Actualité

L'impression 3D du métal ouvre la porte à des produits flexibles

Par arnaud, le

Des chercheurs de l'université de Caroline du Nord ont développé un alliage métal (75 % gallium, 25 % indium) qui présente la particularité d'être liquide à température ambiante, et de former un fine couche d'oxyde de gallium en surface, rigidifiant l'alliage tout en lui conservant un cœur mou.

Pour réaliser des formes à partir de cet alliage particulier, les chercheurs ont simplement utilisés une imprimante 3 D. Le processus est complexe, car il convient d'exercer une pression très précise sur les zones d'impression, afin d'éviter que la couche d'oxyde n'éclate, libérant son coeur liquide. Mais les débuts sont plus que prometteurs pour ouvrir la voie à des produits flexibles. Et c'est clairement la voie que continuent d'explorer les chercheurs, qui songent à combiner leur alliage avec d'autres matériaux, tels les caoutchoucs afin de produire des éléments complètement flexibles.

(Invalid youtube)


Source

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

10 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos