Actualité

Luminar Neo entend bien concurrencer Photoshop (calques, éclairage, bokeh, ciel, IA…)

Par Laurence, le

En septembre dernier, le très prolifique Skylum avait dévoilé Luminar Neo, un nouvel éditeur photo, afin de donner vie aux idées les plus audacieuses. Le programme -dont seule une version préliminaire était disponible en Accès Anticipé- est désormais accessible à tous, avec la majorité des fonctionnalités de Luminar AI, des options de Préréglages et de Calques (histoire de concurrencer Photoshop sur son terrain), ainsi qu'un nouveau moteur aux performances améliorées. Figureront également Suppression de l'arrière-plan AI et Masque AI dans la première mise à jour gratuite.

Au menu de ce jour, on note plusieurs outils bien boostés à l’IA, à commencer par RééclairageAI. Ce dernier permet une analyse fine de chaque image afin de reconnaître la profondeur de la scène et de garantir le contrôle de l'éclairage en 3D.

Luminar Neo entend bien concurrencer Photoshop (calques, éclairage, bokeh, ciel, IA…)


L’outil DépoussiérageAI propose quant à lui de repérer la saleté, les taches, la poussière et autres éléments gênants -comme les artefacts causés par un objectif ou un capteur d’appareil photo sale- et de les supprimer automatiquement. Il dispose également d’un outil de suppression des câbles. Comme d’autres programmes similaires, il est capable de reconnaitre/découper un arrière-plan et de le remplacer par un autre, et surtout d’insérer le ciel de son choix parmi un vaste panel, un outil qui a fait sa renommée et dont il est passé maître.

Enfin, cette version se dote de plusieurs outils pour travailler sur les portraits : Portrait avec Bokeh, VisageAI , PeauAI , CorpsAI ou Superexposition dynamique. Un onglet dénommé « Professionel » propose deux paramètres : Supercontraste et Harmonie de couleur.

Luminar Neo entend bien concurrencer Photoshop (calques, éclairage, bokeh, ciel, IA…)


Tout en faisant appel à l’IA, l’éditeur tente toutefois de gommer une approche moins automatique (et surtout répétitive où tous les clichés finissent par se ressembler) avec des outils d’approche plus simple (via des curseurs) et plus modulable. Il permet ainsi très rapidement d’améliorer ses photos, une solution qui pourrait ravir les plus pressés. On peut aussi jouer avec un système de calques (opacité, effet de superposition…), des outils de retouche, d’ajout d’images ou d’utilisation de n’importe quel outil ou masque. Des outils que l’on retrouve également chez Photoshop (mais en beaucoup plus onéreux).

Luminar Neo entend bien concurrencer Photoshop (calques, éclairage, bokeh, ciel, IA…)


Enfin, une fois éditées sur Luminar Neo, les photos peuvent être envoyées vers un appareil mobile pour être partagées sur les réseaux sociaux ou consultées de partout, et ce, via l’application compagnon Luminar Share. Il est de plus possible de l’utiliser seul ou bien en modules pour Adobe Photoshop et Lightroom Classic. Pour un ordinateur, Luminar Neo est proposé avec une licence à vie à 79 euros (108 euros en bundle avec Luminar AI) et 99 euros pour deux licences (138 euros en bundle avec Luminar AI).

Commentaires

Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

5 commentaires
Connectez-vous/créez un compte pour réagir à cet article !
Oops, vous n'êtes pas connecté

Pour évaluer un commentaire sur Mac4Ever, vous devez être connecté avec votre compte utilisateur.

Suivez-nous !

Guide d'achat Mac

Voir le guide d'achat Mac

Dossiers Mac

Plus de dossiers Mac

Dernières vidéos

Voir toutes les videos