Unix, la partie immergée de l'iceberg

Par Mathieu, le

Naissance et vie du dinosaure



Unix est né dans les laboratoires de AT&T, les célèbres Bell Laboratories, en 1969. Il a évolué jusqu'en 1977, date à laquelle il a été scindé en plusieurs versions : Bell Labs Research, Berkeley Software Distribution (BSD, la base de Mac OS X), PWB (qui donna naissance à System V).

[imgv3="DarwinUnix.gif"]

Depuis, Unix a donné naissance à de nombreux autres systèmes : Solaris (de Sun), AIX (d'IBM), A/UX (l'ancien Unix d'Apple), FreeBSD, Plan 9, XENIX... Et aujourd'hui, Mac OS X. Mais pour comprendre ce qui a permis son essor, nous devons remonter jusqu'à sa conception.

Une portabilité historique



Dans les années 60, les systèmes d'exploitation étaient écrits en assembleur, le langage le plus proche de la machine. Ils étaient donc fort dépendants du matériel pour lequel ils avaient été conçu. Unix fût lui développé à 90% en langage C et à 10% en assembleur. Le C étant standardisé et des compilateurs C existant pour toute les plate-formes matérielles, le système d'exploitation de Bell à pu être adapté à beaucoup de machines.

Le code source était même distribué avec Unix, chose qui n'existait pas pour les autres systèmes de l'époque. Cette particularité permettait aux clients de corriger ses bogues, de l'adapter à leurs besoins et de lui ajouter des fonctions.

C'est ainsi que diverses versions d'Unix se retrouvèrent sur Mac, PC, Sun Sparc et sur beaucoup d'autres stations de travail. Mais cette formidable portabilité ne fût pas le seul facteur de son "succès" (auprès des informaticiens).

Les fonctions avancées



Vieux mais robuste !


La stabilité d'Unix est désormais légendaire. Il a été développé par des ingénieurs extrêmement qualifiés et il est en constant évolution depuis sa création (grâce à la disponibilité de son code source). De plus, Unix est constitué de deux couches, lui permettant d'avoir une base plus robuste :

- Le kernel (noyau ou micro-noyau) : c'est elle qui contient les fonctions de base comme la gestion du réseau (voir plus bas), de la mémoire, des processus, la gestion des fichiers et des périphériques (gérés sous Unix comme des fichiers)...
- La couche user (utilisateur) : c'est ce que vous allez voir, elle contient l'interface utilisateur, les compilateurs...

[imgv3="ArchiMacOSX.jpg"]

Les différentes couches de Mac OS X


Il est primordial de comprendre que si Mac OS X plante quelques fois et manque (encore) de réactivté, cela provient principalement de la couche utilisateur (Quartz, le Finder...), mais rarement de son micro-noyau Mach (sauf lors des kernel panics).

Le multitâche


Le système d'AT&T est depuis toujours multitâche. C'est à dire qu'il sait découper le temps de calcul du processeur en "quanta" pour ensuite les répartir à différents processus. Au final, l'utilisateur a l'impression que plusieurs opérations se déroulent simultanément, et ce, même sur des machines mono-processeur.

Cette gestion du temps CPU est très utile car elle accroit énormément le confort d'utilisation du système. Lorsque vous tapez du texte, par exemple, le processeur est très peu sollicité (moins de 1%). Grâce au multitâche, d'autres opérations peuvent utiliser le temps de calcul disponible (pour lire de la musique, décompacter des fichiers, gérer le réseau...).

Le réseau et TCP/IP


Jusque dans les années 90, les systèmes d'exploitation grand publique (typiquement Mac OS et MS-DOS) n'étaient pas multitâches. Or, pour qu'un serveur soit rentable, il doit être capable d'accueillir plusieurs clients et doit pour cela pouvoir gérer de nombreux processus (au moins un par client). Unix était donc le seul système susceptible de faire tourner un serveur. Le fait que TCP/IP (protocoles réseau) soit au coeur d'Unix a également joué un grand rôle dans son adoption dans le milieu des réseaux.

Pour toutes ces raisons, Unix s'est rapidement imposé chez... les scientifiques, les informaticiens et pour l'administration des réseaux. Mais son champ de domination s'arrêtait bien là ; monsieur tout le monde ignorait jusqu'à l'existance de la "bête".

Un système d'informaticiens



Reconnaissons-le, Unix n'a jamais été un système taillé pour le grand publique. Aucune interface utilisateur aboutie et uniformisée n'a jamais vu le jour. L'utilisation des fonctions d'Unix passaient souvent par des lignes de commandes rebuttantes.

[imgv3="macosx_powerandsimplicity.gif"]

Le slogan d'Apple pour Mac OS X


L'effet du cercle vicieux aidant, les softs développés pour les Unix ne s'adressaient en général qu'aux professionnels de l'informatique ou aux scientifiques (grand consommateurs de temps calculs, ils devaient s'orienter vers des stations de travail sous Unix).

Aucun constructeur n'avait donc réussi à "amener la puissance d'Unix au commun des mortels". Les Linux restaient toujours un peu hermétiques pour les novices, Solaris (le système de Sun) n'était utilisé que par les babasseurs, et Microsoft n'avais jamais tenté l'expérience. Mais si vous avez testé Mac OS X, vous savez certainement qu'Apple est sur la voie de la réussite.

Les licences et le cas Linux...



Mais avant de parler de Mac OS X, voyons ce que Linux vient faire au milieu de tout ça. Unix n'est pas à proprement parlé un système d'exploitation, vous ne trouverez jamais "Unix" dans une boutique. Il s'agit plutôt d'une base pour l'élaboration de systèmes plus complets. Les constructeurs désirant utiliser cette base (le code source Unix de AT&T) doivent payer un droit de licence à USL (Unix System Laboratories, l'organisme chargé de l'évolution d'Unix). Ils y ajoutent ensuite leurs propres technologies, leurs améliorations, leur interface utilisateur...

Pour ne pas avoir à payer les droits d'utilisation du code source d'Unix, il suffisait de... le réécrire ! Si quelqu'un pouvait réécrire un système supportant les mêmes API qu'Unix (en partie les API POSIX), il n'aurait rien à payer à USL. C'est dans cette optique que furent développés le noyaux Mach, Coherent, Whitesmith, CRDS et Chorus.

[imgv3="TermOSX.jpg"]

Mach 3.0 est le noyau Unix de Mac OS X


Linux est un système d'exploitation construit sur un noyau monolithique supportant les interfaces de programmation d'Unix, mais n'utilisant pas une seule ligne de code d'USL. Par conséquent, Linux n'est pas un Unix (Unix est une Registered Trademark d'Unix System Laboratories), mais il en a tous les attributs et tout le monde le considère comme tel, n'en déplaise à USL.

Mac OS X, le cheval de troie "Unixien"



Mac OS X est basé sur le noyau Darwin, lui même fondé sur le micro-noyau Mach 3.0 et l'OS BSD4.4. La mémoire protégée, le multitâche préemptif, la mémoire virtuelle avancée et l'aspect temps réel sont assurés par Mach. Avec lui, on trouve BSD (Berkley Software Distribution), un système supportant les API POSIX et qui est utilisé par Mac OS X pour la gestion du réseau, le format des processus et des threads, etc.

Darwin est Open Source, ce qui signifie que chacun peut participer à son développement. Par ce choix, Apple espère améliorer et stabiliser son système le plus rapidement possible.

Bibliographie :


- Unix, POSIX and Open Systems, Quarterman & Wilhelm, Addison Publishing Company.
- Polycopiés de cours d'architecture des systèmes d'exploitations de la BCI à l'ENST.
- Inside Mac OS X : System Overview, par Apple, présent sur le site de Mac OS X.

Réactions

9 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre

MacBook Air

Acheter
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 13"

Acheter
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est envisagé pour 2021.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Mac Mini

Acheter
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone SE

Acheter
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos