Actualité

Apple doit-elle arrêter de faire des apps iOS ?

Par Didier, le

Apple doit-elle arrêter de faire des apps iOS ?
Y-a-t-il un problème avec les applications développées par Apple, et plus particulièrement celles livrées en standard ?

A l'origine de l'iPhone, Cupertino n'avait pas prévu de SDK ni d'AppStore. Elle fournissait alors un certain nombre de programmes standards, comme le faisaient les fabricants de téléphone avant elle. Les quelques apps de base (navigateur, météo, plans, calculette...) devaient, selon Jobs à l'époque, largement contenter l'utilisateur. La suite, on la connait tous : l'AppStore est un succès sans précédent et presque un million d'apps sont disponibles sur iOS aujourd'hui.

En livrant toujours une vingtaine d'apps par défaut avec l'appareil, Apple permet à l'acheteur, d'accéder directement à du contenu, sans passer par l'AppStore. Mais fournit-elle une aussi bonne expérience utilisateur qu'en 2007 ? Pour Mike Elgan, ce n'est plus le cas. Le journaliste estime que les apps d'Apple ne sont plus les meilleures de leur catégorie. De Plans à la Calculette en passant par la météo, la Pomme aurait, selon lui, meilleur temps à fournir une sélection de programmes leader parmi tout son catalogue. Sur Android, par exemple c'est déjà un peu le cas. Suivant les fabricants et les opérateurs, une série de programmes (notamment des jeux et des utilitaires spécifiques) sont livrés avec l'appareil, et il n'est pas rare de voir une trentaine de programmes orner le springboard à l'ouverture de la boite. Divers partenariats avec des éditeurs permettent même d'offrir parfois des titres payants de bonne qualité (il n'est pas rare de voir quelques jeux GameLoft livrés avec un Samsung Galaxy, par exemple)

Autre interrogation : pourquoi Apple ne fournit-elle pas par défaut, les apps (gratuites) les plus populaires ? YouTube, Facebook, Twitter, Google Maps.... Ces programmes campent dans le Top 10 depuis si longtemps, qu'elles font presque partie du minimum vital à télécharger lorsqu'on sort l'iPhone de sa boite. Evidemment, tout n'est pas si simple. Apple pourrait se retrouver, dans certains cas, devant les autorités anti-trust, privilégiant certains services, plus que d'autres. Mais c'était déjà le cas avec YouTube et Maps il y a encore un an, tandis que DailyMotion et Bing Maps pouvaient toujours courir pour bénéficier d'une intégration équivalente.

Il reste malgré tout difficile de conclure. Certains programmes (comme Passbook, GameCenter, Safari, Mail) sont quasi indispensables à l'iPhone et Apple les peaufine à chaque nouvelle version d'iOS. D'autres (comme les Tâches, Notes, la Bourse, l'Heure...) ont effectivement un effet pervers : peu mises à jour, trop basiques, elles brident tout un écosystème, et beaucoup s'en contentent. Il serait peut-être plus sage qu'Apple soit alors plus strict dans ses choix : plutôt que de laisser en place des apps vieillissantes (certaines sont les mêmes depuis 4 ans), pourquoi ne pas laisser le champ libre à la créativité des développeurs ?

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

81 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat iPhone

Voir le guide d'achat iPhone

Dossiers iPhone

Plus de dossiers iPhone

Dernières vidéos

Voir toutes les videos