Dossiers

RAGE, dans l'enfer du Wasteland

Par arnaud, le

Tout juste sorti sur nos Mac, RAGE, le nouveau First Person Shooter (FPS), d'id est un vrai événement ludique : le titre utilise un nouveau moteur graphique - l'id Tech 5 - spécialement conçu pour exploiter des textures gigantesques (alias MegaTexture) et permettre de constituer des mondes virtuels plutôt immenses. Et de fait, rage vous emmène explorer de vastes univers, dans le genre sombres, poussiéreux et hostiles. Quand vous entrez dans le Wasteland, vous en sortez toujours les bottes crottées et éclaboussées de sang.


RAGE, dans l'enfer du Wasteland



Wasteland, ton univers impitoyable



Quand vous sortez de votre Arche - un vaisseau destiné à assurer la survie de l'espèce humaine, le réveil est douloureux. Du monde que vous connaissiez ne subsiste rien. Autour, tout n'est que roche, poussière et détritus. Je vous le dis, c'est pas joli le monde post apocalyptique.

RAGE, dans l'enfer du Wasteland


Heureusement, vous apercevez un campement, un peu miteux, qui vous accueille relativement chaleureusement. L'autochtone est du genre négligé et bourru. Pour dérider votre hôte, rien de tel qu'aller récupérer des cochonneries du monde d'avant, si possible dans un endroit infesté de mutants. C'est que forcément, avec l'atmosphère suffocante du Wasteland, le local est comme poussé à la mutation génétique. Et de pas bavard, il vire alors franchement hostile, affichant un goût prononcé pour la tentative homicide à votre endroit, voire pour le steack saignant extrait à vif de votre séant. Oui, ça fait mal.

L'avantage quand on tente de vous tuer, c'est que vous devenez méfiant. Dans le Wasteland, méfiant c'est bien, méfiant et rapide, c'est mieux. Et précis aussi. Tandis que vous arpentez l'endroit, vous restez confronté à la pénurie d'armement - chaque balle compte - tandis que vos contempteurs semblent disposer d'un arsenal illimité. C'est pas très juste. heureusement, quand même, vous êtes du genre inventif, susceptible de fabriquer des petites bombes artisanales à partir d'un peu d'essence, de deux trois chiffons cradingues, ou d'une boite de clous. Mc Gyver n'a qu'à bien se tenir.



Le Wasteland a beau être un repaire de bandits, on s'y amuse plutôt bien. Très vite, vous trouvez votre petit troquet préféré où vous pourrez vous rincer le gosier, jouer un peu aux cartes ou faire du plat à la faune locale. Incidemment, il y a toujours des services à rendre, contre une petite recette magique ou deux ou trois billets. Dans le futur, comme dans le passé, mieux vaut être motorisé pour escompter gagner sa croute. Ceci dit, une fois équipé, on voit vite du pays. Une épave à visiter, dans ce canyon, une ville fantôme plutôt gluante, plus loin, ou une prison de l'Autorité.

RAGE, dans l'enfer du Wasteland



Ceux là, d'abord, on n'y prend pas garde. Mais rapidement, on comprend que l'Autorité, pour prétendre dominer le Wasteland, n'est pas du genre maman gâteau, mais plutôt père fouetard, à vague tendance fasciste. Et d'ailleurs, comme vous êtes un peu anarchiste, vous n'aller pas tarder à faire le coup de point et va savoir, sous les pavés, la plage ?


Vive la diversité



Outre vos missions à vocation pécunière, vous allez être amené à faire montre de vos talents de pilote, à travers des combats entre voitures dans le Wasteland, ou des courses organisées au sein des diverses villes que vous habiterez. Plutôt marrantes, ces phases de pilotage sont assez récurentes durant le jeu. Dommage, si la sensation de vitesse est bien rendue, l'animation des véhicules laisse un peu à désirer. On a l'impression qu'ils flottent sur le sol.

RAGE, dans l'enfer du Wasteland



Les phases de combat sont autrement convaincantes. Dans ce domaine, rage frise le sans faute. Confronté à une attaque, vos ennemis vont réagir, assez intelligemment, et de manière variée selon leur tribu ou leur race. Les mutants sont les plus idiots. Ils foncent droit vers vous, à mains nues, armés de haches ou façon kamikaze, avec ceinture d'explosifs. D'autres groupes sont moins primitifs. Les méca sont plus prudents, fortement protégés d'armures et assez doués pour le combat collectif. Les forces de l'Autorité sont les meilleurs soldats. Ils progressent de concert, couvrant les angles, s'abritant derrière des boucleirs ou tirant, tête cachée, simplement en surélevant leurs armes. Du coup, les bagarres sont rarement monotones et progresser n'est jamais facile.




Un petit clin d'œil sympa à RAGE iOS : durant la progression, vous allez participer à un tournage pour le fameux show télévisuel BASH TV.




La diversité des tribus témoigne de la richesse du scénario. À travers votre quête, vous allez observer nombre d'individus différents et être initiés aux mystères (voire aux langues) de certaines tribus hostiles. Vous croiserez même à l'occasion des monstres de la taille d'un immeuble. Soyons honnête quand même : votre vocation d'ethnologue est largement contrariée par l'aggressivité des locaux.




Beau, mais lourd



rage est un superbe jeu. L'intrigue est dense, le scénario assez riche. Les univers à explorer nombreux et vastes, les missions variées. Au total, et à un niveau adapté au joueur, comptez une bonne douzaine d'heures pour finir l'intrigue principale. Mais la durée de jeu est plus que doublée si vous cherchez un peu des missions au sein des villes où vous séjournez.

L'ambiance sonore n'est pas en reste, et est absolument excellente. De même, la progression donne lieu à de nombreux moments quasi cinématographiques au fur et à mesure que se dévoile l'histoire.

RAGE, dans l'enfer du Wasteland


Le moteur graphique id Tech 5 fait merveille pour reconstituer de vastes environnements mais il se montre aussi très gourmand, et pas sans défaut. Pour fonctionner, RAGE exige au minimum l'une des cartes raphiques suivantes :NVIDIA GeForce 8800, 9600, GT 120, 330M, ATI Radeon HD 3870, HD 4670, HD 4850, HD 5670, HD 5750, HD 5770, HD 5870, HD 6750M, HD 6630M, HD 6970M ou Intel HD Graphics 3000. Les chipsets graphiques ne sont pas supportés (du GMA 950 au GMA X3100). Le titre exige un processeur Core2duo à 2,5 GHz et 4Go de mémoire. Sur un iMac quad core i7 2,8 GHz (2010) avec une carte ATI Radeon HD 4850 512 MB le jeu est très fluide mais pas à la résolution native de l'écran 27", où le nombre d'images par seconde descend en dessous de l'acceptable.

RAGE, dans l'enfer du Wasteland


Même avec cette configuration musclée, RAGE est lourd et le moteur affiche quelques défauts. L'un est assez notable : les textures se chargent au besoin, impliquant, par moment, une espèce d'effet de mise au point pas très agréable. De même, lors de changement de résolutions, quelques artéfacts sont apparus, nécessitant le redémarrage du jeu.


Recommandé !



Sorti des exigences matérielle et pour le joueur éligible, RAGE est une formidable réusssite. Avec une progression dont la linéarité est en partie gommée, une richesse d'univers, de peuplades et de situation considérable et une intrigue assez riche, le nouveau né d'id met la barre ludique assez haut !




rage est vendu 31,99 € sur le Mac App Store ou sur PrixMac.com

Mogo pro : Emmenez-le partout chez vous et ailleurs

Mogo pro : Emmenez-le partout chez vous et ailleurs

Vous tenez dans votre main un véritable concentré de technologies pour diffuser des images 1080P partout (jusqu’à 100 pouces), sans aucune restriction. L’image est très grande, nette, lumineuse et sait se régler toute seule, quel que soit les conditions. Même le son qui sort de cette petite boîte est exceptionnel grâce à la philosophie Gold Ear et ses haut-parleurs Harman -Kardon. Il sait aussi fonctionner en totale autonomie ave sa batterie et ses 18Gb de mémoire permettant de stocker jusque 10 films et 1000 chansons.

Dernières publications

iCloud Mail bat de l'aile ce soir chez certains utilisateurs

iCloud Mail bat de l'aile ce soir chez certains utilisateurs

Un Apple I en état de marche numéroté par Steve Jobs proposé aux enchères à 241 000$

Un Apple I en état de marche numéroté par Steve Jobs proposé aux enchères à 241 000$

Un iPhone 14 Pro Max relooké avec un écran incurvé "façon Samsung"

Un iPhone 14 Pro Max relooké avec un écran incurvé "façon Samsung"

1
T-RackS d'IK Multimedia désormais natif sur les Mac Apple Silicon (+The Farm Stone Room)

T-RackS d'IK Multimedia désormais natif sur les Mac Apple Silicon (+The Farm Stone Room)

 App Store : pour Noël, il sera toujours possible de faire valider les apps

App Store : pour Noël, il sera toujours possible de faire valider les apps

A son tour, le CEO de Spotify attaque Apple sur Twitter

A son tour, le CEO de Spotify attaque Apple sur Twitter

4

1Password retient les mots de passe pour une connexion via un compte tiers

1Password retient les mots de passe pour une connexion via un compte tiers

Un joli casque gaming USB/mini jack haut en couleur chez Teufel

Un joli casque gaming USB/mini jack haut en couleur chez Teufel

Elon Musk espère implanter ses puces dans le cerveau humain "dans les 6 mois"

Elon Musk espère implanter ses puces dans le cerveau humain "dans les 6 mois"

Depuis de nombreuses années, Elon Musk est connu pour ses idées extraordinaires. Parmi elles, se trouve le projet Neuralink, qui permettrait de relier le cerveau humain à une machine.
8
Le plugin Nembrini  émulant une pédale wha-wha est gratuit sur Mac et iPhone

Le plugin Nembrini émulant une pédale wha-wha est gratuit sur Mac et iPhone

La firme spécialisée dans l'émulation fondée par Igor Nembrini il y a plus de 10 ans propose gratuitement son plugin émulant une pédale wha-wha.
Apple Watch : comment avoir une meilleure batterie ?

Apple Watch : comment avoir une meilleure batterie ?

3
Otterbox et Zens : de nouveaux chargeurs multiples et des batteries compatibles Magsafe

Otterbox et Zens : de nouveaux chargeurs multiples et des batteries compatibles Magsafe

2
Des données utilisateur de LastPass dans la nature

Des données utilisateur de LastPass dans la nature

4
Serez-vous tenté par ce clavier conçu avec des LEGO ?

Serez-vous tenté par ce clavier conçu avec des LEGO ?

Parmi les nombreux projets déposés sur KickStarter, on en trouve de nombreux originaux, dont celui -particulièrement fun- de la société MelGeek.
MacBook Pro 16" dès 2359€ (-390€), MacBook Pro 14" 1 To dès 2499€, leur prix le plus bas

MacBook Pro 16" dès 2359€ (-390€), MacBook Pro 14" 1 To dès 2499€, leur prix le plus bas

Une promo permet de s'offrir un MacBook Pro à un tarif intéressant, et ce d'autant plus que les prochains modèles pourraient être repoussés en 2023 et voir leur tarif augmenter substantiellement.
Un imprimé Leopard pour les Beats Flex Edition Wacko Maria

Un imprimé Leopard pour les Beats Flex Edition Wacko Maria


Des puces en 4nm dès l'ouverture de l'usine TSMC aux USA (pour être ensuite envoyées en Chine ?)

Des puces en 4nm dès l'ouverture de l'usine TSMC aux USA (pour être ensuite envoyées en Chine ?)

5
RED : Apple se met au rouge pour soutenir la lutte contre le SIDA

RED : Apple se met au rouge pour soutenir la lutte contre le SIDA

Depuis plus de quinze ans, Apple est partenaire de l'opération PRODUCT(RED), dans le cadre de la lutte contre le SIDA
2
Un kit signé Belkin pour nettoyer soi-même les AirPods

Un kit signé Belkin pour nettoyer soi-même les AirPods

4
Des skieurs activent la détection d'accident de leur iPhone et de leur Apple Watch

Des skieurs activent la détection d'accident de leur iPhone et de leur Apple Watch

En octobre dernier, la fonction de détection des accidents n'arrêtait pas de se déclencher dans des parc d’attractions. La voici qui récidive sur les pistes de ski.
5

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

13 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !