Dossiers

Trois tests pour le prix d'un : Golf, Foot et Superstar !

Par iDav, le

La Famille Macenpeluche



Pour vous faire découvrir ces trois hits je suivrai le point de vue d’une famille d’utilisateurs tout droit sortie de mon imagination débridé. Il est donc temps de passer aux présentations : Dans le rôle du grand-père, nous avons Albert, sur Mac depuis 20 ans, il s’est offert tout récemment, un iMac 20’’, et suite à des problèmes de dos il a décidé qu’il ne jouerait plus au golf que sur son Mac. Le fils d’Albert, ce sera donc le père de notre famille, s’appelle Paul. Par esprit de contradiction, il a longtemps été sur PC pour finalement quitter Windows, et Flight Simulator en s’offrant un G4 sur lequel il a tout récemment installé Championship Manager. Sa fille, Lucie préfère jouer aux Sims sur l’iMac Blueberry que lui a donné son Papy, même si celui-ci (l’iMac pas le grand-père) commence à avoir un peu de mal avec le dernier add-on.



Début des hostilités…



Commençons par le plus pressé : le Grand-Père qui a hâte de parfaire son swing virtuel et de découvrir le potentiel graphique de son nouvel iMac. L’installation est assez rapide, mais une fois en place, le dossier de Tiger Woods PGA Tour 2003 pèse quand même près d’un giga et demi. Premier point de satisfaction, Tiger Woods PGA Tour 2003 est un jeu de sport en 3D made in EA Sports, ce qui représente un événement assez rare sur Mac pour s’en réjouir. En effet, de mémoire de Mac User, je ne vois qu’un petit Madden NFL 2000 ce qui fait bien peu si l’on considère la liste énorme des titres PC aux sorties annuelles, et ce dans tous les sports.

Mais revenons au jeu en lui-même. Le menu principal n’a rien d’étonnant et les initiés (ou ceux qui le sont moins : ouf pour Albert) retrouveront sans problèmes les options classiques de tout jeu de sport qui se respecte. Les options, parlons-en, puisqu’Albert, désireux de pousser un maximum le potentiel de sa GeForce FX 5200 a décidé de pousser les graphismes au max ! Premier hic, la résolution maximale est de 1024x768, mais on verra par la suite que ce n’est pas si grave puisque le pauvre iMac G4 ne tient que faiblement les réglages maximum. En effet, après un essai avec une distance de vue maximale, une animation des arbres détaillés et tout, et tout, Albert n’est pas satisfait de la fluidité de son golfeur et finit par opter pour des réglages un peu moins ambitieux : dommage. Quoi qu’il en soit, les graphismes restent très satisfaisants, et l’animation des golfeurs est tout à fait excellente. On prendra ainsi plaisir à voir un Tiger Woods parfaitement modélisé réaliser des swings surpuissants.

Question de gameplay ?



Trois tests pour le prix d'un : Golf, Foot et Superstar !
Si Albert s’est mis en tête de délaisser les VRAIS terrains de golf, il n’a pas pour autant envie d’oublier totalement les sensations de son sport favori. En effet, si les jeux de golfs classiques (dont certains sont sortis sur Mac : Link LS notamment) ont pris parti d’augmenter la difficulté de leurs jeux avec un système de dosage par jauges (qui me semble bien loin de la réalité), vous trouverez en plus de ce mode de jeu un nouveau concept d’EA Sports : le True Swing. Je m’explique, vous pourrez, et ce dans tous les modes de jeu, choisir votre commande de tir parmi les suivantes :

- 2 clics : vous déclenchez le backswing puis le downswing à l’aide de jauges.
- 3 clics : comme avec le 2 clics, mais vous devez également déterminer l’instant de la frappe.
- Trueswing Vertical
- Trueswing Horizontal

Cette dernière technique est selon moi la plus intéressante, puisqu’elle offre fun, confort de jeu, intuitivité et réalisme. Le principe est simple, vous reculez la souris pour faire le backswing, et vous l’avancez vivement pour frapper. Vous pouvez y ajouter (et Albert l’expert apprécie) des effets légèrement courbés, et maîtriser parfaitement la vitesse du swing ou du put. Le mouvement de votre souris est immédiatement reproduit par le golfeur. De plus, pour parfaire votre technique une fenêtre indique après chaque swing les caractéristiques de celui-ci : vitesse, direction, point de contact…

Durée de vie



Les modes de jeu sont classiques : entraînement, compétition, matchs (tous les types de parties de golf sont disponibles) et mode carrière. Ce dernier vous conduira à créer votre golfeur et à l’amener du rang d’amateur à celui de superstar. Vous participez à des petits événements pour gagner des dollars avec lesquels vous achetez des points d’aptitudes et des entraînements. Le tout est plutôt bien rendu, mais devient vite lassant. On peut toutefois comprendre que le joueur qu’est Albert prendra plaisir à voir évoluer, lentement mais sûrement, son champion.

Trois tests pour le prix d'un : Golf, Foot et Superstar !


Dans les bons points à noter, une fonction très intéressante : la sauvegarde automatique. C’est en effet avec bonheur qu’Albert a pu reprendre son tournoi au 16ème trou après un bug et un redémarrage forcé. Voilà qui permet d’éviter de s’arracher les cheveux pour trop de temps de jeu perdu.

Les commentaires en anglais sont eux tout à fait acceptables (ce type de sport doit permettre d’adapter plus facilement les commentaires préenregistrés) et pour peu que vous aillez quelques bases dans la langue de Shakespeare, ils pourront même vous aider sur un put difficile. Attention toutefois pour les allergiques, l’intégralité du jeu est en anglais !

Enfin, la gestion des ralentis et des expressions des joueurs est quasi parfaite et donne un bon rythme à l’ensemble : ralenti version 16/9 pour les meilleurs coups, caméra sur la balle, manifestation de joies ou de dépit…

Le verdict d’Albert…



« Même si ce jeu n’intéresse à long terme que les passionnés de golf (par son aspect répétitif et un peu lent), son gameplay très abordable permettra à tous de s’initier aux règles et aux joies de ce sport fabuleux ! Une configuration assez récente est indispensable, mais les initiés apprécieront l’utilisation de la licence avec pas moins d’une dizaine de vrais joueurs pros (dont, bien sur, l’indispensable Tiger Woods) et surtout huit parcours pros dont le parcours mythique de St Andrews (en Ecosse). Foi d’Albert, je suis preneur ! »

Encore du foot ?



Mais n’oublions pas les autres membres de la famille qui eux aussi ont leur mot à dire. Tenez, prenons Paul, supporter invétéré du PSG (personne n’est parfait), et excédé par le coaching de Valid. Avec son dernier achat : Championship Manager 03/04, il pourra enfin rêver de grands résultats (sic !). Je ne vais pas m’étendre sur le concept de ce jeu, puisque j’ai déjà testé la version précédente : c’est par là !, mais plutôt vous détailler les nouveautés.

Première nouveauté, et pas des moindres quand on est accro comme Paul (ou bien d’autres), le jeu propose une mise à jour complète de la base de donnée.

Trois tests pour le prix d'un : Golf, Foot et Superstar !


Une deuxième nouveauté devrait permettre de coller encore plus avec l’actualité : l’éditeur de données. Il est désormais possible de modifier à peu près toutes les données du jeu : caractéristiques des joueurs, clubs, matchs, palmarès… Cependant, la lourdeur de la base de donnée, et l’éditeur un peu mal fini en rebouteront plus d’un (et Paul en fait partie).

Le jeu en lui-même présente aussi quelques améliorations. Le système d’entraînement d’abord a été entièrement refait et devient maintenant plus complet et accessible. Vous pourrez en effet constater rapidement et avec précision les effets de l’entraînement sur vos joueurs. Autre amélioration, la gestion des médias a été grandement développée. Votre attitude face à la presse pourra influer sensiblement sur vos résultats et sur l’humeur de vos joueurs et de l’équipe adverse. Si cet aspect du jeu reste un peu enfoui en début de parti, il devient inévitable dès que vous devenez célèbre et reconnu. Sur un plan assez proche, des relations entre joueurs et entraîneur sont maintenant contrôlées. Vous pourrez en effet constater que votre meilleur buteur soit fâché avec l’un de vos défenseurs, vous serez alors contraint le plus souvent à choisir entre l’un des deux pour préserver la cohésion du groupe. À l’inverse la plupart des joueurs ont dans leurs caractéristiques des personnages préférés. L’association des complicités ne sera que profitable au niveau de jeu de l’équipe.

Enfin, le moteur de match 2D (nouveauté de la version précédente) a gagné en réactivité et en réalisme. Si bien qu’une fonction que Paul trouve très sympathique a été ajoutée : chaque mois un classement des trois plus beaux buts est établi, et un simple clic permet de découvrir les ralentis de ces meilleures réalisations.

Le verdict de Paul…



« Championship Manager accumule un niveau de détail tout simplement hallucinant et les passionnés ne pourront passer outre. En revanche, quelques défauts subsistent : une certaine tendance à l’instabilité (ça fait mal de perdre 6 heures de jeux) et surtout, une insoutenable lenteur… »

La Star Ac’ à domicile !




Trois tests pour le prix d'un : Golf, Foot et Superstar !
Il ne reste donc plus qu’un jeu dans notre triple test, et pour le découvrir rien de tel qu’une petite interview de la charmante Lucie :

Mac4ever : Bonjour Lucie, alors, il est bien ton jeu, comment il s’appelle ?

Lucie : Euh… Les Sims Star Academy !

Mac4ever : Ah, je crois… enfin selon ma fiche, c’est plutôt les Sims Superstar.

Lucie : Bin oui, c’est pareil.

Mac4ever : En effet. Et il te plait ce jeu ? Qu’est-ce que tu aimes dans Les Sims Superstar ?

Lucie : Ah oui, les Sims c’est trop cool ! Toutes mes copines y jouent. Ce qu’est bien dans le nouveau c’est qu’on peut croiser des vraies stars dans la ville des stars comme Christina Aguillera…

Mac4ever : Ah ? Et il n’y a que des stars dans cette ville ?

Lucie : Non, ya aussi des gens pas connue comme Marylin Monroe truc, et puis aussi ya nous qui allons devenir la Nouvelle Star !

Mac4ever : Ca a l’air intéressant. Et comment on s’y prend pour devenir une star dans le jeu ?

Lucie : C’est facile, faut faire des castings, et chanter dans les bars, et tourner des films, et être de bon humeur, et prendre des douches, et bien manger, et bien dormir, et faire rire les gens et se faire des amis, et tomber amoureuse et…

Mac4ever : Oui, c’est un peu comme dans les autres versions du jeu non ?

Lucie : Non pas du tout, parce que là ya des nouveaux personnages, et une nouvelle ville, et plus de quartiers et des nouveaux meubles, et…

Mac4ever : C’est bourré de petites choses en plus pour relancer l’intérêt du jeu…

Lucie : Euuh ?

Mac4ever : Et il marche bien sinon le jeu ?

Lucie : Bof ! Ca dure trop longtemps quand on va à la ville des stars, et des fois ils marchent au ralenti les sims, c’est rigolo mais au bout d’un moment…

Mac4ever : Le jeu rame un peu, c’est parce que ton iMac est un peu vieux…

Lucie : Papy il dit que ça va très bien pour les Sims !

Mac4ever : Je vois… Bon, alors merci beaucoup, je crois que nos lecteurs auront pu se faire une idée ! Merci beaucoup, au revoir…


Conclusationation



Ce tour d’horizon nous a révélé la tendance actuelle des sorties Mac : les simulations qui permettent de faire tout ce dont on rêve sans quitter son écran. Si ces trois jeux ne présentent pas de défauts particuliers ils s’adressent tous à un public précis (d’où la famille Macenpeluche) et pourraient vite lasser ceux qui traînent en dehors de la cible.

Petites précisions pour les prix : Tiger Woods atteint la somme bien trop élevée de 55 €, L'entraîneur peut se trouver autour de 45 € (encore un peu cher pour ce que l'on pourrait qualifier de mise-à-jour) et les Sims sont affichés à 50 € comme les add-ons précédents.

En attendant une véritable perle, vous pouvez donc retourner sur la page de news de Mac4ever !

Merci à Apacabar, pour m'avoir fournit ces jeux...

Mogo pro : Emmenez-le partout chez vous et ailleurs

Mogo pro : Emmenez-le partout chez vous et ailleurs

Vous tenez dans votre main un véritable concentré de technologies pour diffuser des images 1080P partout (jusqu’à 100 pouces), sans aucune restriction. L’image est très grande, nette, lumineuse et sait se régler toute seule, quel que soit les conditions. Même le son qui sort de cette petite boîte est exceptionnel grâce à la philosophie Gold Ear et ses haut-parleurs Harman -Kardon. Il sait aussi fonctionner en totale autonomie ave sa batterie et ses 18Gb de mémoire permettant de stocker jusque 10 films et 1000 chansons.

Dernières publications

Une quatrième bêta pour iOS/iPadOS/tvOS 16.2, watchOS 9.2 et macOS Ventura 13.1

Une quatrième bêta pour iOS/iPadOS/tvOS 16.2, watchOS 9.2 et macOS Ventura 13.1

Apple propose ce soir les quatrièmes bêtas d'iOS 16.2, iPadOS 16.2, watchOS 9.2 et macOS Ventura 13.1 pour les développeurs
iCloud Mail bat de l'aile ce soir chez certains utilisateurs

iCloud Mail bat de l'aile ce soir chez certains utilisateurs

Un Apple I en état de marche numéroté par Steve Jobs proposé aux enchères à 241 000$

Un Apple I en état de marche numéroté par Steve Jobs proposé aux enchères à 241 000$

Un iPhone 14 Pro Max relooké avec un écran incurvé "façon Samsung"

Un iPhone 14 Pro Max relooké avec un écran incurvé "façon Samsung"

2
T-RackS d'IK Multimedia désormais natif sur les Mac Apple Silicon (+The Farm Stone Room)

T-RackS d'IK Multimedia désormais natif sur les Mac Apple Silicon (+The Farm Stone Room)

 App Store : pour Noël, il sera toujours possible de faire valider les apps

App Store : pour Noël, il sera toujours possible de faire valider les apps


A son tour, le CEO de Spotify attaque Apple sur Twitter

A son tour, le CEO de Spotify attaque Apple sur Twitter

5
1Password retient les mots de passe pour une connexion via un compte tiers

1Password retient les mots de passe pour une connexion via un compte tiers

Un joli casque gaming USB/mini jack haut en couleur chez Teufel

Un joli casque gaming USB/mini jack haut en couleur chez Teufel

Elon Musk espère implanter ses puces dans le cerveau humain "dans les 6 mois"

Elon Musk espère implanter ses puces dans le cerveau humain "dans les 6 mois"

Depuis de nombreuses années, Elon Musk est connu pour ses idées extraordinaires. Parmi elles, se trouve le projet Neuralink, qui permettrait de relier le cerveau humain à une machine.
10
Le plugin Nembrini  émulant une pédale wha-wha est gratuit sur Mac et iPhone

Le plugin Nembrini émulant une pédale wha-wha est gratuit sur Mac et iPhone

La firme spécialisée dans l'émulation fondée par Igor Nembrini il y a plus de 10 ans propose gratuitement son plugin émulant une pédale wha-wha.
Apple Watch : comment avoir une meilleure batterie ?

Apple Watch : comment avoir une meilleure batterie ?

3
Otterbox et Zens : de nouveaux chargeurs multiples et des batteries compatibles Magsafe

Otterbox et Zens : de nouveaux chargeurs multiples et des batteries compatibles Magsafe

2
Des données utilisateur de LastPass dans la nature

Des données utilisateur de LastPass dans la nature

4
Serez-vous tenté par ce clavier conçu avec des LEGO ?

Serez-vous tenté par ce clavier conçu avec des LEGO ?

Parmi les nombreux projets déposés sur KickStarter, on en trouve de nombreux originaux, dont celui -particulièrement fun- de la société MelGeek.
MacBook Pro 16" dès 2359€ (-390€), MacBook Pro 14" 1 To dès 2499€, leur prix le plus bas

MacBook Pro 16" dès 2359€ (-390€), MacBook Pro 14" 1 To dès 2499€, leur prix le plus bas

Une promo permet de s'offrir un MacBook Pro à un tarif intéressant, et ce d'autant plus que les prochains modèles pourraient être repoussés en 2023 et voir leur tarif augmenter substantiellement.

Un imprimé Leopard pour les Beats Flex Edition Wacko Maria

Un imprimé Leopard pour les Beats Flex Edition Wacko Maria

Des puces en 4nm dès l'ouverture de l'usine TSMC aux USA (pour être ensuite envoyées en Chine ?)

Des puces en 4nm dès l'ouverture de l'usine TSMC aux USA (pour être ensuite envoyées en Chine ?)

5
RED : Apple se met au rouge pour soutenir la lutte contre le SIDA

RED : Apple se met au rouge pour soutenir la lutte contre le SIDA

Depuis plus de quinze ans, Apple est partenaire de l'opération PRODUCT(RED), dans le cadre de la lutte contre le SIDA
3
Un kit signé Belkin pour nettoyer soi-même les AirPods

Un kit signé Belkin pour nettoyer soi-même les AirPods

4

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

6 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !