très joliment présenté dans un court métrage made in Apple. Il faut dire qu’à force de rumeurs et de spéculations, on est resté un peu sur notre faim (certains diraient que c’était bien ennuyeux) et, hormis cette vidéo, la présentation des œuvres originales est restée un exercice de style, assumé avec brio par les acteurs et producteurs eux-mêmes. Aucun trailer pour un service vidéo, il fallait oser...

Beaucoup l’ont constaté : ces nouveaux Services aussi séduisants soient-ils semblent réservés à un certain marché. Tout d’abord américain, puisque les USA ont encore une fois la primeur du lancement. Mais aussi en terme de matière, puisque le cahier des charges d’Apple imposerait des restrictions draconiennes en matière de violence, de langage, d’intimé ou de sujets polémiques à éviter.

Apple TV+, un Service « plus » un peu trop élitiste ?


Pour asseoir son petit dernier, Cupertino a mis à jour son app Apple TV. Conformément aux bruits de couloirs, cette dernière devient disponible sur de nombreuses plateformes, dont les iPhone, les iPad, les Macs, plusieurs marques de téléviseurs connectés (LG, Sony, Samsung et Vizio), ainsi que sur Roku et Fire TV d'Amazon.

Cette dernière intégration n’est pas aussi surprenante à y repenser, Amazon et Apple s’étant fortement rapprochées ces derniers mois. La commercialisation de bon nombre de produits Apple via le géant du e-commerce en est la meilleure preuve.



Mais l’app sera aussi un intermédiaire de taille, qui offre un certain air de ressemblance avec l’App Store. Au programme : événements sportifs, émissions d’actualité et réseau TV (câble ou satellite), ainsi que films et séries iTunes à acheter ou louer. À partir de mai, les utilisateurs pourront s’abonner à la carte et regarder les programmes directement et sans publicité.

L’offre (comme Molotov) proposera l’accès à des supports plébiscités comme HBO (on pourra prendre en cours la dernière saison de Game Of Throne), Starz, SHOWTIME, CBS All Access, EPIX, Smithsonian Channel, Tastemade, Noggin et de nouveaux services tels que MTV Hits. Là encore, le but est de centraliser les besoins : une seule application pour les gérer toutes (et se passer des apps, des comptes ou des mots de passe supplémentaires). Apple (comme Netflix et Amazon) a également rajouté une section "enfant" avec des contenus adaptés.

Avec juste, un bémol tout de même : mais quel pourra bien être le prix d’une telle offre ? La réponse se trouve dans les petites lignes juste en dessous : plus tard à l’automne.

Apple TV+, un Service « plus » un peu trop élitiste ?


Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

4 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos