Actualité

Le NetMundial souhaite une gouvernance ouverte d'internet et plus de sécurité

Par Laura, le

Dilma Rousseff, présidente du Brésil, accueille ces jours-ci des gouvernements, universitaires, ONG et acteurs privés à Sao Paulo, pour discuter de la gouvernance de l'internet mondial.

Le NetMundial souhaite une gouvernance ouverte d'internet et plus de sécurité

Les Etats-Unis sont largement pointés du doigt durant le NetMundial, pour leur domination sur l'internet mondial et leurs écoutes intempestives. Suite à ces constatations, tous les acteurs présents s'unissent pour prôner une gouvernance plus ouverte et améliorer la sécurité des internautes.

Un réseau unique, interopérable, flexible, stable, décentralisé, sûr, interconnecté et accessible à tous, voilà ce que veulent les participants du NetMundial qui devraient publier un document commun résumant les débats qui se déroulent en ce moment à Sao Paulo.

L'accent devrait être mis sur la protection des données personnelles des internautes et la défense des droits des personnes en ligne en accord avec les conventions internationales sur les droits de l'Homme. On sent bien que la NSA est dans le collimateur ici.

D'autre part, les participants du NetMundial devraient réaffirmer l'importance de lutter contre la fracture numérique car sans accès global, l’idée d’un internet démocratique ne peut évidemment être mise en pratique affirment-t-ils. Reste à savoir si toutes ces idées seront suivies de propositions concrètes.

Source

Commentaires

0 commentaire
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos