Actualité

Une usure excessive pour les SSD des Mac (ou des données erronées) ?

Par June, le

Depuis quelques jours enfle une rumeur selon laquelle les SSD des Mac (et particulièrement des M1) pourraient présenter une usure excessive.

Le sujet a été relevé sur Twitter par le développeur Hector Martin, puis repris sur quelques sites (ici ou ) et forums. La question sur une éventuelle usure prématurée des SSD des Mac (dans un premier temps les M1 étaient visés, mais plusieurs utilisateurs de machines Intel se sont également manifestés) provient des informations sur les données écrites par le système sur le SSD relevées par un outil tiers lancé via le terminal (Smart Monitoring Tools).

Une usure excessive pour les SSD des Mac (ou des données erronées) ?


Pour rappel, le stockage des SSD est composé de puces de mémoire flash appelées NAND -de l'anglais NOT-AND- classées en plusieurs catégories, selon le nombre de bits stockés par chaque cellule. On retrouvera donc les NAND SLC (pour Single Level Cell), MLC, (Multi Level Cell), TLC (Triple Level Cell) et QLC (Quad Level Cell), ayant chacune 1/2/3 ou 4 bits inscriptibles par cellule. L'endurance du SSD sera quant à elle inversement proportionnelle au nombre de bits par cellule. Les constructeurs indiquent souvent la durée de vie estimée en To écrits, ou TBW, pour TeraByte Written.

Une usure excessive pour les SSD des Mac (ou des données erronées) ?


Ainsi, en analysant les données de Smart Monitoring Tools, certains utilisateurs en sont venus à la conclusion que leur stockage s'approchait trop rapidement d'un TBW déduit en fonction des chiffres du marché, avec un pourcentage d'usure calculé atteignant pour certains 3% en seulement deux mois, ou dépassant 10% pour d'autres sur des Mac M1 (et donc forcément récents). De quoi rapidement soulever des questions, et angoisses, quant à la longévité de ces machines dont les SSD sont soudés à la carte mère.

Une usure excessive pour les SSD des Mac (ou des données erronées) ?

Mais où est le SSD ?


Plusieurs points pourraient expliquer ces chiffres alarmants, comme les soucis récurrents des rapports d'état S.M.A.R.T, ou la fiabilité de l'outil tiers utilisé (certains utilisateurs ont noté que le temps d'usage de la machine était particulièrement éloigné de l'usage réel). Selon nos confrères d'AppleInsider, une source provenant d'Apple leur aurait affirmé que les données recueillies par l'outil sont fausses, sans donner plus de détails. D'un autre côté, plusieurs utilisateurs pointent du doigt l'usage du swap (le système écrit des données sur le stockage au lieu de la mémoire) au sein de macOS, ou encore la jeunesse des puces M1 (il semble toutefois que le problème se retrouve sur certains Mac Intel) et de Big Sur. Le fin mot de cette histoire reviendra certainement à Cupertino, Apple pourrait en effet communiquer sur le souci dans les jours à venir, ne serait-ce que pour contenir le buzz, apaiser les esprits, et rassurer les utilisateurs angoissés.

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

25 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos