Office 2008, du tonus sur Intel

Par arnaud, le

Voici donc la cuvée 2008 de la suite Office de Microsoft. Et sur Mac, c'est toujours un événement. D'abord parce que Microsoft est, souvent, vécu par les Mac User comme l'entreprise répulsoir, et ensuite, parce que cette suite est, quoi qu'on en dise, une suite indispensable à la plateforme.

Cette édition 2008, enfin, fonctionne nativement sur les Mac équipés de puces Intel en plus d'avoir été totalement reprise avec les outils de développement d'Apple Xcode. Aussi, la nouveauté tant attendue est la vitesse d'exécution. Sur ce point, le bilan est plutôt bon : les applications de la suite, si elles sont parfois longues à charger en mémoire, s'avèrent nettement plus réactives sur un iMac Intel CoreDuo. Une fois chargée, le passage de l'une à l'autre est immédiat : envolée la lenteur propre à l'émulation Rosetta d'Office 2004.


Installation



La suite n'a pas, par contre, renoncé à sa tendance à l'embonpoint : 1,2 Go pour la suite étudiant. À décharge, et c'est l'autre nouveauté principale d'Office 2008, le logiciel arrive à une multitude de documents pré-formattés, de thèmes, de clip-art et autres graphiques. Précision, vous ne pouvez installer le logiciel que sur un disque disposant d'un système installé. Autre limitation, Office 2008 est exclusif. Microsoft vous conseille fortement d'effacer des versions antérieures d'Office. Un outil le fait pour vous d'ailleurs.

Une fois installée, la suite se charge assez rapidement. Le lancement initial est parfois un peu longuet (près de 30 secondes pour lancer Word, Excel et PowerPoint) mais ensuite (une fois le menu police optimisé ?), le lancement est quasi immédiat (moins de 5 secondes).

[imgv3="849_909_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]


Word 2008



[imgv3="849_766_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg" align="left"]Word est réactif, sa nouvelle interface s'avère très claire et bien agréable. Ce qui saute aux yeux, tout de suite, c'est le bandeau des éléments : un bandeau dynamique, au dessus de votre document, qui vous donne accès à des mise en pages préparées, à des types de documents spécifiques (notes de bas de page, page de garde...) tout ça décliné en familles graphiques assez claires. L'ensemble n'est pas toujours du meilleur goût mais invite vraiment à la navigation. Positionné au premier plan, ce bandeau amène une utilisation ludique de Word et permettra, sans doute, d'améliorer les qualités plastiques des documents facilement.

[imgv3="849_321_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

Les guides d'interface d'Apple ont été largement respectés. L'application adopte une interface très Mac friendly. Mais, quand certaines fonctionallités manquent, de fait, on le remarque : on a envie de glisser déposer, par exemple dans le bandeau, et d'un système de redimensionnement plus clair. Les icônes n'apparaîssent pas toujours très explicites.

Le correcteur orthographique et grammatical ne change pas fondamentalement. Ni tellement plus performant , ni tellement plus ergonomique : il se borne à surligner les erreurs une à une ce qui impose une revue fastidieuse. Une présentation en liste des erreurs, qu'on peut survoler d'un œil, permet de trier plus rapidement, par exemple, les noms non connus du dictionnaire mais valides. Avantage de la méthode imposée par Word, si on s'y plie, le dictionnaire s'adaptera rapidement aux usages spécifiques.

Question nouveauté, pas grand chose à croquer : un mode publication pour la conception de mises en pages complexes, un mode bloc-notes qui vous met face à un bloc-notes (incroyable, non ?) histoire d'organiser un peu vos mémos épars. Dernier élément là aussi en direction de plus de finesse dans les mises en pages, une gestion des ligatures de polices qui vous permettra de régler très finement ce que les typographes nomment le gris typographique, le rendu d'ensemble de votre texte.

[imgv3="849_167_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

Notez enfin, certaines terminologies pas évidentes, et certains comportements agaçants. Graphique Smart Art, c'est quoi ? On a envie d'insérer un élément dans un document, ça me marche pas et rien n'indique pourquoi.

[imgv3="849_733_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]


Excel 2008



[imgv3="849_17_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg" align="left"]Bon, concernant Excel, pas grand chose à dire. Le tableur de Microsoft reste la référence en la matière. Tout juste se bornera-t-on à remarquer l'abandon pur et simple des scripts Visual Basic, ainsi que -mesure bienvenue- les macros Excel qui demandent, désormais, une intervention manuelle pour être chargées en mémoire. Le prix d'un peu de sécurité en la matière.

Sur le fond, Excel adopte la même approche que les autres logiciels d'Office 2008 : offrir un multitude de modèles préparés. De la gestion personnelle, à la gestion de portefeuilles boursier, Excel offre des modèles qui couvrent la plupart des besoins. Et, là aussi, c'est un bon point. Autre élément à relever, les graphiques gagnent en possibilités de personnalisation. Ombrage, couleurs, mais aussi perspective, tout, ou presque, est paramétrable. Pas toujours de manière très ergonomique cependant.

[imgv3="849_970_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

Pour le reste, Excel, plus qu'aucun autre élément de la suite, nous est apparu parfois curieusement peu réactif, alors même qu'il n'avait à traiter qu'une petite feuille de calcul. Il lui faut parfois de longues secondes pour afficher un graphique plutôt simple.

[imgv3="849_762_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

Entourage 2008



[imgv3="849_281_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg" align="left"]Entourage a, lui aussi, gardé ses grandes lignes directrices, et les utilisateurs de la version 2004 ne seront pas perdus : le nouvel habillage n'est qu'une seconde peau, et les fenêtres, boutons et diverses options gardent leur place : boite de réception, sous-dossiers calendrier... La disposition n'a pas changé d'un pouce et c'est plutôt rassurant.

Coté nouveautés :

[imgv3="849_223_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

- La recherche améliorée. Désormais, à la manière de Spotlight dans le Finder, il est maintenant possible de taper des mots-clefs directement dans le champ intégré à toutes les fenêtres pour trouver les messages correspondants. L'affichage se fait par ordre d'arrivée, de manière asynchrone, ce qui donne beaucoup plus de souplesse à l'utilisateur. La recherche par filtre (objet, auteur...) reste disponible, et souvent bien plus efficace, pour peu que l'on soit capable de saisir les champs demandés.

[imgv3="849_786_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg" align="right"]- Autre nouveauté majeure, la gestion des événements a été enfin revue de manière à simplifier la vie de l'utilisateur. Une petite fenêtre MyDay (d'un goût toutefois très discutable) est présente dans toutes les applications de la suite Office, et affiche les événements de la journée, et à venir, selon des critères que l'on peut définir personnellement. Le but original a été de rendre le calendrier disponible à tout instant, ce qui s'avère vraiment très pratique. Il est par ailleurs combiné avec le gestionnaire de tâches, qui permet de faire sa to-do-list (sa liste de tâche) tout en ayant les événements importants à portée de clic.

- Bien que légèrement optimisée, la synchronisation avec le carnet d'adresse, iCal et .Mac n'a pas beaucoup changé. C'est surtout très pratique pour récupérer ses contacts sur son iPhone ou sur l'iPod, ou pour afficher rapidement son emploi du temps sous iCal. Mais mis cela de côté, il faut bien l'avouer, quitte à utiliser Entourage, autant se contenter des outils intégrés, qui s'avèrent complets et désormais largement à la hauteur de ceux d'Apple en terme d'interface.

[imgv3="849_785_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

Et la vitesse alors ?

Entourage 2004 s'avérait d'une lenteur dramatique pour peu que votre base de données pèse plusieurs centaines de méga-octets. La sélection d'un sous-dossier pouvait prendre jusqu'à une dizaine de secondes. Pari réussi pour Entourage 2008, qui fait là un presque sans-faute. Le passage sous XCode a permis à Microsoft de proposer une version native sous Intel et PowerPC à ses clients. Et c'est rapide ! La sélection des sous-dossiers, justement, est instantanée, et même sur une base de 8GO utilisée durant nos tests, le moteur de base de données nous fait immédiatement oublier les lenteurs de son prédécesseur.

[imgv3="849_305_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]

Et donc ?

Il faut bien le dire, Entourage reste une valeur sûre dans le domaine des logiciels de gestion d'e-mails sur Mac. Il s'agit tout d'abord, du seul mailer à proposer un support fiable et rapide d'Exchange, le système de serveur de mails de Microsoft présent dans la majorité des entreprises. La gestion des événements intégrée s'avère être également un grand point fort d'Entourage depuis toujours. Dans le monde de l'entreprise, la gestion des requêtes de meeting, par exemple, s'avère indispensable, et les professionnels veulent un tout-en-un qui évite l'utilisation séparée d'un logiciel d'e-mails, d'un gestionnaire de tâches et d'un calendrier.

Enfin, d'après nos tests, le filtre de courrier indésirable met toujours une jolie fessée à celui d'Apple. Nous recevons sur Mac4Ever, plusieurs centaines de courriers non-désirés chaque jour, et seule une petite dizaine arrive à tromper Entourage, là où Mail sera beaucoup plus tolérant.

Entourage 2008 mérite-t-il vraiment le détour ? Pour les pros, si vous possédez un Mac Intel, la question ne se pose même pas. Le gain en performances est considérable et s'avère être LA nouveauté la plus attendue de la part des utilisateurs. Pour une utilisation personnelle, la question se pose différemment. Il est clair que la gestion des courriers indésirables, par exemple, ne suffira peut-être pas à justifier le passage de Mail à Entourage. Par contre, si vous cherchez une solution vous permettant de consulter votre boite professionnelle basée sur Exchange, ainsi que la synchronisation des tâches et des événements entre le bureau et la maison, il n'existe à l'heure actuelle, peu de solution aussi complète.

PowerPoint 2008



[imgv3="849_10_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg" align="left"]Ça ne vous surprendra pas, PowerPoint propose désormais bien en évidence des listes de thèmes. C'est sans doute même l'application pour laquelle la barre des éléments communes à tous les programmes de la suite a le plus de Sens.

Autre élément, pas plus surprenant, l'intégration de passerelles vers la suite iLife dans Office. Vous pouvez, désormais, exporter vos présentations vers iPhoto, ou mieux, sous forme de slideshow animé Quicktime. Sinon, globalement, PowerPoint ne déçoit pas : ergonomie renforcée, malgré, toujours, des icônes pas très explicites, lissage des polices en sortie, meilleure réactivité...

Reste que, hors obligation spécifique, Keynote d'Apple demeure une solution à la fois plus ergonomique et, un peu de subjectivité, plus classe.

[imgv3="849_831_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg"]


Faut songer à conclure !



Toujours là ? Alors, que dire, très rapidement, de cet Office 2008 : mac ? D'abord qu'il est plus vif, évidemment sur Intel, et pas tellement sur PowerPC. Ensuite, que, produit mature, il n'évolue pas tellement depuis la version 2004. Sinon vers un meilleur respect de l'interface du Mac.

[imgv3="849_767_office_2008_du_tonus_sur_intel.jpg" align="right"]Office 2008 est agréable à utiliser, malgré des ralentissements intempestifs parfois inexplicables. L'offre de thèmes préparés est large et devrait ravir les utilisateurs désireux de donner un côté pro à leurs documents, sans pour autant avoir fait Estienne.

Office 2008 ? Oui, absolument oui, pour tous les utilisateurs de Mac Intel qui veulent utiliser la suite bureautique de Microsoft. Pour les autres, c'est moins évident.

Office 2008 sur le Store, à partir de 139 €

Réactions

37 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre

MacBook Air

Acheter
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 13"

Acheter
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est envisagé pour 2021.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Mac Mini

Acheter
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone SE

Acheter
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR !

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos