Nos premiers benchs des MacBook Pro 2016 : le SSD dépasse les 3Go/s !

Par Didier, le

Les MacBook Pro Retina 2016 sont enfin arrivés à la rédac', et nous ne boudons pas notre plaisir de vous les faire découvrir en même temps que nous.

Nos premiers benchs des MacBook Pro 2016 : le SSD dépasse les 3Go/s !


On démarre donc avec les performances des SSD, annoncés par Apple comme étant les plus rapides jamais produits par la marque. D'ailleurs, même s'ils utilisent sûrement des puces mémoire de Samsung (ou de SanDisk), le numéro de série du disque est indique toujours les lettres AP (pour Apple), comme c'est le cas depuis l'an dernier sur le MacBook Retina :

Nos premiers benchs des MacBook Pro 2016 : le SSD dépasse les 3Go/s !


La firme utilise cette fois 4 lignes de PCIe 3 à 8Gbps (le MacBook Retina n'en a que 2), ce qui permet d'obtenir sans problème, les performances annoncées à la keynote . Du coup, on peut théoriquement atteindre les 4Go/s, mais Apple semble pour le moment limitée autour de 3,1Go/s. Reste que le chiffre est absolument impressionnant !

Nos premiers benchs des MacBook Pro 2016 : le SSD dépasse les 3Go/s !


En lecture, on atteint donc très exactement 3,106Go/s et seulement 2,26Go/s en écriture. Notez que notre modèle est équipé du petit disque de 256Go, et que les performances pourraient encore augmenter sur les capacités supérieures (on a d'ailleurs hâte de tester le SSD NVME de 2To du 15" !)

En revanche, sur les petits fichiers, la machine reste dans la moyenne des Mac de 2015/2016, avec des performances assez voisines :

Nos premiers benchs des MacBook Pro 2016 : le SSD dépasse les 3Go/s !


...voire même un peu inférieures aux machines à 4 coeurs (iMac, MacBook Pro 15") en écriture séquentielle :

Nos premiers benchs des MacBook Pro 2016 : le SSD dépasse les 3Go/s !


On reviendra en détail sur ces nouveaux SSD -notamment lorsque nous aurons reçu le reste des configurations- mais pour le moment, on s'étonne un peu des choix techniques d'Apple sur ce type de machine. Qui a réellement besoin de débits si importants, en dehors du montage vidéo ou du traitement en série de très gros fichiers ? Et même dans ce cas là, la capacité est bien insuffisante pour utiliser le disque interne en production. Pour l'utilisateur lambda, en usage courant ces nouveaux SSD n'apporte aucun changement réel, comme le démontrent très bien les deux derniers graphes.

Finalement, toutes ces lignes PCIe utilisées pour les SSD se seraient sans doute montrées plus utiles sur des ports externes supplémentaires (USB, SD, HDMI...), surtout sur la version 13" Touch Bar dont la moitié des fiches Thunderbolt 3 doivent fonctionner à vitesse réduite.

Pour le reste, on ne crachera pas dans la soupe, Phil Schiller ne nous avait pas menti et ces disques sont réellement des machines de guerre ! Enfin, n'oublions pas que ce SSD n'est pas soudé, et il est donc théoriquement possible de le changer. Toutefois, s'agissant de connecteurs propriétaires, les rares fabricants à proposer des solutions ne remplacement n'ont jamais été vraiment très compétitifs face au prix de l'option chez Apple...

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

20 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos