Actualité

Un délit d'initié dans les affaires d'Apple entraîne une sanction de 279 000$ (AuthenTec)

Par Laurence, le

Outre la contrebande d’iPhone et les fermes à clics, le petit monde d’Apple tente bien des gens et connaît malheureusement d’autres infractions. Il s’agit cette fois d’un délit d’initié -le fait de réaliser une opération sur les marchés financiers grâce à des informations avant que le public n’en ait eu connaissance- de la part d’un ancien salarié d’AuthenTec avant son rachat par Apple.

En juillet 2012, Cupertino faisait l'acquisition la firme pour 356 millions de dollars. Cette société était spécialisée dans la mise au point de logiciels et de puces électroniques pour les smartphones (NFC ou encore la reconnaissance d'empreintes digitales). Ces technologies ont d'ailleurs servis de base pour l'élaboration de Touch ID.

John Stimpson (ex administrateur réseau) vient de transiger avec la SEC (Securities and Exchange Commission) concernant des accusations de délit d'initié et d'accepter de verser la somme de 278 773 $ (135 570 $ au titre des profits indus, 7 633 $ d'intérêts et 135 570 $ de réparations). En effet, l’homme avait acheté des actions de sa firme après avoir appris des informations confidentielles, notamment sur une réunion spéciale du conseil d'administration et une activité anormale au département RH. Les actions ont alors été vendues moins de trois mois après l'acquisition, lui permettant de toucher une jolie plus-value de 135 570 $...

Un délit d'initié dans les affaires d'Apple entraîne une sanction de 279 000$ (AuthenTec)
.

Source

Commentaires

0 commentaire
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos