Mac mini M2 MacBook Pro M2 EcoTech Tesla Matter iPhone Mac Test Apple Antivirus Mac

Tests

Mac

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0

Par June - Publié le

Stellar Phoenix propose depuis de nombreuses années un logiciel dédié à la récupération de données sur des supports récalcitrants, capable de rapatrier nos chères informations, là où macOS seul serait totalement inopérant.


Le programme ne fera toutefois pas de miracles avec des unités de stockage physiquement impactées, il sera donc intéressant de comprendre les pannes les plus courantes afin de savoir quand utiliser une telle solution de manière pertinente.

Quand peut-on envisager une solution logicielle de récupération de données ?



Commençons par un tour d'horizon -non exhaustif- des scénarios qui ne vous laisseront d'autres choix que de confier votre matériel aux services d'experts, officiant mécaniquement en salle blanche, et dont les tarifs sont encore particulièrement salés.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0

Les pannes physiques impactant le plus fréquemment les disques durs à plateaux sont :

Des dégâts au niveau de la tête de lecture, survolant les plateaux à quelques nanomètres de distance, grâce à l'effet coussin d'air de la rotation. Lors d'un choc, cette partie vient s'écraser sur la surface, endommageant la tête de lecture ainsi que la surface du plateau.

Les défaillances dues aux dommages magnétiques. La plupart du temps, elles proviennent d'une variation de la tension du réseau électrique, qui a pour effet de rendre la partie électronique -le PCB vert ou bleu souvent visible sous le disque- inopérante. Si vous possédez plusieurs unités du même disque, vous pourrez alors tenter un échange de circuit imprimé.

• Enfin, pour tous les supports -y compris ceux avec de la mémoire flash- les chaleurs trop importantes ou les dégâts impliquant des liquides causeront des dommages mécaniques en dilatant des pièces en rotation, ou électriques, laissant peu de chances de survie aux données.

Rien n'empêche évidemment de tenter tout de même une récupération logicielle, mais les dégâts de ce type mènent le plus souvent à la salle blanche, ou à la déchèterie. Dans tous les cas, si votre disque émet un son inhabituel, un cliquetis, un bruit qui évoque un frottement ou tout autre son inquiétant, il sera préférable d'en arrêter au plus vite l'utilisation.

Si votre disque semble sain, mais qu'il ne monte pas sur le bureau, que vous avez effacé par inadvertance des données, ou encore après un formatage involontaire, l'emploi d'une solution comme Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional sera alors intéressante, avec de bonnes chances de retrouver vos informations.


Installation et réglages



L'installation débute par le téléchargement d'un fichier de 17 Mo, Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional occupera ensuite moins de 30 Mo sur votre disque. Après avoir renseigné votre numéro de série et validé votre achat, le soft vous proposera de passer par l'onglet settings.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0

Il sera alors possible de choisir à partir de quelle taille le soft prendra en compte vos volumes, de choisir les formats de fichiers à rechercher en priorité (AIFF, PDF, docs Office etc ), et même de proposer sous forme d'une dizaine de fichiers témoins à glisser sur la fenêtre, certains formats plus exotiques.


Analyse et récupération



La première page que vous rencontrerez ensuite vous demandera de choisir les catégories d'informations à rechercher parmi les documents, les mails, les vidéos, l 'audio, ou encore les photos. Vous pourrez aussi laisser le bouton Recover Everything sur on, ce qui incluera l'ensemble des formats cochés précédemment dans les paramètres.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0

Il ne restera plus qu'à choisir le volume à analyser, avec une option si le volume en question n'apparait pas spontanément dans la liste, puis le niveau d'analyse normal ou le Deep Scan, prenant plus de temps, mais plus minutieux.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0

Une fois le choix effectué, l'analyse à proprement parler débute. Sa durée dépendra de l'espace à analyser, de la taille et du nombre des fichiers, de la vitesse du disque, de son état de santé, mais aussi de la performance du logiciel. A titre d'exemple, sur un disque sain de 2 To formaté de frais pour l'occasion, l'opération a pris moins de 6 minutes (légèrement plus d'une heure et demi en Deep Scan), avec à la clef la récupération intégrale des fichiers présents sur le disque avant le formatage. Le soft de Stellar Phoenix semble bien optimisé et sa rapidité dans l'exercice de l'analyse préalable est impressionnante.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0

L'opération a été répétée de nombreuses fois avec différents supports, l'analyse a toujours été extrêmement rapide. La récupération n'est bien entendu pas terminée à ce stade, il faudra patienter pendant la copie des fichiers scannés vers un autre volume disposant d'un espace suffisant.


High Sierra et les volumes formatés en APFS



Stellar Mac Data Recovery Professional est officiellement capable de travailler sur les volumes formatés en HFS, HFS+, NTFS, FAT et exFAT.

Dire que l'arrivée du nouveau format APFS venant remplacer l'antédiluvien HFS+ avec High Sierra à contrarié les développeurs de logiciels gérant les disques sur macOS, est en dessous de la vérité. D'ailleurs de nombreux titres ne sont pas encore capables de gérer correctement ce nouveau format, l'outil intégré de macOS n'étant lui même pas d'une stabilité à toute épreuve.

Pour l'occasion, Stellar Phoenix prend le taureau par les cornes en proposant une page dédiée au nouveau format de Cupertino, indiquant clairement qu'il est tout à fait possible d'effectuer une analyse puis de récupérer des données stockées sur un disque en APFS. Le mode Deep Scan sera toutefois automatiquement activé dans ce cas. Différents tests nous permettent de confirmer le bon comportement de l'application dans ces conditions. Gageons que les particularités de l'APFS seront encore mieux gérées dans les itérations à venir du logiciel, et que le format sera rapidement officiellement supporté.

Si vous comptez analyser la partition de démarrage de votre mac sous High Sierra, il faudra au préalable désactiver la protection SIP en suivant le didacticiel, pensez toutefois à remettre en place la protection intégrée à macOS 10.13 une fois l'installation terminée.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0



Différentes versions, tarifs et conclusion



Stellar Phoenix Mac Data Recovery est disponible en trois versions. L'édition Professional essayée ici coûte 99 € la Platinum ajoute quelques options comme la possibilité de réparer un disque corrompu, ou de créer une clé USB Bootable, le tout pour 199 €. La version Technician apporte une licence fonctionnant sur de multiples postes contre 299 € Une promotion propose actuellement d'acquérir la Platinum à 129 € et la Technician à 199 €. Une version bridée de démonstration est aussi disponible au téléchargement sur le site officiel.

Test express de l'app de récupération de données Stellar Phoenix Mac Data Recovery Professional 8.0


Le logiciel de Stellar Phoenix devra croiser le fer avec une flopée de solution concurrentes, comme Disk Drill Media Recovery ou Data Rescue, entre autres. Toutefois peu sont annoncées comme compatibles avec macOS Sierra et ses volumes en APFS. De plus, le suivi offert par l'éditeur prouve le sérieux de l'entreprise, et la rapidité du logiciel pourrait s'avérer décisive au moment du choix d'un soft de récupération performant et fiable, capable de gérer l'ensemble des formats disponibles.

Dernières publications

Une Apple Watch Series X et une Apple Watch SE 3 avec de plus grands écrans pour 2024

Une Apple Watch Series X et une Apple Watch SE 3 avec de plus grands écrans pour 2024

Après l’Apple Watch Ultra Micro-LED qui serait reportée à 2025, Apple pourrait tout de même faire un petit relooking pour ses prochaine montres.

Live spécial HomePod 2 : rejoignez-nous sur YouTube MAINTENANT !

Live spécial HomePod 2 : rejoignez-nous sur YouTube MAINTENANT !

Comme prévu, nous allons organiser un petit live d'ici quelques minutes afin de discuter ensemble du HomePod 2 qui vient d'être présenté par Apple et...

La mise à jour d'HomeKit devrait être de retour avec iOS 16.4

La mise à jour d'HomeKit devrait être de retour avec iOS 16.4

Après un gros cafouillage, la mise à jour vers la nouvelle architecture pour l'App Maison et HomeKit devrait être de retour au sein des prochaines versions...

Il vaudrait mieux éviter les SSD Samsung 990 Pro pour le moment

Il vaudrait mieux éviter les SSD Samsung 990 Pro pour le moment

Plusieurs utilisateurs de SSD M.2 NVMe Samsung 990 Pro, dont Robbie Khan de Neowin ou encore Ryan Whitman d'ExtremeTech, qui ne sont pas des nouveaux venus dans le monde de la...

Il faudrait finalement attendre 2025 pour l'Apple Watch Ultra Micro-LED

Il faudrait finalement attendre 2025 pour l'Apple Watch Ultra Micro-LED

Si les rumeurs s'accordent pour dire que l'Apple Watch Ultra héritera à l'avenir d'une dalle Micro-LED, les différentes leakers est analystes ne s'entendent...

Le SSD Crucial X6 2 To 800 Mo/s à 111€, son prix le plus bas, X8 1050 Mo/s 2 To à 174€

Le SSD Crucial X6 2 To 800 Mo/s à 111€, son prix le plus bas, X8 1050 Mo/s 2 To à 174€

Apple reste pingre sur le stockage en 2023, et si vous venez de vous offrir un nouveau Mac, peut-être avez-vous besoin de stockage SSD externe. Une promotion permet...

Le Samsung Galaxy S23 peinerait à rivaliser en puissance avec l'iPhone 13 Pro

Le Samsung Galaxy S23 peinerait à rivaliser en puissance avec l'iPhone 13 Pro

Les nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung sont disponibles, et niveau puissance, les premiers benchmarks placent l'iPhone 14 Pro devant un concurrent qui joue plutôt...

Le HomePod 2 est un peu plus facile à démonter

Le HomePod 2 est un peu plus facile à démonter

Alors que le nouveau HomePod est arrivé chez ses premiers propriétaires, certains se sont déjà attaqués à son démontage afin de...

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

1 commentaire
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.