Actualité

Alt Photo, l'application photographique d'Alien Skin gratuite pour iPhone

Par arnaud, le

est une application somme toute assez classique de prise de vue et de correction / ajustement de vos images. Mais ce qui conduit à s'y intéresser, outre la (0,89 €) c'est que celle-ci est l'œuvre d'Alien Skin, des spécialistes incontournables des plugins Photoshop.

Pour le reste, l'application permet de réaliser vos prise de vue, de bloquer l'AF, dispose d'un mode rafale, d'outils de correction et recadrage simples et de filtres résultats simulant des pellicules historique ou carrément fantaisiste. Classique mais bien réalisé et performant dans les filtres. À essayer.

Alt Photo, l'application photographique d'Alien Skin gratuite pour iPhone



Graph Search, la nouveauté de Facebook se destine aux gros utilisateurs

Par arnaud, le

Hier soir Facebook tenait une conférence de presse que d'aucuns avaient tentés de monter en épingle. Finalement, la montagne a accouché... d'une fonction de recherche. Mais, contrairement à ce qui aurait pu être imaginé, cette fonctionnalité, nommée FacebookGraph Search n'entre pas en compétition frontale avec Google. Au contraire, celle-ci est unique au réseau social et ne peut exister qu'en son sein.

L'idée est de permettre aux utilisateurs de chercher des informations partagées publiquement, ou en privé pour les amis Facebook. Il est ainsi possible, par exemple, de rechercher un restaurant que vos amis ont aimé à Paris. Ou un restaurant que vos amis parisiens ont aimé à Paris. Ou un restaurant que vos amis qui ont aimé un autre restaurant de votre choix ont aimé. Vous voyez l'idée ?

Immédiatement, on se rend compte que la fonction de recherche de Facebook est plus en compétition avec des services de recommandions sociales comme Yelp. Et, en la matière, qui mieux que Facebook et ses centaines de millions d'utilisateurs peut rapporter des informations pertinentes ?

Graph Search, la nouveauté de Facebook se destine aux gros utilisateurs


Reste que cette fonctionnalité intéressera surtout les gros utilisateurs du réseau social, ceux qui "like" à tout va, leur coiffeur, leur plombier, leurs lectures, leurs films etc... Mais quelle portion des utilisateurs cela représente-t-il ? Sans doute pas énorme.

Les potentialités sont évidemment considérables mais leur concrétisation dépendra de l'implication de chacun dans le réseau social.

Et, en aparté, une petite remarque : cette fonction de recherche sociale, qui est limitée annonce Facebook aux informations publiques, ou aux informations privées partagées par vos amis, trouvera sans doute sa plus grande utilité pour... les annonceurs. Imaginez, vous êtes vendeur, par exemple, d'aspirateur automatique que vous imaginez parfaits pour les célibataires qui ne disposent pas de beaucoup de temps à consacrer à leur ménage. Facebook pourra potentiellement vous donner une liste des célibataires avec emplois dans la zone de votre choix. Et là, ces informations valent de l'or. Mark Zuckerberg n'a évidemment pas exclu la possibilité de monétiser sa nouveauté.

Facebook Graph Search peut être essayé, en bêta, et pour l'heure uniquement en anglais.

Facebook Graph Search

Jerry McDougal, une autre grosse tête du Retail quitte Apple

Par arnaud, le

C'est un peu beaucoup l'hémorragie des cerveaux, en ce moment, chez Apple Retail : après le départ de Ron Johnson, le licenciement de son successeur John Browett, c'est au tour d'un potentiel candidat interne au poste de responsable Retail de quitter le navire pommé, Jerry McDougal, vice-resident Retail, homme clef de l'équipe Johnson depuis 2000.

Jerry McDougal, une autre grosse tête du Retail quitte Apple


Il est remplacé par Jim Bean, VP Finance. Pour expliquer son départ, Jerry s'est contenté d'expliquer qu'il voulait avoir du temps pour sa famille. Chez Apple, en tout cas, la chasse pour trouver le candidat idéal pour être à la tête du réseau de boutiques continue.

Source

Un accessoire pour laisser l'iPhone dans le sac à dos

Par Didier, le

Parfois, on aimerait écouter la musique présente sur son iPhone sans devoir tenir l'appareil à la main ou dans une poche un peu trop en vue. Par exemple, pouvoir laisser l'iPhone dans le sac à dos quand on fait du vélo ou lorsqu'on prend le métro ! (Cela évite notamment de sortir son tout dernier iPhone 5 dans des lieux où les vols à la tire sont légion...)

C'est désormais possible grâce à ce petit objet (on parle de l'accessoire vert, évidemment) :

Un accessoire pour laisser l'iPhone dans le sac à dos


Il s'agit en fait d'un boitier bluetooth, qui va aller se connecter sur l'iPhone et sur lequel vous branchez simplement votre casque. Léger et facilement clipsable à la ceinture (ou ailleurs), il fait également office de télécommande. Mieux, il gère également le micro, ce qui permet d'avoir une conversation téléphonique, par exemple. Avec une portée d'une trentaine de mètres, vous pouvez placer le téléphone au centre de l'appartement et écouter de la musique à distance tout en le laissant se recharger.

A 39$, il s'agit là d'une solution très abordable, pour autant que vous en ayez l'usage.

La roadmap d'Apple de 2013 : un peu de croquant, mais peu de craquant

Par Didier, le

KGI Securities a étonnamment prédit quelques belles rumeurs l'an dernier, même si le cabinet se concentre surtout sur l'aspect macro des projets de la Pomme.

Ming-Chi Kuo prévoit donc une période assez calme ces prochains mois. Comme l'an dernier, l'essentiel des nouveautés pourrait n'arriver qu'au troisième trimestre, hormis un petit refresh de l'Apple TV en début d'année.

La roadmap d'Apple de 2013 : un peu de croquant, mais peu de craquant


L'analyste se risque malgré tout à quelques prédictions :

- l'iPhone 5 ne changera pas de design cette année. Et l'iPhone low-cost serait sans doute dans la même veine, mais avec des matériaux moins nobles.
- l'iPad retina sera plus fin et plus léger, l'iPad mini aura enfin son écran Retina, mais tout ça ne débarquerait pas avant la fin de l'été
- étonnant, le MacBook Pro Retina pourrait changer de design. On a du mal à y croire, la coque actuelle n'ayant même pas une année
- pas d'écran Retina pour le MacBook Air en 2013 (logique), qui devrait surtout gagner en autonomie
- Enfin, pas de Mac Pro cette année (voilà qui paraitrait contredire les promesses de Tim Cook) et pas de Retina non plus sur les iMac
- les iPod ne devrait pas non plus beaucoup évoluer cette année, après la grosse mise à jour de septembre

En sommes, 2013 ne devrait pas voir arriver de grosse nouveautés hormis les mises à jour habituelles. Il faut dire que beaucoup attendent surtout une baisse de prix des machines et une Revision B des iMac et des MacBook Pro Retina. Malgré ce qu'en dit KGI, on n'imagine pas Apple ne pas sortir de nouveaux Mac Pro rapidement, au risque de faire virer de bord un grand nombre de ses clients historiques.

Via

John Sculley pense qu'Apple doit s'adapter aux marchés émergents

Par arnaud, le

L'homme n'a pas laissé que des bons souvenirs lors de son passage à la direction d'Apple, de 1983 à 1993, et John Sculley restera toujours celui qui aura viré Steve Jobs, en 1985. Pourtant, l'ancien responsable de Pepsi (et pas Coca Cola comme indiqué précédemment par erreur) continue de s'intéresser à la Pomme, et les médias à la sienne.

John Sculley pense qu'Apple doit s'adapter aux marchés émergents


Dans une interview donnée à Bloomberg, John Sculley revient sur le joli crash boursier d'Apple, dont le titre a atteint son plus bas cours en 11 mois hier, clôturant à 486 $ l'action. Pour lui, le meilleur d'Apple reste à venir, et Tim Cook est l'homme idéal pour la situation actuelle.

Pour vous adapter à un marché aussi changeant, où le prix d'un smartphone est passé de 500 $, à, pour certaines entreprises, moins de 100 $, vous devez repenser toute votre chaine de production. Et Tim Cook est parfait pour ça, explique-t-il, faisant allusion aux excellentes capacités de gestionnaire de l'actuel PDG de la Pomme. Ainsi, Sculley se félicite du nouveau rythme semestriel des renouvellements de produits, un rythme qu'Apple semble avoir adopté sur le segment des iPad.

En outre, estime Sculley, la concurrence est désormais bien musclée. Samsung a réduit l'écart avec Apple. La différenciation entre un i=phone 5 et un Galaxy S3 n'est plus si importante que ça.

Source

4 ex employés accusés par AMD d'avoir piqué 100 000 fichiers secrets pour Nvidia

Par arnaud, le

La rivalité AMD et Nvidia a-t-elle donnée lieu à une fuite de documents confidentiels du fondeur,en direction de Nvidia ? C'est ce que laisse à penser une action intentée par AMD contre 4 de ses ex-employés, notamment un ancien vide-prédident d'AMD nommé Robert Feldstein, qui a quitté AMD en juillet pour rejoindre Nvidia. Le bonhomme ne serait pas parti seul, estime AMD, mais aurait embarqué avec lui environ 100 000 documents confidentiels, détaillant certaines technologies AMD, ainsi que certains de ses principaux contrats. L'entreprise rapporte avoir des preuves de cette fuite de documents, ayant trouvé trace d'une copie vers un support externe quelques jours avant le départ de son ancien responsable.

Fantastiques Dinosaures, une encyclopédie des dinosaures gratuite pour iPad

Par arnaud, le

Les dinosaures exercent souvent une vraie fascination chez les enfants. Ça tombe bien, est brièvement (3,59 €). L'application liste 130 mastodontes préhistoriques et propose moult détails sur leurs petites habitudes. Une vue 360° est proposée, avec des éléments pour comparer la taille des monstres à celles des humains. Le tout est disponible en français et pèse 260 Mo.




Spécial Développeurs : "La beauté exceptionnelle du code source de Doom 3"

Par arnaud, le

Nous n'ambitionnerons pas de vous synthétiser le formidable billet de Shaw McGrath, développeur de Dyad, un jeu psychédélique disponible sur PSN mais simplement de le signaler à l'intention de ceux d'entres-vous qui sont développeurs, ou ambitionnent de le devenir. Shaw étudie, par le menu, tout ce qui contribue à faire du code source de Doom 3 un code d' une beauté exceptionnelle. Parler de beauté en matière de code ? Oui, évidemment, et de nombreuses choses y contribuent : un parser unifié, à tous les niveaux du code, des commentaires minimalistes mais judicieusement placés, une gestion rigoureuse de l'espace et un recours systématiques aux accolades, figurent parmi les recommandations et découvertes de cet excellent papier. À lire !

Un bouton home couplé à un capteur d'empreinte pour le prochain iPhone ?

Par arnaud, le

Ming-Chi Kuo de KGI Securities aimerait bien savoir ce qu'Apple va faire des technologies d'AuthenTec, une entreprise rachetée en juillet dernier par Apple et spécialisée dans les technologies d'identification, notamment par le biais des empreintes digitales.

Son idée, c'est qu'Apple va intégrer, au bouton Home, un capteur susceptible de reconnaitre les empreintes, prenant ainsi, estime-t-il, un avantage sur ses concurrents. Le dispositif, estime-t-il serait amplement suffisant pour faire office d'unique moyen d'identification et supprimer le recours au mot de passe, "fastidieux" à saisir, pour débloquer le téléphone.

L'homme se distingue quand même pas mal du vulgus pecum des analystes, et affiche un excellent historique de prédiction : il a, par exemple, annoncé l'arrivée de l'iPad 4 et de son connecteur Lightning, qu'à peu près personne n'avait envisagé.

Un bouton home couplé à un capteur d'empreinte pour le prochain iPhone ?


Source

Image extraite d'une vidéo concept à porter au crédit de Sam Beckett

Google paierait déjà en partie les tuyaux d'Orange

Par Didier, le

Tout à l'heure, sur BFM Business, Stéphane Richard a affirmé avoir conclure un accord financier avec Google, lui permettant de financer une partie de son infrastructure. Sans donner de chiffres, le patron d'Orange parle d'une monétisation de l'ordre de 50%. Ce type de partenariat ne serait possible, selon Richard, qu'à partir d'une certaine taille critique, permettant un échange gagnant-gagnant, à des endroits différents du globe. Là où Google n'est pas présent, Orange prend en charge le trafic, ce qui permet de faire peser la balance en Europe. Par ailleurs, l'homme n'a pas loupé l'occasion de critiquer le coup de com' de Free et de son #AdGate, estimant que l'opération du FAI n'avait rien changé et que Niel avait de toute façon été obligé de retirer son truc au bout de quelques jours.

Ça donnerait quoi un iPad 9,7 avec le design de l'iPad mini ? Réponse en images

Par arnaud, le

Le designer 3D Martin uit Utrecht a eu envie de voir ce que donnerait le design de l'iPad mini appliqué à l'iPad retina.

Il a donc matérialisé son hypothèse sous forme graphique. Et il clair qu'on voit mal pourquoi Apple se priverait d'ajuster son design et d'adopter, notamment, la bordure plus fine de l'iPad mini qui s'avère à l'usage parfaitement fonctionnelle et permet de rendre l'appareil plus petit.



Source

Insolite : salarié, il payait des chinois pour travailler à sa place

Par Didier, le

Comme c'est souvent la norme dans le secteur, l'opérateur américain Verizon s'efforce d'employer des travailleurs locaux pour réaliser l'infrastructure de son réseau. C'est lors d'un audit de sécurité que la firme s'est aperçue qu'un de ses développeurs faisait de l'outsourcing... pour son propre job !

Insolite : salarié, il payait des chinois pour travailler à sa place


L'homme avait mis au point toute une filière chinoise, qu'il embauchait sous son propre nom, et à laquelle il confiait son travail quotidien. Grâce à un VPN très sécurisé, il envoyait ses commandes et récupérait le code source, une fois terminé. Son emploi du temps quotidien type a même été rendu public et ferait sans doute envie à certains :

9:00 – Arrivée et suf sur Reddit pendant quelques heures. Visionnage de vidéos de chatons (?)
11:30 – Déjeuner
13:00 – Ebay
14:00 – Facebook, LinkedIn
16:30 – Fin de la journée - e-mail à ses managers
17:00 – Retour à la maison

Manifestement très doué, le développeur passait aux yeux de ses collègues pour un véritable expert en C, C++, Perl, Java, Ruby, PHP, et Python. Précisons tout de même que ce type d'activité nécessite malgré tout de bonnes compétences à la fois en management et en programmation, si l'on veut être efficace en déléguant son travail.

Source

Evidemment, l'homme s'est fait virer mais aurait réussi à accumuler un joli pactole, d'autant qu'il aurait pris d'autres contrats freelance pour d'autres entreprises, qu'il outsourçait également. Tout ceci lui aurait rapporté des centaines de milliers de dollars en quelques années.

Papa, comment on fait le SSD ?

Par Didier, le

Si tout le monde sait que les disques à plateaux sont fabriqués par des trolls bien poilus dans les catacombes de Paris, le mystère planait encore sur la conception des SSD. Y'a peut-être des arbres pour ça me lançait encore hier ma grand-mère, qui n'avait certainement pas encore vu la vidéo publiée par Crucial, qui a ouvert les portes de ses usines :


Documents, chouette gestionnaire de fichiers pour iPad est gratuit

Par arnaud, le

Readdle sort Documents-Mes Fichiers,Lecteur, une application iPad Documents-Mes Fichiers,Lecteur dédié à la gestion de documents. Elle ne se distingue pas des autres au niveau du type de documents gérés : PDF, Office (en lecture seulement), images, livres numériques, fichiers vidéos supportés en standard par l'iPad, fichiers audio, ou archives .zip. Documents est en fait la version 4.0 renommée d'une application anciennement payante.

Ce qui fait sa particularité, c'est le côté bien fini de l'ensemble : la navigation est fluide, intuitive, supporte le pinch to zoom. Le déplacement des fichiers est un plaisir. De nombreux sources sont disponibles : téléchargement via une url sur le web, partage iTunes, iCloud, Dropbox, GoogleDocs...




Une info à faire partager ? Voici comment !

Par Didier, le

Un AppleStore qui se construit en bas de chez vous, une rumeur de votre pote qui travaille chez Apple, une appli sympa que vous avez développée ou découverte ce matin, une baisse de prix d'un SSD chez un renvendeur, un astuce pour accélérer Mac OS X... Vous êtes déjà nombreux à nous envoyer vos infos et vos bons plans et nous sommes toujours ravis de les partager avec tous les lecteurs !

Mais quel est le moyen le plus efficace pour nous contacter ?

Notre section contact vous permet de nous envoyer un message rapide : un lien, une info, une astuce... ou toute autre demande (partenariat etc.)
• Si vous avez 5 minutes pour rédiger un bout de news, alors utilisez le bouton news proposée, sur la page d'actualité :

Une info à faire partager ? Voici comment !


Sur Mac4Ever, la section Reporter vous permet de nous envoyer photos, vidéos, son et textes en quelques secondes ! (Faites juste bien attention de ne pas quitter l'app avant la fin de l'envoi)

Une info à faire partager ? Voici comment !


Pour un communiqué ou un message plus officiel, vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail à cette adresse : presse@mac4ever.com

Précisons que nous recevons beaucoup (mais vraiment beaucoup) de courrier chaque jour, et qu'il est très difficile de répondre à tout le monde. Mais sachez qu'on s'efforce par contre de tout lire !

Pour rappel, nous ne répondons pas aux questions techniques. Pour ce type de requêtes, merci de vous rediriger vers le forum , bien plus adapté à ce type de requêtes.

Apple et Amazon fermement invités à la conciliation sur le nom "App Store"

Par arnaud, le

Ces derniers temps, il semble que les magistrats américains tentent de manière quasi systématique d'obtenir des conciliations, plutôt que des jugements, dans les affaires qui opposent différentes sociétés en matière de brevet ou de droit de marque. Ainsi, Amazon et Apple, qui sont en conflit à propos de l'utilisation du terme "App Store", qu'Apple estime Amazon utiliser à ses torts. Amazon avait remporté une première victoire, incidente, mais voilà que les deux entreprises, ou du moins leur représentants légaux ayant toute autorité pour négocier sont fermement invités par la juge Elizabeth Laporte de San Francisco à se rencontrer, le 21 mars prochain pour une phase de conciliation. En cas d'échec de cette tentative, les deux parties se retrouveront devant le juge en août prochain.

Tu veux critiquer les religions ? Ecris un livre. Mais ne fais pas de jeu !

Par Didier, le

Si le système de validation d'Apple fait aujourd'hui la force de l'écosystème des apps sur iOS, les lutins sont également très critiqués face à des règles pas toujours claires et souvent trop politiquement correctes.

VentureBeats a fait quelques remous hier soir, en publiant un dossier consacrés aux jeux vidéos rejetés de l'AppStore. Dernièrement, certains titres se sont vus refuser l'accès, pour des critères religieux ou d'actualité.

Tu veux critiquer les religions ? Ecris un livre. Mais ne fais pas de jeu !


Par exemple, le titre Endgame: Syria, inspiré du conflit en Syrie, n'a pas pu passer la fameuse barrière, sans doute pour éviter toute forme de polémique au regard du contexte international. En face, Google est beaucoup plus permissif, et sanctionne très rarement le contenu pour de tels motifs. Le titre est d'ailleurs disponible sur Google Play.

Le journaliste a longuement interviewé Jonathan Blow, le développeur de Braid, qui a remporté l’Independent Games Festival en 2006, une figure dans le monde indépendant. L'homme s'offusque que le jeu vidéo soit traité différemment des lives et de la musique. Je pense qu'Apple n'adopte pas la bonne attitude face aux jeux, mais au final, c'est aussi la faute des développeurs, pas celle d'Apple [...] Apple traite les jeux comme du divertissement très superficiel car c'est ce que les développeurs de jeux leur ont appris. Selon Blow, Apple ne pense pas qu'un jeu puisse véhiculer des idées sur un sujet d'actualité car les développeurs n'en ont pas non plus conscience.

C'est d'ailleurs l'occasion de rappeler que, depuis longtemps, les conditions générale arborent ces quelques phrase, qui en feront sans doute bondir plus d'un, tant elle donne l'impression d'avoir été écrite par Steve Jobs himself :

Nous voyons les apps d'une manière différente des livres et des chansons, pour lesquels nous n'avons pas de remède. Si vous voulez critiquer une religion, écrivez un livre. Si vous voulez parler de sexe, écrivez un livre ou une chanson, ou une application médiale. Cela peut devenir complexe, mais nous avons décidé de ne pas autoriser certains contenus surl'App Store.

Pour Edmund McMillen, qui a publié The Binding of Isaac, un titre basé sur l'histoire biblique, l'homme est assez d'accord avec Blow. Je pense qu'[Apple] a choisi un moyen vraiment horrible pour dire qu'ils ne veulent pas publier des apps qui peuvent avoir un impact sur les pensées des gens [...] La manière dont c'est écrit est évidemment mauvaise et révoltante à bien des égards, parce qu'en apparence, beaucoup vont simplement penser qu'un jeu vidéo ne peut pas exprimer ce que peut faire une chanson ou un livre. Mais je pense vraiment que c'est une façon peu judicieuse de demander de ne pas soumettre des jeux qui sont trop controversés ou susceptibles de perturber les esprits.

Source

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos