Actualité

[Grêve de titre]

Par Laaapin, le

[Grêve de titre]
MacGame attire notre attention sur ExtremeTech, un site spécialisé dans les tests de hardware. Cette fois-ci, les hamsters d'ExtremeTech se sont penchés sur les GeForceFX 5900 Ultra de nVidia et la RADEON 9800 Pro d'ATI sur des PC.

En un mot, les tests montrent que nVidia aussi bien qu'ATI sont des escrocs. Ils ont « bidouillés» leurs drivers afin que les tests des logiciels de tests habituellement utilisés, comme 3DMark2003, donnent pour leur carte graphique des résultats meilleurs que la réalité.
La palme de l'arnaque revient haut la main à nVidia . leurs drivers, notamment DetonatorFX détecte le programme de test qui est utilisé, et remplace certains tests de performance par des benchmarks développés par nVidia, et optimisés spécialement pour donner des résultats plus flatteurs. Contacté, nVidia a déclaré qu'il s'agissait seulement de « drivers bugs» ! Au moins, ils viennent de nous prouver que l'on peut être un aigrefin, et avoir le sens de l'humour... A quand une plaisanterie sur les lèvres de Billou ( à part, « le prochain update va régler votre problème ») ?

Résultat du Grand Concours des Canailles de Constructeurs de Carte Vidéo :

1er prix : nVidia avec 18,6 % de différence avec la réalité (tests en 1,280 x960x32)
2e prix : ATI avec 11 %

"Futuremark, creators of the 3DMark03 benchmark, has accused 3D graphics vendor nVidia of cheating on its 3DMark2003 benchmark. According to Futuremark, when it implemented a trivial change to the benchmark, nVidia's performance dropped by almost 25%, while other vendors' performance stayed within the margin of error. The company identified eight areas where nVidia's driver seems to detect benchmark behavior, and then falsely optimize performance."

Après iPapy et son « accélération dramatique » qu'était sensé apporter Quartz Extreme sur les machines équipées en conséquence, et qui s'est révélé n'être qu'une vaste plaisanterie au niveau du gain de vitesse dans l'utilisation quotidienne d'un Mac, il est « rassurant » de voir que les escroqueries des promesses marketing ne sont ni l'apanage de Micro$oft, ni de Cupertino...

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

Dossiers Divers

Plus de dossiers Divers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos