Actualité

Pour l’UE, les apps de traçage COVID-19 sont basées sur le volontariat (sans exception)

Par Laurence, le

En ce mercredi, jour habituel des débats, l’Union Européenne vient de rejeter l'idée de rendre obligatoires, les applications de traçage du COVID-19 pour les déplacements internationaux. Le but est également d’exhorter les gouvernements des états membres à utiliser des applications de recherche, pour relancer le tourisme mais en même temps en respectant un cadre minimal protecteur.

Pour l’UE, les apps de traçage COVID-19 sont basées sur le volontariat (sans exception)


Il s’agissait aujourd’hui pour Bruxelles de se prononcer sur les mesures envisageables afin de permettre aux compagnies aériennes et services ferroviaires internationaux de reprendre leur activité, et ce, en limitant les risques de contamination. Cependant, cette nécessité ne saurait faire exception au principe du volontariat.

Des systèmes de recherche et d'avertissement des contacts -par exemple via des applications mobiles- pourraient être utilisées, sur la base du volontariat, par les passagers pour détecter et interrompre les chaînes d'infection, mais aussi réduire le risque de transmission tant que nécessaire aurait précisé la la Commission.

Retrouver notre dossier « StopCovid : les secrets d’un challenge technique »

Source

Commentaires

0 commentaire
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos