Top Promos Apple Test Apple Antivirus Mac Dock Thunderbolt Sunology Comparatif iPhone Nettoyeur Mac

Actualité

Divers

Promettez-moi de rester calme.

Par Ergo - Mis à jour le

C'est promis ? Alors voilà l'objet de mon courroux (coucou ©Desproges):

Ceci est un article paru chez TechNewsWorld. C'est à se demander s'ils y connaissent quelque chose en technews... Un bien curieux personnage, répondant oui ? lorsqu'on l'appelle Rob Enderle, a voulu nous expliquer le pourquoi du comment des" autres" plateformes, les alternatives à Fenêtres. Ces alternatives étant Apple, Linux, et BSD.

Et voilà que nous contemplons notre Robinou partir dans des explications de la plus haute rigueur scientifique. Je vous passe les détails de Linux et BSD, je laisse ce plaisir aux passionnés de chacun d'eux. Et me contenterai, donc, de Mac OS X.

Pour cela, je vous propose de voter pour le pompom de la citation du jour:

Citation 1: The disadvantages associated with moving to the Mac platform include the cost. This platform doesn't use industry-standard AMD- or Intel-based hardware. While the hardware is generally better looking, you'll pay a premium to get high-performance machines. On the other hand, there are few viruses that attack Mac OS X , and the platform generally is as reliable as the other Unix variants.

Traduction: Tais-toi !

Citation 2: The biggest long-term problem with moving to an Apple platform is that the company is in decline, which means you might have to migrate again at some point to another platform.

Traduction: Argh, je me meurs ! Se pourrait-il que j'ai vécu pour vivre autant d'infamie ? Se pourrait-il que nous contemplions ce coucher de soleil qui flamboit alors que je m'éteins ? Clap, clap. Fin Acte II.

Citation 3: Next week, my column will be about how to use Microsoft products successfully.

Traduction: La semaine prochaine, j'ai la migraine.

Bon, soyons honnête, Apple a, quand même, droit à quelques louanges, mais tellement de critiques étant erronées et exotiques, que l'on en arrive à douter de la crédibilité de Robinou quand même...